Sujets sur les Forums

17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Articles
  • en réponse à : FUNDIMMO #19790
    jplo
    Participant

    Bonjour,

    Le site de Fundimmo ne tenait plus la route en début d’année devant le pic d’activité à l’ouverture des projets. L’équipe de Fundimmo le reconnaît et je pense qu’elle est consciente qu’il faut un peu miser sur la tech. Un nouveau site est annoncé depuis de nombreux mois. En attendant, ils cherchent visiblement des palliatifs à la souscription qui n’écroulent pas le ou les serveurs.

    J’ai réussi à me positionner sur le projet « les jardins d’Hermès » de la semaine dernière, avec souscription par mail. Mais la souscription par mail et l’ordre de réception d’un mail ne sont pas une solution vu les différences de traitement qui peuvent exister suivant les domaines mail.

    Depuis il y a un formulaire en plusieurs étapes à remplir, formulaire qui est actif à l’ouverture du projet. Je l’ai essayé hier pour tester et ça avait l’air réactif (je ne suis pas allé jusqu’au bout). Le projet a été vite clôturé.

    Ce qui est bien, c’est qu’on n’a plus besoin de demander le détail du projet par mail. Le descriptif est sur la page du projet, 2 jours avant l’ouverture de la collecte.

    Bonne journée également.

    en réponse à : CLUBFUNDING #19783
    jplo
    Participant

    Bonjour,

    J’ai souscrit à 2 projets clubfunding jusqu’ici : le 1er en septembre 2019 et le second en décembre 2019. Pas de souci jusqu’ici. Dans l’ensemble, les projets sont bouclés rapidement mais ce n’est pas une règle générale. Tout dépend de l’intérêt des investisseurs pour le projet. A ma connaissance, il n’y a pas de plafond au montant souscrit par prêteur. Le montant minimum est de 1000 euros par projet. J’ai posé 3 questions à leur adresse de contact et les 3 fois ils m’ont appelé sous 1 ou 2 jours pour prendre le temps de m’expliquer.

    Je reçois les coupons mensuels directement sur mon compte bancaire, sans aucun problème jusqu’ici. C’est l’une des rares plateformes en immobilier à verser les intérêts de manière mensuelle. Le paiement se fait par prélèvement bancaire.

    Dans l’ensemble il y a beaucoup de projets de type « marchand de biens » et beaucoup sont en Île-de-France.

    La plateforme a connu une belle croissance en 2019 en augmentant le nombre de projets proposés.

    en réponse à : HOMUNITY #19705
    jplo
    Participant

    Bonsoir à tous,

    Homunity a certes augmenté ses projets mais beaucoup de ces projets sont des refinancements de fonds propres sur des projets déjà démarrés. Homunity ne proposait pas ce type de projet l’année dernière. En début d’année, Homunity indiquait que les fonds récoltés dans le cadre de ces refinancements pouvaient être utilisés dans le cadre d’autres opérations. Mais lesquelles ? Comme je ne comprends pas où vont les fonds et le périmètre de leur utilisation, je n’y vais pas.

    Les autres plate-formes ne proposent quasiment pas de refinancement de fonds propres. Je crois que j’en ai vu 1 chez Fundimmo et 2 chez Koregraf récemment.

    Je doute qu’Homunity assèche le marché. Le nombre de projets présentés s’accélère aussi depuis ces derniers mois sur certaines plate-formes (comme Monego, Koregraf, clubfunding ou Raizers) .

    Personnellement, j’ai 2 projets chez Homunity (l’un de novembre 2018 et l’autre de février 2019). Depuis mars 2019, je vais plutôt sur d’autres plate-formes.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 7 mois par jplo.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 7 mois par jplo.
    en réponse à : HOMUNITY #19616
    jplo
    Participant

    Les intérêts sont composés sur Koregraf et Fundimmo. Ils ne le sont pas sur Homunity et Monego. Pour les autres plate-formes, je ne sais pas.

    en réponse à : PEA #19541
    jplo
    Participant

    Bonjour,

    De ce que j’en ai compris, l’intérêt fiscal serait pour les opérations logées pour une durée de plus de 5 ans. Par ailleurs, pour le financement participatif, il semble que les banques prélèvent des frais pour hébergement de titres non cotés. Compte-tenu de ces 2 points, on peut vraiment se poser la question de son intérêt pour le « financement participatif actuel ».

