Accueil Forums Crowdlending Finsquare Natouch (793 526 096)

Mots-clés : 

Ce sujet a 126 réponses, 31 participants et a été mis à jour par  Manu SIFP, il y a 2 ans et 8 mois.

30 sujets de 61 à 90 (sur un total de 127)
  • Auteur
    Messages
  • #6588

    BZH35
    Participant

    Y a t-il des plateformes compétentes , sur Lendopolis adossée à un cabinet d’expert comptable , je suis rendu à 2 pertes Inovip et Topique , Finsquare c’est Natouch

    je deviens très circonspect sur l’avenir du crowlending, a moins de choisir que des prêts sans risques avec des taux très bas, mais là je ne vois pas l’intérêt !

    je commence à sortir avant d’avoir trop mal …

    #6667

    philippe333
    Participant

    Selon les contrôles faits ici par certains, il semble que Natouch n’aurait pas due être sélectionné par Finsquare.

    Dès le début, j’ai conseillé à Finsquare des mesures conservatoires. Ils m’ont dit qu’il fallait respecter la législation et faire les choses dans l’ordre. Réponse que je trouve étonnante vu que ces mesures doivent être prises au début.

    Enfin j’ai demandé à 3 reprises ce qui se passent si Natouch ne rembourse pas. Ils ne m’ont toujours pas donné de réponse.

    N’est-ce donc pas plutôt à Finsquare qu’à Natouch qu’il faut demander des comptes?

    #6727

    philippe
    Participant

    chers amis si vous voulez être convaincus de l’incompétence de Finsquare voici quelques informations sur Natouch et Madame Assouline alias Marciano que j’ai pu récupéré en quelques minutes sur le greffe et le bodacc

    Cette dame semble être l’épouse de Monsieur Ariel Marciano. On trouve une multitude d’adresses depuis 2005: 81 rue Réaumr, 82 passage du caire 136 rue d’aboukir etc et de siren: 447 736 570 , 482 220 217, 508 767 894, 492 606 454 et de noms: lauren cole, opium garden, maryal, sachariel, renovino, eudis sarl et j’en passe, en liquidation, en réouverture etc

    Au fait les t shirt d’opium garden plaisent beaucoup à georges cloney wouaf wouaf

    Vous comprenez que ces braves gens n’ont n’ont rien à faire d’intrum judiciae et finsquare.

    #6771

    mricnet
    Participant

    MME Daniella ASSOULINE, qui a monté sa nouvelle coquille W, a ouvert ses comptes de réseaux sociaux

    Ainsi que les noms de domaine  déposés par Ariel Marciano (ariel26@hotmail.fr) le 20/09/2015.

    Plus récemment (13/03/2016), il y a une série de dépôt de domaines pour I

    Peut-être que les clients potentiels de W et de I, dirigés par MM Assouline et Marciano, curieux d’en savoir plus sur ces gens, auront la plaisir de découvrir ici à quel oiseau ils ont à faire 🙂

     

    #6779

    Mathieu
    Admin bbPress

    @mricnet,

    je ne serais même pas étonné de recevoir un mail ou un courrier d’avocat me demandant de supprimer ce post car il est préjudiciable pour l’entreprise W 😉

    Et je répondrais aisément que ce post mérite d’être ici car l’absence de remboursement des prêteurs leur a aussi été préjudiciable …

    Affaire à suivre !

    #6785

    philippe
    Participant

    Plutôt qu’une simple assignation devant le Tribunal de Commerce Finsquare devenu Lendix pourrait avec la force d’une institution financière alerter le Procureur Financier 5-7 rue des Italiens à Paris 75009.

    Quand à Mathieu t’inquiètes pas il suffirait d’envoyer les RJ sans commentaires des SIREN des chers époux, document légaux et publics ! Un conseil ne jamais répondre car c’est la méthode de ce genre de personnage: eux ne répondent jamais et chiche !

