Comment mieux épargner ? Forums Crowdlending Lendopolis Espace Services Telecom – quand les prêteurs font le job de Lendopolis

29 sujets de 1 à 29 (sur un total de 29)
  • Auteur
    Articles
  • #14553
    jpt
    Bloqué

    Comme promis dans un autre commentaire, voici mes échanges avec les dirigeants d’Espace Services Telecom.

    Alors que Lendopolis nous disait être incapable de joindre les dirigeants de cette entreprise depuis des semaines (en mars dernier, pendant les incidents de paiement et avant de redressement judiciaire),  un autre prêteur, désespéré par l’incompétence de Lendopolis dans la gestion de ce dossier a tout simplement envoyé un mail aux dirigeants et a obtenu une réponse qu’il a publié dans l’ex-forum de Lendopolis. J’ai fait la même chose et j’ai obtenu aussi une réponse (voir échanges ci-dessous), avec à la fin un remerciement de Juliette Dubuc d’avoir mis Lendopolis en copie…

    #14558
    jpt
    Bloqué

    Mon mail du 07/03/2017 à Espace Service Telecom:

    « Bonjour,

    Fin 2015, votre entreprise a emprunté 80.000€ sur Lendopolis en nous décrivant un projet qui devrait entre autre:

    1. Créer 2 nouvelles agences avant juin 2016 qu’on ne trouve nulle part sur Internet (en particulier sur le site des distributeurs officiels Orange Business Services);

    2. Recruter 6 nouveaux commerciaux, dont on ne trouve aucune trace (sur tous les sites Internet qu’on a consultés concernant les donnés de sociétés, votre entreprise a entre 6 e 9 salariés.

    Nous avons également remarqué que, depuis que vous avez reçue l’argent de cet emprunt (2015 inclus), votre entreprise n’a plus de comptes publiées sur des sites tels que societe.com (entre autres), contrairement aux années précédentes.

    Ce n’est pas donc étonnant pour nous, la cessation du paiement de cet emprunt par votre entreprise, même si à chaque fois vous nous promettez le paiement plus tard avec des nouvelles dates qui sont systématiquement dépassées.

    Nous commençons à nous organiser entre les prêteurs pour réagir à cette fraude et nous communiquerons également la situation auprès d’Orange Business Services dans la semaine. »

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 11 mois par jpt.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 11 mois par jpt.
    #14581
    jpt
    Bloqué

    La réponse d’Espace Telecom le 09/03/2017:

    « Le site des distributeurs Orange Business Services ne recense pas toutes les adresses de tous les partenaires Orange mais uniquement les entités principales.
    Nous sommes bien référencés auprès d’Orange Business Services comme opérant sur les départements suivants:
    – Le 04: Le département des Alpes de Haute-Provence

    Grâce à votre aide, nous avons pu ajouter huit départements à notre zone de couverture.

    A la fin de notre exercice 2016, notre entreprise comptait 19 salariés à temps plein et nous le devons en grande partie à l’aide financière que vous nous avez apportée. Nous sommes encore en phase de recrutement de trois ou quatre commerciaux supplémentaires. Nous avons stabilisé notre modèle économique avec peu de turn over sur 2016 (2 départs et 9 arrivées). Nous avons le projet cette année 2017 d’étendre notre couverture à la région Rhône-Alpes, l’Auvergne et l’Aquitaine.

    Quant à la publication de nos comptes, il sont toujours faits par notre cabinet comptable qui est le même depuis la création de notre entreprise. Il y a toujours un décalage dans la visibilité des informations, notre siège administratif étant à Colmar.
    Nous publierons très bientôt notre bilan 2016 qui confirmera ces dires et vous rassurerons quant à la viabilité de notre projet et de notre entreprise. Dès que celui-ci sera consolidé nous le ferons parvenir à LENDOPOLIS qui mettra à disposition ces informations à l’ensemble de la communauté des prêteurs.
    Enfin, il n’y a aucune cessation de paiement de notre entreprise. Nous sommes sincèrement désolés des désagréments causés par les difficultés que nous rencontrons actuellement .Ces difficultés ne sont pas d’ordre économique, l’entreprise se porte bien et notre croissance est bien là et elle est au-delà des annonces qui ont été faites pour notre prévisionnel. Notre chiffres d’affaires en 2016 a dépassé les 800 K€
    Ces difficultés sont d’ordre juridique et administratif avec notre établissement bancaire qui a bloqué par le biais de sa cellule risque tout paiement à destination de l’étranger et notamment de la Belgique pour LENDOPOLIS du fait de notre code NAF. Par la même occasion, cet établissement nous a purement et simplement annulé une facilité de découvert qui était de 70 000 €. Nous nous sommes expliqués depuis avec nos interlocuteurs, et nous avons tout récemment réussi à rétablir la relation de confiance avec notre banque.

    Parallèlement, LENDOPOLIS a également changé (peut-être pour des questions identiques à celles évoquées par notre banque) de prestataire financier en adoptant le système MANGOPAY localisé en France. Nous sommes heureux de vous annoncer la régularisation  dans les prochains jours de nos incidents et le rétablissement de notre situation financière et comptable auprès de toutes les personnes comme vous qui nous ont fait confiance.
    Cela ne se reproduira pas à l’avenir, soyez en certain, et nous veillerons comme par le passé pas si lointain à respecter scrupuleusement nos engagements.
    Cela fait partie de la vie des entreprises que d’avoir à subir ce genre de désagréments, l’essentiel est d’être capable de les surmonter pour montrer qu’on est encore plus forts dans l’adversité.
    Nous sommes très fiers que vous ayez pu contribuer à la réalisation de nos projets. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou information complémentaire, nous vous devons au moins cette reconnaissance.
    Très chaleureusement »

    #14582
    jpt
    Bloqué

    Bref, comme je l’avais signalé à l’époque sur lex-forum Lendopolis: je n’ai pas eu de réponses à mes questions espérons que nous sommes face à quelqu’un qui profite de la passivité de Lendopolis pour payer un peu quand il veut. J’ai quand même insisté (voir mon dernier mail ci-dessous).

