Comment mieux épargner ? Forums Crowdlending October (ex Lendix) MAJ du processus de remboursement mensuel de Finsquare par Lendix

22 sujets de 1 à 22 (sur un total de 22)
  • Auteur
    Articles
  • #7292
    Mathieu
    Maître des clés

    Comme moi vous avez dû recevoir un mail de Lendix expliquant que nous allons être remboursés plus tard …

    Je ne comprends pas bien car Olivier Goy disait que le délai de Lendix devait se réduire avec le fait de choisir Lemon Way (cf interview d’Olivier Goy) et finalement il semblerait que ce soit l’inverse.

    Et puis sauf erreur ça dégrade un peu le rendement…

    Voici le mail :

    Nous vous écrivons pour vous informer d’une modification concernant la date de versement des mensualités de vos prêts Finsquare sur votre compte. Pour aligner les processus internes de Lendix et Finsquare, vos remboursements seront crédités sur votre compte prêteur environ 5 jours ouvrés après leurs prélèvements et non immédiatement.

    Pourquoi ce changement ?

    Le processus précédent de Finsquare ne prenait pas en compte le règlement européen qui permet à une entreprise d’annuler sans justification un prélèvement pendant 5 jours ouvrés. Le processus de Lendix intègre ce risque de rejet du virement et les remboursements ne sont libérés vers les comptes prêteurs qu’une fois ce risque minimisé.

    Quand est-ce que ce changement prend effet ?

    Ce délai de 5 jours prend effet dès maintenant, pour tous les nouveaux remboursements que vous recevrez sur Finsquare puis, par la suite, sur votre Compte Lendix. Cela évitera d’éventuelles reprises sur votre compte personnel à posteriori suite à la demande d’annulation d’un prélèvement venant d’un emprunteur.

    Y-a-t-il d’autres modifications à attendre ?

    Comme vous l’avez peut-être déjà constaté, pour les prêts Lendix, les remboursements de l’ensemble de vos mensualités interviennent en une seule et unique fois chaque mois. Ceci permet de mieux gérer les échéances avec les différents emprunteurs. Sachez que cette différence de processus ne s’appliquera pas à vos prêts Finsquare existants qui continueront d’être remboursés de manière distincte jusqu’à leur terme.

    Qu’en pensez vous ?

    #7293
    Patrick de Lendix
    Participant

    Bonjour Mathieu,

     

    effectivement le délai de Lendix sera réduit par la migration vers Lemonway, à partir des remboursements de Juillet. Nous pensons gagner au moins deux jours.

     

    Par contre nous sommes obligés d’introduire un délai sur les dossiers Finsquare existants, pour les raisons expliquées dans l’email. Finsquare allait le faire, mais le rachat a eu lieu…

    #7294
    Mathieu
    Maître des clés

    Bonjour @Patrick,

    Merci pour cette réponse rapide.

    Dommage que l’annonce soit si brutale … les prêteurs sont des personnes sensibles :-))))))))

    #7295
    patoche
    Participant

    Personnellement, je trouve inadmissible qu’une telle décision soit prise de manière unilatérale pour, soi-disant, pallier le risque qu’une entreprise annule sans justification un prélèvement prévu, et cela pendant 5 jours ouvrés. A ma connaissance, Finsquare prenait déjà une marge de 2 à 3 jours par rapport aux dates indiqués dans le contrat signé par l’emprunteur.

    Les 5 jours de Lendix vont-ils remplacer les 2 jours de Finsquare ou bien vont-ils s’ajouter et porter ainsi à 7 jours l’écart avec les dates du contrat ?

    Dans tous les cas, c’est en effet une modification du rendement réel du projet

    C’est, en tout cas, une nouvelle raison de ne pas travailler plus avec ce genre de plateforme

    Même remarque en ce qui concerne la décision de ne verser les intérêts qu’une fois par mois

    Je reconnais que cela doit surtout simplifier grandement la vie de Lendix mais, là encore, cela se fait en dépit des caractéristiques de l’emprunt et des desiderata du prêteur. Si on décide de prêter sur 36 mois, par exemple, ce n’est pas pour se retrouver avec une durée d’emprunt de 36 mois et demi, même si cet allongement est compensé par un 1er remboursement plus élevé

    A quand la création d’une association de défense des crowdlenders ?

