Accueil Forums Général Le site crowdlending.fr et son forum Agrégateur : Projets manquants ou statuts à modifier

Ce sujet a 93 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  Mathieu, il y a 2 ans et 4 mois.

30 sujets de 61 à 90 (sur un total de 94)
  • Auteur
    Messages
  • #12397

    HS1
    Participant

    fk13 je crois qu’il faut rester logique :

    le terme défaut ne concerne que « l’entreprise qui remplit ou non ses obligations en terme de payement actuel ou définitif de son échéancier « (quelqu’en soit la cause.)

    je ne vois pas pourquoi

    Zéro7 serait  en meme temps

    -passionément en défaut chez Finsquare car il manque 1 échéance.

    -un peu en défaut chez Pretup car cette plateforme à une assurance qui indemnise 6 mensualités.

    -pas du tout en défaut chez Prexem car cette plateforme à ouvert son portefeuille pour nous dédommager .

     

    Idem avec D&P chez Wesharebond (pas du tout en défaut) /versus complétement en défaut chez Lendopolis .

     

     

     

     

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 4 mois par  HS1.
    #12399

    crowd
    Participant

    Toutes plate-formes confondus (dans l’agrégateur) nous avons donc un taux de défaut en nombres de 7%  (103*100/1470) a ce jour.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 4 mois par  crowd.
    #12401

    HS1
    Participant

    @crowd

    ou 7,2% si on enlève les 40 prets non financés

    ou 7,3% si on enlève les 21 prets Lendix non ouverts à la foule

    ou 7,29% si on fait défauts/(pretsremboursés+prets en cours de.. +défauts)

    😉 on peut voter.

    Ce travail nous apporte beaucoup néanmoins , avec toutes les informations notamment sur les prets régularisés ça redonne confiance , on s’aperçoit que certaines plateformes s’en sortent vraiment correctement.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 4 mois par  HS1.
    #12403

    HS1
    Participant
    #12405

    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour,

    A mon sens un défaut est indiqué comme tel dès qu’une échéance est impayée. Cependant si l’emprunteur régularise, ce dossier doit être replacé immédiatement en « encours de remboursement ». Autrement dit les dossiers passés régularisés par les emprunteurs ne sont plus en défaut.

    Par contre je suis d’accord avec @hs1 sur la différence d’interprétation selon les plateformes si prise en charge par la plateforme, remboursement par assurance …

    A mon sens quel que soit le cas, ça reste un défaut en nombre. Par contre on verra un traitement différent dans le portefeuille si il est remboursé. Ceci n’impactera pas la rentabilité.

    Je crois que faire une différence entre nombre et montant et important.

    Comme la loi ne nous aide pas sur ce point, nous devrons trancher 😉

    Merci à tous pour votre implication qui fait plaisir !

    #12407

    oasis4ever
    Participant

    Bolden : projet Implicite remboursé intégralement au bout de 12 mois comme prévu le 26 mai dernier.

    #12408

    oasis4ever
    Participant

    Prexem : projet Façade 5 de 40 k€ sur 12 mois bien remboursé intégralement depuis mars et celui de 80 k€ sur 24 mois est toujours en cours de remboursement.

    #12409

    HS1
    Participant

    @oasis4ever : corrigé.

    #12412

    fk13
    Participant

    Je partage la logique de suivre les défauts en nombre. Si on caractérise une société et pas un prêt en particulier par défaut (pourquoi pas) pour tracer le nombre, il faut alors aussi tracer en défaut les remboursements contentieux qui amputent le portefeuille du prêteur (frais de recouvrement)

    donc par exemple,

    • FUNELIA (finsquare) devrait logiquement être en défaut  (et pas remboursement terminé) car certes la société semble avoir remboursé son prêt (cf posts sur agrégateur), mais le prêteur y a été de sa poche cause recouvrement
    • USLU devrait être aussi en défaut (prise en charge plateforme)

    bref, passer en défaut les prêts pris en charge par les plateforme ou amputés des frais de recouvrement et garder « positif » ceux remboursés  « naturellement » par l’entreprise ou via recouvrement mais sans impact (hormis le manque à gagner suite à retard) sur le prêteur.

     

    on se rapproche du consensus?

    #12413

    HS1
    Participant

     

    @fk13

    oui là ça se tient , je dois le reconnaître 😉

    tout projet ou l’entreprise n’a pas » elle meme » remboursé l’intégralité de la somme attendue par le préteur (conformément à ce qui était sur le prévisionnel de l’échéancier) au moment t d’une échéance  ou au moment de l’ultime échéance est un défaut .

    ça serait qq chose comme ça ?non?

    Et je suis entièrement d’accord avec toi USLU est un défaut .Je laisse Mathieu le faire car il s’est exprimé en ce sens.

