Sujets sur les Forums

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 276)
  • Auteur
    Articles
  • Manu SIFP
    Bloqué

    @jpt : le but n’est pas pour moi de me faire virer. D’ailleurs je n’y crois pas pour les raisons que j’avais évoquées plus haut.

    Mon but est d’informer les prêteurs de crowdlending sur la réalité cachée du secteur.

    J’ai toujours voulu argumenter un maximum pour donner de la crédibilité à mes dires et j’ai une approche ultra rationnelle.

    Je ne fais pas de philosophie, d’économie ou de politique  (toujours sujets à débats car ce ne sont pas des sciences exactes et il n’y a jamais une unique vérité dans ces disciplines).

    J’utilise des modèles mathématiques sur la base de données constatées et non anticipées. J’analyse donc le passé et le présent.

    Je ne suis pas un négationniste (je ne nie pas les évènements passés et présents).

    Je ne suis pas un voyant (je ne fais pas de prévisions sur d’éventuels gains ou défauts futurs)

    Je ne fais juste que constater que 3+3 =6

    Je ne fais que dire que pour que le crowdlending soit rentable dans le futur il faudrait diviser les défauts actuels par 3.

    Je ne fais que dire que plus on prête plus on se rapproche de la moyenne des performances (ce sont des stats élémentaires)

    Je ne fais que dire que dans l’état actuel des choses on est en rendement négatif et donc plus on prête plus mathématiquement on perd de l’argent en euros.

    J’admets que la conjoncture peut faire évoluer certains chiffres mais que sur du long terme (car on prête sur x années et on renouvelle souvent après ) le facteur conjoncturel s’efface et qu’on revient vers la moyenne.

    Toutes ces données sont mathématiques et incontestables. Et les maths c’est une science exacte et il n’y a qu’une vérité !

    Sauf si on me demontre que 3+3 égal 7.

    C’est juste où c’est faux. Il n’y a pas de moitie juste moitié faux dans cette discipline.

    C’est pour cela que je les utilise.

    Si je philosophe sur le crowd alors oui il y a plusieurs vérités mais là ce n’est pas de la philo !

    Et je fais exprès de ne pas philosopher.

    Alors un conseil Jpt continue à enrichir ce forum.

    Moi je ne fais pas que de critiquer non plus.

    Il y a quelques rares bonnes initiatives comme clubfunding qui empoche les coms s’il n’y a pas d’incident. Bravo encore à eux.

    Il faut être 100% honnête et reconnaître ce qui est bon ou pas.

    Là on sera 1000% crédible !

    Continue comme ça dans cette voie.

    Quant aux autres faites comme nous.

     

     

     

    Manu SIFP
    Bloqué

    @jpt : on n’est jamais trop gênant quand on râle. C’est notre côté Français ! On râle un petit coup et puis on arrête et on rentre dans le rang (ou dans la niche).

    Ça fait plus de 3 ans que je fréquente les forums et j’en ai entendu ou plutôt lu des gens qui râlaient.

    Quand Unilend abaissait les taux de ses prêts à 7-8 % au lieu de 9 à 10%, des gens ont rouspété mais ils ont continué à prêter en dessous de 9-10% après..

    Idem quand Lendix a lancé des prêts à 5-6% personne ne voulait prêter au départ puis après tout le monde s’y est vite mis.

    Quand les plateformes créées ont eu un système à taux fixe les gens préféraient les enchères (sauf Mathieu et moi). Ils sont rentrés dans le rang.

    Après ça ralait a cause du manque de transparence des plateformes mais ça n’a pas empêché des gens à prêter sur ces plateformes.

    En matière de défaut au départ les gens ne voulaient plus prêter au dessus de 3-4% de défaut mais maintenant ça ne les dérange plus de prêter à des plateformes avec 15% de défaut.. .

    Et je peux citer encore des dizaines d’exemples comme ça rien que sur ce forum.

    Tant que les gens rouspetent mais après prêtent ou émettent des commentaires qui montrent leur intérêt pour telle plateforme ça ne dérange pas.

    Ça restera des petits ours grincheux !

