Accueil Forums Crowdfunding immobilier Lymo Avis sur Lymo

26 sujets de 1 à 26 (sur un total de 26)
  • Auteur
    Articles
  • #11960
    Mathieu
    Maître des clés

    Bonjour à tous,

    Je viens de présenter la plateforme Lymo sur le blog. Elle présente l’originalité d’être à la fois promoteur immobilier et de financer ses propres projets.

    Avez vous déjà prêté sur cette plateforme ? Quel est votre avis sur l’ergonomie, la transparence, la communication, … ?

    Je ferai peut-être une interview de son dirigeant Jean-Baptiste Vayleux si vous êtes intéressé.

    Merci à tous

     

    #11975
    oasis4ever
    Participant

    Très bonne initiative Mathieu. Lymo est une référence en la matière, je suis prêteur depuis un petit moment déjà (cf l’autre sujet sur la plateforme).
    Pour l’interview de Jean-Baptiste VAYLEUX, j’en avais déjà parlé au moment de celle de Souleymane-Jean GALADIMA, ce serait super : il est très intéressant, très avenant et très bon dans son domaine. Et je pense qu’il sera ravi de parler de Lymo à des « avertis ».

    #11995
    calice71
    Participant

    Elle doit être la seule dans ce cas (promoteur + plateforme) ce qui est un plus par rapport aux autres acteurs de ce marché.

    J’ai participé à un projet en octobre 2015 et ces derniers temps les projets présentés partent en quelques minutes, un peu comme Wiseed mais avec un volume moindre du fait de leur particularité promoteur + plateforme.

    Le site internet est simple, on a un rapport tous les trimestres.

    Il pourrait y avoir des interviews des autres plateformes.

    Une question me vient à l’esprit : tous les projets lancés en tant que promoteur sont-ils présentés sur la plateforme ?

    #11996
    oasis4ever
    Participant

    @calice71 : promoteur et plateforme (2 structures distinctes au sein du même groupe), c’est la spécificité de Lymo et leur gros point fort en effet.
    Oui, tous les projets sont présentés sur la plateforme, cela a été confirmé par JB VAYLEUX il y a quelques jours. Je cite « 100% des projets que nous développons en tant que promoteur sont financés sur la plateforme »

    #12019
    jpt
    Bloqué

    Je suis également très intéressé par l’interview. Je suis par contre très réservé vis à vis du cumul des fonctions plateforme / promoteur, ça me semble très peu transparent et dangereux vis à vis des prêteurs. J’ai 2 projets ici (sur une vingtaine en crowdfunding immobilier) et je considère maintenant que j’ai pris trop de risques, car un seul suffisait (j’évite maintenant d’avoir plus d’un projet sur le même promoteur). Mais bon, c’est une opinion personnel qui s’est consolidé après avoir constaté et expérimenté moi même des dérives du crowlending sur certaines plateformes où les escroqueries sont courantes. Pour le moment je n’ai aucun reproche dans ce sens par rapport à Lymo.

    #12735
    Teodoro
    Participant

    Pour le moment mon expérience avec Lymo c’est l’impression:

    1°) qu’ils sont très sérieux dans leur travail immobilier (les dossiers m’ont l’air solides, la communication sur les dossiers rapide et efficace).

    2°) qu’ils ne sont pas encore tout à fait au point pour ce qui est de la gestion des utilisateurs lorsque l’on sort du cadre de leur métier « de base ». Demandes un peu farvelues dans mon cas personnel (clairement liées à un certain manque d’expérience), staff peu fourni au standard téléphonique.

    3°) que leur boite est au moins à l’équilibre financier, si j’en crois leur webinar 2016:

    Bref, société en développement, prometteuse, mais avec les lacunes des sociétés à leurs début (un peu moins mature que Lendix ou même Unilend à leur début. Le contact au téléphone/mail me fait plus penser à Finsquare à maturité équivalente).

    Bonne chance à eux !

    #12745
    HS1
    Participant

    ticket d’entrée a 1000 euros si ça représente 5% de ton capital crowdlending immobilier il faut avoir 20 000 euros à placer si ça représente 5% de ton capital Financier il vaut avoir 400 000 euros de coté minimum …………..je vais aller me faire un loto.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 9 mois par HS1.
    #12755
    Lymo
    Participant

    Bonjour à tous,

    @teodoro : merci pour vos encouragements. Comme nous cherchons toujours à nous améliorer, pouvez-vous me préciser ce qui était en cause sur les « Demandes un peu farfelues dans mon cas personnel (clairement liées à un certain manque d’expérience) » ?

