Baromètre du crowdlending « Entreprise » de décembre 2016

2 Commentaires

Le dernier mois de l’année 2016 constitue un nouveau record pour les plateformes de crowdlending en France. En effet, les plateformes ont permis de financer les entreprises pour près de 12 M€. Découvrez donc les chiffres du crowdlending « Entreprise » de décembre 2016.

[Préambule : Ce baromètre tient désormais compte des plateformes utilisant les obligations comme moyen de financement. Nous avons ajouté les plateformes Investbook et WeShareBonds car elle sont présentes dans l’agrégateur grâce à notre API)]

Edit du 04/01/2017 : Nous avons ajouté 2 projets (omis précédemment) pour un total de 110 K€ sur la plateforme LES ENTREPRETEURS. L’impact n’est pas très significatif au regard des 83 M€ financés.

 

s'inscrire à l'agrégateur

Les chiffres sur l’année 2016

 

Chiffres du crowdlending en 2016 en France

 

Le montant collecté s’élève à plus de 83 millions d’euros sur toute l’année 2016, soit une multiplication par 2,6 par rapport à 2015. L’érosion de la croissance du montant financé au cours des 2 derniers mois (par rapport à l’année précédente) semble oubliée grâce à ce nouveau record. Cette tendance sera-t-elle confirmée sur l’année 2017 ?

653 projets ont ainsi pu être financés sur 16 plateformes. Ces entreprises ont emprunté en moyenne 127 301 € au taux moyen de 7,16 % sur une durée moyenne de 38 mois.

Vous pouvez aussi visualiser les précédents baromètres :

Le classement des plateformes sur 2016

Nous avons établi un classement en fonction du montant collecté, même si d’autres méthodes auraient pu être utilisées :

Rang Plateforme Montant prêté Nb dossiers Montant moyen durée moyenne (mois) Taux moyen Evolution
1 Lendix* 45 376 453 120 378 137 49 6,56 =
2 Lendosphère 8 808 868 27 326 254 34 5,05 =
3 Unilend 7 005 350 104 67 359 36 6,51 =
4 Credit.fr*** 6 404 000 113 56 673 46 7,59 =
5 Lendopolis 5 334 000 68 78 441 44 8,11 =
6 Look&Fin ** 2 495 000 11 226 818 41 7,60 =
7 PretUp 2 100 969 90 23 344 26 8,37 =
8 Prexem 1 179 000 31 38 032 26 7,08 =
9 WeShareBonds 1 080 000 6 180 000 38 6,17 =
10 Finsquare 859 000 18 47 722 19 6,01 =
11 Bolden 738 000 31 23 806 23 7,80 =
12 Les Entreprêteurs 563 600 13 43 354 32 7,65 + 2
13 Investbook 532 000 4 133 000 45 8,38 – 1
14 Tributile 471 750 6 78 625 30 5,00 – 1
15 Pretgo 94 396 8 11 800 32 4,63 + 1
16 Pretstory 85 010 3 28 337 40 7,17 – 1

* Dont 4 419 360 € de Lendix croissance

** Uniquement les dossiers financés en France

*** Dont 65 000 € de projets anonymes non visibles des prêteurs particuliers

Lendix reste le leader sur ce marché, même sans la prise en compte du produit « Lendix Croissance » qui est réservé aux investisseurs avertis.

La part de marché des 3 premières plateformes représentent, 74 % du marché, contre 75 % en  2015.

Lendosphère confirme sa 2ème place de ce classement (4ème en 2015), devant Unilend (2ème en 2015). Credit.fr confirme sa belle croissance et sa position de 4ème du classement 2016.

Lendopolis, avec sa collecte en progression de 48 % seulement, perd 2 places au classement, passant de la 3ème place en 2015 à la 5ème place en 2016.

Enfin, il est à noter qu’Unilend réalise une collecte inférieure de près de 19 % à la même période (janvier à décembre) de l’année 2015. Peut on attribuer ce état de fait à une meilleure sélection des dossiers ? Les autres plateformes, quant à elles, réalisent de belles progressions.

 

Le classement des plateformes sur décembre 2016

Comme certaines plateformes se sont lancées plus tard que d’autres nous réalisons désormais un classement mensuel. Pour le seul mois de décembre 2016, voici les chiffres :

