Accueil Forums Crowdlending Unilend Escoffier (422 814 210) (Boulangeries)

Ce sujet a 29 réponses, 13 participants et a été mis à jour par  digas, il y a 2 ans et 11 mois.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 30)
  • Auteur
    Messages
  • #831

    Jacquouille
    Participant

    Montage compliqué à loisir. Les bilans ne sont pas arrêtés aux mêmes dates. Donc, mettre ça en comparaison pour permettre d’additionner n’est pas valable.

    A investi sans se soucier du financement et après coup, il se rend compte que ça lui plombe sa trésorerie.

    Le point positif, c’est qu’on intervient sur l’entreprise personnelle. On a donc automatiquement la garantie du dirigeant.

    Bien que petit-fils de boulanger, je ne suis pas convaincu par ce projet. Je n’y vais pas.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 ans et 2 mois par  Jacquouille.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 4 ans et 2 mois par  Mathieu.
    #835

    LJ
    Participant

    Sur le quatre que tu flingues, c’est le seul ou je suis rentré, disons en accordant le bénéfice du doute, parce que pour ce qui est d’avoir une vision d’ensemble claire c’est pas gagné mais j’avais bien noté qu’on intervenait sur l’entreprise personnelle, ce qui m’a décidé : le dirigeant va pas lâcher le morceau !

    #846

    Blackhole
    Participant

    D’accord avec LJ, c’est le meilleur projet de la série de quatre étudiée par Jacquouille, et j’envisage aussi d’y placer quelques billes.

    Encore une semaine pour réfléchir.

    #848

    aieouye
    Participant

    Encore un semaine pour réfléchir, vérifier si Groupama y va, entrer si le taux n’est pas trop bas et surtout si je n’ai pas de nouveaux retards !

    Néanmoins le Ca a baissé pourquoi ? les travaux ?

    #849

    Jacquouille
    Participant

    Le meilleur ou les moins mauvais ?

    #855

    le ptit vannetais
    Participant

    J’hésite aussi à me placer sur celui-ci.

    La baisse du CA entre 2013 et 2014 est due à la sortie d’une boulangerie de l’EI. Elle est passée en SASU. Sinon oui les travaux ont pu aussi entamé un peu le CA 😉

    Ce qui me gène c’est de ne pas connaître la rentabilité propre des boulangeries restant dans l’EI. Peut-être Unilend peut-il nous renseigner sur ce point ? ^^

    A voir.

    #861

    aieouye
    Participant

    la sortie de la boulangerie s’est effectué en octobre 2014 : expliquer que la baisse du CA de 32% est du à la sortie d’une boulangerie 3 mois avant la fin de l’exercice, je ne comprend pas ! Quelqu’un aurait-il une explication (exercice 2014 complet peut il être transférer dans une SASU en octobre)?

    #864

    le ptit vannetais
    Participant

    J’en suis bien conscient. J’ai donc envoyé un mail à Unilend pour obtenir des éclaircissements 😉

    Si pas de réponse, pas de prêt ^^

    #866

    aieouye
    Participant

    Bonne idée

    #869

    Jacquouille
    Participant

    Une hypothèse : activité de la SASU Be Me Ne avec effet rétroactif au 01/01/14 ??? Si c’est légal ?

    #967

    le ptit vannetais
    Participant

    Pas eu de réponse suite à mon mail. J’en avais déjà envoyé un il y a quelques semaines sur tout autre chose, sans réponse non plus.

    C’est regrettable de voir que Unilend ne prend absolument pas la peine de répondre.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 ans et 2 mois par  le ptit vannetais.
    #977

    etoui
    Participant

    Je ne vais plus sur unilend mais je remarque que Nicolas lesur envisage de venir sur le site m’as apparemment se serait plus de l’ordre de la déclaration que de l’interview annoncé.  Je provoque un peu mais une plateforme qui se fait flinguer en permanence venir discuter sur un forum. Dur, dur, l’exercice. C’est sans doute un peu tard pour l’échange.  On va voir

    #980

    le ptit vannetais
    Participant

    La plupart des plateformes communiquent ici, sur hardware ou par mail. C’est très facile d’échanger avec Finsquare, Lendix notamment.