    Mon mail du 09/03/2017:

    « Nous vous remercions de votre réponse et nous espérons sincèrement que, comme vous le disiez, votre entreprise marche trop bien et que vous serez en mesure de régulariser rapidement ce paiement avec les intérêts de retard associés. Ça serait une excellente nouvelle pour tous les prêteurs qui vous ont fait confiance.
    Malheureusement vous comprenez certainement que, tant que la régularisation n’est pas effectuée, nous ne pouvons pas arrêter les actions que nous sommes en train de mettre en ouvre concernant ce retard.
    Nous avons encore des doutes et le fait que Lendopolis nous fasse passer le message qu’il est pratiquement impossible de vous joindre et d’avoir des nouvelles de ce retard, ainsi que les dates de paiement qui nous ont été promises via Lendopolis et qui ont été systématiquement dépassées ne joue pas en votre faveur.
    Votre stratégie de ne pas montrer sur Internet vos nouvelles agences à des potentiels clients nous semble toujours un étrange, ainsi que les donnés que nous trouvons sur Internet concernant votre nombre d’employés et la non publications de vos comptes pas seulement de 2016 mais surtout de 2015. Nous sommes vraiment intéressés de les avoir dès que possible
    Peut-être qu’un simple échange téléphonique aiderait aussi à réduire certaines de nos doutes. Êtes-vous disponible par exemple demain matin vers 8h30 ou en début de semaine prochaine pour en discuter? Sur quel numéro?
    Merci. »

    #14669
    jpt
    Bloqué

    Bien évidement aucune réponse de Espace Telecom à mon dernier mail ci-dessus.

    Et je n’étais pas le seul prêteur à mettre sous le nez de Lendopolis l’évidence de cette escroquerie (il a eu plusieurs dizaines de commentaires à ce sujet sur l’ex-forum de Lendopolis, voilà encore des bonnes raisons pour le fermer).

    Et qu’est-ce que Lendopolis fait? Elle continue à défendre le discours invraisemblable d’un escroc (voir extraits d’autres mails plus bas) et laisse courir jusqu’au redressement judiciaire sans faire strictement rien en défense des prêteurs.

    Je rappelle que même après le redressement judiciaire de l’entreprise, Maxime Auvray me promettait encore la régularisation de la dernière échéance (voir détails sur un autre commentaire).

    #14680
    jpt
    Bloqué

    Après avoir reçu le mail de remerciement de Juliette Dubuc de mettre en copie Lendopolis dans les échanges ci-dessus (bonjour l’hypocrisie), voici ma réponse à Lendopolis le 13 mars 2017 (le dernier paragraphe est encore plus d’actualité aujourd’hui qu’il y a presque un an):

    « Je comprends bien que vous ne pouvez pas accuser sans preuve, mais ça ne justifie pas que vous ne défendez pas correctement les prêteurs et que vous n’assumez jamais vos erreurs (ici clairement l’argent n’a jamais servi au projet présenté, vous le savez très bien).

    J’ai dénoncé également la situation auprès d’Orange ce weekend. Il était marqué sur la fiche projet qu’Orange participait aussi à ce projet à hauteur de 80K€, je suppose que vous n’avez jamais vérifié cela ?

    Il faut arrêter de lancer des nouveaux projets sur ce modèle qui ne marche pas et qui ne fait que tromper des nouveaux prêteurs. C’est une fuite en avant qui peut améliorer vos statistiques temporairement mais qui est déjà en train de vous exploser à la figure. Comme je l’ai déjà signalé sur le forum, j’avais remarqué depuis un certain temps que la majorité de vos projets sont très probablement fictifs – l’argent des prêteurs n’est pas employé dans les projets présentés et qu’est que vous faites pour empêcher ça ? »

    #14681
    jpt
    Bloqué

    Et voici l’extrait incroyable de la réponse de Juliette Dubuc le 13 mars 2017 qui, sans rien connaître au dossier, continue à défendre la version d’ESpace Telecom (et oui, Lendopolis prend les prêteurs vraiment par des cons et oui je suis virulent à chaque fois que je relis ça…):
    – Bien évidement pas un mot sur la question du contrat Orange (j’ai montré comment ça s’est terminé sur un autre commentaire – bonjour encore « l’honnêteté » et la « transparence » de Maxime Auvray);
    – Du bla bla bla pour dire qu’ils ne peuvent pas contrôler l’utilisation des fonds des prêteurs (ça mérite un commentaire séparé plus tard)
    – Et surtout ça:
    « Concernant l’utilisation des fonds par EST dans le cadre du projet de développement, l’argent a, au contraire, été utilisé pour de nouvelles agences back office étant donné qu’il est désormais présent dans d’autres départements, cela lui a même permis de recruter plus de personnel que prévu selon les dires de M. Nakache »

    Aucune trace des nouvelles agences ni des commerciaux recrutés (sacré stratégie d’entreprise de cacher son développement auprès de nouveaux potentiels clients), mais des défenseurs irréductibles de cette belle escroquerie. Voilà pourquoi personnellement je me pose beaucoup, beaucoup de questions sur la rémunération de certaines plateformes (d’ailleurs comme d’autres prêteurs qui avaient aussi soulevée le sujet sur l’ex-forum de Lendopolis).

