PrêtStory : Plateforme de prêt aux entreprises axée sur les dirigeants

3 Commentaires

PrêtStory est avant tout le fruit de la concertation d’entrepreneurs, de chercheurs et d’experts sectoriels, désireux de créer une plateforme de crowdlending plus proche des profils de porteurs de projets et des attentes des prêteurs.

Comment emprunter sur PrêtStory ?

PrêtStory n’exige aucune antériorité financière pour étudier les demandes. Cependant, afin de limiter au maximum les risques pris par ses investisseurs et afin d’évaluer au mieux certains profils de porteurs de projet, la plateforme comporte un test inédit auquel sont soumis les porteurs de projets. Fondé sur un algorithme propriétaire, ce test psychométrique permet d’évaluer leur capacité décisionnelle.

Combiné avec les algorithmes classiques, ce test permet au final une meilleure évaluation des demandes de financement.

PrêtStory s’appuie au final sur un comité d’analyse pour décider des projets éligibles parmi ceux qui ont passé tous les différents filtres en amont.

Par ailleurs, afin de garantir des investissements maîtrisés à ses prêteurs, PrêtStory s’est adossée à des partenaires de renommée. Ainsi, l’établissement de crédit LemonWay, agréé par l’ACPR, se charge des flux monétaires, le Groupe MCO Finance permet à PrêtStory de fournir des garanties solides quant à la gestion de production de crédits, et le groupe ALTARES offre ses services de scoring classique pour évaluer le risque des porteurs de projets ayant une antériorité.

La plateforme est agréée à l’ORIAS en tant qu’intermédiaire en financement participatif.

Comment prêter sur PrêtStory ?

Le mode d’investissement choisi est le système d’enchères inversées. PrêtStory, selon la note globale affectée au projet, préconise un taux d’intérêt. Il reste qu’au final les prêteurs décident eux-mêmes des taux auxquels ils proposent d’investir dans les projets.

Les offres retenues en cas de dépassement du montant attendu sont celles les plus avantageuses pour l’emprunteur.

Une particularité, PrêtStory permet le prêt à taux zéro avec un plafond rehaussé à 4000€, pour les mécènes.

La rémunération de la plateforme

Elle est à la charge du porteur du projet exclusivement. Il s’agit d’une commission sur la totalité du montant du prêt. Le pourcentage varie de 3,2% à 5 % selon les montants empruntés. À cela, une commission de 1% sur l’encours permet de financer la gestion des dossiers de prêts.

Aucuns frais ne sont facturés aux prêteurs.

 

On en parle sur le forum PretStory

Pour visiter la plateforme : https://www.pretstory.fr/

VN:R_U [1.9.22_1171]
PrêtStory : Plateforme de prêt aux entreprises axée sur les dirigeants, 3.7 out of 5 based on 3 ratings

3 réponses à “PrêtStory : Plateforme de prêt aux entreprises axée sur les dirigeants”

  1. Berty

    Bonjour,

    Il me semble intéressant de partager mes observations du jour avec la communauté de prêteurs sur Crowdlending.fr

    Vous vous souvenez peut-être que fin juillet, PrêtStory a décidé unilatéralement d’allonger de 30 jours la période de collecte du seul projet qu’ils avaient en cours (Bricafeu). J’ai saisi cette occasion pour me désengager de cette plateforme suite à plusieurs commentaires que j’avais pu voir sur ce blog (posts dispo sous le projet Bricafeu).

    Aujourd’hui, 1er septembre, j’ai fait remarquer à PrêtStory que l’échéance pour la collecte du projet étant dépassée et le montant collecté n’ayant pas atteint l’objectif, ils auraient dû retirer ce projet et restituer les offres de prêts aux différents prêteurs.
    Or, je constatai qu’ils continuaient à accepter des offres de prêt, dont une à 0%…

    Deux heures après mon premier message, j’ai pu voir que le projet était financé et que, miracle, les prêts du 1er septembre avaient disparu.