    En revanche, le jour où tu commences à citer très clairement des exemples de dossiers chauds en montrant que les plateformes ont commis des erreurs dans les sélections de dossiers ou que tu remettes en cause le modèle du crowdlending et la dangerosité de ce système avec un argumentaire bien rodé et avec des chiffres concrets à l’appui, bref ce que j’appelle une critique avec de la consistance, alors là tu deviens clairement dangereux.

    Là tu n’es plus le petit ours grincheux…

    Mais on ne va pas t’attaquer sur le fonds de ton analyse qui a tout son sens parce que tu donnes des chiffres incontestables, on te critiquera sur ta personnalité (on te dira que tu es véhément, méchant, complotiste, que tu es un génie un peu débile, que tu attaques tout le monde) bref tu entendras des arguments tordus a défaut de pouvoir te juger sur le fond de ton raisonnement. Tout ça beaucoup de gens finissent par le comprendre.

    Quand je dis que 3+3 =6 on ne me dit pas que c’est faux (car c’est juste) on me dit que je suis arrogant.

    Voilà un peu comment les faux prêteurs cherchent à me contrer.

    Alors bien sur on cherche aussi à me virer mais il y a 2 grands soucis :

    * C’est  que beaucoup de prêteurs aiment lire mes analyses (et de plus en plus). Et je pense que les tiennent aussi. Tu sais l’ambiance petits fours ça commence à énerver les gens.

    * Pour qu’un forum puisse être vivant il faut des voix discordantes sinon les gens s’ennuient et partent.

    Et il ne faut pas oublier que je participe à ce forum depuis le départ et je l’ai assez enrichi (avec Jacquouille et d’autres).

    Je n’ai jamais demandé de contreparties financières mais franchement si on me virait ça ne ferait pas du tout la pub de Mathieu et il le sait très bien, n’est ce pas cher ami !

    On s’aime bien mais on ne le dit pas ici (chut ça doit rester secret).

     

     

    en réponse à : Faut il prêter sur October ? 20 € offerts pour 200 € prêtés #14709
    Manu SIFP
    Bloqué

    Moi j’ai un Wiko à 100 € (chacun son budget) et l’application fonctionne très bien.

    Et je pense que j’aurai le même nombre de défauts avec un IPhone donc je reste avec un Wiko.

    C’est une blague surtout après un titre racoleur pour accroître l’audimat. Rires !

     

     

    Manu SIFP
    Bloqué

    Mathieu : ok avec tes chiffres.

    Mais sincèrement tu trouves qu’avec  3,67 millions d’actionnaires sur plus de 50 millions d’adultes en France nous sommes dans un pays avec une culture de l’actionnariat ?

    Je trouve ce chiffre (même en hausse) extrêmement faible et même préoccupant surtout à un moment où les taux de rémunération des comptes sont proches de…0

    Combien le seront ils encore après une remontée des taux et une bonne crise financière ? Les gens n’achètent t-ils pas au plus haut en regardant trop dans le rétroviseur et ne paniquent ils pas trop quand il y a des corrections ?

    Je me rappelle qu’il y avait 6 millions d’actionnaires quand j’ai démarré dans la banque…

    La tendance est clairement à la baisse même s’il y a des remontées épisodiques..(que je ne conteste pas)

    Oui beaucoup de gens ont peur de la bourse : peut être pas les 46 millions d’adultes non actionnaires mais une très grosse partie d’entre eux…Je suis dans le secteur donc je sais à peu près de quoi je parle.

    Non c’est fini l’époque des années 90 où on s’arrachait les titres liberty surf, total..

    Et la réglementation n’aide pas toujours (même si elle est nécessaire)

    Oui il y a des hauts et des bas en bourse.

    Dans le crowd tout n’est pas non plus linéaire mais le modèle ne change jamais à 100%.

    Quand on prête on prête sur 4-5 ans et après on réprête sur x années. On traverse plusieurs phases de conjoncture et donc à la fin tout se « moyennise » ou se normalise.

    Le marché des TPE restera toujours très fragile. Les défauts peuvent baisser mais pas être divisés par 3 (pour que le modèle soit rentable)

    Bref avec le crowd on peut avoir une rentabilité autour de -2 points par an avec des +3 /-3 autour de cette moyenne dans la plupart des cas.

