Accueil Forums Crowdlending Unilend déjà beaucoup de défaillances !

Ce sujet a 648 réponses, 60 participants et a été mis à jour par  BZH35, il y a 2 ans et 5 mois.

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 649)
  • Auteur
    Messages
  • #1325

    Blackhole
    Participant

    Désolé d’infirmer l’info précédente, mais promob n’a pas de retard (du moins chez moi): les derniers paiements ont été effectués le 01/06 et le 29/06.

    #1327

    le ptit vannetais
    Participant

    Il ne faut effectivement pas zapper le « coté humain » intervenant dans le règlement ou non des échéances.

    Tintin en parle lorsqu’il suppose que des entreprises pourraient être tentées de ne pas rembourser voyant que d’autres ne le font pas et que la plateforme ne semble pas réagir outre mesure.

     

    Lorsqu’une procédure est affirmée avec force, quelle-qu’elle soit; lors de la demande de financement; après une échéance en retard etc…; le dirigeant comprendra naturellement qu’il a affaire à un partenaire sérieux et qu’il convient de respecter ses engagements.

    Si à l’inverse, il a l’impression que son partenaire a beaucoup de souplesse voire de largesses, il s’imaginera qu’il peut gagner un peu de temps sur sa trésorerie…

    Dans le cas d’une société en difficulté, le dirigeant est parfois amené à faire des choix. Qui vais-je régler en premier ? Celui qui m’appelle tous les matins pour me demander mon règlement ou celui qui ne se plaint jamais ? C’est malheureusement souvent aussi simple que ça….

     

    Un moyen évident, que je pense Unilend n’applique pas au vu des retards, est  de contraindre les emprunteurs, au prélèvement des échéances. Ca limite fortement les impayés…

    #1334

    Arthur
    Participant

    Bonjour

    Je confirme que j’ai bien reçus un mail de remboursement en retard pour Promob, mail dater du 28/05/15.

    Mais je n’ai jamais reçus un autre mail m’indiquant que tous êtes revenu dans l’ordre.

    Et je confirme quand je regarde les remboursement il y a eu un petit décalage au mois de mai et apparament tous est rentré dans l’ordre

    Merci pour votre remarque

    #1339

    CL
    Participant

    Reçu un remboursement de Vision du ciel industrie, ce jour, c’est une erreur d’aiguillage puisque VDSI est en liquidation.

    #1340

    CL
    Participant

    Message important à l’attention des prêteurs sur le Projet Smok-it :

    Au moment du prêt, le site internet de Smok-it (lien présent sur la fiche Unilend du projet ) appartenait à la société Smok It (532 524 709 créée en mai 2011) mais aujourd’hui celui-ci appartient à la société SDI Smok it distribution Internationnale (791 626 070 créée en mars 2013), même adresse de siège (268 RUE DU FAUBOURG SAINT MARTIN 75010 PARIS) même Président Romain Elbert. Il semble qu’il y ai eu un transfert d’actif de la société en liquidation vers la société en activité.  Qu’en est-il du stock, de la marque, … vous avez compris

    #1342

    jdbt
    Participant

    Je réponds au message de CL ci dessus en prenant référence de mon message du 07/07/15.

    Cette information consolide mon analyse. En fait dans ce type de placement, ce sont bien les prêteurs qui sont les dindons de la farce.

    Si certains n’ont pas compris et bien qu’ils continuent à distribuer leur argent…les profiteurs ne s’en plaindront pas.

    #1344

    le ptit vannetais
    Participant

    En cas de doute, il faut contacter le liquidateur. Sait-on déjà si la liquidation est finie ?

    Mais il est tout à fait possible que cela soit transparent. Revente de l’actif à une autre personne morale. J’avoue ne pas être un expert en liquidation judiciaire, tant mieux pour moi ! 😀

     

     

    #1345

    Anonyme

    Pour plus de 92 % d’entre vous, le taux d’incidents dans le crowdlending est supérieur à vos pronostics

     

     

    #1348

    Jacquouille
    Participant

    Encore Manulic et ses stats incompréhensibbles. Pffffff

    #1351

    Anonyme

    Bonjour Jacquouille ! N’hésitez pas à m’indiquer quels sont les chiffres qui vous paraissent incompréhensibles, je n’hésiterai pas à expliquer ces chiffres sur mon site et s’il le faut je donnerai des exemples. Le but de mon site, c’est de permettre d’informer les prêteurs quelles que soient leurs connaissances en finances et de permettre de comparer les plateformes entre elles sur la base des mêmes indicateurs. Pas simple, c’est vrai, mais j’essaie tant bien que mal à le faire.