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par jpt.
    #14683
    Manu SIFP
    Bloqué

    Je pense qu’une plateforme peut faire des erreurs, mais le plus terrible c’est quand elle ne les reconnaît pas.

    Il ne faut pas faire confiance à ces plateformes et rentrer dans leur jeu en continuant à prêter ce qui les engraisse encore plus.

    Sinon elles continueront à nous prendre pour des pigeons…

    Je ne soutiens pas ce système mais nous ne sommes pas assez nombreux à faire comme moi.

    Nous sommes des consommateurs bien domestiqués et nous perdons tout sens critique (positive comme negative).

    Et 90% d’entre nous ne connaissons pas le vrai risque de nos placements…

    Je lis encore des 6 ou 7% de rendements nets…

     

     

    #14690
    jpt
    Bloqué

    @Manu, tu as raison, une fois qu’on soupçonne l’escroquerie ou des dérives de stratégie/pratiques qui ne conviennent plus, il faut arrêter immédiatement de prêter même si ce n’est pas très facile. Moi même j’avais déjà des certitudes de fraude massive et j’ai encore prêter sur un dernier projet (la connerie à ne pas faire et qui me coutera encore un peu plus cher). Et pas facile non plus quand on arrête, de constater le vrai taux de défaut au fur et à mesure que le temps passe, mais bon toujours mieux qu’alourdir les pertes qui sont inévitables ici (les 30% de Finsquare seront de la rigolade pour moi, j’aimerais bien les avoir à la fin sur mon portefeuille Lendopolis…).

    Surtout ne pas écouter ces charlatans qui vous invitent à prêter de plus en plus pour « booster votre rentabilité » et « réduire votre risque » ou qui vous font miroiter des TRI extravagants, des fois (soyons fous) encore plus de 7% (une pratique bien courante chez Lendopolis qui n’avaient pas honte de l’annoncer personnellement à certains prêteurs sur son ex-forum). Ça méritera encore un commentaire séparé où je montrerai ce que me disait plus récemment Maxime Auvray à propos de mon rendement Lendopolis très intéressant (selon lui) en avril dernier et qui entretemps a bien « fondu » pour devenir négatif…

    Il ne faut pas se décourager (parfois ce n’est pas facile d’avoir raison avant l’heure mais les faits sont là maintenant), il y a de plus en plus de VRAIS prêteurs qui constatent que tes commentaires sont très justes et je les conseille quand j’échange sur le crowdlending en privé. Bien mieux selon moi que d’autres qui viendront certainement ici vanter encore la « remise en cause » et la « transparence » de cette plateforme et qui ne font qu’encourager cette farce pour tromper de nouveaux prêteurs et des pratiques de plus en plus poussées pour cacher la misère. Quelle hypocrisie!!!

    #14691
    Mathieu
    Maître des clés

    @jpt

    Que tu viennes te plaindre ici, soit ! Mais pourquoi toujours critiquer les autres qui ne pensent pas comme toi ou qui ont eu de meilleures expériences ? (cette remarque concerne ta dernière phrase)

    Si on te laisse t’exprimer ici, c’est bien pour que tout le monde puisse lire ton point de vue ? alors acceptes les points de vue des autres … sinon ne reviens pas et crée toi un espace qui te permettra de ne recevoir que les avis négatifs …

    Quelle hypocrisie !!!

    #14693
    jpt
    Bloqué

    @ Matthieu,

    Effectivement mon dernier paragraphe a fonctionné à merveille, ça a tardé un peu trop à venir ce que j’attendais depuis un certain temps.

    Oui répétons le sans cesse, quelle hypocrisie!!! Ce n’est que mon opinion que ça te plaise ou pas et oui je suis très encolére contre cette farce.

    Effectivement je comprends très bien pourquoi ça ne te plaît pas (beaucoup mieux que tu penses) et en plus je défends des points de vue d’autres prêteurs qui ne sont pas les tiens, encore des bonnes raisons pour ta réaction.

    Et si tu te dignes de répondre un jour à mon message d’il y a environ un an ou je dénonçais déjà les pratiques de cette plateforme on pourra peut-être s’expliquer mieux, mais bon je pense qu’il fallait l’envoyer directement à Vincent Ricordeau, ça aurait été pareil…Quelle naïveté!!!

    Je continuerai à les dénoncer, donc au prochain commentaire, vas-y tu peux me virer du forum si ça te fait plaisir…

    #14694
    Mathieu
    Maître des clés

    @jpt

    Je dois être naïf en effet ! en tout cas pour ma part ma rentabilité est plutôt bonne. Alors oui j’ai peut-être eu de la chance … Et d’autres sont aussi en rentabilité positive. C’est le cas notamment de Patrick qui montre son portefeuille sur son site argent et salaire. Maintenant j’avoue, je n’ai jamais prêté sur Lendopolis …

    Ce qui est surprenant c’est cette attaque envers moi alors que justement tout le monde s’exprime comme il l’entend ici, c’est d’ailleurs pour ça que tu viens … et sauf erreur tes posts sont toujours en ligne et tu n’as pas été viré, donc c’est toi qui fait preuve d’hypocrisie jusqu’à preuve du contraire.

    Mais j’ai compris pourquoi tu fais ça, tu es vexé parce que je n’ai pas répondu à l’un de tes emails ! Malheureusement je ne peux pas répondre à tous les emails qui proviennent de ce blog, j’ai aussi un boulot à côté …

    Et encore une fois je ne te reproche pas de t’exprimer négativement mais d’attaquer ceux qui pensent différemment … et contrairement à ce que tu penses, si je voulais qu’on ne parle que de ce qui est bien dans le crowdlending, je n’aurais pas créé le forum, ni même l’agrégateur qui permet de suivre les défauts par plateforme en temps réel.