    Il serait temps qu’unilend vienne rendre des comptes

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 ans et 2 mois par  le ptit vannetais.
    #983

    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour,

    @Le ptit Vannetais : J’ai pu rencontré Nicolas LESUR, fondateur d’Unilend, à la fête du Crowdfunding samedi dernier. Je l’ai donc apostrophé sur le « manque » de communication. Il a une position bien arrêtée sur le sujet.

    Je lui ai donc posé des questions par mail au sujet de la communication, du calcul du taux de défaut, … Il devrait y répondre la semaine prochaine. Enfin j’espère …

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 ans et 2 mois par  Mathieu.
    #989

    le ptit vannetais
    Participant

    Bonjour,

    Peux-tu préciser « position bien arrêtée » ?

    #990

    Mathieu
    Admin bbPress

    J’ai compris (lors d’une discussion d’1 heure environ) qu’il veut donner la même information à tous les prêteurs au même moment et c’est pourquoi il ne souhaite pas communiquer à un prêteur en particulier par mail ou sur des forums. Mais je le laisse détailler sa position et on pourra créer un post sur le sujet.

    #1009

    le ptit vannetais
    Participant

    L’argument est audible.

    Cependant la qualité des informations présentées laisse à désirer et la sélection aussi…

    Pour ma part, j’envisage réellement de quitter la plateforme Unilend et je ne suis pas le seul. Il va donc falloir qu’il revoit certaines choses.

     

    #6834

    Teodoro
    Participant

    Retard de paiement… qui devient une cession du fonds de commerce L’échéance d’avril étant en retard, voici le premier message reçu:

    20/04/2016 <strong class= »pinky-span »>Retard de plus de 8 jours
    Le gérant de Frederic Escoffier, M.Frédéric Escoffier, nous a indiqué que l’entreprise fait face actuellement à des achats plus importants que prévus engendrant un décalage de trésorerie. Le dirigeant nous a informé que la régularisation devrait intervenir cette semaine.

    Mais en allant sur le Bodacc, on découvre, à la date du 19 avril, que le fonds a été cédé ! (Bodacc A n°20160077 publié le 19/04/2016).

    Et … UNILEND finalement nous envoie un message aujourd’hui:

    20/04/2016 <strong class= »pinky-span »>Procédure de recouvrement
    Le 4 mars 2016, Frédéric Escoffier a cédé son fonds de commerce pour 150 000 €. Cette vente a été publiée le 19 mars 2016 au bulletin officiel des annonces civiles et commerciales.

    « Comme il est d’usage, les créanciers peuvent réclamer le remboursement de ce qui leur est dû avant la cession. Afin de protéger au mieux vos intérêts, nous avons donc immédiatement pris contact avec l’avocat en charge de l’opération afin de l’informer de l’existence de l’emprunt de Frédéric Escoffier auprès de la communauté Unilend.
    Compte tenu de la non-continuité de fait de l’exploitation du fonds de commerce par Frédéric Escoffier, les sommes qui vous sont encore dues deviennent exigibles. Conformément aux conditions générales de vente d’Unilend, la société MCS va agir pour vous. Un huissier va signifier votre créance à l’avocat en charge de l’opération et faire valoir vos droits.

    Pour ce faire, l’huissier fera opposition au prix de vente. Ceci signifie que l’avocat en charge de l’opération devra, s’il le peut, organiser le remboursement des dettes de l’entreprise avant de reverser à Frédéric Escoffier le solde du montant de la vente. »

    Bref, reste à voir ce que l’on pourra récupérer au final !

    #6840

    Jacquouille
    Participant

    Un banquier aurait nanti le fonds, et la montant de la créance aurait été bloqué par le notaire  …

    #6850

    mricnet
    Participant

    Je ne suis pas concerné sur cette affaire, mais cela commence a faire beaucoup de casseroles pour Unilend…

    Avec les questions d’argent, cela ne se joue que sur la confiance, si celle-ci disparaît «bye bye» Unilend !

    Je pense qu’il est temps pour eux de mouiller la chemise et de trouver un système de garantie. A bon  entendeur.

    #6854

    Mwy
    Participant

    à leur décharge sur ce coup il apparaît plutôt que c’est l’emprunteur qui est en faute. Mais il reste le problème de la sélection « au pifomètre » des dossiers Unilend …

    #6856

    Jacquouille
    Participant

    Le dénommé Escoffier, s’il ne rembourse pas illico Unilend, se sera comporté comme un escroc. Le problème de ce genre d’individu, c’est qu’on ne s’en aperçoit qu’après coup. L’exemple de Natouch chez Finsquare confirme cela.

