Comment prêter son argent aux entreprises ?

Ajouter un commentaire

Par le développement du crowdfunding et surtout du Crowdlending, de nouvelles opportunités s’offrent aux particuliers désireux de placer de l’argent à des taux intéressants. Ainsi ils peuvent remplacer les banques en prêtant leur argent à des entreprises.

Quelles sont les solutions pour prêter ?

De nombreuses plateformes de financement participatif permettent de mettre en relation les entreprises à la recherche de financement et les prêteurs à la recherche de placement utile, faisant vivre l’économie tout en gagnant de l’argent.

>> Lisez notre article sur le sujet afin de comparer les plateformes de prêt

Les plateformes permettent de prêter sur des durées courtes de quelques mois (à partir de 3 mois) ou plus longues (jusqu’à 5 ans).

Le placement minimum est généralement de 20 € et les taux son compris entre 4 % et 10 %, ce qui est relativement important même après l’application de l’impôt et des prélèvements sociaux.

>> Afin d’en savoir plus, nous vous conseillons de lire notre article sur Comment choisir sa plateforme de prêt ?

Quelle est la fiscalité qui s’applique aux prêts aux entreprises par des particuliers ?

La fiscalité est la même que pour des livrets bancaires traditionnels (hors LEP, LDD, Livret A, …).

Ainsi les intérêts sont imposés selon le barême progressif de l’impôt sur les revenus dans la catégories des revenus de capitaux mobiliers.

A celà s’ajoutent les prélèvements sociaux, CSG et CRDS, de 15,5 %.

Est-ce risqué pour le prêteur ?

 Il est évident que ce mode de « placement » est plus risqué qu’un livret ou qu’une assurance vie mais il permet aussi un gain plus important. Le risque peut être limité par les points suivants :

  • La réglementation du 1er octobre 2014 oblige les plateformes à s’inscrire à l’ORIAS. Pour celà elles doivent prouver leurs compétences en matière financière. De plus elles peuvent être contrôlées par l’ACPR.
  • Les plateformes analysent les dossiers au préalable afin de ne proposer que les sociétés à même de rembourser leur crédit. malgré celà on a déjà pu observé une défaillance pour l’une des plateformes.
  • Il convient de diversifier le risque en répartissant son capital entre plusieurs sociétés. Ainsi il peut être judicieux de prêter 10 000 € à 50 sociétés plutôt qu’à une seule.

Et vous, pensez vous prêter de l’argent à des entreprises ?

VN:R_U [1.9.22_1171]
Comment prêter son argent aux entreprises ?, 3.0 out of 5 based on 2 ratings

Laisser une réponse