    #7498

    Pascal
    Participant

    Reçu ce mail de Lendix

    Bonjour Pascal,
    Suite à la reprise de la gestion des dossiers impayés Finsquare par Lendix, nous souhaitions faire un point d’étape sur les actions passées et les actions à venir sur les deux projets Natouch.
    Pour rappel, la première échéance impayée est survenue au mois de février et aucune régularisation n’a été faite depuis. Les actions suivantes ont été menées par le partenaire Recouvrement de Finsquare :
    • Appels téléphoniques multiples pour demande de régularisation de la situation
    • Envoi de courriers pour demande de paiement des échéances impayées
    • Envoi d’un courrier en recommandé de mise en demeure de paiement des échéances non recouvrées
    Nous constatons que ces actions ont été infructueuses, que la société n’a pas coopéré et proposons donc d’engager une procédure judiciaire par le biais d’un avocat pour recouvrer l’intégralité de la créance. Pour information, le recouvrement judiciaire est l’étape suivant le recouvrement amiable lorsque celui-ci n’a pas fonctionné.
    Pour lancer cette procédure judiciaire, Lendix doit disposer d’un mandat des prêteurs. Vendredi 27 mai, nous enverrons à chacun d’entre vous ce mandat à signer éléctroniquement, il prendra la forme d’un email provenant de notre fournisseur de signature électronique Docusign.
    Nous sommes à votre disposition si vous avez la moindre question.
    Bien cordialement,

    Jean-Baptiste Sciandra
    Lendix – Responsable Prêteurs

     

    Enfin ça bouge

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 6 mois par  Pascal.
    #7502

    Mathieu
    Admin bbPress

    @pascal,

    J’ai aussi reçu ce mail. Quelqu’un sait quel est le coût de la procédure pour le prêteur ?

    #7503

    philippe
    Participant

    Toujours la même chose, ce que Lendix appelle « procédure judiciaire » cela s’appelle « l’injonction de payer » dans le cas où comme Natouch il ne peut contester. Ceci coûte quelques dizaine d’euros pour vous et moi et il suffit de remplir un papier au Tribunal de Commerce. Au bout d’un mois le Tribunal de Commerce valide l’ injonction et on envoie un huissier audiencier dont le nom est donné par le Tribunal

    Mais il va autrement peut-être pour les frais d’avocat ou de société complétement incompétente comme celle qui travaillait pour Finsquare, qui enrobe tout celà de termes compliqués genre « procédure judiciaire ».

    Donc à lire et voir si Lendix est plus sérieuse que Finsquare qui ne savait même pas lire des extraits du TC et l’historique de Natouch !!

    #7606

    Je viens de recevoir le mandat de recouvrement Natouch par Lendix, c’est clair et simple ! Je m’en fiche de perdre la somme que j’ai placé sur ce projet en frais d’avocat & co ! J’espère juste qu’il y aura une justice et que les escrocs vont payer. J’espère qu’on fera de Natouch un exemple pour que ce genre de situation ne se répète pas dans le temps. 😉

    #7608

    Pascal
    Participant

    mille fois d’accord avec @etienne2803

    #7614

    philippe
    Participant

    Je suis d’accord c’est très clair et Lendix semble plus professionnel que Finsquare.

    #7616

    oasis4ever
    Participant

    Rien que le fait de communiquer déjà c’est un gros +…

    #7999

    philippe333
    Participant

    Je viens de communiquer avec Jean-Baptiste de Lendix sur le dossier Natouch. Je lui ai demandé ce qui se passerait si l’assignation ne permettait pas de récupérer l’argent (par exemple si Natouch est insolvable, ce qui est probable). Voici sa réponse :

    « si vous n’arrivez pas à recouvrir l’argent est-ce que vous (Lendix) allez couvrir les pertes des prêteurs. La réponse est clairement non. »

    Ce que je comprends c’est que Lendix (comme Finsquare) fait des vérifications sur les dossiers emprunteurs. Mais n’engage pas sa responsabilité sur ce travail. Si l’emprunteur est un escroc, le risque est intégralement pour les préteurs.

    #8009

    Pour les principaux intéressés concernant ce dossier litigieux et pour les autres que ça peut intéresser un jour ^^, voici les nouvelles du suivi par Lendix :

     

    Bonjour Etienne,

    Pour rappel, nous vous avons envoyé un email il y a un mois expliquant que nous allions engager une procédure judiciaire par le biais d’un avocat pour recouvrer l’intégralité de la créance Natouch (Projet Finsquare).

