Plateformes : Tremblez devant les GAFAM !

Ajouter un commentaire

Amazon vient d’annoncer avoir financé les entreprises à hauteur de 3 milliards de $, Facebook s’est lancé dans le crowdfunding, … Les GAFAM (Google – Apple – Facebook – Amazon – Microsoft) marchent désormais sur les plateformes de crowdfunding, quel est donc leur avenir ?

 
s'inscrire à l'agrégateur

 

Amazon lending a déjà permis de financer les entreprises à hauteur de 3 milliards de $

 

Amazon vient d’annoncer l’acquisition de la chaine de magasins bio « Whole Foods » pour près de 14 milliards de $. Cette annonce fait beaucoup de  bruit depuis quelques jours, notamment dans le milieu du retail car ça pourrait changer le paysage de la distribution alimentaire plus rapidement que prévu par les acteurs de ce marché.

Mais ce n’est pas cette annonce qui nous concerne ici 😉 En effet, Amazon avait lancé un service du nom de Amazon Lending en 2011.

Et les résultats sont plutôt bluffants ! Le géant du e-commerce a permis le financement de 20 000 marchands aux USA, au Japon ou encore au Royaume-Uni sur les 12 derniers mois pour 1 milliards de $. Mais il faut savoir que depuis 2011, ce sont 3 milliards de $ qui ont été financés.

Amazon Lending pourrait prochainement arriver en France, concurrençant déjà nos plateformes de crowdlending alors même qu’elles n’ont pas encore atteint leur degré de maturité.

 

Comment fonctionne Amazon Lending ?

 

Amazon Lending consiste à financer le stock des marchands de sa marketplace, autrement dit des petites entreprises qui vendent leurs produits par l’intermédiaire d’Amazon. Avec ce service les TPE et PME peuvent emprunter entre 1000 $ et 750 000 $ sur une période maximum de 12 mois.

Le Vice-Président de la marketplace d’Amazon dit notamment :

Les petites entreprises sont dans notre ADN. Amazon fournit le capital nécessaire aux petites entreprises pour les aider à étendre le stock et des opérations à une période critique de leur croissance. Nous comprenons qu’un petit prêt peut les mener loin.

Le système est extrêmement bien pensé car qui d’autre qu’Amazon peut prévoir les futures ventes de ses marchands et donc financer plus facilement les stocks.

En contrepartie, Amazon touche des intérêts sur les prêts, ce qui lui assure un revenu supplémentaire. Mais ce n’est certainement pas le seul intérêt (sans mauvais jeu de mot) …

Ce service permet aussi aux marchands d’accroître leurs ventes et ainsi, de générer plus de commissions pour Amazon. Pour rappel ce dernier est rémunéré en % du chiffre d’affaires réalisé par les marchands de la marketplace … C’est le double effet Kiss Cool 😉

 

Que fait Facebook ?

 

Facebook a lancé cette année un service permettant de financer des projets personnels. Précédemment il avait déjà lancé Fundraiser, un outil permettant aux associations de collecter des fonds directement sur leur page Facebook.

Ces 2 services ne sont pour le moment accessibles qu’aux Etats-Unis mais pourraient très bien arriver en France prochainement. A ce titre les associations françaises, peuvent déjà ajouter un bouton « Faire un don » sur leur page FB même si ce dernier renvoie encore vers un site tiers permettant le paiement en ligne.

Facebook viendrait donc concurrencer des plateformes comme Kickstarter, KissKissBankBank, Ulule ou encore HelloAsso.

 
 
s'inscrire à l'agrégateur

 

Credit photo : Abderrahim KHALID

VN:R_U [1.9.22_1171]
Plateformes : Tremblez devant les GAFAM !, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser une réponse