    #12415

    bugger
    Participant

    deux nouveaux projets sur lendosphere :
    Un mât de mesure pour le projet éolien de Grez-Le Hamel

    et
    Donner une dimension citoyenne au projet éolien d’Acigné, en Ille-et-Vilaine

    ce sont des collectes réservés à des périmètres géographiques bien précis réservés aux riverains (en bretagne)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 4 mois par  bugger.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 4 mois par  bugger.
    #12421

    fk13
    Participant

    je viens de recevoir la newsletter d’Unilend qui parle de 44 prêts déjà remboursés. Il y en a seulement 42 sur l’agrégateur. Personnellement, les miens sont soit en défaut, soit en cours de remboursement (donc je ne peux pas aider …) et je n’ai pas trouvé de liste de l’état des prêts sur le site d’Unilend.

    Par ailleurs, il me semble qu’il y a un prêt en doublon dans l’agrégateur pour Unilend (Pascal et Beatrix, les deux de début novembre 2016, pour 48000€ à 5% sur 9 mois). le lien renvoie vers le même prêt en tout cas…

    #12424

    HS1
    Participant

    tu as raison Ixcat me disait que Pascal et béatrice 7 était manquant mais c’est juste le nom qui changeait ça a fait un doublon .DSL.

    Dés que j’ai un moment je referai un tour complet des prets Unilend (déjà fait) mais c’est bien long. 😉

    #12427

    Pascal
    Participant

    Je maintient ma position pour dire qu’Uslu ne doit pas être passé en défaut car dans ce cas (je ne connais pas les autres) le préteur a recouvré au minimum le montant intégral de sa mise (voir un peu plus) et dans mon cas c’est seulement ce qui m’importe

     

    @mathieu

    Je ne reçois plus de mail depuis un moment ni de l’intégrateur, ni du blog

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 4 mois par  Pascal.
    #12431

    Pascal
    Participant

    @mathieu
    Ne pourrait-on pas remplacer le code « Financé » qui ne sert pas beaucoup par une notion de « Remboursé intégralement avec incidents » où l’on pourrait mettre les prêts intégralement remboursés mais qui à cause d’incidents n’ont pas permis aux préteurs de retrouver l’intégralité de leur mise (en tenant compte des intérêts). Par exemple j’ai mis 100 euros, le remboursement est arrivé à son terme mais au total j’ai reçu 100 euros de capital, 13 euros d’intérêts mais j’ai payé 25 euros de frais de recouvrement donc mon bilan est -100+100+13-25=-12

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 4 mois par  Pascal.
    #12433

    HS1
    Participant

    @pascal

    bonjour c’est moi qui est mis Uslu en défaut (arnaque non détectée par la plateforme et meme présenté comme un excellent projet par ses analystes actif 3 mois avant indemnisation) non pas pour l’imposer mais pour en attendant que la décision finale soit prise par Mathieu tous les dossiers du meme profil soit qualifiés de la meme maniére

    (Zéro 7 prexem,un autre Prexem,Dataword Lendix,D&P wesharebond) ce qui représente 5/108 défaut soit 4,6 % des erreurs escamotés par les plateformes..

     

    #12435

    Mathieu
    Admin bbPress

    @pascalt

    Le statut financé sert à faire le lien entre la fin de la collecte et la mise en place effective du prêt. Aujourd’hui elle ne sert pas à grand-chose mais elle va servir ultérieurement.

    Je comprends que le seul élément qui t’intéresse, c’est le paiement de ton prêt. C’est pourquoi je sépare bien le NB du MONTANT. Ma solution permet de suivre les erreurs de sélectivité en NB mais nous allons intégrer dans le portefeuille les remboursements en montant, on pourrait même indiquer la provenance (Emprunteur, Plateforme ou assurance)

    J’ai le sentiment que nous sommes tous d’accord mais que ne nous comprenons pas vraiment 😉

    Je vais voir quels seraient les impacts de mettre un statut « remboursé avec problèmes »

    @hs1 : Pour ma part je considère bien USLU comme un défaut (en nombre)

     

    Merci à tous pour votre implication

    #12439

    Le Glaude
    Participant

    Remarque peut-être déjà contenue entièrement dans les riches échanges ci-dessus :

    – il peut y avoir des « incidents » peu ou pas dommageables (sommes remboursées intégralement, juste un peu de retard);

    – pour les incidents ayant érodé les remboursements (notamment par le poids des frais de recouvrement), il faudrait trouver un mot dissipant l’équivoque ci-dessus. Par exemple  : « Remboursé avec frais/décote/érosion ».

    Cela valoriserait les plateformes qui prennent en charge le recouvrement, ou qui le mettent à la charge de l’emprunteur.

     

    #12444

    Wislvlerhill
    Participant

    @mathieu

    Et bien voilà, pour moi, tu viens de dissiper qq doutes. Maintenant que je sais que l’agrégateur ne peut suivre efficacement qu’en nombre, pour le moment, tout s’éclaire !

    Vivement le prochain développement… ;o)

    Bon courage.

     

    #12447

    Jacquouille
    Participant

    Tout dépend de l’approche qu’on a de l’expression « en défaut ».

    Une entreprise peut très bien être en défaut sur un crédit contracté à la banque A et être à jour chez la banque B. Et la banque B ne saura pas que son emprunteur est mauvais payeur chez la banque A.

    Le débat n’est pas clos.

    Personnellement, j’ajouterais la mention « Procédure collective » et c’est à partir de ce niveau qu’on l’étendrait à l’ensemble des prêts contractés sur les différentes plateformes.