    Pour mener cette opération, Lendix devait disposer d’un mandat des prêteurs. A ce jour, 749 sur 818 prêteurs ont signé ce mandat. Les prêteurs qui n’auront pas signé avant le 27 juin ne seront pas représentés et leurs créances ne seront pas recouvrées par Lendix.

    Parallèlement nous avons menés les actions suivantes :

    • Mise en demeure de payer les échéances dues
    • Suite à l’absence de réponse, nous avons pu, quinze jours après, déclarer la déchéance du terme du contrat de prêt et mettre en demeure Natouch de payer la totalité du capital restant dû
    • Préparation du document d’assignation à comparaître devant le tribunal de commerce de Paris

    A partir du 27 juin, les actions suivantes seront menées :

    • Fixation par le tribunal de la date d’assignation à comparaître
    • Finalisation de l’assignation à comparaître devant le tribunal de commerce de Paris
    • Dépôt par un huissier de cette assignation auprès de Natouch

    Nous reviendrons donc vers vous d’ici un mois avec une date de comparution.

    Nous restons à votre disposition si vous avez la moindre question.

    Jean-Baptiste Sciandra
    Responsable Prêteurs

    Pour ceux qui ont oublié de signer le mandat : dépéchez-vous !!!

    #8011

    philippe
    Participant

    Il fallait bien sur le faire mais sans illusion.
    Les époux « Natouch » sont des professionnels aguerris depuis des années et l’argent aura disparu, puis nouvelle création de société par lui, elle, le cousin ou la belle-mère etc etc (on ne compte pas le nombre voir divers posts à ce sujet avec numéros de siret)

    Eventuellement Lendix pourra aller au pénal …Rappelons que Finsquare avait permis deux prêts successifs, ce qu’on appelle de la cavalerie . Même si Madame est interdit de gérance, pas le cousin, la belle mère ou lui sauf à aller au pole financier et 10 ans de procédures. On pouvait attendre de Finsquare plus de sérieux

    #8413

    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Pour alimenter ce post qui n’avait pas bougé depuis 1 mois, Lendix nous a fait un mail :

    Bonjour,

    Pour rappel, la procédure judiciaire a été engagée pour le projet Natouch (Finsquare). L’assignation à comparaître devant le Tribunal de Commerce de Paris a été fixée au 8 septembre. Cette première audience est une étape de prise de connaissance du dossier par le Tribunal de Commerce.

    Une seconde audience suivra (dans un délai de 3 à 6 mois) afin de permettre aux avocats de chaque parties d’échanger sur leurs demandes ou conclusions. Elle donnera lieu soit à un jugement, soit à une nouvelle audience. Nous reviendrons vers vous à l’issue de l’audience du 8 septembre.

    Nous restons à votre disposition si vous avez la moindre question.

    Bien cordialement,

    Jean-Baptiste Sciandra

    Responsable Prêteurs

    #8813

    darkbader
    Participant

    Mr Goy,

    Avez-vous lustré votre plus belle batte de base-ball ? (Depuis le temps que cette histoire traine, on va avancer un peu !)

    #8823

    oasis4ever
    Participant

    Il ne faut pas attendre grand chose de cette première audience demain malheureusement. Mais on ne sait jamais…

    #8825

    J’ai hâte d’avoir un retour de Lendix par rapport à cette première audience ! Et qu’on en fasse un exemple pour le Crowdlending et qu’on aille jusqu’au bout pour éviter que d’autres personnes mal intentionné prennent exemples ! Je sais que Lendix et ses collaborateurs liront ce post et seront déterminés à faire valoir nos droits. Au delà de l’argent, c’est plus symbolique.

    #8915

    oasis4ever
    Participant

    Comme prévu il ne fallait rien en attendre (et encore moins la présence de ces braves gens qui s’en contrefichent très clairement !) :

    « 12 septembre 2016
    L’avocat nous a fait savoir que le Tribunal de Commerce de Paris a décidé de reporter l’audience au mercredi 5 octobre 2016 en l’absence de la dirigeante de l’entreprise Natouch et de son représentant légal. Lors de cette prochaine audience, même en l’absence de la dirigeante de Natouch ou de son représentant légal, un jugement sera rendu.