    Bonne journée.

    en réponse à : Bienpreter.com : Qu'en pensez ? Vos avis sont les bienvenus #19503
    jplo
    Participant

    Le projet lié à la commande VM484, qui a été ouvert aujourd’hui à 14H00, n’est toujours pas clôturé à 14h50, pour information.

    en réponse à : MONEGO #19490
    jplo
    Participant

    Sur bienpreter, c’est différent : il y a beaucoup de monde à l’ouverture de la collecte et le système sature. Mais la collecte sur bienpreter démarre bien à partir de 0 à l’heure exacte de l’ouverture de la collecte.

    Dans le cas de Monego, il y a une pré-collecte ou pré-réservation dont on ne sait rien. Et, au moment exact de l’ouverture de la collecte, le projet peut être déjà clos (ou quasiment clos) depuis plusieurs heures ou jours sans que les investisseurs qui attendaient sagement l’ouverture de la collecte n’en sachent rien. Autrement dit, il y a annonce d’une ouverture de collecte potentiellement pour rien …

    en réponse à : MONEGO #19487
    jplo
    Participant

    La plate-forme et le promoteur sont effectivement les gagnants d’un tel processus. Pour celui qui a attendu l’ouverture du projet après l’avoir étudié, la sensation est différente. Heureusement que les autres plate-formes sont plus transparentes sur le jour et l’heure de collecte, pour une collecte réelle. Normalement, les investisseurs sont classés par ordre de signature du document d’investissement à partir de l’ouverture de la collecte (il me semble que ça doit être la règle d’un point de vue réglementaire). Dans le cas présent, je ne sais pas.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 5 années par jplo.
    en réponse à : MONEGO #19485
    jplo
    Participant

    Le système mis en place par Monego montre qu’une collecte peut être bouclée avant son ouverture. Quelqu’un sait-il si c’est légal ? Merci pour vos éventuelles informations.

    en réponse à : MONEGO #19483
    jplo
    Participant

    Ouverture de la collecte aujourd’hui sur Monego du projet Vallas-Craponne. Mail reçu à 11h49 annonçant l’ouverture de la collecte, je vais sur le projet quasiment immédiatement et il est alors signalé en « cours de cloture ». J’appelle Monego pour savoir s’il y a un souci et on me signale que le projet était déjà quasiment bouclé avant l’ouverture du la collecte. Donc, avant la collecte, c’est déjà trop tard. A quoi bon annoncer et ouvrir une collecte dans ces conditions ? Un indicateur de pré-collecte et d’avancement de la collecte pendant la collecte réelle serait le bienvenu.

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 5 années par jplo. Raison: ajout dans le texte
    en réponse à : Bienpreter.com : Qu'en pensez ? Vos avis sont les bienvenus #19416
    jplo
    Participant

    L’argent utilisé pour choisir une formule n’est pas bloqué. Il peut aussi être utilisé pour les prêts manuels. Personnellement, c’est ce que je fais, en m’assurant d’avoir toujours sur mon « compte bienpreter » le montant max choisi pour un projet de la formule. Ceci afin d’avoir une chance d’être sélectionné si un projet éligible aux formules est ouvert.

    J’ai donc choisi une formule et le seul montant que je laisse dormir est 60 euros (le montant max que j’ai choisi sur un projet éligible aux formules). Je recharge mon compte uniquement lorsque des ouvertures de projets manuels sont annoncés ou après avoir été sélectionné sur un prêt éligible aux formules.

    en réponse à : Bienpreter.com : Qu'en pensez ? Vos avis sont les bienvenus #19413
    jplo
    Participant

    Bonjour,

    On arrive quand même à investir dans des projets (plusieurs dizaines de prêts sur bienpreter pour ma part). Mais il faut être là quand la collecte ouvre et il ne faut pas traîner. En général, un projet est clos en quelques secondes mais ça s’explique par le montant faible des prêts (2500 euros en général) et le nombre visiblement important d’investisseurs voulant souscrire.

    Pour beaucoup de plate-formes, la règle est souvent : premier arrivé, premier servi. Il m’est arrivé de louper certains beaux projets en souscrivant trop tard, mais c’est la règle.