    En bourse on peut se planter mais passe un horizon de 12 ans et en allant sur toutes les zones géographiques on n’est jamais déçu surtout dividendes réinvestis.

     

     

    Manu SIFP
    Bloqué

    Je suis un humaniste (et alors ???).

    En tout cas je ne m’en suis jamais servi pour faire du business.

    Je pense à ceux du crowd qui voulaient défier les méchants de la finance (et qui acceptent volontiers après un gros chèque de leur part)

    Ou ceux qui pensent qu’avec eux on va sauver notre économie (en faisant croire que les autres solutions sont mauvaises)

    Ou ceux qui veulent nous faire croire qu’ils alignent leurs  intérêts sur ceux des prêteurs et qui encaissent leur com même en cas d’escroquerie

    Ou ceux qui pensent qu’on finance l’économie locale (en finançant des SIREN à l’étranger)

    Ou qui se vantent sur la transparence (alors qu’ils ont des stats fausses ou en retard de x mois)

    Non je ne suis pas des leur…

    Manu SIFP
    Bloqué

    Pour les UC actions quiconque qui allume sa télé sait que la bourse peut faire très mal…

    Fais un sondage Mathieu et tu verras. Les gens ont la frousse de la bourse…

    Pour le crowdlending très très peu d’articles négatifs.

    Tu lis au moins autant la presse que moi surtout celle financée par les très gros.

    Manu SIFP
    Bloqué

    Et pour en terminer là ce que je dis : 17% de défaut à terme : -2% de rendement avec tel ou tel paramètre c’est 100% des maths c’est comme si je disais que 3+3 égal 6.

    Si on me dit c’est ta vérité… et qu’on ne partage pas ça… dans ce cas n’inscrivez pas vos enfants à l’école élémentaire car on leur raconte des bêtises..

    Moi je ne parle pas religion philo économie ou politique ou là ce sont des sciences inexactes où personne n’a entièrement la vérité et personne n’a entièrement faux et c sujet à débats en pesant le pour du contre là je vous parle mathématiques…

    Les maths c’est juste où c’est faux. Si on pense que j’ai tort qu’avec 17% de défaut on est en rendement négatif qu’on me le démontre.

    Je remercie les VRAIS prêteurs pour vos mails. Je ne m’adresse qu’à eux. Les salariés des plateformes déguisés et qui se disent faussement prêteurs voyez d’autres posts.

     

    Manu SIFP
    Bloqué

    Cher Mathieu

    1. Tu me dis que tu as choisi tes plateformes pour être rentable. Ce serait bien que tu partages ton expérience comme la plupart d’entre nous. Il ne s’agit pas d’imposer aux autres ce que tu fais chacun fait ce qu’il veut mais de voir ton expérience de crowdlender. Ça peut donner des idées et c’est surtout enrichissant pour tout le monde et un forum ça sert à ça.

    2. Ce n’est pas parce que pour toi c’est rentable que c’est rentable pour la plupart d’entre nous.

    Je me base sur tes chiffres de défaut de ton agrégateur et je connais les prêts les plus anciens ce n’est pas difficile de calculer les taux de défaut des prêts les plus anciens les fameux 17%.

    Je n’invente rien ! Et on ne m’a jamais démontre que mes chiffres étaient farfelus!!!

    Alors oui : ça peut être rentable pour toi tu peux battre le marché mais plus tu prêtes moins tu surperformes le marché en %. Et tu t’ecarteras difficilement de +/-2% de la moyenne en prêtant à des centaines de prêts.

    La moyenne étant à -2% à -3% actuellement avec 17% de défaut sur les projets les plus anciens.

    Alors si tu fais beaucoup mieux tu es « hors intervalle de confiance » alors partage nous tes trucs ça serait cool pour nous. Ne garde pas le meilleur pour toi. Tu fais dans ce cas parti des 1% les meilleurs mais dans ce cas ce n’est pas une généralité et ça confirme mes analyses.