    Quelle que soit la qualité de l’analyse de la plateforme et la nôtre, les accidents de la vie et leurs conséquences quant au comportement douteux du dirigeant sont imprévisibles. J’admets ce risque-là. Mais lorsqu’une entreprise a des fondamentaux financiers et environnementaux défavorables, et que la plateforme a malgré tout vendu son projet à la foule, c’est là que la plateforme commet une faute lourde ou, au minimum, est incompétente.

    Ce n’est pas pour rien que les banquiers traditionnels qui font ce métier-là depuis des lustres s’entourent de garanties, sûretés réelles et/ou sûretés personnelles.

    En revenant à Escoffier, le montage tarabiscoté des 3 ou 4 boulangeries en 3 entités juridiques qui n’arrêtaient pas leurs comptes à la même date m’avait fait fuir …

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 3 mois par  Jacquouille.
    #6866

    le ptit vannetais
    Participant

    J’ai aussi l’impression que le crowdlending « autorise » les comportements douteux…

    Il y a manifestement un manque de recours possible contre les emprunteurs. Sans parler du fait que les plateformes ne semblent pas armées pour débusquer les escrocs.

     

    #7095

    Teodoro
    Participant

    UNILEND vient d’envoyer le message suivant:

    « L’intervention du cabinet MCS a permis de trouver avec Escoffier Frédéric une solution compatible avec les intérêts de tous. Votre argent va vous être remboursé selon votre compte. Toute l’équipe d’Unilend est heureuse de ce dénouement »

    Il semble également que l’échéance en retard du mois d’avril a été payée, ce qui est déjà une bonne chose.

    Attendons de voir ce qu’est « une solution compatible avec les intérêts de tous », avant de conclure sur cette affaire, mais il y a peut-être du mieux !

    #7097

    Pascal
    Participant

    De toute façon on était dans les temps après la publication de la vente, il est donc normal que l’on arrive à ce dénouement

     

    Reste à savoir ce que l’on va effectivement récupérer : le CRD ou le CRD – les frais du cabinet ou CRD+interets  ou autre chose

     

     

    #7098

    Teodoro
    Participant

    @pascal: « De toute façon on était dans les temps après la publication de la vente, il est donc normal que l’on arrive à ce dénouement »

    Oui en principe, mais j’ai (pour le moment) un problème de confiance avec UNILEND. J’en arrivais même à me demander si les démarches seraient faites dans les temps (un membre du forum avait d’ailleurs bien précisé que la date de parution dans le BODACC ne collait pas à la date précisée dans l’email d’UNILEND etc….).. et d’ailleurs au moment où je terminais ce post… UNILEND vient d’envoyer un nouveau message !

    « Important

    Nous vous avons indiqué aujourd’hui par email que le recouvrement de l’entreprise Frédéric Escoffier était achevé. Il s’agit d’une erreur de notre part et nous vous prions de bien vouloir nous en excuser. Frédéric Escoffier reste en recouvrement chez MCS qui agit dans votre intérêt afin de recouvrer le capital que l’emprunteur vous doit encore ».

    Comme quoi…

    #7109

    Pascal
    Participant

    Oui la personne qui a soulevé ce problème de date c’est moi.

    J’avoue que c’est un bon point pour Unilend d’avoir détecter cette parution le lendemain de sa publication

    D’autre part j’étais étonne de la rapidité de la récupération des fonds car le délai d’opposition est de 10 jours et se terminait le 29 avril. Ensuite il faut que la procédure suive son cours. Je n’attends pas le remboursement avant un bon mois en espérant me tromper.

    #7164

    SmartWatch
    Participant

    Incroyable : la communication d’Unilend est désastreuse,  heureusement que des informations fiables sont disponibles ici car on n’en peut plus des informations approximatives, fausses, ou qui se contre-disent avec Unilend.

    #7166

    Jacquouille
    Participant

    Avec eux, il faut être pire que St Thomas. Je n’ai plus confiance. Je retire mes billes peu à peu.   🙁

    #8610

    digas
    Participant

    Bonsoir, est-ce que quelqu’un a des nouvelles sur la dette d’Escoffier? Unilend fait  tjrs le mort donc, pas de réponse. Merci d’avance.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 30)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.