     

    #7296
    Mathieu
    Maître des clés

    @Patoche

    Ta réaction est peut-être un peu excessive 😉 OK il y a un impact de 5 jours sur le rendement mais je pense que ça ne représente pas grand-chose sur un prêt de plusieurs années …

    Même s’il est vrai que la décision est brutale 🙁

     

    #7297
    patoche
    Participant

    Ma réaction peut paraitre excessive, je le reconnais, mais, chez moi c’est un principe : on ne change pas les règles du jeu en cours de jeu. Ou alors on le fait avec un peu plus de diplomatie

    Ces réactions, bien entendu, n’engagent que moi

    #7298
    Jacquouille
    Participant

    Un décalage de 5 jours ouvrés, donc d’une 10aine de jours calendaires, a l’incidence suivante sur le taux réel.

    Exemple d’un prêt à 7%  ==>  7%*10/365 = 0,191% brut. On perd donc quasiment 2/10èmes de point (brut) par rapport au taux du contrat.

    Je pose la question : le contrat serait-il attaquable par un prêteur pour taux inexact ???

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 6 années, 2 mois par Jacquouille.
    #7301
    Mwy
    Participant

    Pour exprimer les choses différemment, c’est comme si, sur un projet de 5 ans (60 mois) vous aviez 60*(5j ouvrables) = +300 jours (en réalité ~un an) de retard cumulé sur une mensualité.

    Donc l’équivalent d’une mensualité qui ne travaillerait pas sur un an.

    #7302

    Bonsoir à tous,

    je sais que nous sommes français et que nous devons râler mais soyez raisonnable, les prêts sur Finsquare ne dure que 2 ans maximum. Je pense que l’impact se mesurera au maximum à quelques euros de rendement brut parce qu’on n’aura pas pu réinvestir en flux tendu. Donc pour le commun des mortels, cela ne se verra pas. Après il est certain que le prêteur qui a mis 1k€ par projet, cela aura un impact plus conséquent mais sont-ils nombreux ? :p

    Perso je préférerai récupérer mes billes du dossier Natouch si on veut parler de quelques chose de sérieux !

    #7305
    PretPartez
    Participant

    Avec cette MAJ ceux qui avait prévu de retirer leur argent Finsquare devront attendre 10 jours de plus (5 jours plus les WE). Les remboursements prévus la semaine prochaine (S20) se retrouvent décalés en S21. Et S21 correspond à la semaine où tous les comptes seront transférés de Finsquare vers Lendix si le planning est respecté. Autrement dit les remboursements se feront directement sur le compte Lendix. Ce sera incitatif de réinvestir chez Lendix et cela évite aussi une évasion des capitaux vers une autre plateforme. C’est malin d’appliquer cette MAJ maintenant ! Lendix pouvait le faire bien avant ou au moment du transfert.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 6 années, 2 mois par PretPartez.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 6 années, 2 mois par PretPartez.
    #7310
    Jacquouille
    Participant

    Et grâce aux jours fériés, on sera payé le 18 ce mois-ci chez Lendix :

    Bonjour Jacques,
    Compte tenu des jours non-ouvrés, les remboursements du mois de mai seront crédités sur votre Compte Lendix le 18 mai.
    Vous recevrez une notification par email et vous pourrez consulter vos remboursements ici.
    Je reste à votre disposition si vous avez la moindre question.
    Jean-Baptiste Sciandra
    Relations Prêteurs
    —————–
    Pour rappel, tous les 5 du mois nous prélevons l’emprunteur de l’échéance mensuelle. Un délai de 5 jours ouvrés est observé pour valider le prélèvement, à la suite desquels votre Compte Lendix est crédité. Les remboursements arrivent sur le Comptes Lendix autour du 15 de chaque mois.

    #8831
    le ptit vannetais
    Participant

    Chers Prêteurs,

    Au mois d’avril 2016, Lendix annonçait le rachat de la plateforme Finsquare, ses fondateurs souhaitant se concentrer sur le développement de leur activité de courtier en crédit Go Crédit Pro.

    4 mois plus tard, il nous semble utile de faire ensemble un point sur l’intégration de Finsquare au sein de Lendix.
    Les objectifs de Lendix

    En achetant Finsquare, nous souhaitions faciliter la croissance de notre communauté de prêteurs particuliers, Finsquare ayant particulièrement bien réussi à convaincre des investisseurs privés – vous en l’occurrence – de rejoindre le mouvement naissant du crowdlending.

