Sujets sur les Forums

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 170)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : Je viens de réaliser un truc… #20048
    Patrick_67
    Participant

    Bonjour, et bonne année à tous,

    J’ai commencé (en 2016) par le prêt aux PME (credit.fr, Lendix, Pretup, Bolden), mais j’ai vite arrêté en lisant vos remontées sur les défauts enregistrés sur les différentes plateformes.

    Je me suis alors concentré sur les EnR dans un 1er temps, puis sur l’immo dans un second temps.

    Au final, aucun défaut, ni immo, ni PME (mais seulement quelques dizaines de souscriptions)….sauf…. Sur des ENR chez Enerfip!
    J’ai investi en tout 8500€ chez Enerfip, et je récupère au final 8500€ avec les intérêts touchés sur les 22 souscriptions réalisées chez eux qui auront compensé les pertes (1100€ de pertes).
    Investir dans les EnR étant devenu trop difficile quand on habite dans l’Est de la France, je me suis concentré sur l’immo.
    Là, c’est carton plein. Au max, j’étais à 65K€ il y a 1 an avec une rentabilité moyenne brute de 9% depuis plusieurs années.

    Je n’ai plus investi depuis le 1er confinement… Trop de risques à mon goût actuellement….
    Et je trouve que la bourse est devenue plus attractive que le participatif, alors je ré-oriente!!
    Du coup, mon portefeuille en participatif est revenu à 45K€, dont 90% en immo.
    J’ai aussi réduit les plateformes : Exit les Lymo, Wiseed, Fundimmo et cie.
    Je me concentre dorénavant, et pour mes investissements à venir, sur 3 plateformes :
    Clubfunding, Monego et Koregraf.

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 mois, 1 semaine par Patrick_67.
    en réponse à : Immo : Une grille d'aide à la décision. #19963
    Patrick_67
    Participant
    en réponse à : CLUBFUNDING #19785
    Patrick_67
    Participant

    Bonsoir,

    14 projets remboursés et 16 sont en cours.
    J’apprécie la simplicité du procédé pour verser les fonds avec le virement SEPA émis par Clubfunding une fois la collecte terminée.
    Aucun problème à ce jour, et aucun retard dans les projets, contrairement à d’autres plateformes qui semblent les collectionner.
    Même s’ils ont fait de gros progrès, la plateforme donne parfois l’impression d’un certain amateurisme au niveau présentation. Mais le principal est ailleurs : Il est dans les projets proposés.
    Et là, j’ai bien plus confiance que sur d’autres plateformes.
    Elle doit d’ailleurs être celle sur laquelle j’ai le plus investi.

    en réponse à : HOMUNITY #19709
    Patrick_67
    Participant

    Bonsoir,
    Un promoteur doit apporter une mise de base pour démarrer un projet. Il ne dispose pas forcément, et sans doute pratiquement jamais, des fonds pour avoir plusieurs projets en même temps.

    Quand un projet est bien avancé, et sécurisé sur un plan financier, il monte un dossier de financement participatif pour ce projet en voie d’achèvement. L’argent des souscripteurs viendra remplacer ses deniers mis sur ce projet…. Deniers qu’il va réaffecter au démarrage d’un autre projet, sans attendre la fin de celui déjà en cours.

    Voila à quoi sert le refinancement d’un projet.

    en réponse à : fin du Crowdfunding immobilier pour les petits ? #19700
    Patrick_67
    Participant

    Bonjour,

    Les petits projets, max 300K€, partent vite, c’est vrai.
    J’ai tout de même toujours pu y souscrire. Il faut être là pile à l’heure pour l’ouverture.
    Je n’en déduis rien. C’est même plutôt bon signe de voir qu’il y a du monde qui porte de l’intérêt pour ces projets. Tout autant que de voir des gestionnaires d’actifs prendre pieds dans le secteur du participatif immobilier.
    La bourse et le participatif n’ont rien à voir, à mon avis.
    Des actions d’un côté, de l’obligataire de l’autre. Les populations concernées sont différentes.
    J’y vois plutôt un report des amateurs de participatif en PME (échaudés par les défauts), vers le participatif immobilier.

    en réponse à : HOMUNITY #19697
    Patrick_67
    Participant

    Ils ouvrent une succursale de Credit.fr en Suisse.

    en réponse à : Remboursement de plus en plus en retard #19628
    Patrick_67
    Participant

    Bonjour,

    1 jour férié 2 jours avant un week-end… Leur logiciel n’avait peut-être pas prévu un tel cas de figure.. Qui sait?

    en réponse à : Bilan du Crowdlending, un placement valable ??? #19611
    Patrick_67
    Participant

