Accueil Forums Crowdlending Unilend déjà beaucoup de défaillances !

Ce sujet a 648 réponses, 60 participants et a été mis à jour par  BZH35, il y a 2 ans et 2 mois.

30 sujets de 481 à 510 (sur un total de 649)
  • Auteur
    Messages
  • #7193

    mricnet
    Participant

    @jdbt je fais partie des confiants pas des méfiants. J’ai tendance à laisser d’abord la chance aux gens. Je mesure mes risques, je fais un choix et j’assume. Après si mes interlocuteurs foirent, je coupe et ciao bello.

    Franchement, si Unilend ne redresse pas la barre sur le recouvrement et qu’ils n’annoncent pas rapidement de vraies réussites dans ce domaine, ils vont à leur perte. A ce stade, je ne pense pas que cette plateforme gagne de l’argent (gagner au sens de bénéfice). S’ils se plantent sur ce sujet ils auront investis pour développer la plateforme à fonds perdus…

    En attendant leur «réveil» je n’alimente plus leur machine. Et franchement, je leur ai filé 15K, çà ne va pas loin.

    wait and see.

    #7194

    jpvento
    Participant

    Bonjour,

    Je fais aussi la même analyse et je suis allé jusqu’à 25k. Maintenant cette plateforme

    n’est plus intéressante pour moi.

    #7196

    Bonjour,

    aucune plateforme de financement participatif n’est encore rentable aujourd’hui. Je suis étonné des sommes que vous avez placé (surtout sur cette seule plateforme) !

    Je fais confiance dans une moindre mesure et malheureusement surtout envers Unilend dont la confiance est proche de 0.

    Néanmoins, je crois en ce système et j’investis surtout chez Crédit.fr et Lendix (+ j’essaye d’équilibrer mes placements sur toutes les autres).

    On n’a rien sans rien. Si tu veux gagner, il faut prendre des risques mais les mesurer au risque de se prendre une grosse gamelle !

    Good luck à tous !

    #7201

    Mr Moi
    Participant

    Bonjour,

    Je ne sais pas si c’est judicieux d’investir sur Unilend.

    Mais d’après ce que je lis, je pense de plus en plus, que les responsables ont l’intention de « céder » au plus offrants Unilend dans les deux ans qui viennent (Groupama ??).

     

    D’où la course a : » Plus de 250 projets financés »,  » 1 seconde pour financer un projet », « plus de 30 000 membres », Le budget Pub ect…

     

    Bien ou pas ? J’en sais rien !

    Juste une impression grandissante.

    #7210

    Pascal
    Participant

    Je rappelle la grande règle prudentielle pour la gestion d’un portefeuille.

    Pas plus de 5% de son patrimoine sur l’ensemble des investissements à risques comme le crowdfunding ou lending (certains vont jusqu’à 10%).

    Personnellement j’ajoute pas plus de 25% de mes avoirs en crowdlending par plateforme, c’est à dire travailler avec au minimum 4 plateformes (5 pour ma part).

     

    #7213

    PretPartez
    Participant

    @pascal: qu’entends-tu par 5% du patrimoine? Je pense que tu veux dire patrimoine financier i-e l’argent placé plus l’argent disponible. Dans ce type de placement je ne peux pas prendre en compte la maison.
    Pour ce qui est de la répartition entre les plateformes c’est difficile à faire. En ce qui me concerne, par mois, je reçois le même montant de remboursement de Lendopolis et de Finsquare. J’estime le risque équivalent entre les 2 plateformes et pourtant Lendopolis représente en avoirs deux fois plus que Finsquare: la raison est que les prêts durent 4-5 ans avec Lendopolis et 2 ans avec Finsquare. Un autre argument où le principe des 25% des avoirs par plateforme est difficile à tenir c’est le nombre de projets présentés: celles dont le nom commence par un « P » et Lendosphere ont peu de projets. Il faut aussi tenir compte de la somme investie: avec 10k€ ou 20k€ c’est plus facile de répartir qu’avec 1k€ ou 5k€.
    Sinon, dans le principe, je suis d’accord avec toi il faut répartir ses avoirs.

    #7216

    loic841
    Participant

    Bonjour,

    je réalise actuellement un mémoire sur le financement participatif. Je m’intéresse particulièrement aux personnes qui investissent. Voici un lien vers un petit questionnaire (10 questions) à travers lesquelles celle du risque débattu dans ce sujet est sous-jacente.

    http://fr.ze-questionnaire.com/repondre.php?s=92922&d=SP1O85eyKqhQ

    Je serai très reconnaissant si vous prenez 2 minutes pour m’aider dans ma recherche.

    Bien cordialement,

    #7220

    Pascal
    Participant

    @pretpartez

    Oui effectivement je cherche du patrimoine financier. Pour aller plus loin j’ai même une répartition entre actions, obligation, monétaire, livret, crowdlending et crowdfunding.