    Pour cela, nous avions 2 challenges en tête, l’un orienté technique et l’autre orienté risque de crédit :

    1. Le challenge technique consistait à migrer l’ensemble de vos comptes vers l’interface Lendix avec le minimum d’erreurs tout en perturbant le moins possible votre activité de prêteur. Ce délicat challenge est désormais réussi et derrière nous. Merci de votre patience lors de cette transition.

    2. Le challenge « risque de crédit », lui, est toujours en cours. Il s’agit de vous assurer la meilleure performance finale possible tout en sachant que la sélection des projets a été réalisée avant que Lendix n’entre en scène. Ainsi, notre seul levier possible est une surveillance active du portefeuille préexistant, couplée à une procédure de recouvrement professionnelle en cas d’impayés.
    Le challenge « risque de crédit » en chiffres

    Au moment où nous avons racheté Finsquare, 109 prêts avaient été réalisés par la communauté de prêteurs.

    Officiellement, 3 prêts étaient en défaut, c’est-à-dire présentaient au moins un retard de paiement. La réalité était un peu plus complexe, il y en avait en fait 10. Les équipes de Finsquare remboursaient les prêteurs sans prendre en compte la norme SEPA qui permet à tout prélèvement d’être rappelé pour insuffisance de fonds par la banque de l’emprunteur pendant une certaine durée (5 jours ouvrés entre la date de prélèvement et la date de paiement comme nous le pratiquons sur Lendix). 7 échéances avaient été rappelées par la banque après leur remboursement aux prêteurs. Finsquare a assumé ces pertes, sans en informer les prêteurs.

    Si cela n’a rien de dramatique pour les prêteurs (vous avez récupéré de l’argent qui ne vous ne serait sans doute jamais parvenu sinon), ce procédé vous a donné une image déformée de la santé de votre portefeuille, le taux de défaut réel étant 3 fois supérieur au taux affiché.

    Un an et demi après le financement des premiers prêts sur Finsquare, nous sommes désormais à 29 projets qui ont fait – à un moment ou à un autre – l’objet d’un incident de paiement. Pour comparaison, sur Lendix, seuls 2 projets sur 138 financés ont fait l’objet à ce jour d’un problème lors du remboursement d’une échéance.
    Que pouvons-nous faire ?

    En ayant une approche proactive visant à comprendre la situation des emprunteurs, nous sommes persuadés que nous pouvons limiter les pertes en capital et donc améliorer votre performance finale.

    Comment ? Lendix compte une équipe de 11 professionnels du crédit dont 2 sont dédiés au recouvrement. Cette force de travail est au service des prêteurs Lendix et des anciens prêteurs Finsquare, qui forment aujourd’hui une seule et même communauté de prêteurs.

    La preuve que cette approche fonctionne ? En 4 mois, sur plus de 65 échéances impayées (pour un montant d’environ 170 000€), 27 ont été recouvrées pour plus de 95 000€. Ce travail qui vous est parfois invisible (car la récupération peut avoir lieu pendant le délai de 5 jours) a sauvé concrètement plus d’ 1 euro sur 2. Quoi qu’il arrive, cet argent a déjà été récupéré. Autant de votre capital qui n’est plus à risque.
    Comment mieux préparer l’avenir ?

    Ces situations délicates nous renforcent dans quelques-unes de nos convictions. Nous en partageons ici trois avec vous que nous avons mises en pratique chez Lendix depuis l’origine.

    1. Rien ne sert de mettre en place une assurance aujourd’hui
    Essayer de couvrir son risque de crédit par une assurance est, en l’état de maturité du marché, encore inefficace. Malheureusement, nous en avons eu la preuve sur les prêts Finsquare avec une assurance n’ayant permis aucune couverture des prêts en défaut. La clé est en réalité beaucoup plus simple : bien choisir sa plateforme et diversifier sur un maximum de prêts est la meilleure des protections à ce jour.

    2. Avoir des contrats de prêts efficaces est primordial
    Un contrat de prêt bien écrit est le meilleur moyen de faire valoir vos droits en cas d’échéance impayée. Un exemple ? Les contrats Finsquare ne permettaient pas de modifier l’échéancier d’un emprunteur sans obtenir l’unanimité des prêteurs. Une absurdité qui mène immanquablement à des situations de blocage. Nous l’avons expérimenté sur un prêt où tous sauf un prêteur acceptaient l’idée de rééchelonner la dette d’un emprunteur. Il a suffi d’un refus pour bloquer ce réaménagement. Chez Lendix, nos contrats demandent une simple majorité ce qui rend les négociations beaucoup plus souples, pragmatiques et efficaces.