    @jpt : sur le cumul des fonctions plateforme / promoteur, je me permets de préciser que si nous avons décidé de contrôler 100% des opérations que nous finançons, c’est pour assurer une plus grande sécurisation des projets. De notre expérience, la question en promotion immobilière n’est pas de savoir si le promoteur rencontrera des problèmes, mais quand il les rencontrera. Et nous préférons être ceux qui gèrent ces problèmes pour les régler dès qu’ils apparaissent : en prêtant des fonds à d’autres promoteurs, vous courrez le risque de n’avoir connaissance des problèmes que lorsqu’ils sont trop graves pour être réglés. J’ajoute que Lymo touche 70% de sa rémunération uniquement au succès. Contrairement à la plupart des autres plateformes qui se rémunèrent au début de l’opération indépendamment de son succès, Lymo ne peut pas gagner de l’argent si vous n’en gagnez pas en tant qu’investisseur. Ce point mérite d’être rappelé car cela est une conséquence directe de notre statut promoteur/plateforme, et il s’agit d’un véritable alignement d’intérêt.

     

    Cordialement,

    Jean-Baptiste Vayleux

    DG Lymo SAS

    #12756
    Pascal
    Participant

    Pour l’instant en crowdfunding (equity et immobilier) je suis uniquement chez Wiseed.

    Très déçu par le tournant qu’ils donnent à leur stratégie en complète contradiction avec l’ADN du financement participatif (la foule) ou pour moi il y a égalité de traitement entre tous les préteurs.

    Des dossiers réservés aux premium (dont je fait partie) et surtout bien cachés aux autres préteurs.

    Maintenant un club deal avec une mise minimum de 20 000 euros et la culture du secret ou il est fait interdiction de parler de l’organisation, des opérations, des clients, des affaires financières ou tout autre aspect des activités de la Société (porteuse du club deal).

    Club deal avec des projets dédiés dont il sera bien sûr interdit de parler et qui n’apparaîtront dans aucune statistique (comme d’ailleurs les projets dédiés aux premium).

    Sachant que la société du club deal doit avoir entre 2 et 5 millions d’euros de capital à investir on peut se douter au vue du nombre de projets disponibles sur la plateforme que le particulier lamda vont très vite être éjectés de ce marché (investissement initial et ensuite réinvestissement des remboursements plus visiblement d’autre club deal).

    Pour respecter ma philosophie du crowdfunding je ne vais pas participer à cette hérésie  et vais surement transférer mes futurs investissements sur Lymo et une ou deux autres (Anaxago, clubfunding,…)

    Si vous avez des conseils c’est avec intérêts que je les lirai d’autant plus que j’ai du mal à trouver sur ces plateformes les condition d’utilisation (frais, mise minimum,…)

    #12759
    oasis4ever
    Participant

    Il y a 2 sujets (dont celui-ci) sur Lymo avec des infos utiles. Leur site est bien fait, on trouve beaucoup de choses dessus et après s’être inscrit on a accès au forum pour chaque projet (non accessible pour le moment quelques jours après que la collecte ait été bouclée).
    Leur spécificité est le cumul plateforme / promoteur et c’est plutôt une bonne chose pour les raisons évoquées par leur DG, par ailleurs très disponsible sur leur forum, par mail ou par téléphone. Projets moins nombreux que sur les grosses plateformes (et c’est logique) mais on y trouve des dossiers de qualité, la transparence est de mise selon moi.
    Leur seul défaut c’est le ticket d’entrée oui car pour diversifier c’est compliqué à coup de 1 000 €… Mais je peux comprendre leur point de vue qui est de mettre la priorité sur la qualité des projets et pas (pour l’instant ?) d’avoir à gérer un nombre plus important de prêteurs. Cependant, comme on investit par tranche de 500 € (valeur d’une obligation mais la mise mini est valeur de 2 obligations), Lymo pourrait vraiment essayer de diviser son ticket d’entrée par 2.
    J’ai un projet débouclé et un sur le point de l’être, rien à redire (cf l’autre sujet sur Lymo) malgré des rebondissements comme un projet immobilier peut en connaître.

    Accessoirement il n’y a AUCUN frais sur Lymo.