    3) Jpt n’est pas moralisateur. Il est en colère contre certaines pratiques c’est légitime. Il t’a juste reproché que tu ne l’ai pas répondu il y a un an sur un truc pas besoin d’en faire un fromage cher ami. Ce n’est pas une attaque. Il ne t’a pas traité de tous les noms..

    4) Si tu compares avec des assurances vie sur la partie fonds général les clients n’ont jamais perdu un euro contrairement au crowdlending.

    Quant à la partie unite de comptes, je pense que 99% des clients sont conscients des risques de marché surtout après des crises financières.

    En revanche ta comparaison avec les SCPI est très intéressante dans le sens où les clients ne regardent que le taux de distribution (comme on regarde les intérêts du crowd) mais on sous estime très clairement le risque de moins values si le marché se retourne…(comme dans le crowd où on sous estime le niveau de défaut . .)

    Très intéressant…

    5) J’attends comme Jpt qu’on me réponde sur le fonds et pas sur la forme (qu’on soit gentil méchant complotiste ou généreux…je m’en tape ou tout le monde s’en tape royalement)

     

     

     

    Manu SIFP
    Bloqué

    Au sujet de la rentabilité il faut la regarder sur des prêts qui sont déjà bien avancés dans leur échéancier (au moins à 80%).

    Cela n’a aucun sens de calculer une rentabilité sur des prêts qui n’ont que 3-4 mois d’ancienneté sinon on fait de la voyance !!!

    Donc exit le TRI. Je pense qu’on est tous d’accord sur ce point donc disons le une fois pour toute.

    Donc si on s’intéresse aux prêts qui sont bien avances (80% et plus), qu’observe t-on ? Des taux d’incident autour de 17%.

    Si on ne me croit pas il y a 2 façons de vérifier ce chiffre. À l’intuitif si vous avez 8 à 9% de défaut dans le crowdlending et qu’au début d’un remboursement il n’y a pas de casse, un chiffre de 17% de casse à la fin est cohérent. Car le 8 à 9% de défaut c’est sur le stock en cours (avec des nouveaux prêts et des anciens prêts). Autre façon de le vérifier : regardez les stats de chaque plateforme et regardez le taux de défaut des prêts de 2014-2015. Vous retrouverez en moyenne ce chiffre. Donc quand j’indique 17% de défaut à terme, je ne suis pas en plein délire. Il faut être un minimum honnête de temps en temps.

    Si on valide les 17% de défaut à terme sachant qu’on prête à 7-8% en moyenne il ne faut pas sortir de polytechnique pour deviner qu’on aura un rendement négatif à terme. Pourquoi ne le reconnait on pas une fois pour toute ??? Non le crowdlending n’est statistiquement pas rentable c’est comme ça.

    Alors oui Mathieu, Patrick (avec qui j’ai le plaisir d’échanger régulièrement) publie son portefeuille, c’est vrai ! Au niveau du calcul de la rentabilité je lui ai envoyé ma feuille excel car son calcul se basait sur des anticipations de gains sur les échéances futures (que ça soit wiseed ou les autres). J’ai refait les calculs avec lui sans prévoir l’avenir mais en regardant les gains et pertes à ce jour. Pour l’instant il est encore gagnant mais son portefeuille est bien trop récent (ses prêts ont une ancienneté moyenne de 8-9 mois) pour en faire encore une conclusion.

    On ne peut pas me faire le reproche de donner des calculs de rentabilité avec des prêts qui ont 3-4-5 ans d’ancienneté sachant que certains font des calculs avec des prêts très récents.

    Et je le répète : tout n’est pas figé. Il peut avoir des conjonctures plus ou moins bonnes.

    La croissance potentielle de la France est aux alentours de 1-1,3% d’apres un grand nombre d’économistes , nous sommes à 1,7%. Nous avons une croissance économique supérieure à notre croissance potentielle. C’est possible que la croissance ralentisse dans les mois qui viennent et que le niveau des procédures collectives reprenne le chemin de la hausse (après un niveau exceptionnellement bas en 2016-2017). Donc la petite accalmie des défauts des prêts souscrits en 2016-2017 peut être passagère.