    Et comme tu le dis je ne te virerai pas parce que tu relates des faits, mais je le ferai avec plaisir à la prochaine attaque, qui n’a pas lieu d’être, envers moi ou d’autres d’ailleurs.

    #14695
    Manu SIFP
    Bloqué

    Au sujet de la rentabilité il faut la regarder sur des prêts qui sont déjà bien avancés dans leur échéancier (au moins à 80%).

    Cela n’a aucun sens de calculer une rentabilité sur des prêts qui n’ont que 3-4 mois d’ancienneté sinon on fait de la voyance !!!

    Donc exit le TRI. Je pense qu’on est tous d’accord sur ce point donc disons le une fois pour toute.

    Donc si on s’intéresse aux prêts qui sont bien avances (80% et plus), qu’observe t-on ? Des taux d’incident autour de 17%.

    Si on ne me croit pas il y a 2 façons de vérifier ce chiffre. À l’intuitif si vous avez 8 à 9% de défaut dans le crowdlending et qu’au début d’un remboursement il n’y a pas de casse, un chiffre de 17% de casse à la fin est cohérent. Car le 8 à 9% de défaut c’est sur le stock en cours (avec des nouveaux prêts et des anciens prêts). Autre façon de le vérifier : regardez les stats de chaque plateforme et regardez le taux de défaut des prêts de 2014-2015. Vous retrouverez en moyenne ce chiffre. Donc quand j’indique 17% de défaut à terme, je ne suis pas en plein délire. Il faut être un minimum honnête de temps en temps.

    Si on valide les 17% de défaut à terme sachant qu’on prête à 7-8% en moyenne il ne faut pas sortir de polytechnique pour deviner qu’on aura un rendement négatif à terme. Pourquoi ne le reconnait on pas une fois pour toute ??? Non le crowdlending n’est statistiquement pas rentable c’est comme ça.

    Alors oui Mathieu, Patrick (avec qui j’ai le plaisir d’échanger régulièrement) publie son portefeuille, c’est vrai ! Au niveau du calcul de la rentabilité je lui ai envoyé ma feuille excel car son calcul se basait sur des anticipations de gains sur les échéances futures (que ça soit wiseed ou les autres). J’ai refait les calculs avec lui sans prévoir l’avenir mais en regardant les gains et pertes à ce jour. Pour l’instant il est encore gagnant mais son portefeuille est bien trop récent (ses prêts ont une ancienneté moyenne de 8-9 mois) pour en faire encore une conclusion.

    On ne peut pas me faire le reproche de donner des calculs de rentabilité avec des prêts qui ont 3-4-5 ans d’ancienneté sachant que certains font des calculs avec des prêts très récents.

    Et je le répète : tout n’est pas figé. Il peut avoir des conjonctures plus ou moins bonnes.

    La croissance potentielle de la France est aux alentours de 1-1,3% d’apres un grand nombre d’économistes , nous sommes à 1,7%. Nous avons une croissance économique supérieure à notre croissance potentielle. C’est possible que la croissance ralentisse dans les mois qui viennent et que le niveau des procédures collectives reprenne le chemin de la hausse (après un niveau exceptionnellement bas en 2016-2017). Donc la petite accalmie des défauts des prêts souscrits en 2016-2017 peut être passagère.

    Petite accalmie qui ne permettra pas d’avoir un niveau de défaut suffisamment faible pour dégager un minimum de rentabilité… Il faut 10% de défaut à terme pour avoir une rentabilité nulle et 6% pour espérer avoir 2% de rendement  net d’impôt soit à peine plus que le niveau d’inflation…

    Donc il faut diviser les défauts par 3… Ce n’est pas gagné même si on est très très optimiste…

    Donc Mathieu reviens un peu à la raison. C’est super d’être passionné mais si tu es un minimum cartesien il faut reconnaître que ce n’est pas un placement rentable.

     

    Et au sujet des dossiers avec des arnaques (il y en a eu une petite dizaine en tout) force est de constater que la plupart d’entre eux sont encore en défaut et que les prêteurs en ont fait les frais avec dans la plupart des cas des plateformes qui n’ont pas été au pénal ou ont indemnisé leurs preteurs…

    À*** L* G***, N******, S*****. etc…

    Ça invite les voyous à se financer ici. En tout cas si j’en etais un c’est ce que je ferai surtout avec des petits prêteurs impuissants et des plateformes laxistes en face…

    Meme avec une ambiance « petit four »de certains colloques de crowdlending, ça ne me fait pas oublier les nombreux problèmes de ce placement…

    Et merci à jpt de reconnaître mon travail.

    Et je reconnais aussi son témoignage sincère et j’invite les plateformes concernées par ses dires  à lui répondre (le top serait sur ce forum allez un peu de courage.et svp pas avec des pseudos bidons pour vous cacher.et une reponse sur le fond et pas en s’attaquant a la personnalité du prêteur… ..)

    Allez montrez que vous savez répondre à vos clients…

    #14697
    Mathieu
    Maître des clés

    @Manu

    Comme je l’ai déjà dit ici, j’ai choisi mes plateformes et tu peux me dire ce que tu veux mais de mon côté je suis rentable. Et mon portefeuille n’a pas que 1 an. Donc tu peux être moralisateur autant que tu veux, je ne peux pas être d’accord avec toi tout le temps que mon portefeuille est rentable. Par contre je sais aussi très bien que certains sont en négatif.

    Donc comme d’autres placements, le crowdlending peut être rentable ou pas selon ses choix et / ou ses erreurs malencontreuses. Mais c’est aussi le cas dans les SCPI, les assurances vie, … Et puis c’est un placement qui peut aussi s’améliorer … ou se dégrader …

    Mais le débat n’est pas là, il est sur les attaques permanentes quand on ne pense pas comme toi ou jpt. Vous devriez créer un blog tous les 2 :):):):):)

    #14700
    jpt
    Bloqué

    @ Manu, merci.