    Pour moi c’est la mise de départ qui compte après chaque type de placement vie sa vie. Par exemple j’ai une action qui a fait 245% depuis son introduction (Amoeba) et donc elle dépasse le % que j’ai fixé par action mais ce n’est pas pour cela que je vais en vendre étant persuadé que son potentiel est encore important, j’ai simplement passé un ordre stop à 25 euros au cas ou elle parte dans l’autre sens.

    En ce qui concerne les plateformes c’est pareil, j’ai mis la même somme dans chaque plateforme et ensuite chacune vie sa vie. Aujourd’hui je retire des billes d’Unilend, j’ai ouvert une autre plateforme ou j’ai mis la mise initiale des autres plateformes et l’argent dégagé d’Unilend je le remet sur mon compte courant.

    Pour mes calcul de rentabilité j’applique la méthode hambourgeoise ou plus communément appelé méthode des nombres. D’ailleurs fin mai j’ai prévu de faire un point sur mes un an de crowdlending.

    #7371

    PretPartez
    Participant

    A la demande de @jacquouille j’ai fait un détour par Beauchamp aujourd’hui jour du marché. Je confirme mon impression du 5 mai: la LDM est bien active.

    #7374

    jdbt
    Participant

    Bonjour

    Et oui c’est comme le prêt sur Shala

    Ils se foutent de notre gu…le

    Soit dit en passant pour Shala qui ne rembourse plus que le capital (procédure de recouvrement) à raison d’un remboursement de 0,50 € quand ils le peuvent ou plutôt quand ils y pensent; je vous laisse le soin de calculer combien de temps faudra -t-il pour récupérer son capital pour un prêt de 50 €.

    Pour ceux qui ont prêté davantage quelques années  lumières.

    Enfin bref, vive le crowfunding.

    Dans ces conditions, c’est vraiment formidable.

    #7375

    jdbt
    Participant

    Bonjour

    Et oui c’est comme le prêt sur Shala

    Ils se foutent de notre gu…le

    Soit dit en passant pour Shala qui ne rembourse plus que le capital (procédure de recouvrement) à raison d’un remboursement de 0,50 € quand ils le peuvent ou plutôt quand ils y pensent; je vous laisse le soin de calculer combien de temps faudra -t-il pour récupérer son capital pour un prêt de 50 €.

    Pour ceux qui ont prêté davantage quelques années  lumières.

    Enfin bref, vive le crowfunding.

    Dans ces conditions, c’est vraiment formidable.

    #7391

    rino33
    Participant

    >Effectivement, c’est vrai, ils se foutent de notre gueule « grave ».

    Shala et LDM continuent tranquillement à vivre leur vie sans rembourser leur prêt Unilend et nous on attend….
    Sans être compétent, je pense que si ces entreprises ne payaient pas leurs impôts, je crois que les huissiers frapperaient vite à leur porte ?
    Que fait Unilend ? .
    Hormis nous piquer un pourcentage sur le peu de fric qu’ils nous récupèrent sur le capital emprunté par Shala, Ils ne font RIEN.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 3 mois par  rino33.
    #7392

    Pascal
    Participant

    @rino33
    Illisible peux tu enlever les parasites STP.
    Après avoir écris tu passes en texte ou visuel et tu enlèves tout ce qui rend ton texte illisible
    Merci

    #7394

    rino33
    Participant

    Merci Pascal, j’ai nettoyé, j’espère que c’est lisible maintenant….

    #7396

    Jacquouille
    Participant

    @pretpartez

    Merci pour ce précieux renseignement.

    Je viens de passer un mail à Unilend pour LDM :

    Bonjour,
    Peut-on savoir où en est cette affaire ?
    Il y a 2 mois, vous aviez dit que la gérante était injoignable …

    Apparemment le magasin est toujours ouvert et actif.L’entreprise a changé de gérante en 10/2015 (cf Bodacc)

    Avez-vous des explications sur les causes de cette défaillance ? Y a-t-il un espoir de recouvrement ou va-t-on vers le RJ ?
    A vous lire. Merci.

    Je vous informerai de leur réponse.

    #7399

    Pascal
    Participant

    Oui merci @rino33

     

    #7444

    libertit
    Participant

    Normandie Manutention Saint-Etienne-du-Rouvray, 76800
    A était rembourser par anticipation aujourd’hui

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 2 mois par  libertit.
    #7446

    Mwy
    Participant

    @libertit : remboursement comprenant également les intérêts ?

    #7455

    libertit
    Participant

    Oui des mois écoulés jusqu’à celui ci!

     

    #7514

    Mwy
    Participant

    Au moins pas de perte en capital. Il est dommage qu’une pénalité de remboursement anticipé ne soit pas prévue par la plateforme.