    Petite accalmie qui ne permettra pas d’avoir un niveau de défaut suffisamment faible pour dégager un minimum de rentabilité… Il faut 10% de défaut à terme pour avoir une rentabilité nulle et 6% pour espérer avoir 2% de rendement  net d’impôt soit à peine plus que le niveau d’inflation…

    Donc il faut diviser les défauts par 3… Ce n’est pas gagné même si on est très très optimiste…

    Donc Mathieu reviens un peu à la raison. C’est super d’être passionné mais si tu es un minimum cartesien il faut reconnaître que ce n’est pas un placement rentable.

     

    Et au sujet des dossiers avec des arnaques (il y en a eu une petite dizaine en tout) force est de constater que la plupart d’entre eux sont encore en défaut et que les prêteurs en ont fait les frais avec dans la plupart des cas des plateformes qui n’ont pas été au pénal ou ont indemnisé leurs preteurs…

    À*** L* G***, N******, S*****. etc…

    Ça invite les voyous à se financer ici. En tout cas si j’en etais un c’est ce que je ferai surtout avec des petits prêteurs impuissants et des plateformes laxistes en face…

    Meme avec une ambiance « petit four »de certains colloques de crowdlending, ça ne me fait pas oublier les nombreux problèmes de ce placement…

    Et merci à jpt de reconnaître mon travail.

    Et je reconnais aussi son témoignage sincère et j’invite les plateformes concernées par ses dires  à lui répondre (le top serait sur ce forum allez un peu de courage.et svp pas avec des pseudos bidons pour vous cacher.et une reponse sur le fond et pas en s’attaquant a la personnalité du prêteur… ..)

    Allez montrez que vous savez répondre à vos clients…

    Manu SIFP
    Bloqué

    Je pense qu’une plateforme peut faire des erreurs, mais le plus terrible c’est quand elle ne les reconnaît pas.

    Il ne faut pas faire confiance à ces plateformes et rentrer dans leur jeu en continuant à prêter ce qui les engraisse encore plus.

    Sinon elles continueront à nous prendre pour des pigeons…

    Je ne soutiens pas ce système mais nous ne sommes pas assez nombreux à faire comme moi.

    Nous sommes des consommateurs bien domestiqués et nous perdons tout sens critique (positive comme negative).

    Et 90% d’entre nous ne connaissons pas le vrai risque de nos placements…

    Je lis encore des 6 ou 7% de rendements nets…

     

     

    en réponse à : Evolution Lendix pour le suivi des défauts #14666
    Manu SIFP
    Bloqué

    Non seulement ça plante mais en plus les défauts ne sont pas tous répertoriés bref l’amateurisme total…

    Sérénité Drive apparaît en règle alors que la fin du prêt était prévue pour l’été 2017.

    Du foutage de gueule..

     

     

    en réponse à : Application de la Flat Tax #14661
    Manu SIFP
    Bloqué

    Moi je suis ok pour qu’ils m’appliquent les anciens taux de prélèvements sociaux.

     

    en réponse à : Application de la Flat Tax #14654
    Manu SIFP
    Bloqué

    Les intérêts, dividendes et plus values de cessions de valeurs mobilières sont concernés par la flat tax (PFU).

    Il est possible de demander une dispense de paiement de l’acompte. Concernant les intérêts (crowdlending concerné), il faut avoir un revenu fiscal de référence inférieur à 50000€ si tu es marié ou pacsé (ça fait un peu plus de 55000 € de revenu annuel si tu n’es pas au réel) ou 25000€ si tu es célibataire ou veuf.

    Cela concerne un certain nombre d’entre nous. Je rappelle que le salaire médian est d’environ.1700-1800€ mensuel dans notre pays (île de France inclus). La retraite médiane est encore bien inférieure…

    Cette dispense d’acompte a 2 avantages (ceux qui ne sont pas concernés par cette dispense d’acompte doivent vérifier le point 2 qui peut les concerner aussi)

    1) On repousse le paiement de l’impôt à septembre 2019 pour les intérêts 2018 (qui est une année blanche). On gagne 20 mois de trésorerie pour les intérêts touches en janvier 2018.

    2) Le choix entre IRPP et PFU se fera au moment de la déclaration des revenus 2018 qui se fera  au printemps 2019.