    Il y a un site américain qui existe et qui est comparable au mien mais il n’y a absolument pas d’explication (c’est là où il pêche). Dommage car sinon il est très bon.

    Alors si vous avez des chiffres que vous ne comprenez pas, dites le moi. Je vous répondrai avec grand plaisir !

    J’utilise les indicateurs suivants : échéances en retard, capital restant dû, taux d’incidents, nombre de dossiers financés, nombre de dossiers en retard… Ce sont des indicateurs qui me paraissent simples mais peut être pas pour tout le monde.

    En tout cas, mes indicateurs me paraissent bien plus simples que certains affichés  par les plateformes où on ne prend qu’une partie de l’échéance en retard pour certains prêts et le capital restant dû pour d’autres et on ne sait pas ce qu’il y a dedans. D’ailleurs malgré mon bac +5,  j’ai mis un certain temps pour tout comprendre !

    Le but de mon site c’est d’être le plus transparent possible.

    J’accepterai d’ailleurs bien volontiers votre aide !

     

    #1417

    Anonyme

    Procédure de sauvegarde pour ALM

    #1423

    Jacquouille
    Participant

    Lien SVP ? Rien au BODACC.

    Merci.

    #1424

    Anonyme

    Oui vous avez raison, il n’y a (encore) rien affiché sur le site du BODACC. Rien d’étonnant car ce n’est pas la première fois que je reçois une alerte BODACC et que le site l’affiche une semaine ou 10 jours après !

    Mon alerte vient du site societe.com :
    http://www.societe.com/societe/alm-525284667.html
    Après vérification, il s’agit du bon numéro SIREN. L’entreprise était bien domicilié à Soultz sous Forêt jusqu’en juin 2015.
    Le Président est bien Laurent SCHAAL (on retrouve cette info sur Unilend), l’entreprise a bien été créée en 2010 (comme indiqué sur Unilend) et le CA pour 2011 est de 204 500 € (204475 € sur Unilend)

    On retrouve aussi la procédure de sauvegarde sur le site verif :
    http://www.verif.com/societe/ALM-525284667/

    Donc tout montre qu’il y a bien une procédure de sauvegarde et pour cette entreprise !

    J’ai trouvé un article de sodiv de février 2015 qui parle d’ALM et qui écrit :

    « Alsace du Nord – Industrie Quinze emplois sauvés grâce au « plan Bürstner »
    C’est un petit rayon de soleil après le coup de tonnerre de la suppression de 189 postes chez le fabricant de caravanes wissembourgeois Bürstner : la convention de revitalisation mise en place dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi a favorisé la reprise de la société Huber & Fils de Schweighouse-sur-Moder par ALM Solution industrielle de Soultz-sous-Forêts.

    Spécialisée dans la création de pièces mécaniques, la société Huber & Fils de Schweighouse, désormais ALM Méca, a repris son activité au début du mois avec l’objectif de conquérir de nouveaux clients à l’export.
    En novembre 2013, le fabricant de caravanes wissembourgeois Bürstner, qui compte parmi les gros employeurs du secteur, engageait un plan social qui a conduit à la suppression l’été dernier de 189 postes sur les 390 que comptait le site. Lorsqu’elles mettent en œuvre un plan de licenciements collectifs affectant, par son ampleur, l’équilibre de leur bassin d’emploi, les grandes entreprises sont contraintes, en compensation, de financer un « plan de revitalisation », qui prévoit une contribution financière.