    @ Matthieu, …!!! Oui, c’est ça je suis très vexé, j’ai passé un an à pleurer pour ne pas avoir ta réponse, on va rester comme ça. En tout cas tu sais comment me trouver en dehors du forum si tu as besoin d’un petit rappel (on a déjà échangé sur LinkedIn…). La prochaine fois je t’invite à relire bien mes commentaires avant de les détourner complètement (on est sur Lendopolis et pas sur le crowdlending en général). Moi aussi j’ai beaucoup d’autres projets sur d’autres plateformes et si j’enlève Lendopolis, ma rentabilité est à ce jour bonne, ce que pour moi ne veut strictement rien dire, pour les raisons évoquées par Manu, renforcées par mon expérience dégoutante chez Lendopolis que je continuerai à partager quoi que tu fasses.Et je t’invite à lire ce que j’ai déjà dit sur Wiseed, Lymo ou Lendix par exemple (parfois entre les lignes mais tu sais bien les interpréter, je ne me fais pas de soucis), bien plus positive que tu veux faire croire).

    #14701
    Manu SIFP
    Bloqué

    Cher Mathieu

    1. Tu me dis que tu as choisi tes plateformes pour être rentable. Ce serait bien que tu partages ton expérience comme la plupart d’entre nous. Il ne s’agit pas d’imposer aux autres ce que tu fais chacun fait ce qu’il veut mais de voir ton expérience de crowdlender. Ça peut donner des idées et c’est surtout enrichissant pour tout le monde et un forum ça sert à ça.

    2. Ce n’est pas parce que pour toi c’est rentable que c’est rentable pour la plupart d’entre nous.

    Je me base sur tes chiffres de défaut de ton agrégateur et je connais les prêts les plus anciens ce n’est pas difficile de calculer les taux de défaut des prêts les plus anciens les fameux 17%.

    Je n’invente rien ! Et on ne m’a jamais démontre que mes chiffres étaient farfelus!!!

    Alors oui : ça peut être rentable pour toi tu peux battre le marché mais plus tu prêtes moins tu surperformes le marché en %. Et tu t’ecarteras difficilement de +/-2% de la moyenne en prêtant à des centaines de prêts.

    La moyenne étant à -2% à -3% actuellement avec 17% de défaut sur les projets les plus anciens.

    Alors si tu fais beaucoup mieux tu es « hors intervalle de confiance » alors partage nous tes trucs ça serait cool pour nous. Ne garde pas le meilleur pour toi. Tu fais dans ce cas parti des 1% les meilleurs mais dans ce cas ce n’est pas une généralité et ça confirme mes analyses.

    3) Jpt n’est pas moralisateur. Il est en colère contre certaines pratiques c’est légitime. Il t’a juste reproché que tu ne l’ai pas répondu il y a un an sur un truc pas besoin d’en faire un fromage cher ami. Ce n’est pas une attaque. Il ne t’a pas traité de tous les noms..

    4) Si tu compares avec des assurances vie sur la partie fonds général les clients n’ont jamais perdu un euro contrairement au crowdlending.

    Quant à la partie unite de comptes, je pense que 99% des clients sont conscients des risques de marché surtout après des crises financières.

    En revanche ta comparaison avec les SCPI est très intéressante dans le sens où les clients ne regardent que le taux de distribution (comme on regarde les intérêts du crowd) mais on sous estime très clairement le risque de moins values si le marché se retourne…(comme dans le crowd où on sous estime le niveau de défaut . .)

    Très intéressant…

    5) J’attends comme Jpt qu’on me réponde sur le fonds et pas sur la forme (qu’on soit gentil méchant complotiste ou généreux…je m’en tape ou tout le monde s’en tape royalement)

     

     

     

    #14702
    Mathieu
    Maître des clés

    @Manu, je ne parlais pas de Jpt pour le coté moralisateur, je parlais de toi. et moi je ne me tape pas de la forme, un peu de courtoisie ne fait de mal à personne et surtout pas des gens qui se disent humanistes ou autres, …

    Par ailleurs j’ai déjà écrit ce que je pensais des plateformes et sur lesquelles je prêtais, je n’ai rien d’autre à dire. Je laisse chacun se faire son opinion.

    Par contre pour les UC pourquoi 99 % des investisseurs seraient conscients des risques et pas pour le crowdlending ? Ah oui on leur ment …

    Mais encore une fois, si vous n’êtes pas contents des réponses que vous obtenez ici, pourquoi vous restez ? Il y a bien plus d’endroits où vous pourrez vous exprimez puisque ce blog ne sert à rien, qu’il manque de transparence et que tout le monde se fout du crowdlending.

    De tout façon un peu marre de ces comportements de moralisateurs et de je sais tout sur tout … et rien ne peut évoluer.

    #14703
    Manu SIFP
    Bloqué

    Et pour en terminer là ce que je dis : 17% de défaut à terme : -2% de rendement avec tel ou tel paramètre c’est 100% des maths c’est comme si je disais que 3+3 égal 6.

    Si on me dit c’est ta vérité… et qu’on ne partage pas ça… dans ce cas n’inscrivez pas vos enfants à l’école élémentaire car on leur raconte des bêtises..

    Moi je ne parle pas religion philo économie ou politique ou là ce sont des sciences inexactes où personne n’a entièrement la vérité et personne n’a entièrement faux et c sujet à débats en pesant le pour du contre là je vous parle mathématiques…

    Les maths c’est juste où c’est faux. Si on pense que j’ai tort qu’avec 17% de défaut on est en rendement négatif qu’on me le démontre.