     

    #12451

    Patrick de Lendix
    Participant

    Même pour une procedure collective, étendre à toutes les plateformes n’est pas toujours justifié; je pense à un exemple récent où la créance des prêteurs d’une plateforme a été refusée par le liquidateur, qui en a par contre accepté une autre.

    [Je ne comprends toujours pas non plus pourquoi un cas où la plateforme parvient à recouvrer l’argent se voit compter un défaut sous prétexte qu’elle a – ouvertement – couvert la perte pendant la procedure. Comme disent les anglais, « no good deed goes unpunished ».]

    #12452

    HS1
    Participant

    Oui plus les débats avancent et plus il apparaît nécessaire de remplacer le terme défaut (perte financiére) par grosse erreur de sélection de la plateforme(ce qui n’implique pas forcément de perte financière du préteur) comme disait ma grand mère : »il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut entendre  » lol.

    #12454

    Mathieu
    Admin bbPress

    Patrick,

    C’est facile… C’est un défaut sans perte financière :):):):) Par ailleurs le recouvrement peut être intégré dans les portefeuilles et faire l’objet de stats … Comme le fait Altfi que tu connais bien 😉

    De toute façon c’est un débat sans fin j’ai l’impression !

    #12457

    fk13
    Participant

    A la relecture de ces échanges, il me semble que la vraie incompréhension est la grille de lecture : fait-on une analyse

    1. du marché de crowdlending , où le nombre de défaut est effectivement un indicateur important
    2. du suivi de son portefeuille, où le défaut n’est caractérisé que par une perte (je simplifie certainement, mais c’est mon cas)?

    Ainsi, suivant la grille choisie, un prêt remboursé au prêteur par la plateforme (ou son assurance) est un défaut « de marché » car peut conduire à la perte de ladite plateforme, alors que pour le prêteur, il n’y a pas de perte d’argent, donc pas de problème. (je mets volontairement à l’écart la perte de jouissance si le remboursement est long).

    Si on veut que l’agrégateur réponde à ces deux besoins disjoints (mais le veut-on?), je propose 5 indicateurs, pour les prêts et pas les entreprises, car je pense que le traitement doit être différencié pour les prêteurs:

    1. défaut : le prêt est en cours de remboursement et subit un incident.
    2. procédure collective : sous-ensemble de défaut, qui caractérise la faible probabilité de recouvrer le CRD (mais c’est à mon avis assez optionnel)
    3. remboursé (qu’il y ait eu des incidents ou pas, du moment que l’ensemble du CRD est remboursé in fine)
    4. remboursé plateforme
    5. remboursé avec pertes

    Les points 1,2 et 5 sont des prêts avec impact sur le portefeuille (grille « prêteur »). Le point 4 n’est pas vraiment important pour les prêteurs, d’un point de vue rendement du portefeuille c’est ~ pareil qu’un remboursement anticipé.

    Les points 1,2 et 4 et 5 sont des prêts avec impact sur le marché (grille « analyste du crowdlending »).

    Ainsi, dans les exemples proposé par @hs1 pour Zero7 en haut de cette page :

    • les prêts de finsquare et Pretup seraient en défaut (perte argent pour le prêteur)
    • le prêt de prexem serait remboursé plateforme

    Avec ça, je pense qu’on couvre tous les cas de figure et que chacun y trouve son compte. Vu le nombre d’échanges, on ne peut pas rester sur un mauvais statu quo…

     

    #12462

    HS1
    Participant

    fk13 entièremnt d’accord avec toi

    je propose comme logo pour les remboursés plateforme un hélicoptère rouge avec un treuil   ;-D (le treuil étant bien évidemment accroché aux cheveux du prèteur )

    #12470

    Mathieu
    Admin bbPress

    @hs1

    Du coup il faut enlever un prêt de Pascal et Beatrix ?

    Pour le reste on est bon ou il manque encore des prêts ?

    #12474

    Berty
    Participant

    Pour info et action de l’un des modérateurs, Unilend nous a informés aujourd’hui que Transports Midi-Pyrénées a été mis en RJ en date du 29/05/2017.

    Les prêteurs n’ont rien à faire… la société en charge du recouvrement se charge de tout 😉

     

    #12476

    sebfar91
    Participant

    Bonsoir

    Je l’ai mis en défaut

    #12478

    HS1
    Participant

    @mathieu

    encore toutes mes excuse pour Pascal et Béatrice 7 .le changement de  dénomination des projets chez UNILEND met un peu de confusion.

    #12495

    Mathieu
    Admin bbPress

    @hs1

    Tu n’as pas a t’excuser … L’erreur est humaine. Et puis tu donnes de ton temps pour aider tous les prêteurs et ça c’est génial.

    Le projet Pascal et Béatrice 7 a été supprimé.

    Je viens de publier la liste des défaut de paiement sur le blog pour que tout le monde soit informé, même ceux qui ne sont pas inscrits sur l’agrégateur. Il faudrait leur dire qu’ils loupent quelque chose :):):)

    Merci à tous pour cette belle avancée.

30 sujets de 61 à 90 (sur un total de 94)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.