Sujets sur les Forums

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : Réfléchir avant de prêter devient difficile #15172
    iSelesele
    Participant

    Il n’en reste pas moins que le fait de ne plus avoir le temps de réfléchir avant de prêter est un problème. Cela ôte beaucoup de son intérêt au Crowdlending selon moi. Je n’ai pas investi depuis plusieurs mois pour cette raison…

    en réponse à : Enerfip : Quels sont vos avis sur cette plateforme dédiée aux ENR #14889
    iSelesele
    Participant

    Bonjour,

    Voici mon code parrain si cela vous tente : MP6PARRAIN.

    Bons prêts chez Enerfip !

    en réponse à : Enerfip : Quels sont vos avis sur cette plateforme dédiée aux ENR #12886
    iSelesele
    Participant

    Il ne reste que quelques jours pour investir sur le projet GreenLoc3, tant pis ce sera sans moi.

    En effet, depuis l’ouverture de ce projet, j’ai tenté de poser deux petites questions en commentaire, à deux reprises : aucun de mes commentaires n’est affiché, et je n’ai reçu aucune explication justifiant le refus de les publier. C’est très frustrant.

    Mes questions étaient les suivantes:

    – les projets précédents, GreenLoc et GreenLoc2, ont-ils bien obtenu le financement bancaire prévu ?

    – quelle est la raison de la baisse du taux, qui était à 7% pour les deux premiers projets mais à 6% pour celui-ci ?

    Faut-il en conclure que les réponses sont embarrassantes ?

     

    en réponse à : Agrégateur : Projets manquants ou statuts à modifier #12377
    iSelesele
    Participant

    Au sujet des défauts recouverts par la plateforme, je pense qu’il serait plus juste d’avoir une catégorie « défaut recouvert » ou quelque chose dans le genre, dans l’idéal uniquement les cas pour lesquels les procédures de recouvrement ont réussi.

    La proportion de défauts recouverts par la plateforme est à mon avis un indicateur de son sérieux et de son efficacité malgré les possibles manoeuvres cachées.

     

    Par ailleurs je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’idée que le nombre de dfauts, recouverts ou pas, soit parfaitement représentatif de la qualité de sélection de la plateforme. Il ne faut pas oublier qu’il reste un facteur chance relativement important et aléatoire, qui peut peser beaucoup au début. Certains événementsne sont pas prévisibles.

    Déterminer la part de prévisible et d’imprévisible dans un défaut me semble vraiment complexe. Tant que les plateformes n’auront pas atteint de très grands nombres de projets, après quoi on pourra considérer que le facteur (mal)chance a un poids similaire, difficile de les comparer de manière significative sur le nombre de défauts uniquement.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 1 mois par iSelesele.
    en réponse à : Evolution de l’agrégateur de plateformes #12285
    iSelesele
    Participant

    Bravo @Mathieu et tous les modérateurs !

    J’ai remarqué un oubli : le projet « NOUVEAUX MARCHES DE FRANCE (Equipements techniques pour les collectivités) de la plateforme lesentrepreteurs est affiché « en cours » au lieu de « non financé ». En effet la collecte a été annulée avant son terme.

    iSelesele
    Participant

    Bonjour,

    J’ai commencé à utiliser Enerfip récemment. J’apprécie beaucoup la diversité des projets, plus grande que chez Lendosphere, et j’espère y voir à l’avenir encore davantage d’alternatives aux centrales éoliennes et solaires, qui sont à mon humble avis de fausses solutions aux problèmes environnementaux. Les mini « centrales » solaires sur toitures en revanche me semblent une très bonne idée, proposée dans plusieurs projets sur Enerfip. Le développement de projets intelligents, souvent à plus petite échelle, est nécessaire pour une vraie transition énergétique.

    J’apprécie également la description soignée, détaillée et pédagogique des projets, on n’est pas dans le flou comme sur certaines plateformes.

    Par contre, les informations financières sur les emprunteurs sont beaucoup trop succintes. Autant les chiffres liés au projet en question sont abondants, autant sur l’entreprise en soi on ne nous donne guère que le chiffre d’affaire…

    J’aime bien la présentation, c’est clair et complet (sauf en ce qui concerne la solidité financière de l’entreprise). Les différentes possibilités de filtre en fonction des caractéristiques du projet sont appréciables. Je suis d’accord avec @PretPartez pour utiliser un code « A l’étude » ou « A soutenir » au lieu de « A venir » pour le filtre des projets qui ne constituent pas (encore) des prêts.

    Les photos sont importantes pour la lisibilité, et le choix est souvent parlant et représentatif du type de projet, même si c’est encore parfois un peu ambigu (on ne voit pas toujours tout de suite si les panneaux sont au sol ou sur bâtiment par exemple).