    Je remercie les VRAIS prêteurs pour vos mails. Je ne m’adresse qu’à eux. Les salariés des plateformes déguisés et qui se disent faussement prêteurs voyez d’autres posts.

     

    #14704
    Manu SIFP
    Bloqué

    Pour les UC actions quiconque qui allume sa télé sait que la bourse peut faire très mal…

    Fais un sondage Mathieu et tu verras. Les gens ont la frousse de la bourse…

    Pour le crowdlending très très peu d’articles négatifs.

    Tu lis au moins autant la presse que moi surtout celle financée par les très gros.

    #14705
    Mathieu
    Maître des clés

    @Manu

    En 2016, les investisseurs particuliers en Bourse seraient plus de 3,67 millions d’après une étude de l’AMF. Il n’y en a jamais eu autant depuis 2008. Je trouve qu’il est, dans ce cas, exagéré de dire que les gens ont la frousse de la bourse …

    Comme quoi les sondages autour de soi ne veulent pas dire grand-chose.

    Par ailleurs le CAC40 est plutôt en progression depuis 1 an. Alors oui on peut toujours évoquer les périodes de baisse, … mais on avance jamais …

    Ce sera certainement pareil avec le crowd, certains investiront au bon moment, d’autres non, la seule certitude c’est que personne ne fera fortune …

    #14706
    Manu SIFP
    Bloqué

    Je suis un humaniste (et alors ???).

    En tout cas je ne m’en suis jamais servi pour faire du business.

    Je pense à ceux du crowd qui voulaient défier les méchants de la finance (et qui acceptent volontiers après un gros chèque de leur part)

    Ou ceux qui pensent qu’avec eux on va sauver notre économie (en faisant croire que les autres solutions sont mauvaises)

    Ou ceux qui veulent nous faire croire qu’ils alignent leurs  intérêts sur ceux des prêteurs et qui encaissent leur com même en cas d’escroquerie

    Ou ceux qui pensent qu’on finance l’économie locale (en finançant des SIREN à l’étranger)

    Ou qui se vantent sur la transparence (alors qu’ils ont des stats fausses ou en retard de x mois)

    Non je ne suis pas des leur…

    #14707
    Manu SIFP
    Bloqué

    Mathieu : ok avec tes chiffres.

    Mais sincèrement tu trouves qu’avec  3,67 millions d’actionnaires sur plus de 50 millions d’adultes en France nous sommes dans un pays avec une culture de l’actionnariat ?

    Je trouve ce chiffre (même en hausse) extrêmement faible et même préoccupant surtout à un moment où les taux de rémunération des comptes sont proches de…0

    Combien le seront ils encore après une remontée des taux et une bonne crise financière ? Les gens n’achètent t-ils pas au plus haut en regardant trop dans le rétroviseur et ne paniquent ils pas trop quand il y a des corrections ?

    Je me rappelle qu’il y avait 6 millions d’actionnaires quand j’ai démarré dans la banque…

    La tendance est clairement à la baisse même s’il y a des remontées épisodiques..(que je ne conteste pas)

    Oui beaucoup de gens ont peur de la bourse : peut être pas les 46 millions d’adultes non actionnaires mais une très grosse partie d’entre eux…Je suis dans le secteur donc je sais à peu près de quoi je parle.

    Non c’est fini l’époque des années 90 où on s’arrachait les titres liberty surf, total..

    Et la réglementation n’aide pas toujours (même si elle est nécessaire)

    Oui il y a des hauts et des bas en bourse.

    Dans le crowd tout n’est pas non plus linéaire mais le modèle ne change jamais à 100%.

    Quand on prête on prête sur 4-5 ans et après on réprête sur x années. On traverse plusieurs phases de conjoncture et donc à la fin tout se « moyennise » ou se normalise.

    Le marché des TPE restera toujours très fragile. Les défauts peuvent baisser mais pas être divisés par 3 (pour que le modèle soit rentable)

    Bref avec le crowd on peut avoir une rentabilité autour de -2 points par an avec des +3 /-3 autour de cette moyenne dans la plupart des cas.

    En bourse on peut se planter mais passe un horizon de 12 ans et en allant sur toutes les zones géographiques on n’est jamais déçu surtout dividendes réinvestis.

     

     

    #14710
    jpt
    Bloqué

    Avant que je me fasse virer du forum pour donner mon opinion qui dérange certains (on m’avait prévenu mais finalement j’ai résisté un peu plus que prévu – snif, snif, je suis vexé), s’il y a d’autres vrais prêteurs qui sont intéressés par ce genre d’information, vous pouvez toujours passer par Manu de SIFP pour avoir des échanges en privé.

    Je vous contacterai seulement si je suis certain qu’il s’agit de vrais prêteurs (désolé mais malheureusement j’ai constaté que certaines plateformes ont un sacré budget pour contrôler ce genre de commentaires ou créer des faux commentaires plutôt que d’employer l’argent pour faire quoi que ce soit pour défendre les intérêts prêteurs).

    Entretemps, je continue à dénoncer cette farce (je parle toujours et uniquement de Lendopolis pour ceux qui n’avait pas compris…).

    #14711
    jpt
    Bloqué

    Voici en tout cas toutes les plaintes que j’ai fais auprès de l’ACPR en 2017 pour les plateformes (crowlending et crowdfunding immobilier) qui me concerne:

    1) Lendix – 0 plaintes
    2) Credit.fr – 0 plaintes
    3) Prexem – 0 plaintes
    4) Gwenneg – 0 plaintes
    5) Wiseed – 0 plaintes
    6) Lymo – 0 plaintes
    7) Lendopolis – 20 plaintes concernant des pratiques abusives et des projets fictifs pour lesquels je considère que la plateforme ne fait strictement rien pour défendre les intérêts des prêteurs et ment systématiquement aux prêteurs (MON OPINION).