    #12764
    Pascal
    Participant

    @oasis4ever

    Merci beaucoup pour ces informations. Je vais aller m’inscrire sur cette plateforme.

    Quelqu’un connait il Anaxago ou d’autres plateformes de crowdfunding immobilier?

    #12790
    calice71
    Participant

    Bonjour,


    @Pascal
    , j’ai un projet en cours chez Lymo et jusqu’à présent ça suit son cours avec une communication trimestrielle. Les projets sont bouclés en quelques minutes.

    Il existe plusieurs plateformes proposant des projets immobiliers. J’ai des projets sur WeeXimmo, Upstone, Wiseed, Homunity, Fundimmo, Immocratie.

    – Homunity et WeeXimmo investissent sur chaque projet (ticket d’entrée 1000€)

    Upstone (ils ont fait des vidéos de pédagogie, voir sur youtube) et Wiseed ont un ticket d’entrée à 100€

    – Fundimmo (ticket d’entrée 1000€) a une certaine ancienneté aujourd’hui avec des sorties positives. Les projets sont validés par un comité de professionnels avant d’être proposés.

    – Immocratie ne fait pas spécialement de pub. Ils se rémunèrent par des frais sur les promoteurs et les investisseurs. Ils proposent des taux élevés, qui net de frais restent dans la fourchette haute.

    J’ai eu un projet chez Anaxago (ticket d’entrée 1000€) remboursé de manière anticipée. Ils appliquent des frais aux investisseurs mais ceux-ci sont récupérés à la fin mais ne produisent pas d’intérêts. Le point faible reste la communication. Il y a eu aucun rapport durant la période du projet auquel j’ai participé.

    Il y a clubfunding et hexagonE avec un ticket d’entrée à 500€, pas essayés à ce jour.

    Il y aussi Crowdfunding-immo (ticket d’entrée à 2000€), Find&Fund, Immovesting…

    Je vous conseille le site hellocrowdfunding.com qui liste les plateformes, les promoteurs…

    Cordialement,

    Calice71.

    #12794
    Le Glaude
    Participant

    Quelle que soit la plateforme, un critère important (parmi d’autres) est qu’il y ait un vrai forum de questions-réponses des investisseurs sur le projet.

    Si la collecte est rapide ou ultra-rapide, cela suppose que l’accès au dossier et au forum ait été activé suffisamment longtemps avant l’ouverture de la collecte pour que les questions-réponses aient eu le temps d’être émises, publiées et lues.

    Lymo répond bien à ce critère : les forums sont riches, et la plateforme s’efforce de répondre aux questions.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 9 mois par Le Glaude.
    #12804
    oasis4ever
    Participant

    Nouveau projet mis en ligne ce jour pour Lymo et ouvert à la collecte mardi 11 juillet.

    #12807
    Pascal
    Participant

    Merci pour tous ces renseignements forts utiles

    #12853
    Pascal
    Participant

    Je me suis inscrit sur Lymo et Anaxago.
    Je suis allé voir sur Upstone mais ils n’ont qu’un projet et le site ne m’a pas inspiré et ils n’ont qu’un projet en immobilier.
    Je me suis également inscrit sur hellocrowdfunding.com

    Merci beaucoup

    #12859
    oasis4ever
    Participant

    Upstone est une plateforme très jeune. 1 projet immobilier bouclé fin 2016 qui suit son cours (et même mieux que ça étant donné que la commercialisation est désormais achevée, l’opération est donc sécurisée en attendant la fin des travaux) auquel j’ai participé. 1 autre projet différent en cours de collecte (hôtel près de Bordeaux). Leur priorité est de sécuriser les projets, la fréquence des projets proposés est par contre très faible donc seul l’avenir nous dira s’ils vont tirer leur épingle du jeu.

    La plateforme Anaxago est décriée depuis quelques temps (à tort ou à raison, aucune idée, je ne suis pas client) en raison d’un manque certain de transparence selon une partie des investisseurs qui leur ont fait confiance.

    #12862
    Pascal
    Participant

    @oasis4ever
    Pour Anaxgo c’est ce que j’avais cru comprendre.
    Je pense rester observateur pour débuter.
    De plus sur hellocrowdfunding.com les seules plateformes avec des retards sont Anaxago et Wiseed

    En ce qui concerne Upstone je mettrai peut être 100 ou 200 euros sur leur prochain projet qui sera sur 1 ou ans pour voir. L’hôtel est trop long pour moi (72 mois).

