Blog

Barometre du crowdlending en février 2016

Baromètre du crowdlending « Entreprise » de février 2016

Comme chaque début de mois, je vous présente le baromètre mensuel du crowdlending. Même si le marché a été multiplié par 3 en 2016 (par rapport à 2015), la collecte du mois de février reste inférieure à janvier 2016 … Découvrez donc les chiffres du crowdlending « Entreprise » de février 2016.

Les chiffres sur l’année 2016

 

Classement des plateformes de prêt aux entreprises en février 2016

 

Le montant collecté s’élève à 7,278 millions d’euros sur le début de l’année 2016, soit une multiplication par 3,4 par rapport à février 2015.

102 projets ont ainsi pu être financés sur 13 plateformes. Pour rappel, 1 an auparavant, seulement 4 plateformes, Unilend, Lendopolis, Finsquare et Lendosphère, permettaient aux TPE / PME de se financer auprès des particuliers.

Ces entreprises ont emprunté en moyenne 71 353 € au taux moyen de 7,17 % sur une durée moyenne de 37 mois.

Vous pouvez aussi visualiser les précédents baromètres :

Le classement des plateformes sur 2016

Nous avons établi un classement en fonction du montant collecté, même si d’autres méthodes auraient pu être utilisées :

Rang Plateforme Montant prêté Nb dossiers Montant moyen durée moyenne (mois) Taux moyen Evolution
1 Lendix* 2 323 998 €  13 178 769 € 54 7,13 % =
2 Unilend 1 039 000 €  21 49 476 € 38 6,46 % + 1
3 Lendosphère 875 000 € 2 437 500 € 36 5,5 % – 1
4 Finsquare 669 000 € 13 51 461 € 21 6,72 % + 2
5 Credit.fr*** 661 000 € 15 44 067 € 50 7,33 % =
6 Lendopolis 660 000 € 9 73 333 € 44 8,33 + 3
7 Look&Fin ** 500 000 € 3 166 667 € 44 7,83 % – 3
8 Prexem 219 000 €  6 36 500 € 26 7,47 % – 1
9 Pretup 130 000 €  10 13 000 € 24 8,1 % + 3
10 Bolden 121 000 €  5 24 200 € 17 7,64 % – 2
11 PretGo 45 000 €  2 22 500 € 30 7 % + 2
12 Tributile 26 000 €  2 13 000 € 42 5,5 % – 2
13 PretStory 9 000 €  1 9 000 € 36 7,5 % – 2

* Dont 273 997 € de Lendix croissance

** Uniquement les dossiers financés en France

*** Dont 65 000 € de projets anonymes non visibles des prêteurs particuliers

Lendix reste le leader sur ce marché, même sans la prise en compte du produit « Lendix Croissance » qui est réservé aux investisseurs avertis. Unilend reprend sa place de second comme au cours de l’année 2015.

La part de marché des 3 premières plateformes représentent moins 58 % du marché contre 67 % en janvier et plus de 80 % en novembre 2015. On peut donc en conclure que certaines plateformes continuent de monter en puissance et ont d’ailleurs réalisé de bons mois. C’est notamment le cas de Finsquare, Lendopolis, Credit.fr ou de Pretup par exemple.

3 plateformes ont réalisé une collecte presque identique depuis le début de l’année à savoir Finsquare (669 K€), Credit.fr (661 K€) et Lendopolis (660 K€)

Dans l’ensemble cependant, les montants collectés sont inférieurs aux mois précédents. Ceci peut notamment s’expliquer par le fait que les entreprises comme les financeurs sont en attente des bilans de l’année 2015.

Il est à noter que les

Le classement des plateformes sur février 2016

Comme certaines plateformes se sont lancées plus tard que d’autres nous réalisons désormais un classement mensuel. Pour le seul mois de février 2016, voici les chiffres :

Rang Plateforme Montant prêté Nb dossiers Montant moyen durée moyenne (mois) Taux moyen Evolution
1 Lendix 1 169 984 € 7 167 141 € 57 7,11 % =
2 Lendopolis 610 000 € 8 76 250 € 44 8,28 % + 7
3 Finsquare 435 000 € 7 62 143 € 22 6,89 % + 3
4 Unilend 420 000 € 8 52 500 € 42 6,29 % – 1
5 Credit.fr*** 356 000 € 9 39 556 € 52 7,06 % =
6 Pretup 125 000 € 9 13 889 € 24 8,22 % + 6
7 Prexem 70 000 € 2 35 000 € 36 7,7 % =
8 Bolden 56 000 € 2 28 000 € 18 7,8 % =
9 Pretgo 45 000 € 2 22 500 € 30 7 % + 4
10 Tributile 13 000 € 1 13 000 € 48 6 % =
11 Lendosphère 0 € 0 N/A N/A N/A – 9
12 Look&Fin 0 € 0 N/A N/A N/A – 8
13 Pretstory 0 € 0 N/A N/A N/A -2

* Dont 99 984 € de Lendix croissance

*** Dont 65 000 € de projets anonymes non visibles des prêteurs particuliers

En février 2016 les plateformes ont permis de prêter 3 299 984 € à 55 projets soit un montant moyen de 60 000 €. Les prêts ont été réalisés sur 38 mois en moyenne à un taux moyen de 7,37 %.

