Baromètre du crowdlending « Entreprise » de mars 2016

Ajouter un commentaire

C’est un nouveau mois record pour le crowdlending français ! Les plateformes ont permis de financer les entreprises à hauteur de plus de 15 M€ sur le 1er trimestre 2016, soit près de la moitié de toute l’année 2015. Découvrez donc les chiffres du crowdlending « Entreprise » de mars 2016.

Les chiffres sur l’année 2016

Barometre du crowdlending mars 2016

Le montant collecté s’élève à 15,6 millions d’euros sur le début de l’année 2016, soit une multiplication par 4,5 par rapport à mars 2015.

159 projets ont ainsi pu être financés sur 13 plateformes. Pour rappel, 1 an auparavant, seulement 4 plateformes, Unilend, Lendopolis, Finsquare et Lendosphère, permettaient aux TPE / PME de se financer auprès des particuliers.

Ces entreprises ont emprunté en moyenne 98 114 € au taux moyen de 7,16 % sur une durée moyenne de 37,5 mois.

Vous pouvez aussi visualiser les précédents baromètres :

Le classement des plateformes sur 2016

Nous avons établi un classement en fonction du montant collecté, même si d’autres méthodes auraient pu être utilisées :

Rang Plateforme Montant prêté Nb dossiers Montant moyen durée moyenne (mois) Taux moyen Evolution
1 Lendix* 5 705 668 25 228 227 52 6,94 =
2 lendosphère 2 761 380 6 460 230 32 5,17 + 1
3 Unilend 2 381 000 33 72 152 38 6,79 – 1
4 Lendopolis 1 186 000 18 65 889 43 8,13 + 2
5 Look&Fin ** 1 055 000 5 211 000 33 8 + 2
6 Credit.fr*** 979 000 21 46 619 48 7,42 – 1
7 Finsquare 729 000 16 45 562 19 6,08 – 3
8 Prexem 369 000 9 41 000 28 7,46 =
9 Pretup 188 000 14 13 428 26 8,25 =
10 Bolden 166 000 7 23 714 21 7,99 =
11 PretGo 45 000 2 22 500 30 7 =
12 Tributile 26 000 2 13 000 42 5,5 =
13 PretStory 9 000 1 9 000 36 7,5 =

* Dont 495 666 € de Lendix croissance

** Uniquement les dossiers financés en France

*** Dont 65 000 € de projets anonymes non visibles des prêteurs particuliers

Lendix reste le leader sur ce marché, même sans la prise en compte du produit « Lendix Croissance » qui est réservé aux investisseurs avertis. Lendosphère prend la seconde place du classement grâce notamment à 2 grosses collectes dont l’une d’1,2 M€.

La part de marché des 3 premières plateformes représentent 69 % du marché contre 58 % en février et plus de 80 % en novembre 2015.

Finsquare a connu un mois de mars difficile d’où une baisse importante dans le classement.

Le classement des plateformes sur mars 2016

Comme certaines plateformes se sont lancées plus tard que d’autres nous réalisons désormais un classement mensuel. Pour le seul mois de mars 2016, voici les chiffres :

Rang Plateforme Montant prêté Nb dossiers Montant moyen durée moyenne (mois) Taux moyen Evolution
1 Lendix 3 381 669  12 281 806 50 6,73  =
2 Lendosphère 1 886 380  4 471 595 30 5  + 9
3 Unilend 1 342 000  12 111 833 39 7,37  + 1
4 look&Fin 555 000  2 277 500 16,5 8,25  + 8
5 Lendopolis 526 000  9 58 444 43 7,92  – 3
6 Credit.fr 318 000  6 53 000 44 7,65  – 1
7 Prexem 150 000  3 50 000 32 7,43  =
8 Finsquare 60 000  3 20 000 12,67 3,3  – 5
9 PretUp 58 000  4 14 500 30 8,63  – 3
10 Bolden  45 000 2 22 500 30 8,85  – 2
11 PretGo  0  0 N/A N/A N/A  – 2
12 Tributile  0  0 N/A N/A N/A  – 2
13 Pretstory  0  0 N/A N/A N/A  =

* Dont 221 669 € de Lendix croissance

En mars 2016 les plateformes ont permis de prêter 8 322 049 € à 57 projets soit un montant moyen de 146 000 €. Les prêts ont été réalisés sur 38 mois en moyenne à un taux moyen de 7,14 %.

Ce classement nous permet notamment de constater que Lendix est à nouveau le leader sur le mois, notamment du fait du financement de 2 projets à hauteur de 1 M€. Par ailleurs Lendosphère a réalisé un record de collecte et Unilend un très bon mois.

De son coté, Look&Fin a financé un projet à 400 000 €, ce qui représente la plus grosse collecte jamais réalisée pour la plateforme belge.

Le scope

Ce baromètre est désormais réalisé sur la base de 13 plateformes car nous avons intégré la plateforme Look&Fin. Il faut savoir que la plupart ont démarré leur activité au cours du 2nd trimestre 2015 uniquement. Comme ce baromètre est censé durer et être publié mois par mois, je prends en compte les plateformes suivantes :

D’autres plateformes seront prises en compte au fur et à mesure de leur création et bien sûr j’enlèverai celles qui disparaîtront 😉

La méthode

Sur chaque plateforme, j’ai récupéré quelques informations … le nom du projet, le montant financé, la date de fin de collecte, le taux, la durée, la note, …

Avec ces quelques données j’ai pu réaliser cette infographie. Bien sûr ce baromètre peut être critiqué mais il a le mérite d’exister et d’être relativement fiable. D’autres éléments seraient intéressants tels que le nombre de prêteurs et le ticket moyen, les montants remboursés, le taux de défaillance, … mais par manque de temps je n’ai pas pu aller plus loin pour le moment.

Et si on échangeait sur le forum ? C’est ici.

Une réponse à “Baromètre du crowdlending « Entreprise » de mars 2016”

  1. TARAMINI

    Le crowdlending est en marche, ce n’est plus une hypothèse mais une certitude long terme. En tant que Courtiers en financement Pro, nous sommes aux premières loges pour assister et accompagner ce mouvement de fonds. L’écart de taux entre les prêts bancaires classiques et le crowdlending n’est pas un frein (contrairement à ce que certains anticipaient) car les sociétés visées font généralement partie d’une catégorie d’entreprise ayant momentanément une difficulté d’accès au prêt bancaire traditionnel pour des raisons de notation banque de France légèrement dégradée (Cas 1) ou une croissance trop rapide entrainant une aversion du milieu bancaire quand à l’accompagnement financier (Cas 2).

    Répondre

Répondre à TARAMINI

Cliquez ici pour annuler la réponse.