    Petite suggestion dans la section « mes investissments » du compte personnel, ce serait bien de mettre un lien vers la présentation du projet sur le site (outre les nombreux documents téléchargeables qui sont très biens).

    Enfin, comme @joemm je suis impatiente de voir Enerfip rejoindre l’agrégateur !

    iSelesele
    Participant

    Je rejoins @Mwy ( #11306) dans l’idée qu’il est difficile d’attaquer une plateforme pour ‘négligence’ si ses conditions d’utilisation n’impliquent aucun engagement concret, mais je ne trouve pas cela souhaitable. Les prêteurs prêtent en fonction des informations que leur fournit la plateforme, donc la plateforme ne devrait pas pouvoir faire ou dire n’importe quoi, je pense qu’elle devrait s’engager davantage, c’est un label qualité.

    Je ne sais pas ce qu’il sera possible de faire sur les cas actuellement problématiques, sûrement qu’une association de défense des prêteurs est une très bonne idée, mais en tout cas il est urgent de réagir pour être en mesure de faire face aux cas à venir.

    Je ne suis pas sûre qu’une indemnisation des prêteurs par Lendix soit la meilleure chose à faire dans l’immédiat, je pense que les prêteurs et Lendix doivent faire face aux escrocs ensemble et les porter en justice (soyons réalistes, un prêteur remboursé sera moins motivé à faire bouger les choses pour récupérer son argent…puisqu’il en aura déjà récupéré une bonne partie). Comme dit @Didier2924 #11248 , les prêteurs pourraient aussi se retourner de manière organisée contre Finsquare s’il y a matière (et si c’est possible ? je n’y connais rien sur les procédures judiciaires contre une entreprise rachetée par une autre…).

    A terme je suis d’accord avec @Manu-sifp que les prêteurs doivent obtenir réparation, mais ça peut prendre beaucoup de temps, d’où l’intérêt de développer des outils et de s’organiser pour faciliter les démarches futures et protéger les prêteurs. Cela veut aussi dire faire évoluer la loi comme le dit Manu #11308. Tâchons d’être constructifs et de tirer des leçons de ces incidents ensemble avec les plateformes.

    Les escrocs essayeront bien sûr toujours d’exploiter le crowdlending tant qu’il ne sera pas suffisamment encadré et préparé pour les en dissuader. Je suis totalement d’accord avec @Manu-sifp sur ce point, il est inadmissible que les escrocs puissent éternellement profiter du système impunément.

    Pour revenir sur la négligence et les responsabilités, les plateformes pourraient s’engager explicitement dans leurs conditions à remplir certains critères d’analyse (exploiter toutes les données de la BdF par exemple, puisque @Jacquouille #11187 mentionne que cela n’a pas toujours été fait par Finsquare et que cela aurait pu éviter des ennuis, je laisse les experts suggérer d’autres critères).

    L’idée de @thierry_j #11285 est intéressante dans le principe (la plateforme couvrant une partie des pertes en fonction de la notation), car cela aligne les intérêts de la plateforme avec ceux des prêteurs, mais je ne suis pas d’accord que la plateforme rembourse à 100% : un risque A reste un risque, et aucune entreprise n’est à l’abri d’un accident même dans la première année.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 3 mois par iSelesele.
    iSelesele
    Participant

    Je suis cette conversation avec attention car je pense que c’est une question importante. En lisant la réponse de Lendix, je pense que peut-être une autre question se pose: quels sont (ou devraient être) les engagements et obligations des plateformes en terme de sélection des dossiers et envers les prêteurs ?  Le sujet est délicat et mérite réflexion pour aboutir à un système satisfaisant pour tout le monde (sauf les escrocs !). Quelles sont vos attentes ? vos idées ?

    Je ne connais pas le détail des dossiers chauds qui ont généré ce débat, mais de manière générale je dirais que si un escroc a réussi à duper une plateforme et la communauté de prêteurs alors que l’une et l’autre ont bien fait leur travail (autre point à développer: quels sont pour vous les critères d’un travail bien fait ?), alors la plateforme doit avoir un intérêt commun ou au moins une obligation de poursuivre cet escroc afin de réparer le préjudice fait aux prêteurs.

    Si en revanche la plateforme a connaissance d’éléments douteux avant publication du dossier et le publie quand même (et sans en avertir les prêteurs), alors il me semble que cela devrait constituer un non-respect de ses engagements et obligations et donc une faute envers les prêteurs: quels moyens pour les prêteurs de se retourner contre une plateforme-escroc ? (toutefois si les intérêts sont vraiment alignés cela ne devrait pas se produire).

    Enfin si la demande d’emprunt est honnête, qu’elle ne comporte pas de fraude, mais que pour X raison l’emprunteur connaît une défaillance, alors cela fait partie du risque et la plateforme ne me semble pas responsable (à condition que son analyse ait été suffisamment exigeante, critères à définir), mais devrait avoir des obligations de recouvrement.