    Si choix PFU alors je bénéficierai uniquement (ce qui est déjà ça) du décalage de tresorerie).

    Si choix IRPP (et surtout pour la tranche des 14%) il faudra faire une simulation si c’est intéressant.

    Choix IRPP : Si vous avez dans vos revenus une part importante de dividendes d’actions, de parts sociales, vous bénéficiez d’un abattement de 40%, si vous réalisez des gains lors des cessions de valeurs mobilières (actions achetées avant 2018) vous bénéficiez aussi des abattements pour durée de detention. Enfin si vous defiscalisez beaucoup vous pourrez peut être échapper à l’IRPP.

    Dans ces 3 cas. l’option IRPP est plus intéressante.

     

    Il y a aura bientôt des simulateurs sur internet je pense.

     

    en réponse à : Application de la Flat Tax #14650
    Manu SIFP
    Bloqué

    C’est exact.

    Il est toujours possible de ne pas opter pour la flat tax mais pour ceux imposés à 14% :

    S’ils choisissent la flat tax ils sont imposés à 30 % contre 29,5% avant 14+15,5. Avec en cas de perte une moindre déductibilité en prime…car la partie CSG qui augmente ne l’est pas.

    Ou alors ils choisissent 14+17,2 mais là ils sont taxes à 31,2% ce qui est un taux confiscatoire.

    Déjà que le crowd ne rapporte pas grand chose, le prêteur est là pour enrichir directement  l’Etat et indirectement les plateformes.

    Non franchement la fiscalité de l’épargne, c’est berk…

    en réponse à : Application de la Flat Tax #14648
    Manu SIFP
    Bloqué

    Pour moi les seuls gagnants de la flat tax sont ceux imposés dans la tranche des 30%, 41% et 45%.  Ils représentent en gros 6 millions de contribuables seulement en gros le 1/6eme les plus aisés.

    Les contribuables non imposables (un contribuable sur 3) sont perdants : ils passent de 0+15,5 à 0+17,2

    Les contribuables taxés à 14% (c’est un contribuable sur 2) sont aussi perdants (un peu moins) la taxation passe de 14+15,5 à 12,8+17,2

    C’est pour cela que quand j’entends les journalistes qui disent que les impôts baissent sur l’epargne je n’ai pas l’impression de vivre dans la même France qu’eux…

    Et je ne parle pas de la taxation des PEL, assurance vie, épargne salariale, pierre papier et tutti quanti…qui augmentent aussi…pour tout le monde…

    Sale vie aux épargnants des classes moyennes, sachant que la classe populaire n’a plus les moyens d’épargner et de ce côté c’est réglé (niveau taxe sur l’epargne) !

    en réponse à : Application de la Flat Tax #14624
    Manu SIFP
    Bloqué

    30 % ça me ferait trop mal.

    Je ne prête déjà plus avec 17.2 % mais je prêterai encore moins avec 30 % !

    en réponse à : Application de la Flat Tax #14620
    Manu SIFP
    Bloqué

    Lendix m’informe qu’on ne me retirera que  17,2% sur les intérêts.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 7 mois par Manu SIFP.
    en réponse à : Nouveau projet ouvert à tous #14619
    Manu SIFP
    Bloqué

    C’est quelqu’un qui multiplie les financements sur les plateformes et il est prêt à payer un gros taux et payer 5% de frais a chaque fois.

    en réponse à : Application de la Flat Tax #14614
    Manu SIFP
    Bloqué

    Ça pourrait être une explication : le décalage entre la date de règlement de l’emprunteur et la date où le prêteur reçoit ses intérêts (sur son compte plateforme) qui peut différer de quelques jours.

    La plateforme a peut être reçu les intérêts en 2017 et les a stocké quelques jours et donc applique l’ancienne fiscalité pour ces intérêts.

     

    en réponse à : Interface We Share Bonds #14609
    Manu SIFP
    Bloqué

    Merci Étienne. Bonne année à toi aussi et à tous et à toutes.

    Je te rejoins sur le fait qu »il faut voir aussi le côté positif des actions des plateformes.