    Cordialement,

    en réponse à : HOMUNITY #19402
    jplo
    Participant

    Bonjour,

    Quelqu’un sait-il ce qu’il s’est passé vendredi dernier au sujet des 2 projets du promoteur acantys ? Les 2 projets ont disparu de la plate-forme homunity vers 17h00. Celui en Ile-de-France a été mis en collecte à 16h00, a été collecté rapidement puis a disparu de la plate-forme. La collecte du projet sur Toulouse n’a visiblement pas été ouverte (la collecte devait aussi avoir lieu à 16h00).

    Merci

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 5 années, 1 mois par jplo.
    en réponse à : HOMUNITY #19231
    jplo
    Participant

    Certaines plateformes, comme fundimmo et clubfunding, donnent des informations sur la santé financière de la société. Je suis d’accord que cela fait partie des critères à prendre en compte dans le choix d’un projet.

    en réponse à : FUNDIMMO #19222
    jplo
    Participant

    Je pense qu’il doit s’agir du « projet confidentiel » sur Tours, de Clubfunding. Projet de 2M d’euros, il a été financé assez rapidement en fin de semaine dernière. Mais ça a quand même mis plus de 4 heures (il restait encore quelques places le lendemain matin).

    en réponse à : Immo : Une grille d'aide à la décision. #18863
    jplo
    Participant

    La GFA et le permis purgé sont effectivement souvent acquis, mais pas tout le temps. Il y a eu des projets présentés récemment pour lesquels « cela serait fait dans les semaines qui viennent ».

    Je me suis fixé des critères qui d’office ont exclus pas mal de projets : pas d’accompagnement bancaire, problème au niveau du sol, pas encore de GFA, pas encore de permis purgé, demande de fonds sur un projet dont la construction a déjà démarré, doute ou peu de visibilité sur le promoteur, localisation du projet « peu dynamique », pré-commercialisation < 50%, quasiment pas de garantie demandée au promoteur, projet d’une durée > 24 mois, financement « corporate », collecte d’un montant très important.

    Après, pour me décider, je regarde l’historique du promoteur (ancienneté, précédentes constructions, livraison dans les temps, stocks éventuels, localisation du projet par rapport à celle du promoteur, projets de crowdfunding déjà remboursés par le promoteur, chiffres sur manageo / verif.com), la bonne localisation du projet, l’adéquation du prix de vente par rapport à la localisation (j’évite les prix de vente délirants), une préco > 50%, les garanties / sûretés sur le projet, marge du promoteur > 8%, si possible part de fonds propres apportés par le promoteur pas trop basse (du style 20%).

    Ce ne sont que des critères personnels mais au final quand on regarde tous ces critères, nombre de projets sont éliminés rapidement.

    en réponse à : Immo : Une grille d'aide à la décision. #18755
    jplo
    Participant

    L’idylle du bassin n’est pas un projet de fundimmo mais de koregraf :

    https://www.hellocrowdfunding.com/immobilier/projets/lidylle-du-bassin

    https://www.koregraf.com/tous-les-projets/62-idylle-du-bassin.html

     

    On pourrait rajouter bien d’autres critères :

    – santé financière du promoteur : des info sont parfois accessibles sur manageo ou http://www.verif.com

    – les garanties sur le projet : Garantie Financière d’Achèvement (GFA), remboursement des obligations prioritaire sur la récupération de la marge ou des fonds propres du promoteur, garantie à première demande, caution, …

    – un projet de marchand de biens est souvent plus risqué qu’un projet de construction neuve : cela se retrouve souvent dans le rendement des projets (plus élevé donc pour les opérations de marchand de biens)

    – proportion de fonds propres apportée par le promoteur

    – prix de vente des logements par rapport à la concurrence locale

    – réputation du promoteur

    – pourcentage de la pré-commercialisation par rapport au début de la commercialisation (pour l’ydille du bassin, les 56% de pré-commercialisation ont été effectués entre juin et novembre 2018, ce qui témoigne plutôt d’un bon rythme de commercialisation)

    – capacité du promoteur à pré-commercialiser les plus grandes surfaces (les plus chères et souvent les plus difficiles à vendre)

    – nature et étude préalable du sol

    – permis de construire purgé de tout recours

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 5 années, 5 mois par jplo.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 5 années, 5 mois par jplo.
17 sujets de 1 à 17 (sur un total de 17)