Vivre sans les banques : Est ce possible ?

Ajouter un commentaire

En ce moment, les médias s’emparent du phénomène Fintech, contraction de finance et technologie. Le crowdlending en faisant partie et étant partenaire de Bordeaux Fintech, 1er événement français sur les Fintechs, je me suis interrogé sur le fait de pouvoir vivre sans compte bancaire.

Le monopole bancaire : Rappels

Pour rappel les banques sont en situation de monopole du fait de la réglementation. D’après Wikipedia, Les opérations de banque désignent l’ensemble des opérations dont l’exercice à titre habituel relève du monopole bancaire. Ces activités sont visées à l’article L311-1 du Code monétaire et financier et comprennent la réception des fonds du public, les opérations de crédit et la mise à disposition des moyens de paiement.

Par ailleurs un établissement de crédit est une personne morale effectuant à titre de profession habituelle des opérations de banque. Ces établissements peuvent aussi effectuer des opérations connexes à leurs activités :

  • des opérations de change ;
  • des opérations sur or, métaux précieux et pièces ;
  • le placement, la souscription, l’achat, la gestion, la garde et la vente de valeurs mobilières et de tout produit financier ;
  • le conseil et l’assistance en matière de gestion de patrimoine ;
  • le conseil et l’assistance en matière de gestion financière, l’ingénierie financière et d’une manière générale tous les services destinés à faciliter la création et le développement des entreprises, sous réserve des dispositions législatives relatives à l’exercice illégal de certaines professions ;
  • Les opérations de location simple de biens mobiliers ou immobiliers pour les établissements habilités à effectuer des opérations de crédit-bail.

Les services bancaires dont on peut se passer 😉

Je vais essayé de lister les services proposés par les banques et de fournir une solution comparable (sans parler bien sûr des abonnements de téléphonie ou des assurances qui ne sont pas le métier premier de nos amis banquiers). N’hésitez pas à compléter cette liste dans les commentaires ci-dessous ou sur le forum.

Compte bancaire

En premier lieu la banque fournit un compte bancaire numéroté et personnalisé qui permet de réaliser des opérations au débit et au crédit. Il est ainsi possible de percevoir ses salaires mais aussi réaliser des virements ou prélèvements au bénéfice de tiers (impots, énergie, …)

Tout d’abord les banques en ligne permettent de réaliser ses opérations de façon performante mais surtout gratuite. On peut par exemple citer Boursorama, précurseur dans ce domaine. Mais ça reste une banque 😉

Je vous propose donc le compte Nickel qui permet d’obtenir un compte auprès des buralistes. Pour celà il suffit de faire scanner votre carte d’identité auprès de ces derniers. C’est très simple, le coût de base est de 20 € par an mais vous ne pourrez pas bénéficier de découvert.

Moyens de paiement

Les banques vous mettent tout d’abord à disposition un chéquier et une carte bancaire.

J’avoue que je n’ai pas trouvé de solution pour les chèques mais c’est de toute façon une exception française qui tend à disparaître. Pour ma part je privilégie les virements je dois utiliser 2 ou 3 chèques par an, pas vous ?

Une carte bancaire peut par contre vous êtes fournie par le compte Nickel vu plus haut.

Pour vos paiement par internet, vous pouvez aussi utiliser des services comme PayPal.

Pour rembourser quelqu’un, pourquoi ne pas utiliser votre mobile, ce ne sont pas les services qui manquent. Même les géants s’y mettent (Apple, Google)

Payname, par exemple, Permet de réaliser des virements, de payer une facture, un loyer, de rembourser des proches, …

Crédit

Le crédit est partout : vous voulez acheter un bien immobilier … Vous allez voir votre banque, vous voulez acheter une voiture … Idem …

Il constitue un bon moyen pour les banques d’acquérir de nouveaux clients. Qui n’a pas entendu cette fameuse réplique du banquier :  » on est d’accord pour vous prêter, cependant vous devrez domicilier vos revenus chez nous »

Désormais il est tout à fait possible d’emprunter auprès de particuliers. Pour ce faire vous pouvez vous inscrire sur Prêt d’Union.

Les entreprises peuvent aussi bénéficier des services d’un courtier spécialisé tel que Creditprofessionnel.com et/ou emprunter auprès de particuliers, les plateformes de crowdlending aux entreprises ne manquent pas (Lendix, Credit.fr, Unilend, Finsquare, …)

Épargne

Les français sont les européens qui épargnent le plus, paraît-il ! Ce sujet est donc sensible 😉 Les banques proposent de nombreux placements financiers : livrets, assurances vie, bourse.

A mon sens il est possible d’épargner dans elles. En effet plusieurs Fintechs se lancent sur ce marché : Advize, Fundshop, Yomoni, Marie Quantier. Certaines d’entre elles développent des robots advisor qui investiront automatiquement pour vous afin d’optimiser vos intérêts.

A l’inverse de l’emprunt vu plus haut vous pouvez aussi choisir de prêter à d’autres particuliers ou à des entreprises. Par l’intermédiaire des plateformes de crowdlending. Attention cependant car ce placement est risqué et vous devez en avoir conscience.

Les entreprises peuvent aussi placer leur argent sans les banques … Pandat par exemple leur permet de placer sur des comptes à terme.

Elles pourront aussi prêter à d’autres entreprises sous certaines conditions, la loi Macron ayant évoqué le sujet.

Devises

Vous partez en voyage en dehors de la zone euros et vous avez besoin de devises. Votre banque se fera un plaisir d’échanger vos euros contre une autre monnaie. Par contre les cours de change ne seront pas forcément favorables et ne parlons pas de la commission.

Afin de palier à cette situation, La startup Weeleo met en relation les particuliers désireux d’échanger leurs devises, la rencontre se faisant à l’aide d’une application mobile.

Quant à Kantox, elle permet aux entreprises d’échanger leurs devises, quelles qu’elles soient.

J’ai écrit cet article sans essayer tous ces services. Pour ma part j’utilise les services de Boursorama car je ne paie rien… Alors pourquoi se priver ?

Si certains d’entres vous vivent sans compte bancaire, je serais ravi d’échanger.

Vous pouvez aussi témoigner si vous utilisez un ou plusieurs services cités plus haut voire même m’en proposer de nouveaux.

Une réponse à “Vivre sans les banques : Est ce possible ?”

  1. gerard

    n’oublions pas le principal monopole des banques sur lequel elles se gavent : créer de l’argent à coût nul !

    Répondre

Laisser une réponse