    Dix CDI et cinq apprentis repris, et une nouvelle embauche
    À partir du budget alloué par Bürstner, Sodiv, un organisme régional doté d’un actionnariat public et privé qui propose depuis trente ans des prêts sans garantie pour aux PME alsaciennes, a mis en place un fonds de « prêts participatifs » de 900 000 euros pour financer des projets de création et de développement d’entreprises porteurs d’emplois.
    Le 8 janvier, Laurent Schaal, président de la société ALM Solution industrielle (ALM-SI) basée dans la zone d’activités de Soultz-sous-Forêts, et le PDG de Sodiv Dominique Schilling ont ainsi signé un contrat de prêt participatif de 143 000 euros, destiné à financer la reprise de l’entreprise de construction mécanique Huber & Fils située à l’entrée de la zone commerciale de Schweighouse-sur-Moder — derrière l’usine d’incinération. Cette reprise permet à la fois à ALM-SI, spécialisée dans le négoce et la fourniture de produits longs (barres d’acier), de pièces forgées et estampées et de matériel mécanique pour tous les secteurs industriels hors automobile et aéronautique, de se développer en disposant désormais d’un outil de production dans son domaine d’activité, et à Huber & Fils, créée en 1946 et désormais filiale d’ALM-SI rebaptisée ALM Méca, d’être sauvée.
    Lorsqu’il s’est installé en Alsace du Nord après s’être forgé une solide expérience tant technique que commerciale pendant vingt ans en Moselle et dans l’Oise, Laurent Schaal souhaitait déjà reprendre Huber & Fils. Le précédent repreneur n’étant pas parvenu à relancer durablement l’entreprise, cette dernière avait déposé le bilan en mai 2014 et été placée en redressement judiciaire en septembre. L’offre de reprise de Laurent Schaal, la seule à avoir été déposée, a été acceptée fin décembre. Les quinze ex-salariés d’Huber (dix CDI et cinq apprentis) ont été repris, et Laurent Schaal a embauché un responsable de production.
    Alors que le prêt participatif peut avoir un effet levier auprès des banques, « cette reprise s’est faite sans les banques commerciales, ce qu’en tant que chef d’entreprise je déplore vivement, souligne Laurent Schaal. Je pense pourtant avoir fait mes preuves : à deux avec mon épouse, on a fait passer ALM-SI de 200 000 à 4 millions d’euros de chiffre d’affaires en quatre ans. » Le dirigeant a toutefois également obtenu l’appui d’Initiative Alsace du Nord, structure associative haguenovienne émergence de l’Association de développement de l’Alsace du Nord (Adean) qui accorde des prêts d’honneur, du réseau Unilend et de l’Adira, l’agence de développement économique du Bas-Rhin — celui de la Région elle-même étant également attendu.
    Uniquement des partenaires locaux
    Fier d’avoir fait aboutir son projet « uniquement avec des partenaires locaux », le dirigeant se félicite également de la fidélité des clients historiques d’Huber & Fils. « On redémarre malgré tout avec de gros handicaps, tempère Laurent Schaal. Ces deux dernières années, les machines n’ont pas été maintenues, et le développement commercial a été quasi inexistant. » ALM Méca étant spécialisée dans la mécanique générale de précision (création de pièces à l’unité ou en série), l’objectif du repreneur est « d’automatiser l’entreprise, d’offrir aux clients un gage de qualité en se replaçant sur la norme ISO, avec pour première étape une certification QSE [Qualité-Sécurité-Environnement] qui sera effective en mars, de réorienter la structure vers la sous-traitance de premier rang et les marchés à l’export ». Et surtout « de rester en Alsace du Nord avec une main-d’œuvre nord-alsacienne. »

    On peut regretter qu’Unilend n’a absolument pas mentionné cette reprise dans sa fiche de présentation !

    #1430

    Anonyme

    Et autre info suite à mon post précédent.

    La société Hubert & Fils mentionné dans mon précédent post est en liquidation judiciaire depuis avril 2015.
    Tout cela est cohérent d’ailleurs !

    http://www.societe.com/societe/constructions-mecaniques-huber-et-fils-578505794.html

    #1433

    le ptit vannetais
    Participant

    Ce qui pourrait être intéressant, c’est que tu annotes les dossiers où Groupama a mis sa dose qu’on sache si leur sélection est bonne et peut servir de référence aux prêteurs.

    #1434

    Jacquouille
    Participant

    A priori, il semble bien que ce soit la reprise de l’affaire Hubert & Fils, qui était en dépôt de bilan, qui fait couler ALM …

    #1438

    Anonyme

    Oui très bonne idée le ptit vannetais ! Le problème c’est que je n’ai pas cette liste à mon grand regret.
    Mais si qqn pouvait m’aider, ce serait super !
    Je tiendrai ensuite cette liste sur mon site et on fera un premier bilan au bout d’un an.

    #1442

    Jacquouille
    Participant

    Le problème est que si on ne suit pas tous les projets jusque dans les derniers instant, une fois les enchères closes, on ne voit plus les prêts par montant/taux.

    #1443

    Anonyme

    Oui, une fois les enchères closes, on n’a plus accès aux carnets d’ordre, il faut donc suivre sans arrêt les enchères jusqu’au dernier moment comme le dit jacquouille.
    On risque d’en louper quelques uns comme ça, ça me paraît mission impossible.