    Je pense que beaucoup de choses sont encore à mettre au point dans le domaine du crowdlending, et que les discussions et mobilisations des prêteurs et des plateformes sont essentielles pour encadrer son développement.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 3 mois par iSelesele.
    en réponse à : Lendix va t-il ouvrir grand les vannes ? #11191
    iSelesele
    Participant

    Comme dit @Manu SIFP, il faudra voir si ces nouvelles procédures de sélection affectent la qualité des dossiers présentés, j’espère qu’ils seront suffisamment sages et prudents de ce côté-là et qu’ils restent « trop sélectifs » en terme de qualité, car dès qu’on automatise un peu trop je me méfie…

    Par contre je trouve que la baisse du seuil d’éligibilité en CA est plutôt une bonne nouvelle, une petite entreprise peut avoir une très bonne santé financière, elle est susceptible d’emprunter des sommes moins importantes sur des durées plus courtes, et ça me semble aussi cohérent avec l’idée du crowdlending qui ne se positionne pas exactement sur le même créneau que les banques.


    @HS1
    , si le nombre de demandes augmente, il y en aura peut-être pour tout le monde…

    en réponse à : Concours / Awards de la meilleure plateforme #10959
    iSelesele
    Participant

    Mathieu,

    Serait-il possible de communiquer les résultats de toutes les plateformes ? si c’est déjà affiché quelque part je ne l’ai pas trouvé…

    en réponse à : Evolution de l’agrégateur de plateformes #10773
    iSelesele
    Participant

    @Mathieu merci pour la réponse. J’avais bien noté la possibilité actuelle de classement par durée, mais cela affecte les autres critères de classement. Pouvoir afficher seulement les prêts <60 mois, <48 mois, <36 mois etc serait plus pratique à mon sens, comme la sélection par plateforme d’intérêt. Enfin, c’est un point de détail 😉

    en réponse à : Evolution de l’agrégateur de plateformes #10771
    iSelesele
    Participant

    Je partage l’avis de sebfar et Pascal, ça serait bien de recevoir par courriel les projets en temps réel (si possible bien sûr). D’autant que je ne prête pas sur le long terme et les bons prêts de courte durée partent généralement en un clin d’œil…

    Cela m’amène à une petite suggestion : serait-il possible d’ajouter une option de filtre par durée de prêt dans l’agrégateur ? Un certain nombre de prêteurs (moi y compris) ne s’engagent pas sur des projets trop longs.

    en réponse à : financement participatif pour la croissance verte #10587
    iSelesele
    Participant

    Personnellement, j’aurais du mal à faire confiance à ce label. Comme il est dit dans l’article lui-même, je cite « Toutes [les plateformes] ne partagent pas la même vision d’un projet environnemental », et il y a des chances que ma propre vision d’un projet environnemental soit, disons, un peu plus verte que la leur.

    Je ne connaissais jusqu’à présent que Lendosphère comme plateforme affichant un objectif environnemental, quelqu’un connaît-il les autres plateformes mentionnées ? (particulièrement BlueBees, Benoolend, Lumo et Enerfip)

    En effet Babyloan a l’air bien mais c’est non rémunéré, je passe donc mon tour pour l’instant. Ecobole a l’air intéressante en théorie, mais le fait que les projets ne semblent plus être plébiscités et l’absence de statistiques sont deux points qui sèment fortement le doute… GreenChannel n’existe plus.

    Je suis très déçue des projets proposés par Lendosphère d’un point de vue écologique (suis-je donc la seule ?). J’ai vu en regardant leurs sites que les autres ont une offre un plus diversifiée avec certains projets qui se rapprochent davantage de mes valeurs.

    En regardant rapidement, je pense que pour BlueBees il faut trier, le secteur agricole est souvent difficile (d’où le pourcentage de défauts ?), mais il y a du bon potentiel si on veut contribuer à un projet qui a vraiment du sens, les intérêts sont faibles mais c’est toujours un peu plus que le livret A…

    Benoolend je ne sais pas trop quoi penser, ça manque d’information, les projets sont tous les mêmes avec la même ONG, quels sont vraiment les avantages vs inconvénients pour les villages concernés..?

    Lumo et Enerfip me paraissent assez semblables à première vue, les projets ont l’air sérieux même si je n’ai pas trouvé les stats, et bien qu’on retrouve les centrales chères à Lendosphère, il y a aussi des projets assez intelligents surtout sur Lumo.

    Quel est votre avis ? Quelqu’un a-t-il une expérience de ces plateformes ?

    Sont-elles fiables ? Pourquoi ne sont-elles pas référencées sur ce blog (excellent, soit dit en passant) ?

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)