    Même si je n’aboutis pas toujours aux mêmes conclusions que cette plateforme sur la faisabilité ou pas d’un projet, il  est clair qu’ils ont une approche très professionnelle. Je ne peux le contester.

    Après les questions sont :  vont ils voir les dirigeants sur place et croient ils sur parole  tout ce que les emprunteurs racontent sur la nature du projet ? Ont ils un etat de la tresorerie de l’entreprise au moment du financement. Quels sont les justificatifs demandés ?

    Ce sont des points clés pour moi.

     

     

     

    en réponse à : Article du magazine Capital sur le financement participatif #14551
    Manu SIFP
    Bloqué

    Merci Bob57. J’adore le vin chaud !

    Ne t’inquiète pas, autant je suis méga pessimiste sur la spéculation autour du bitcoin, et en colère sur le crowdlending (à part sur quelques initiatives récentes de bon sens), autant globalement sur le reste je suis optimiste.

    J’investis toujours autant et je crois qu’il y a toujours de bonnes opportunités sur certains placements (même s’il faut rester toujours vigilant et éviter d’être naïfs)

    Je ne suis pas le genre à prendre des anti dépresseurs, bien au contraire !

     

    en réponse à : Article du magazine Capital sur le financement participatif #14549
    Manu SIFP
    Bloqué

    Merci.

    Joyeux Noël à toi aussi Patrick.

    Et à tous et à toutes sans oublier Mathieu, Oasis et Pascal !

    Que le Père Noël vous gate et gatez aussi vos proches !

    Je vais me balader au marché de Noël strasbourgeois.

    Tchuss !

    en réponse à : Clubfunding : Avez vous un avis ? #14542
    Manu SIFP
    Bloqué

    Bonjour Inès,

    Je suis un prêteur très exigeant et j’essaie d’être de bonne foi.

    Quand je vois que ça ne va pas je le dis.

    Mais quand je vois qu’il y a aussi de bonnes initiatives, je n’hésite pas non plus à le dire.

    En espérant que cette initiative  va se répandre dans l’ensemble du secteur et va améliorer l’image du crowdlending.

    Encore une fois bravo

     

    Manu SIFP
    Bloqué

    Le problème du crowdlending c’est qu’il ne veut pas se remettre en cause.

    Quelques exemples :

    1) Il donne une priorité dans la communication le marketing et dépense un budget fou dans ces domaines au lieu de consacrer le même budget dans le recrutement d’excellents analystes.

    Combien de salariés sont sur Twitter sur des forums sur Facebook, passent leur temps à discuter avec la presse genre les échos, challenges… ou partent voyager a londres a new york ou que sais je encore…

    Productivité du secteur nul et risques importants…

    2) Il reste trop axé sur le marché des TPE qui est extrêmement risque et ne permet pas un bon équilibre entre le risque maîtrisé  et le rendement correct.

    Je ne parle pas du marché espagnol avec une économie qui a 700 milliards d’euros de dette supplementaire pour 60  milliards de pib en plus en 10 ans…Il faut 12 euros de dette en plus pour faire 1 euro de pib combien de temps ça va durer encore avant que tout s’effondre car pas tenable…

    De plus en plus d’économistes sont très inquiets sur ce sujet qui va revenir d’actualité en 2018 et après.. .

    3) Le point 1 et le point 2 ne les rendent pas crédibles auprès de grands instutionnels. Ils sont considérés comme des artistes pour ne pas dire comme des « rigolos » auprès de grands acteurs de la finance.

    Alors oui certains instits ont franchi le pas mais groupama n’a pas été très loin malgré les 100 millions en euros promis au départ.. Paroles,paroles chantait notre soeur Dalida. Quant à la banque postale ou d’autres ils font aussi beaucoup d’effets d’annonce pour se faire de la pub…

    On le voit : de la pub, des effets d’annonce mais ceux qui y vont freinent a fond car ils s’aperçoivent que rien n’est vraiment sérieux.

    Ils attendent juste la mort de certaines plateformes pour les racheter a 0 euro et reprendre le contrôle.

    C’est pour cela qu’ils y mettent un pied en ce moment. Tout est calcule. Ça ira plus rapidement après. Miam miam !

    Vous avez compris que le crowdlending allait défier les banques. Mort de rire !