    Ce qui serait intéressant de savoir, c’est comment Groupama fait sa sélection d’entreprises.
    Y aurait-il un biais sectoriel ? Ou un biais sur la durée des prêts ou sur les montants demandés ?
    Ou autre critère : ratio fonds propres / total passif ou que sais je encore ?
    Ou regardent ils les étoiles sur la plateforme Unilend ou les scorings societe.com ou score3 ?
    C’est certainement plusieurs de ces critères mais lesquels comptent le plus dans leurs choix ?

    Je fais suivre cela sur la base d’au moins 20 ou 30 PME financées.
    Je compte sur vous tous pour me tenir régulièrement informé !

    #1445

    le ptit vannetais
    Participant

    En général, Groupama n’intervient pas au dernier moment, sauf si sa première offre a été refusée.

    Sur les projets référencés sur crowdlending.fr, je crois que la participation a été annoncée quand elle venait.

    Pour les projets antérieurs, à voir si on peut s’aider de l’autre forum et de la bonne mémoire des membres…

    Je sais qu’ils ont participé sur:

    S.B.A

    Nico

    Expert’Air

    Tutorial Informatique

    Emerite RH

    Histoire des Sens

    Giglam Conseils

    Eco House Construction

     

    et donc à priori pas sur les autres sur la même période…

     

    #1449

    Mathieu
    Admin bbPress

    Cvdu06 a commencé un post sur les interventions de Groupama. On peut l’aider à les répertorier à cette adresse : http://www.crowdlending.fr/forums/sujet/groupama/

    #1452

    mricnet
    Participant

    Nouveau sur le forum… que j’aurai dû connaitre plus tôt.

    Mon premier retard inquiétant : B.L.I Alsace, après seulement 2 mensualités de payées par l’entreprise !

    #1459

    romain r
    Participant

    Bonsoir à tous,

    Quelqu’un a-t-il des nouvelles sur le projet « Compagnie des bateaux du lac du Bourget et du Haut Rhône »?

    Un des participants mentionne un défaut sur cette société.

     

    #1461

    oasis4ever
    Participant

    Il y en effet eu un retard de quelques jours qui a été régularisé depuis. Pas de défaut.

    J’évoque ici le prêt le plus récent de mai 2014, pas celui juste 2-3 mois avant.

    #1463

    Jacquouille
    Participant

    Manufor s’est mis à jour ce matin.   🙂

    #1470

    romain r
    Participant

    Merci Oasis pour votre retour!

    Si je fais la liste des sociétés qui sont en liquidation, redressement, ou en retard de paiement, j’ai :

    Smok-IT

    Bio-Froid

    Shala SARL

    Spokes’n Motion Europe

    Promob

    Vision du Ciel Industries

    Digital Systems

    Tout le monde est ok avec cette liste?

    #1471

    jdbt
    Participant

    Si la liste est conforme à la réalité, le moins que l’on puisse dire c’est loin d’être brillant.

    Et la liste se complétera, hélas,  ainsi tous les mois…

    Vraiment il vaut mieux se détourner de ce « business » plutôt que de persévérer…Quel intérêt si ce n’est y perdre son capital placé ?

    #1473

    thierry
    Participant

    Romain,

    Vous pouvez ajouter BLI Alsace qui n’a pas honoré son échéance du 24 juin dernier.

    #1474

    romain r
    Participant

    Merci Thierry pour cet ajout,

    Y a t il des préteurs de Monadia? Tout est rentré dans l’ordre concernant cette société?

    Voici la liste mise à jour :

    1. Monadia?

    2. BLI Alsace

    3. SMOK-IT (REDRESSEMENT / LIQUIDATION)

    4. Bio-Froid

    5. Shala SARL

    6. Spokes’n Motion Europe

    7. Promob

    8. Vision du Ciel Industries <strong style= »line-height: 1.5; »>(REDRESSEMENT / LIQUIDATION)

    9. Digital Systems

    JDBT, je partage également votre surprise devant une telle liste! Mais peut-être un peu tôt pour tirer une conclusion définitive sur le sujet! On verra le niveau final d’impayés sur total prêt. Pour l’instant on est à « seulement » 2 liquidations judiciaires dans le monde du crowdlending français (sur près de 200 projets je crois). Ok la liste va s’allonger 🙂

    #1475

    Jacquouille
    Participant

    Monadia a eu un petit retard technique au début. Depuis, ça rembourse à bonne date.

30 sujets de 31 à 60 (sur un total de 649)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.