Comment diversifier ses placements en crowdlending ?

Ajouter un commentaire

Après avoir vu comment choisir ses plateformes et comment choisir ses projets, il convient de rappeler que la diversification est un élément clé de la rentabilité en crowdlending. En effet elle permet de limiter les risques liés aux incidents de paiement.

 

Diversifier son patrimoine

Comme pour tout placement financier, l’une des premières règles à respecter est de correctement diversifier son patrimoine. Impossible de recenser l’intégralité des placements à votre disposition tellement ils sont nombreux ! Cependant on peut tout de même citer les plus courants que sont les différents livrets (livret A, livret d’épargne populaire, Plan Epargne Logement (PEL), …), les assurances-vie, les SCPI, la bourse, …

Même si les taux d’intérêts servis par les plateformes de crowdlending sont alléchants, Il convient de rappeler que contrairement aux livrets ou aux assurances-vie, le crowdlending est un placement risqué et que la perte en capital peut être intégrale.

A ce titre, les professionnels de la gestion de patrimoine estiment que le crowdlending ne doit pas dépasser 5 % à 10 % de l’ensemble de vos placements financiers.

Pour faire simple, si votre patrimoine est de 100 000 €, vous ne devrez pas investir plus de 5 000 € ou 10 000 € dans ce nouveau mode de financement.

 

Diversifier les plateformes

Afin d’accroitre le niveau de diversification, il est possible de prêter sur plusieurs plateformes. En effet, ces dernières n’ont ni la même stratégie de taux et de durée, ni la même typologie de dossiers (secteur d’activité, taille des entreprises, ancienneté, …).

Prêter sur plusieurs plateformes permet par ailleurs d’avoir plus de choix en matière de projets. Dans ce cas, il convient de bien choisir ses plateformes.

Enfin, compte tenu de l’antériorité récente et de la fragilité de ce marché, ceci peut permettre de réduire les risques liés à une éventuelle défaillance de l’une des plateformes.

En reprenant notre exemple ci-dessus, vous pourrez répartir vos 5 000 € ou 10 000 € sur 3 ou 4 plateformes de façon égalitaire ou non. Ainsi il est possible de répartir les 5 000 € sur 3 plateformes, par exemple 2000 € sur 2 plateformes et 1000 € sur la 3ème. Pour un montant de 10 000 €, il peut être envisagé de prêter 2 500 € sur 4 plateformes par exemple.

 

Diversifier les projets

Afin de limiter les risques de défaillance des projets, il est essentiel de répartir son investissement sur un nombre important de projets. 50, 100, 500 … personne ne connaît ce nombre magique à ce jour et chacun y va de son interprétation (mathématique).

Aux Etats Unis où les plateformes sont plus importantes et plus anciennes, Lending Robot a estimé ce nombre à 146 projets sur la plateformes Lending Club. De mon coté je m’appuie sur ce chiffre et sur le taux de défaut actuel en France pour dire qu’il faut plus de 100 projets pour diversifier correctement. Mais ce n’est que mon interprétation 😉 Afin de vous faire votre propre idée, vous pouvez simuler le nombre de défauts en fonction d’une rentabilité attendue

Plusieurs méthodes peuvent alors être mises en place :

  • La 1ère consiste à prêter le même montant sur tous les projets. Dans notre exemple on peut imaginer prêter 50 € par projet ce qui représentera un investissement dans 100 projets pour la somme de 5 000 € ou dans 200 projets pour la somme de 10 000 €. En prêtant 20 € par projet, on permet une plus grande diversification encore.
  • La 2nde méthode consiste à pondérer le montant prêté en fonction du risque estimé. Dans ce cas il s’agit de prêter un montant plus faible aux projets dits « plus risqués » et un montant plus élevés aux projets dits « sans risque » ou à « risque limité ». En reprenant notre exemple, il est par exemple possible de prêter 20 € à un projet à risque et jusqu’à 100 € à un projet estimé moins risqué. Ceci nécessite de pouvoir correctement estimer le risque et de bien choisir ses projets de crowdlending.

 

Attention cependant, certaines plateformes limitent le plancher d’investissement à plus de 50 €, 100 € ou encore 1000 €, ce qui peut ne pas permettre de diversifier suffisamment, notamment pour les plus « petits » portefeuilles. C’est un critère à prendre en compte dans le choix des plateformes.

 

VN:R_U [1.9.22_1171]
Comment diversifier ses placements en crowdlending ?, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser une réponse