    3. Aligner nos intérêts avec ceux des prêteurs est de première importance
    Comme démontré dans ce message, la sélection des projets est l’enjeu le plus stratégique pour une plateforme de prêts. Lendix est la seule plateforme de prêts où les dirigeants prêtent de manière automatique et systématique à tous les dossiers sélectionnés. Les banquiers ont coutume de se demander s’ils prêteraient leur argent personnel à une entreprise pour décider d’accorder ou non un crédit. Chez Lendix, ce n’est pas une question hypothétique mais une action réelle puisque notre équipe dirigeante prête de manière systématique à chaque projet mis en ligne sur la plateforme. Cela n’immunise pas contre une perte en capital mais cela prouve un alignement d’intérêt entre vous et nous. Nous continuerons donc à prêter de manière systématique à tous les projets présentés sur Lendix.

    Voilà le challenge financier que nous relevons au quotidien pour défendre au mieux les intérêts de vos prêts Finsquare. Dire que nous sommes surpris par son importance est un doux euphémisme. Ce combat ne s’arrêtera qu’une fois l’ensemble de vos prêts arrivés à échéance. Vous pouvez compter sur notre détermination.

    Bien à vous,

    L’équipe Lendix.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 5 années, 11 mois par le ptit vannetais.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 5 années, 11 mois par le ptit vannetais.
    #8834
    le ptit vannetais
    Participant

    Un point d’étape qui montre l’ampleur du désastre Finsquare avec en plus une volonté manifeste de dissimulation des défauts.

    En voilà des éléments pour nos amis du think tank.

     

    #8835
    oasis4ever
    Participant

    Pro, très pro. En résumé et sans pour autant leur cirer les pompes : Lendix.

    #8837
    darkbader
    Participant

    La partie sur la dissimulation des défauts chez Finsquare est la confirmation de propos que Manu tient depuis longtemps.

    Ceci étant, certaines plateformes semblent avoir entrepris de soigner leur relation avec les prêteurs comme résolution de la rentrée – C’est bien 🙂

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 5 années, 11 mois par darkbader.
    #8839
    Didier2924
    Participant

    Je comprends maintenant pourquoi les investisseurs institutionnels de Finsquare ont refusé d’injecter de nouveaux capitaux fin 2015….

    #8840
    Jacquouille
    Participant

    @Didier2924

    Injecter des capitaux, c’était en fait pour rembourser des impayés.

    Si Lendix n’avait pas été là pour les sauver, ç’aurait été le dépôt de bilan pour Finsquare.

    Mais avant de reprendre une affaire, on fait normalement une « due diligence ». Ces magouilles avaient donc échappé aux éventuels auditeurs dépêchés par Lendix ?

    #8842

    Lendix voulait récupérer le beau portefeuille de prêteurs qu’avait développer Finsquare. Ils savaient que les prêts contractés étaient pourris. Après reste à savoir s’ils avaient connaissance de l’ampleur ! Bon, je dois avouer que j’apprécie cette annonce qui montre la transparence de Lendix envers sa communauté.

    Confiance +++

    #8844
    Didier2924
    Participant

    Vous avez raison Jacquouille, Lendix a sauvé les prêteurs du désastre qui  aurait suivi le dépôt de bilan de Finsquare.

    #8845
    Olivier
    Participant

    Une très belle opération de communication, bravo Lendix (comme d’habitude) et au passage un joli règlement de comptes, bien mérité!

    #8850
    thierry_j
    Participant

    On peut effectivement remercier Lendix d’avoir racheté Finsquare, sinon c’eut été un beau massacre, qui aurait certainement porté un coup assez rude à la crédibilité du Crowdlending.

    En tout cas, cela augmente mon niveau de défiance vers la plupart des plate-formes dont la communication est pour le moins opaque ou superficielle. Seules Lendix et Lendopolis apportent des gages de confiance.

    #9357
    SmartWatch
    Participant

    Effectivement, c’est finalement un bon point que Lendix ait racheté Finsquare pour éviter la débandade. C’est néanmoins étonnant qu’il n’ait pas vu plus tôt le risque du portefeuille qu’il rachetait (ce qui aurait permis de nous en informer plus tot).

    Ce qui m’inquiète désormais c’est plutot ce qui se passera le jour ou le prochain fondera les plombs (Unilend?), plus personne n’a envie de racheter un acteur de genre là.

22 sujets de 1 à 22 (sur un total de 22)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.