    Oui, le risque existe. J’ai été trop confiant au départ et j’ai investi les yeux fermés.. Mal m’en a pris avec une entreprise qui a fait faillite et qui avait 3 projets en cours chez Enerfip.
    Avec du recul, il faut faire la part des choses entre les grands acteurs des EnR en France, et les PME qui s’y lancent, peut-être même pour essayer de se renflouer alors qu’elles sont déjà mal en point. Dorénavant, le tri est sévère, et comme les projets sont pratiquement tous réservés en local, le choix est vite fait. J’ai dû souscrire à 1 seul projet depuis le début de l’année. L’immobilier a pris la place.

    en réponse à : Bilan du Crowdlending, un placement valable ??? #19607
    Patrick_67
    Participant

    @weesos

    Bonjour,
    Juste une petite correction :
    « Défaut nul » en EnR : Non… Au moins 2 défauts chez Wiseed et 3 (3 projets, mais une même entreprise) chez Enerfip.

    en réponse à : HOMUNITY #19576
    Patrick_67
    Participant

    J’ai aussi souscrit à Confiden’Ciel. C’est la 1ère fois que je participe à un projet chez Homunity.
    Malgré le taux à 7%, c’est pour la zone géographique du projet qui est parmi les meilleures zones françaises pour y investir en immo que j’ai franchi le cap sur cette plateforme.

    en réponse à : PEA #19546
    Patrick_67
    Participant

    Oui, c’est un point qui n’a jamais été mentionné par nos belles instances officielles quand elles ont claironné à qui voulait l’entendre que l’on pourrait loger le participatif dans un PEA.
    Peut-être pas tous, mais beaucoup d’établissements demandent des frais d’inscriptions qui vont jusqu’à 500€ pour des titres non cotés (dont font partie le financement participatif).
    Chez moi, c’est 0,10% avec 200€  de minimum (et 500 max).

    en réponse à : Atland rachète fundimmo #19539
    Patrick_67
    Participant

    Bonsoir,
    En ce qui me concerne, je pense que c’est une bonne nouvelle.
    Si les pro s’emparent du sujet, c’est que le marché en vaut le coup. Et ce, d’autant plus que le plafond va être porté à 8M€.
    Je vois un peu les plateformes de crowdfunding comme les biotech qui, lorsqu’elles ont un réel potentiel, se font croquer par les big pharma. Ce qui est positif pour la biotech, et même ce qu’elle souhaite comme atterrissage.

    en réponse à : Solylend : Que pensez vous de cette nouvelle plateforme ? #19509
    Patrick_67
    Participant

    Comme Brett et PretPartez, j’ai arrêté de prêter.
    Un projet qui tombe à l’eau et sur lequel différentes alternatives avaient été proposées aux prêteurs : Aucune évolution n’est intervenue après 7 mois d’attente.
    Dernièrement, c’est un sondage auquel nous sommes conviés de répondre.
    Ce que j’ai fait et donné mon point de vue… sans filtre.
    Entre temps, un nouveau site a vu le jour, mais les projets sont trop peu nombreux (3ème, peut-être, depuis le début d’année) pour laisser penser que la thématique portée par Solylend est viable.
    Je salue le courage du porteur de Solylend qui s’est lancé sur un domaine difficile.
    Vu de mon côté investisseur, sans chercher un rendement élevé (je participe à 4 ou 5% sur Agrilend et Miimosa), j’attends un fonctionnement clair et net de la plateforme. Or, là, avec ce sondage, ce nouveau site, ce projet en défaut pour lequel différentes solutions ont été proposées sans jamais voir d’aboutissement, j’ai plutôt l’impression que nous assistons à une fuite en avant de la plateforme qui essaie de maintenir le contact par tous les moyens.
    En conclusion, je préfère rester à l’écart aussi longtemps que ma perception de la plateforme restera négative.

    en réponse à : MONEGO #19486
    Patrick_67
    Participant

    Pourquoi se poser une telle question?
    Personne n’est lésé dans cette procédure.
    Par contre, pourquoi proposer un projet s’il est souscrit sans avoir besoin de le mettre en ligne? Et qui y participe dans ces conditions ?