Rang Plateforme Montant prêté Nb dossiers Montant moyen durée moyenne (mois) Taux moyen Evolution
1 Lendix* 7 653 132 11 695 739 45 6,38 =
2 Lendosphère 1 250 000 2 625 000 48 4,50 + 8
3 Credit.fr 830 000 14 59 286 45 7,39 – 1
4 Lendopolis 810 000 6 135 000 42 7,28 =
5 Unilend 799 000 10 79 900 35 6,54 – 2
6 PretUp 306 030 8 38 254 29 8,50 – 1
7 WeShareBonds 180 000 1 180 000 36 5,50 =
8 Les Entreprêteurs 140 000 3 46 667 36 7,66 + 1
9 Pretgo 10 000 1 10 000 12 6,00 + 3
10 Investbook 0 0 N/A N/A N/A – 4
11 Prexem 0 0 N/A N/A N/A – 3
12 Bolden 0 0 N/A N/A N/A – 1
13 Look&Fin 0 0 N/A N/A N/A =
14 Tributile 0 0 N/A N/A N/A =
15 Finsquare 0 0 N/A N/A N/A =
16 Pretstory 0 0 N/A N/A N/A =

* Dont 593 132 € de Lendix croissance

En décembre 2016 les plateformes ont permis de prêter 11 978 162 € à 54 projets soit un montant moyen de 213 895 €. Les prêts ont été réalisés sur 39 mois en moyenne à un taux moyen de 7,03 %.

Même si le mois constitue un mois record en terme de collecte, on note que le nombre de projets financés est quant à lui conforme à un mois « moyen » avec 54 projets financés. Par contre le montant moyen financé est supérieur à la moyenne, notamment du fait de 2 plateformes : Lendix (698 K€) et Lendosphère (625 K€)

Ce classement nous permet notamment de constater que Lendix est à nouveau le leader sur le mois, loin devant les autres plateformes (Plus de 5 fois la collecte du second) en matière de montant financé. On peut toutefois noter qu’en nombre de projets, la plateforme leader est Credit.fr avec 14 projets financés dans le mois.

Il est à noter que 7 plateformes sur 16 n’ont financé aucun projet, ce qui constitue aussi, à mon sens, un record.

Au cours de ce mois, nous avons pu constater, pour la 1ère fois,  le financement d’une commune (Bouillante) sur une plateforme généraliste (Lendopolis). Cette plateforme a aussi financé son 1er projet « énergies renouvelables », marchant sur les plates-bandes des plateformes spécialisées telles que Lendosphère, Enerfip ou encore lumo.

 

Le scope

Ce baromètre est désormais réalisé sur la base de 16 plateformes car nous avons intégré les plateformes obligataires Investbook et WeSharebonds. Il faut savoir que la plupart ont démarré leur activité au cours du 2nd trimestre 2015 uniquement. Comme ce baromètre est censé durer et être publié mois par mois, je prends en compte les plateformes suivantes :

D’autres plateformes seront prises en compte au fur et à mesure de leur création et bien sûr j’enlèverai celles qui disparaîtront 😉

La méthode

Grâce à l’agrégateur de plateformes, nous récupérons au quotidien quelques informations … le nom du projet, le montant financé, la date de fin de collecte, le taux, la durée, la note, … soit par le biais d’un robot développé en interne ou une API (webservices) développée en collaboration avec les plateformes.

Avec ces quelques données j’ai pu réaliser cette infographie. Bien sûr ce baromètre peut être critiqué mais il a le mérite d’exister et d’être relativement fiable. D’autres éléments seraient intéressants tels que le nombre de prêteurs et le ticket moyen, les montants remboursés, le taux de défaillance, … mais par manque de temps je n’ai pas pu aller plus loin pour le moment.

Et si on échangeait sur le forum ? C’est ici.

s'inscrire à l'agrégateur

VN:R_U [1.9.22_1171]
Baromètre du crowdlending "Entreprise" de décembre 2016, 5.0 out of 5 based on 1 rating

2 réponses à “Baromètre du crowdlending « Entreprise » de décembre 2016”

  1. Philippe

    Bonjour. Très interessant et bien fait.
    Un gros plus pour tous serait le classement des défaillances en nombre volume et … plateformes.

    VA:R_U [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  2. Rina

    Merci pour ce partage très intéressant et super utile 🙂 mais en effet, comme l’a dit notre ami plus haut, il serait aussi super qu’on ait le classement des défaillances en nombre, volume et aussi et surtout des plateformes 😉 J’aimerais également proposer que l’on y ajoute les entreprises des secteurs qui ont le plus réussi dans leur démarche ? une petite courbe simplifiée pour voir quels secteurs sont majoritaires étant donné que l’étude sectorielle est une partie importante dans le crowdlending.

    En outre, si je peux me permettre la remarque, c’est qu’il y a vraiment trop de plateformes donc moi je pense qu’ils devraient essayer de trouver un terrain de conciliation.

    A travers ces courbes, on voit que c’est en train de bien progresser comparé aux années précédentes mais bon, on peut dire que ça reste quand même super marginal, les dossiers d’une petite poignée d’entrepreneurs ont la chance d’être reçus et acceptés.

    Comparé aux chiffres de la banque ces chiffres sont assez faibles 🙂 Donc c’est encore un peu loin du compte comme quoi on pourra se passer de la banque grâce au crowdlending.

    VA:R_U [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre

Laisser une réponse