    Sur les 20 plaintes Lendopolis, j’ai fait le signalement à l’ACPR de 17 projets sur les 22 de mon portefeuille, voici le début de la liste avec quelques escroqueries (*) d’entreprises déjà en redressement/liquidation judiciaire où qui ont déjà présenté des impayés (il y en a d’autres escroqueries en cours de remboursement signalées):
    1) Headlight (signalé à l’ACPR bien avant le premier impayé)
    2) Initial
    3) DP&P Consulting
    4) Aero3A
    5) Espace Telecom

    17)…

    (*) je veux dire, je suis persuadé que l’argent des prêteurs n’a jamais financés les projets annoncés par Lendopolis, ce n’est que MON OPINION et j’ai expliqué à chaque fois pourquoi.

    Chaque prêteur peut signaler des pratiques abusives de n’importe quelle plateforme à l’ACPR sur info-clientele@acpr.banque-france.fr (pas de censure ici).

    #14712
    Manu SIFP
    Bloqué

    @jpt : on n’est jamais trop gênant quand on râle. C’est notre côté Français ! On râle un petit coup et puis on arrête et on rentre dans le rang (ou dans la niche).

    Ça fait plus de 3 ans que je fréquente les forums et j’en ai entendu ou plutôt lu des gens qui râlaient.

    Quand Unilend abaissait les taux de ses prêts à 7-8 % au lieu de 9 à 10%, des gens ont rouspété mais ils ont continué à prêter en dessous de 9-10% après..

    Idem quand Lendix a lancé des prêts à 5-6% personne ne voulait prêter au départ puis après tout le monde s’y est vite mis.

    Quand les plateformes créées ont eu un système à taux fixe les gens préféraient les enchères (sauf Mathieu et moi). Ils sont rentrés dans le rang.

    Après ça ralait a cause du manque de transparence des plateformes mais ça n’a pas empêché des gens à prêter sur ces plateformes.

    En matière de défaut au départ les gens ne voulaient plus prêter au dessus de 3-4% de défaut mais maintenant ça ne les dérange plus de prêter à des plateformes avec 15% de défaut.. .

    Et je peux citer encore des dizaines d’exemples comme ça rien que sur ce forum.

    Tant que les gens rouspetent mais après prêtent ou émettent des commentaires qui montrent leur intérêt pour telle plateforme ça ne dérange pas.

    Ça restera des petits ours grincheux !

    En revanche, le jour où tu commences à citer très clairement des exemples de dossiers chauds en montrant que les plateformes ont commis des erreurs dans les sélections de dossiers ou que tu remettes en cause le modèle du crowdlending et la dangerosité de ce système avec un argumentaire bien rodé et avec des chiffres concrets à l’appui, bref ce que j’appelle une critique avec de la consistance, alors là tu deviens clairement dangereux.

    Là tu n’es plus le petit ours grincheux…

    Mais on ne va pas t’attaquer sur le fonds de ton analyse qui a tout son sens parce que tu donnes des chiffres incontestables, on te critiquera sur ta personnalité (on te dira que tu es véhément, méchant, complotiste, que tu es un génie un peu débile, que tu attaques tout le monde) bref tu entendras des arguments tordus a défaut de pouvoir te juger sur le fond de ton raisonnement. Tout ça beaucoup de gens finissent par le comprendre.

    Quand je dis que 3+3 =6 on ne me dit pas que c’est faux (car c’est juste) on me dit que je suis arrogant.

    Voilà un peu comment les faux prêteurs cherchent à me contrer.

    Alors bien sur on cherche aussi à me virer mais il y a 2 grands soucis :

    * C’est  que beaucoup de prêteurs aiment lire mes analyses (et de plus en plus). Et je pense que les tiennent aussi. Tu sais l’ambiance petits fours ça commence à énerver les gens.

    * Pour qu’un forum puisse être vivant il faut des voix discordantes sinon les gens s’ennuient et partent.

    Et il ne faut pas oublier que je participe à ce forum depuis le départ et je l’ai assez enrichi (avec Jacquouille et d’autres).

    Je n’ai jamais demandé de contreparties financières mais franchement si on me virait ça ne ferait pas du tout la pub de Mathieu et il le sait très bien, n’est ce pas cher ami !

    On s’aime bien mais on ne le dit pas ici (chut ça doit rester secret).

     

     

    #14713
    jpt
    Bloqué

    Avant de revenir au vrai sujet, je reprends la discussion passionnante ci-dessus.

    Je considère qu’au moins en bourse on investis à 99,xx% dans l’économie réelle (oui des escroqueries monstres du genre Enron, Parmalat et des manipulations de cours,qui sont à mon avis des événements marginales, pas la règle, donc acceptables à mon égard).

    Ici, je le répète, je considère que je n’ai fait que remplir la poche d’escrocs la plupart du temps, sur la base de description de projets bidons avec une notation Lendopolis qui faisait croire qu’il y avait une analyse derrière. Lendopolis pensent que le crowdlending se résume à empocher sa commission, constater les impayés et informer les prêteurs avec des messages toutes faites (MON OPINION, oops viré!!!).

    Et qu’est-ce que Lendopolis fait pour régler cela (encore là, MON OPINION)?