Ce classement nous permet notamment de constater que Lendix est à nouveau le leader sur le mois.

Lendopolis, Finsquare est Credit.fr ont réalisé de très bon mois. De son côté, Unilend a réalisé une collecte mensuelle inférieure à son habitude.

Le scope

Ce baromètre est désormais réalisé sur la base de 13 plateformes car nous avons intégré la plateforme Look&Fin. Il faut savoir que la plupart ont démarré leur activité au cours du 2nd trimestre 2015 uniquement. Comme ce baromètre est censé durer et être publié mois par mois, je prends en compte les plateformes suivantes :

D’autres plateformes seront prises en compte au fur et à mesure de leur création et bien sûr j’enlèverai celles qui disparaîtront 😉

La méthode

Sur chaque plateforme, j’ai récupéré quelques informations … le nom du projet, le montant financé, la date de fin de collecte, le taux, la durée, la note, …

Avec ces quelques données j’ai pu réaliser cette infographie. Bien sûr ce baromètre peut être critiqué mais il a le mérite d’exister et d’être relativement fiable. D’autres éléments seraient intéressants tels que le nombre de prêteurs et le ticket moyen, les montants remboursés, le taux de défaillance, … mais par manque de temps je n’ai pas pu aller plus loin pour le moment.

Et si on échangeait sur le forum ? C’est ici.

Vous avez aimé ?

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Baromètre du crowdlending "Entreprise" de février 2016, 5.0 out of 5 based on 1 rating

7 comments were added, add yours.

 

  1. tintin

    Il s’agit d’un baromètre de crowdlending, c’est à dire du financement par la foule.
    A mon avis, les produits Lendix Croissance doivent être retirés de ce baromètre, on n’est pas sur du grand public. Idem pour le projet la Folie Douce de Val Thorens qui n’a pas été financé par le public.
    Ou les projets anonymes de Credit.fr ?
    Je pense que le patron de Lendopolis ne me contredira pas sur ce point ! (rires!)
    Ton robot peut il les éjecter ?

    Quant à Lendosphère, c’est une plateforme atypique de crowdlending qui est spécialisée dans un domaine avec peu d’entreprises différentes financées (attention risque). Doit-on mélanger cette plateforme avec les plateformes généralistes de crowdlending ?

    VN:R_U [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Mathieu

      Bonjour Tintin,

      Tu es toujours le 1er à commenter le baromètre mensuel 😉
      Je comprends ton point de vue mais pourquoi enlever Lendix Croissance et pas le financement des autres projets par le FCT ? Car Lendix croissance est financé par le FCT. Pourquoi ne pas enlever Groupama des stats Unilend ?
      Comment allons nous faire quand toutes les plateformes feront appel à des institutionnels et / ou des personnes morales ?
      Pour ma part je considère que tout doit être indiqué même si ce n’est pas 100 % foule.

      VN:R_U [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
      • tintin

        Je suis toujours le 1er à commenter ton forum ? J’espère que tu n’y vois pas d’inconvénient ! Ton baromètre est intéressant tu sais que je suis un passionné de chiffres ! (rires!)

        Concernant les projets que je te proposais de retirer, ce sont des projets qui sont financés à 0 % par des particuliers non avertis. C’est à dire qui ne concernent PAS DU TOUT le grand public et donc qui n’entrent pas dans la définition du crowdlending.

        Les projets financés à 20 % par Groupama sont des projets de crowdlending car le particulier lambda peut y mettre sa contribution, idem pour les projets de la plateforme Lendix qui sont financés de 1 à 49 % par le grand public.

        Il ne s’agit pas de créer une usine à gaz car les projets qui ne sont pas des projets de crowdlending sont clairement identifiés.

        Il s’agit plutôt de logique et de cohérence et de ne pas mélanger les « carottes » et les « choux ».

        VN:R_U [1.9.22_1171]
        Rating: 0 (from 0 votes)
        • Mathieu

          Je n’y vois aucun inconvénient 😉

          VN:R_U [1.9.22_1171]
          Rating: 0 (from 0 votes)
  2. Paul

    Bonjour Mathieu,
    Le chiffre qui a pas mal tourné dans les média est 196M d’euros récolté en 2015 par les plateformes de crowdlending. Il semble que deux tiers de ce montant soit récolté par Prêt d’Union, mais ça laisse 65M pour le reste. D’où vient la différence avec le chiffre de 29M total pour 2015 indiqué par le baromètre?

    VA:R_U [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    • Mathieu

      Bonjour @Paul,

      De quel 29 M€ parles tu ? La répartition pour 2015 est la suivante :
      – 137,5 M€ de prêts aux particuliers donc Prêt d’Union
      – 31,6 M€ de prêts aux entreprises. C’est ce qui correspond au baromètre ici pour 2015 à 100 K€ près
      – 24,1 M€ en obligations
      – 3,1 M€ de prêts non rémunérés

      Soit un total de 196,3 M€

      J’espère avoir répondu à ta question

      VN:R_U [1.9.22_1171]
      Rating: 0 (from 0 votes)
      • Paul

        OK, je n’avais pas pris en compte les obligations et prêts non rémunérés!
        Merci

        VA:R_U [1.9.22_1171]
        Rating: 0 (from 0 votes)