    Nous vous tiendrons informés de l’issue de l’audience après le 5 octobre. »

    #8921

    philippe
    Participant

    Exact

    Bien sur les braves gens ont trop à faire pour recréer une société seuls ou avec leur grand mère pour perdre leur temps en procès. Comme déjà dit ce sont des professionnels…

    C’est au pôle financier qu’il faut aller .

    #8922

    darkbader
    Participant

    En fait, je dirai que c’est plutôt une très bonne nouvelle parce qu’il y a rien de pire que la politique de la chaise vide. Il est précisé que, présent ou pas, un jugement sera rendu le 5 octobre.

    Donc, en gros, le mieux est d’espérer qu’ils refassent le coup, Lendix présente ses arguments et leur rend un jugement favorable. La force publique n’aura plus qu’à ramener la queue et les deux oreilles.

    Certains me diront que je suis naïf mais je vois un boulevard pour Lendix (un peu comme un match de foot où seulement une équipe a aligné des joueurs) et un bon remboursement pour les prêteurs (je n’en fais pas parti – ces projets sont antérieurs à mon premier prêt)

    Edit : en plus, la seconde audience était à l’origine prévue 3 à 6 mois après cette première. Et là, c’est à peine un mois après.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 2 mois par  darkbader.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 2 mois par  darkbader.
    #8933

    oasis4ever
    Participant

    C’est vrai que c’est une bonne nouvelle que la nouvelle audience soit si proche. Mais dans l’optique d’un jugement favorable à Lendix et aux prêteurs, un appel peut toujours avoir lieu, et ça ça prend encore du temps. Et puis reste encore à les faire casquer…

    #8945

    philippe
    Participant

    les faire casquer …

    1 faire appel un max de temps et de fois pour éponger le capital versé

    2 faire mettre la société en liquidation

    3 toucher les assedic comme salariés

    4 créer une filiale dans un autre tribunal

    Prenez connaissance de la liste innombrable des siret, sociétés, filiales, noms de domaines, noms commerciaux, déjà listé dans le présent forum en encore on n’a pas tout trouvé sans doute et ce n’est pas Finsquare qui a cherché…

    #9318

    rabiparis
    Participant

    Si jamais vous cherchez à contacter directement M. Assouline (elle propose notamment des  » bilan patrimonial personnalisé » , voici son numéro provenant de son compte linkedin :

    Et son profil linkedin  : https://fr.linkedin.com/in/danielle-assouline-mma-covea

    #9319

    Jacquouille
    Participant

    @mathieu

    Pub’ indésirable ? Merci.

    #9321

    oasis4ever
    Participant

    @jacquouille : je dirais plutôt un moyen de contacter cette chère gérante d’entreprise et de lui dire ce qu’on pense de ses pratiques. Mais je peux me tromper…

    #9323

    oasis4ever
    Participant

    Au BODACC :

    Dépot n° 99999999 du 19/09/2016
    ➞ 15/09/2016 06 (12 pages) STATUTS MIS A JOUR

    Dépot n° 92849 du 19/09/2016
    ➞ 15/09/2016 18 (3 pages) PROCES-VERBAL D’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE : TRANSFERT DU SIEGE SOCIAL ANCIEN SIEGE : 29 RUE SAINT APOLLINE 75002 PARIS

    Pourquoi transférer un siège social et mettre à jour des statuts dans la situation de Natouch que nous connaissons ?

    D’autre part, je pense qu’on va rapidement avoir des nouvelles de la part de Lendix puisque le jugement était aujourd’hui.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 2 mois par  oasis4ever.
    #9325

    Jacquouille
    Participant

    @oasis4ever

    N’ayant pas prêté à cette sombre affaire, ja n’avais pas compris. Je viens de regarder le lien donné par rabiparis. Vu le CV de cette dame, ça me paraît être une homonyme …

    De toutes façons ce ne serait pas bienvenu. Chez Unilend par exempe, on peut faire capoter le recouvrement, car on s’interdit d’intervenir directement auprès de l’emprunteur.

    Laissez faire la justice. Elle utilise certainement toutes les procédures et ficelles pour retarder la mise en procédure collective. Cela prendra du temps d’autant que ces Assouline ont l’habitude.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 2 mois par  Jacquouille.
30 sujets de 61 à 90 (sur un total de 127)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.