    1) De plus en plus de prêteurs dénonce ce cirque dans l’ex-Forum Lendopolis – on le ferme avec des explications vaseuses;
    2) De plus en plus de prêteurs dénoncent les notations bidons des projets – on change d’abord la notation en cours de route et après on les suppriment carrément, même sur les anciens projets
    3) Les prêteurs mettent sous le nez de Lendopolis les évidences de certaines escroqueries – on laisse courir jusqu’au redressement judiciaire et on protège des escrocs
    4) Les chiffres sont catastrophiques – on donne des TRI d’enfer et on sort de nouveaux indicateurs incompréhensibles au commun des mortelles
    5) Je ne veux plus investir ici – on me bloque les retraits sur mon compte pour m’obliger à répondre à des questionnaires bidons
    6) Lendopolis veut sortir de nouveaux projets – on ne mets plus à jour les statistiques pourtant annoncées en temps réel en évoquant systématiquement des problèmes techniques
    etc, etc, je ne vais pas passer la nuit

    Voilà pourquoi, je le répète encore, dégouté par mon expérience Lendopolis, et même si je considère le principe du crowdlending / crowdfunding passionnant, je n’investis plus, même sur des plateformes que je considère aujourd’hui bien plus sérieuses que Lendopolis. Et je verrai à la fin, d’ici 3 ans des vrais rendements par plateforme, en tout cas chez Lendopolis aucun doute sur la catastrophe, pas à cause de mauvaises années ou manque de chance mais la conséquence logique de cette farce (MON OPINION).

    Ce n’est pas un mauvais rendement qui m’a fait dire ça, je le dénonçait déjà bien avant quand mon rendement était très intéressant (aux yeux de Maxime Auvray). Et j’ai arrêté d’investir ici bien avant mon premier défaut, il ne fallait pas être un génie pour constater certaines escroqueries que j’ai déjà signalé (et ne pas voir arriver d’autre, c’est pour ça que pendant que le premier prêt n’est pas remboursé et vu la tournure des évènements je n’exclus même plus les 100% de défaut sur mes projets).

    Évidement que je savais qu’il y aurait des défauts et même des escroqueries, mais si ça reste marginale et si je vois que quand ça arrive la plateforme considère l’argent des prêteurs comme le sien, fait du recouvrement et lance les actions qu’il faut pour essayer de récupérer la situation, je n’ai strictement rien à dire (voir mon commentaire sur Wiseed par exemple). Nous sommes bien loin de voir Vincent Ricordeau expliquer aux prêteurs des vrais actions pour régler la catastrophe, alors que j’ai déjà vu Olivier Goy venir ici s’exprimer sur des actions concrètes concernant certains projets douteux Lendix (ce genre d’attitude et de comportement montre à mon égard le sérieux d’une plateforme et se reflètent automatiquement son rendement, ce n’est pas en cachant les problèmes qu’ils vont se résoudre).

    Je considère (MON OPINION) que Lendopolis prend les prêteurs pour des pigeons (aller pas des c…, même si la colère ne s’arrête pas) et ne sait même pas ce que veut dire le mot CLIENT, comme d’ailleurs je l’ai déjà signalé à Maxime Auvray.

    « La meilleure publicité est un CLIENT heureux » – Bill Gates

    #14714
    jpt
    Bloqué

    @Manu, merci pour l’explication, effectivement mon esprit latin ne rentre pas trop là dedans:)))

    #14715
    jpt
    Bloqué

    Aller un dernier commentaire, j’ai encore accès!!!

    #14718
    Manu SIFP
    Bloqué

    @jpt : le but n’est pas pour moi de me faire virer. D’ailleurs je n’y crois pas pour les raisons que j’avais évoquées plus haut.

    Mon but est d’informer les prêteurs de crowdlending sur la réalité cachée du secteur.

    J’ai toujours voulu argumenter un maximum pour donner de la crédibilité à mes dires et j’ai une approche ultra rationnelle.

    Je ne fais pas de philosophie, d’économie ou de politique  (toujours sujets à débats car ce ne sont pas des sciences exactes et il n’y a jamais une unique vérité dans ces disciplines).

    J’utilise des modèles mathématiques sur la base de données constatées et non anticipées. J’analyse donc le passé et le présent.

    Je ne suis pas un négationniste (je ne nie pas les évènements passés et présents).

    Je ne suis pas un voyant (je ne fais pas de prévisions sur d’éventuels gains ou défauts futurs)

    Je ne fais juste que constater que 3+3 =6

    Je ne fais que dire que pour que le crowdlending soit rentable dans le futur il faudrait diviser les défauts actuels par 3.

    Je ne fais que dire que plus on prête plus on se rapproche de la moyenne des performances (ce sont des stats élémentaires)

    Je ne fais que dire que dans l’état actuel des choses on est en rendement négatif et donc plus on prête plus mathématiquement on perd de l’argent en euros.

    J’admets que la conjoncture peut faire évoluer certains chiffres mais que sur du long terme (car on prête sur x années et on renouvelle souvent après ) le facteur conjoncturel s’efface et qu’on revient vers la moyenne.

    Toutes ces données sont mathématiques et incontestables. Et les maths c’est une science exacte et il n’y a qu’une vérité !

    Sauf si on me demontre que 3+3 égal 7.

    C’est juste où c’est faux. Il n’y a pas de moitie juste moitié faux dans cette discipline.

    C’est pour cela que je les utilise.

    Si je philosophe sur le crowd alors oui il y a plusieurs vérités mais là ce n’est pas de la philo !

    Et je fais exprès de ne pas philosopher.

    Alors un conseil Jpt continue à enrichir ce forum.

    Moi je ne fais pas que de critiquer non plus.

    Il y a quelques rares bonnes initiatives comme clubfunding qui empoche les coms s’il n’y a pas d’incident. Bravo encore à eux.

    Il faut être 100% honnête et reconnaître ce qui est bon ou pas.

    Là on sera 1000% crédible !

    Continue comme ça dans cette voie.

    Quant aux autres faites comme nous.

     

     

     

29 sujets de 1 à 29 (sur un total de 29)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.