    Je n’y ai jamais cru ! C’est aussi crédible que ceux qui veulent le grand soir encore !

    Ou ceux qui pensent qu’il n’y aura jamais de grandes crises du bitcoin !

    Vous avez d’ailleurs remarqué : ceux qui vous font rêver du crowdlending vous parlent maintenant du bitcoin.

    Mais les utopies font beaucoup vendre. Nous sommes de grands enfants.

    Eh oui ! Et encore plus à l’approche des fêtes !

    Rêvez ! Ne vous inquietez pas on s’occupe de vous ! Mdr !

    Continuez à prêter ! Si vous perdez ce n’est pas grave vous entretiendrez le marché des utopies pour le bonheur de…tous finalement (car vous ralez mais beaucoup prêtent encore!) avec finalement  une petite minorite qui y gagnera financièrement parlant et qui vous en sera reconnaissante.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 7 mois par Manu SIFP.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 7 mois par Manu SIFP.
    Manu SIFP
    Bloqué

    D’après tout ce que je viens de lire, je constate que Lendopolis a bien mérité son Trophée !

    Bravo bravo !

    Accompagné de la fanfare SVP !!!

    Bravo bravo !

    Vous pouvez continuer à mettre des super commentaires sur ses nouveaux projets pour continuer la pub !!!

     

     

    en réponse à : J'ai investi dans un projet et je souhaite l'échanger contre un autre #14527
    Manu SIFP
    Bloqué

    Je souhaiterais échanger mes projets en défaut contre des projets sains.

    en réponse à : Lendopolis se lance dans l'immobilier #14523
    Manu SIFP
    Bloqué

    Lendopolis ne sait pas où il va…

    Il voulait défier les requins des banques il s’est fait racheter par l’une d’entre elles..

    Il voulait miser sur les TPE et comme leurs analystes n’y connaissaient rien ils se sont plantés.

    Puis après ils ont voulu augmenter la taille des entreprises financées (bonne initiative) mais ça n’a pas duré..

    Puis ils ont voulu miser sur l’ecolo… Et maintenant sur l’immobilier…

    Ça m’étonnerait qu’ils aient des meilleurs résultats sur l’immobilier car ce sont des bleus dans tout et il y a des risques spécifiques…

    Je pense clairement qu’il vaut mieux aller sur wiseed pour l’immobilier ils doivent s’y connaître davantage…

    en réponse à : Campagne de promotion #14502
    Manu SIFP
    Bloqué

    Ok c’est bien plus clair. Merci !!!

    Manu SIFP
    Bloqué

    Bonjour

    Oui vous pouvez m’envoyer un mail à infofiparticipatif@free.fr

    Je le relaierai à l’autre personne si j’ai son accord bien sûr.

    À titre perso j’ai un dossier très chargé sur les pratiques des plateformes. Jusqu’à présent j’accumule les données pour avoir un dossier béton de chez béton le jour où…

    Même si je n’attendrai pas la St Glin Glin pour transmettre une partie de mon dossier à la Justice de mon pays.

    Et si on m’attaque, j’aurai de quoi anéantir ce secteur.

    Donc il ne faudra pas trop me chercher, ils le savent d’ailleurs…

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 7 mois par Manu SIFP.
    en réponse à : Label "financement participatif pour la croissance verte" : Votre avis ? #14479
    Manu SIFP
    Bloqué

    Cousin ou pas, honnete ou pas, le photovoltaïque marge beaucoup. Après certains le disent ouvertement aux clients que ce n’est pas la meilleure solution pour eux. C’est le cas de mon cousin. Après c’est au client de payer une surprime s’il pense sauver la planète.. S’il est averti par des professionnels honnetes ça ne me dérange pas. Il en faut pour tout le monde…

    Le BBC a davantage engraisse les promoteurs que leurs clients.

    Quand on achète on paie une surprime et apres quand notre maison vieillit elle se decote encore plus avec les nouvelles normes en vigueur.

    Mais c’est ainsi. C’est le lourd prix a payer pour sauver la planète….

    Business is business…

    Si Nicolat Hulot me lit je le salue.

     

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 276)