    Il me semble qu’il sont plus actif sur la gestion des SCPI ou des GFF mais ce n’est peut être qu’une impression

    #12865
    Mathieu
    Maître des clés

    @Pascalt

    De mon côté, je trouve aussi qu’Anaxago manque de transparence. Plusieurs exemples :

    Bref, chacun se fera son propre avis …

    #12873
    Pascal
    Participant

    Je reteins vos témoignages et ne vais pas faire d’investissements sur cette plateforme pour le moment

    Merci à tous

    #13896
    guigo76
    Participant

    Hello je me suis inscrit en juillet et je suis déçu, toujours aucun projet depuis 2 mois ! Je comprends qu’ils sont sélectionnés mais aucune communication, aucune visibilité… du coup je comprends mieux le fait que quand un rare projet arrive, il est complet en quelques minutes ! Du coup j’ai de l’argent immobilisé pour rien… Dommage qu’ils ne donnent pas plus de visiblité.

     

    #13912
    Lymo
    Participant

    Bonjour,


    @guigo76
    : nous venons de mettre en ligne un projet ce matin, peut-être ne l’avez-vous pas encore vu. La date de collecte n’est pas encore fixée mais cela vous permettra de voir comment nous fonctionnons.

    Nous sommes à votre disposition pour toute question Mr Bret

    Cordialement,

    Jean-Baptiste Vayleux (Lymo)

    #13922
    oasis4ever
    Participant

    Même la communication sur ce nouveau projet n’a pas encore été faite aux membres 😉 (en principe la date de début de collecte est fixée quand Lymo communique).

    #13925
    Lymo
    Participant

    @oasis4ever : vous avez raison, nous communiquerons quand la date de collecte sera fixée.

    Il est toujours difficile de communiquer bien en avant sur les projets que nous allons financer, car nous levons des fonds juste avant d’acheter la parcelle, et cet achat peut parfois se décider au dernier moment : un propriétaire qui fixe subitement un ultimatum, ou au contraire une date reportée au dernier moment car un recours vient suspendre le projet… C’est ce qui fait le sel, et la difficulté, de notre métier.

    Communiquer trop tôt peut énerver à juste titre les investisseurs car ils mobilisent des fonds qu’ils ne peuvent immédiatement employer, et communiquer trop tard est contre-productif car ces mêmes investisseurs n’ont pas forcément le temps de prendre connaissance du projet. Par conséquent, nous communiquons la date de la collecte 7 à 10 jours avant la levée.

    Néanmoins, nos équipes travaillent en permanence sur une vingtaine de projets qui n’ont pas été encore financés, et le seront dans 2, 6 ou 12 mois. Je peux vous annoncer ici que nous allons prochainement mettre en place une rubrique sur notre site où vous pourrez prendre connaissance de ces projets et de leur date prévisionnelle de collecte. Ce ne seront que des dates approximatives, mais vous aurez ainsi un aperçu de ce qui vous attend, région par région, de Villeneuve d’Ascq (2-3 mois) à Chamonix (12 mois) en passant par Marseille et Thonon-les-Bains.

    Cordialement,

    Jean-Baptiste Vayleux

    #19680
    bugger
    Participant

    que se passe t il chez lymo? Le nombre de projets ouvert en 2019 a fortement chuté par rapport à 2018, en nombre comme en montant. Quelqu’un a t il une idée de ce qui leur arrive?

    #19681
    Lymo
    Participant

    Bonjour Bugger,

    Tout va très bien chez Lymo je vous remercie 🙂 Vous savez probablement que 100% des opérations sur notre plateforme sont des opérations que nous développons nous même en tant que promoteur immobilier. Or dans ce métier nous sommes soumis à des aléas externes (recours, autorisations d’urbanisme, etc…) qui rendent les délais parfois difficile à anticiper. Par conséquent, il est difficile de prévoir à l’avance précisément (même pour nous) la date des prochaines collectes, et encore moins d’arriver à faire qu’il y en ait X par mois de manière constante. Cela explique par exemple pourquoi après quelques mois sans collecte nous allons lancer 3 projets sur octobre. Au global, nos équipes vont signer environ 34 projets cette année (vs. 21 l’année dernière), donc les futurs projets vont arriver tôt ou tard en collecte.

    Cordialement,

    Jean-Baptiste Vayleux (DG Lymo)

26 sujets de 1 à 26 (sur un total de 26)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.