    Je n’ai pas manqué de signaler ce que je qualifie de fraude à l’égard des prêteurs à PrêtStory et tenais à vous en faire part. Je n’ai reçu aucune réponse à mes deux messages mais ne manquerai pas de compléter ce post si je reçois une explication de PrêtStory.

    Il est à craindre en effet que le crowdlending n’aille pas très loin si les plateformes IFP se comportent de la sorte.

    VA:R_U [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  2. PretStory

    Bonjour à tous,
    Ci dessous la copie du courriel envoyé à @berty suite à ses interrogations.
    Nous faisons suite à vos deux courriels en date du 01/09/2016. Nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez aux propositions de financement participatif diffusées par PrêtStory.
    Le financement participatif « consiste à mettre en relation, au moyen d’un site internet, les porteurs d’un projet déterminé et les personnes finançant ce projet », sous certaines conditions (article L. 548-1 du Code monétaire et financier).
    La Loi précise : « Au sens du présent chapitre, un projet consiste en un achat ou un ensemble d’achats de biens ou de prestations de service concourant à la réalisation d’une opération prédéfinie en termes d’objet, de montant et de calendrier » (même article L. 548-1 du Code monétaire et financier).

    Il s’ensuit de la législation du financement participatif que le calendrier de l’opération de prêt sous la forme de financement participatif est un impératif.

    La date fixée, publique, pour l’opération sollicitée par la société CIMAJ était le 31 août, à minuit.
    2 offres ont effectivement été effectuées le 1er septembre, l’une à 0H00. L’autre à 15H12. Aussi, malheureusement, elle sont intervenues au-delà du délai imparti, donc, le 31 août 2016 à minuit.
    En conséquence, nous n’avons pas eu la possibilité juridique d’accepter ces offres. Et elles ont été évincées.
    Notre outil actuel ne permet pas le passage du projet en « financé » tant que le traitement complet de toutes les offres n’a pas été effectué. Cela va être modifié très prochainement. Etant donné que certaines offres émises bénéficiaient de bonifications, un temps nous a été nécessaire, le premier septembre, pour les traiter, avant de passer le projet en « financé ». Nous tenons un registre très précis de toutes les opérations.
    Au-delà des fonctionnalités des outils, il tient particulièrement à cœur aux équipes de PrêtStory de respecter très précisément la législation applicable au financement participatif. En effet, nous tenons à contribuer à l’adhésion du plus grand nombre à un financement participatif de la meilleure qualité.
    Nous espérons que vous partagerez, comme nous, le principe de règles claires, appliquées de manière rigoureuse.
    Nous vous remercions, de nouveau, de l’intérêt que vous portez à notre plateforme. Nous vous invitons à examiner les demandes de prêts à venir, en espérant compter sur vous pour l’une ou l’autre de ces campagnes de financement.
    Cordialement,
    Serge ROUANET
    Président de PrêtStory

    VN:R_U [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre
  3. jmt

    Il est indiqué dans la présentation « Aucuns frais ne sont facturés aux prêteurs. » Ce n’est plus le cas, PretStory a modifier ses CGU et y a inclut des frais de 1.5 % pour récupérer son argent.

    Je sens poindre le contentieux 🙂

    « Les prestations fournies à chaque Prêteur sont gratuites. Cependant PrêtStory facturera au Prêteur des frais de transactions lorsqu’il créditera son portefeuille « Wallet » et qu’il débitera à nouveau ce dernier sans participer à un prêt en effectuant un virement sortant vers son compte bancaire. Dans ce cas, PrêtStory facturera au Prêteur des frais correspondant à un et demi (1,5) % du montant débité de son « wallet » et n’ayant pas été utilisé pour formuler une ou des Offre(s) de prêt. »

    VN:R_U [1.9.22_1171]
    Rating: 0 (from 0 votes)
    Répondre

Laisser une réponse