    Pour revenir au sujet du thread : le taux de rendement interne global sur Unilend semble avoir amorcé une phase de décroissance importante …

    Question réthorique : Lorsque l’on sera en dessous de 5%, Unilend modifiera-t’il sa politique, ou sa méthode de calcul (qui semble déjà non orthodoxe …) ?

    #7520

    Jacquouille
    Participant

    LDM-Librairie du Marché :

    Aucune réponse d’Unilend à mon mail du 19/05 …

    Ils se foutent de nous. Je retire mes billes au fur et à mesure des remboursements qui rentrent.

    #7522

    jpvento
    Participant

    C’est ce que je fais aussi et de plus les taux des nouveaux prêts ne sont pas intéressants.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 2 mois par  jpvento.
    #7568

    Jacquouille
    Participant

    Enfin une réponse d’Unilend pour LDM, ou comment va-t-on se faire empapaouter sachant que le prêt est antérieur à la possibilité qu’a donnée par la suite Unilend à son recouvreur d’agir en justice :

    Bonjour Jacques,
    Tout d’abord je vous prie de bien vouloir m’excuser pour le retard de cette réponse.
    Nous ne pouvons pour le moment émettre d’hypothèse sur l’issue de ce dossier. En l’état, le mandataire poursuit son travail afin de trouver la solution la plus satisfaisante pour les prêteurs. Toutefois, le mandat actuel ne permet à MCS groupe que d’opérer sur le terrain amiable, limitant les possibilités d’actions.

    #7604

    Teodoro
    Participant

    @jacquouille Une question théorique: si la LDM ne veut jamais rembourser et ne répond jamais aux solicitations de MCS, que se passe t’il? On reste comme ça, 10 ans à attendre, avec la librairie qui continue de tourner?

    #7605

    Jacquouille
    Participant

    @teodoro

    C’est – amha – possible. A moins que les prêteurs se constituent en association qui prend un avocat commun pour poursuivre en justice, puisque MCS et Unilend se défaussent sur ce point.

    #7607

    Mwy
    Participant

    Unilend ne peut il pas, en dehors de sa qualité d’intermédiaire actuel, proposer aux prêteurs de se faire mandater par eux pour effectuer les démarches nécessaires ?

    De la même façon qu’Unilend peut effectuer pour notre compte ces actions sur les contrats les plus récents, je ne vois pas ce qui empêcherait qu’il agisse de la même manière dans cette affaire, sous condition bien entendu que les prêteurs lui donnent mandat …

    Après tout, pourquoi se constituer en association s’il y a déjà une structure capable de parler au nom des prêteurs et de les représenter en justice ?

    Il ne me semble pas que l’antériorité du mandat soit nécessaire pour faire représenter les intérêts des prêteurs par un tiers (corrigez moi si je me trompe).

    #7609

    Jacquouille
    Participant

    Je ne suis pas juriste. Mais autant dans les CGV que dans les FAQ d’Unilend, MCS n’a délégation que pour le recouvrement amiable.

    Ensuite, s’il y a RJ ou LJ, c’est à chacun d’entre nous de produire notre créance auprès du mandataire judiciaire.

    Mais si le recouvrement amiable n’aboutit pas mais que l’entreprise paie toutes ses autres dettes, il y a là – me semble-t-il – un vide juridique chez Unilend.

    Que disent les FAQ :

    On peut distinguer deux cas de figures :
    – en cas de recouvrement amiable auprès de l’emprunteur : la société de recouvrement MCS est informée par Unilend dès que l’échéance impayée est avérée (échéance en retard de plus de huit jours et échéance impayée dans les trente jours). Elle met immédiatement en place le recouvrement pour le compte des prêteurs concernés.

    – en cas de procédure collective impactant l’emprunteur : la règlementation actuelle ne permet pas à Unilend de représenter tous les prêteurs concernés ou de mandater quelqu’un pour le faire. Dans ce cas de figure, Unilend met à disposition des prêteurs toutes les informations nécessaires pour faire valoir leurs droits auprès du mandataire et les informe à chaque étape importante.

     

    #7610

    Jacquouille
    Participant

    J’ajoute que je ne me souviens plus de la date à laquelle Unilend nous a informé qu’ils pouvaient donner mandat à MCS de poursuivre en justice (quand les contrats de prêt ont remplacé les bons de caisse ?), mais ils précisaient bien que cela ne concernait pas les contrats antérieurs.

    #7611

    Pascal
    Participant

    Et pourquoi ce que fait Lendix evec Natouch Unilend ne pourrait il pas le faire?

    #7612

    Jacquouille
    Participant

    Il y a pouvoir et vouloir …

    Et puis, il y a les subtilités juridiques entre prêt et bon de caisse.

    En tout état de cause, il faut que la négociation en cours de MCS se solde par un constat d’échec pour passer à une étape suivante qu’Unilend n’a pas prévu …

30 sujets de 481 à 510 (sur un total de 649)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.