    Patrick_67
    Participant

    Bonjour Gérard,
    Merci pour ce retour. Il y a beaucoup d’erreurs, ou d’oubli, de la part des plateformes.
    J’avais ratée celle-là. Fundimmo a effectivement porté un montant dans cette case…. Je corrige ma déclaration!

    en réponse à : Enerfip à l'étranger? #19449
    Patrick_67
    Participant

    « Ouh, là, là ! Il faudra d’abord avoir confiance en Enerfip avant de penser à prêter à l’étranger à des étrangers. J’ai trop été touché par les pertes l’an dernier. »

    Je suis exactement dans la même situation, et dans le même état d’esprit!
    Avec des taux de 5 à 6%, je ne suis même pas certain de pouvoir compenser les pertes subies sur les projets Greenloc d’Enerfip par l’ensemble des autres projets souscrits via la plateforme quand ceux-ci seront terminés (et en espérant qu’il n’y a pas d’autres cadavres cachés dans les placards d’Enerfip).
    La confiance dans les EnR s’est transformée en méfiance et je ne participe plus qu’à des projets portés par de très grosses structures.
    Si, en plus, un facteur de risque supplémentaire lié à l’étranger vient s’y ajouter… Merci, je passe mon tour d’office.

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 1 année, 10 mois par Patrick_67.
    en réponse à : FUNDIMMO #19401
    Patrick_67
    Participant

    « le taux d’échec ne peut s’entendre que sur les projets arrivés définitivement à terme »

    Oui, bien sûr. Chiffres donnés par le site HelloCrowdfunding :
    358 projets remboursés
    563 projets en cours
    5 projets en collecte

    D’où : 4 défauts pour 358 remboursés.

    en réponse à : FUNDIMMO #19399
    Patrick_67
    Participant

    Si on retient 4 défauts pour 358 projets remboursés, on arrive à 1% de défaut. Non?

    en réponse à : FUNDIMMO #19394
    Patrick_67
    Participant

    Non, il suffit de demander à ceux qui ont souscrit à un certain projet porté par Terlat chez Wiseed et Anaxago. Il a fait faillite.
    C’est 1 sur x projets. Il semblerait qu’il y a un autre autre projet qui est en mauvaise situation chez Wiseed, et quelques autres qui sont en retard sur différentes plateformes :
    33 sur 562 projets en cours, si j’en crois les chiffres du site hellocrowdfunding.com, dont presque la moitié chez Anaxago.

    Des retards qui sont, la plupart du temps, normaux, car liés aux aléas de la construction.
    Et il y a, à mon avis, le risque lié à une marge trop faible. J’ai en mémoire un projet récent dont la marge tenait à la vente d’1 appartement sur l’ensemble du projet.
    Sachant que le promoteur finira par tout vendre, mais que, parfois, il doit consentir un rabais pour écouler le (ou les) dernier lot… Investir sur un projet à faible marge fait donc courir un risque que j’estime non négligeable aux prêteurs….. D’où l’attention particulière que j’y porte!

     

    en réponse à : FUNDIMMO #19391
    Patrick_67
    Participant

    « je m’interroge sur ce qui peut se passer si des locataires font défaut avant le remboursement de l’emprunt ? »
    La question ne se pose pas si l’on parle de financement participatif : Le promoteur, ou le marchand de biens, vend les biens. Les emprunts (bancaire + participatif) sont remboursés. Ce qui se passe ensuite ne nous concerne plus.

    en réponse à : FUNDIMMO #19385
    Patrick_67
    Participant

    Les projets partaient très vite en début d’année, sur Fundimmo comme sur les autres plateformes. Depuis quelques temps, hormis les petits projets,  les autres trainent en longueur.
    Wiseed, ils ont un projet en cours à moins de 400K€ à Vallauris qui est ouvert depuis plusieurs jours. En d’autres temps, il serait parti le jour même de son ouverture.
    Homunity a 2 projets en cours à 2M€ qui sont ouverts depuis un moment.
    Pour le projet de Fundimmo à Monaco, je pense au contraire que les acheteurs sont là, mais peut-être pas au prix escompté. Je ne sais pas si vous avez regardé l’environnement immédiat de la tour en question? Il y en a 2 autres à proximité qui la dominent largement.
    Alors, mettre ce prix pour avoir tout le dernier étage avec une belle terrasse, et se retrouver avec plein de gens ayant vue directe sur votre appart… Je pense que ça refroidit un peu. Si on met cher, on veut le top.

    en réponse à : Enerfip: comment investir?!? #19360
    Patrick_67
    Participant

    @Leo,

    Il y a « régulièrement des collectes ouvertes à tous ».. Autrefois, oui. J’ai souscrit à pas mal de projets (j’aurais d’ailleurs peut-être mieux fait de ne pas le faire avec autant de confiance… Greenloc sors de ce corps!).
    Maintenant, il faut habiter au sud de la France pour pouvoir envisager souscrire aux projets.
    Je dirais que « Parfois un est ouvert à tous » plutôt que « régulièrement… ».
    Je ne me casse même plus la tête à aller voir s’il y a du nouveau sur Enerfip, alors que je le faisais régulièrement avant. J’ai trouvé dans un autre domaine des projets à financer qui sont bien plus rémunérateurs.
    Ceci dit, il y a AkuoCoop qui propose des projets EnR pour son propre compte sans considération géographique des souscripteurs.

    en réponse à : Crowdlending vs Assurance vie #19322
    Patrick_67
    Participant

    65% en Immo, 29% en EnR et un reliquat de 6% en PME pour un rendement brut global de 8%, ou 5,6% net de fiscalité.

    A comparer aux 1,81% du fonds euros. Un rendement exprimé net de fiscalité, ou pas?
    S’il ne l’est pas, le rendement net est alors de 1,5%

    Patrick_67
    Participant

    Bonjour,

    Rémunérait…. Le principe de rémunérer l’argent en attente sur les comptes Enerfip a été arrêté le 1er janvier de cette année.

    en réponse à : HOMUNITY #19253
    Patrick_67
    Participant

    @Jacquouille,

    « Pour les logements, il faut se limiter aux promotions sur les grandes agglomérations porteuses (Paris, Bordeaux, Toulouse, Lyon …) et pas d’en n’importe quel quartier regarder la solidité financière du promoteur »

    Oui, entièrement d’accord avec toi… ce sont des indicateurs que je prends en compte et que j’ai rassemblés (il y en a 9 en tout) dans une grille pour m’aider à faire un choix.
    C’est sûr qu’entre Guéret et Thonon-les-Bains, on a vite une préférence!!

    en réponse à : HOMUNITY #19249
    Patrick_67
    Participant

    Ils reculent, et ils vont encore reculer puisque des municipales se profilent et que la demande immobilière baisse toujours avant les municipales.
    Ce n’est pas pour autant que le marché s’effondre : il y a manque de logements, et la récente baisse des taux va redonner des possibilités d’achat à des gens qui ne l’avaient pas, ou plus.
    Ceci dit, prêter sur 15 mois (en moyenne) sur des projets pré-commercialisés à 75% ou plus, parfois 100%, ne me paraît pas vraiment risqué.
    Il y a plus de risques avec les SCPI et un investissement que l’on fait sur du long terme > 15 ou 20 ans.

    en réponse à : HOMUNITY #19247
    Patrick_67
    Participant

    Pour que l’immobilier se retourne, il faudrait que les taux montent. On en est loin, de plus en plus loin même.
    Vous avez entendu parler de la japonisation de notre économie? On en prend le chemin.

    en réponse à : HOMUNITY #19245
    Patrick_67
    Participant

    Je n’ai pas encore participé à un projet sur Homunity, donc pas d’avis sur la plateforme, même si je prends le temps de détailler leurs projets.
    Ils semblent généralement attractifs, mais sont souvent en « campagne », style Agen pour le prochain à venir, ou Reims, Pontarlier ou Verdun par exemple.
    J’investis sur ClubFunding, Fundimmo, Koregraf et pour la 1ère fois récemment sur Monego. J’ai aussi une trentaine de projets en cours chez Wiseed…. Que je laisse tomber.
    Pas aimé le coup des frais, et, pire, je trouve que la qualité s’est détériorée depuis l’instauration de ces frais. Sans parler du retard que prennent de plus en plus de projets qu’ils portent.

     

    en réponse à : Développement dans l'immobilier durable #19237
    Patrick_67
    Participant

    Bonjour Léo d’Enerfip,

    Il m’a semblé comprendre qu’Enerfip allait étendre ses activités à l’immobilier… certes, vous y avez accolé le terme « durable ».
    Durable, ou pas, l’immobilier a ses particularités et nécessite des compétences spécifiques, tout comme les EnR ont leurs particularités.
    Etre compétent dans l’un n’implique pas de l’être dans l’autre.
    D’où ma remarque « C’est risible ».
    Je fais confiance à des sites dédiés financement immo, je me vois mal faire confiance à Enerfip sur des projets immo.
    Il est possible que j’ai mal compris votre démarche sur le sujet. Vous allez m’éclairer pour le coup.
    Vous écrivez qu’il est normal qu’Enerfip accompagne les sur-investissements liés aux nouvelles normes…. Je serais tenté de dire que les normes imposent des contraintes aux promoteurs qui savent parfaitement les gérer.
    Qu’apportez-vous de plus que les promoteurs n’auraient pas?

    en réponse à : Développement dans l'immobilier durable #19235
    Patrick_67
    Participant

    Risible… L’immobilier semble être une bouée de sauvetage pour des plateformes qui n’ont rien à voir avec ce secteur, exemple avec Lendopolis.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 170)