Accueil Forums Crowdlending Parlons crowdlending en général Statistiques risque du crowdlending

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 37)
  • Auteur
    Articles
  • #1208
    Mathieu
    Admin bbPress

    .

    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #1211
    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour

    Merci pour ces statistiques. Cependant je trouve qu’il manque des explications sur les méthodes de calcul 😉

    Merci

    Mathieu

    #1221
    Anonyme
    Inactif

    Oui, le site vient juste d’être créé. J’ai prévu de faire de la pédagogie et donc d’expliquer certains chiffres et certains ratios.

    Comment j’ai obtenu ces chiffres ?

    Merci Excel !!! Presque toutes mes données se calculent automatiquement, le rêve !

    Les seules données que je saisis (il y en a quand même) sont le montant du prêt, la durée, le taux et la date de début du remboursement du prêt et je le fais prêt par prêt. Pas long car je le fais au fil de l’eau.

    Puis j’ai des colonnes qui calculent tout seul les échéances, le remboursement du capital sur x mois, le remboursement des intérêts sur x mois.

    Et quand il y a des impayés, le CRD est calculé automatiquement et le nombre de mois remboursé est gelé.

    Si vous connaissez un peu excel et ses formules, c’est assez simple. Et contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, ça prend peu de temps : moins de 5 minutes par semaine.

    Il y a de petits décalages avec le réel car dans ma formule quand le prêt est débloqué le 14 par exemple, les remboursements se font tous les 14 du mois, je ne tiens pas compte des week ends, ni des retards techniques… Car je ne les connais pas tous (les retards techniques) et je ne veux pas que ça soit une usine à gaz.

    Et tous les débuts de mois, je regarde les écarts entre mes stats et le réel et pour l’instant je touche du bois, il y en a très peu !

    A +

     

    Manu

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #1224
    Anonyme
    Inactif

    Une actualisation ce soir

    #1230
    Anonyme
    Inactif

    Nouvelle page qui sera progressivement enrichie

     

    Bon surf !

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #1233
    le ptit vannetais
    Participant

    Salut Tintin, tu était wolflameute sur l’autre forum ?

    #1235
    Anonyme
    Inactif

    Oui j’étais wolflameute et banni de l’autre forum pour une raison que j’ignore encore.

    C’est en fait la deuxième fois d’où un changement de pseudo.

    Je sais que des dessins peuvent mettre en danger leurs auteurs, mais les études et les chiffres peuvent aussi en censurer d’autres.

    Pourtant je n’ai rien fait de mal. Je continue donc à publier mes études sur le site indiqué plus haut pour ceux qui souhaitent me lire.

    Mon objectif n’étant ni d’approuver ni de salir le crowdlending mais d’informer au mieux les prêteurs en mettant le doigt sur des aspects que beaucoup ignorent.

    Et merci au forum crowdlending de me donner encore cet espace de liberté.

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #1238
    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonsoir Tintin,

    Ce forum n’est pour le moment pas modéré et j’espère que ça pourra rester ainsi 😉

    #1239
    le ptit vannetais
    Participant

    Ok tant mieux, bienvenue ici. Je n’ai toujours pas compris qu’on puisse ainsi priver quelqu’un de la parole, m’enfin bon.

    Je ne pense pas que tu auras ce genre de soucis ici. 🙂

     

     

    #1244
    Anonyme
    Inactif

    @ le p tit vannetais : merci pour votre soutien, c’est très sympa de votre part.

    Le forum de crowdlending est un forum très sérieux avec d’excellentes interventions.

     

    @ Mathieu : Ne vous inquiétez pas. D’une part, j’ai lancé mon propre site et ceux qui aiment me lire pourront le visiter régulièrement.

    Les forums sont excellents pour les analyses micros et les sites pour les analyses plus macros.

    Nous sommes complémentaires !

     

    #1285
    Anonyme
    Inactif

    Les stats d’Unilend de juin 2015 viennent de sortir après une erreur que je leur ai signalé et qu’ils ont rectifié (merci mon tableur)

    TAUX D’INCIDENT DE REMBOURSEMENT A DATE : 2.05 %

    Voici le détail calculé par mon tableur

    CRD  Smok It = 71 372 €

    CRD Vision du Ciel = 85 757 €

    Total CRD LJ = 157 129 €

    Capitaux en retard :

    Digital System 1 = 1 542 €

    Digital System 2 = 7 068 €

    Bio Froid = 4 229 €

    BLI Alsace = 2 495 €

    Manufor = 1 255 €

    Spoke =  1 268 €

    Shala = 27 045 €

    Total retard capitaux en retard = 44 902 €

    Total CRD LJ + capitaux en retard = 202 031 € (soit 2.05 % du CRD).

    CRD = 9 840 224 €

     

    TAUX D’INCIDENT DE REMBOURSEMENT A 2 MOIS : 1.82 %

    Voici le détail calculé par mon tableur

    CRD  Smok It = 71 372 €

    CRD Vision du Ciel = 85 757 €

    Total CRD LJ = 157 129 €

    Capitaux en retard :

    Digital System  = 2 375 €

    Bio Froid = 1 421  €

    Shala = 18 176  €

    Total retard capitaux en retard = 21 972 €

    Total CRD LJ + capitaux en retard (ne pas compter les 2 premiers mois d’impayés)= 179 101 € (soit 1.82 % du CRD).

    CRD = 9 840 224 €

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #1287
    Anonyme
    Inactif

    Mise à jour

     

     

    #1368
    etoui
    Participant

    Merci. J’attends la finalisation des pages en construction. Je suis tes interventikns de forum en forum.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 6 mois par etoui.
    #1384
    Anonyme
    Inactif

    Merci beaucoup !

    Mon site ne sera pas seulement un site de stats mais de conseils pour les prêteurs.

    A très bientôt !

    #1418
    Anonyme
    Inactif

    Analyse mise à jour

     

     

    #1419
    Anonyme
    Inactif

    Nouvelle page. Bon surf !

     

     

    #1420
    Anonyme
    Inactif

    Quelle est la plateforme de prêt aux entreprises qui vous paraît la moins risquée pour les prêteurs ?

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #1462
    mricnet
    Participant

    Bonsoir tintin,

    Bravo pour votre site

    Beaucoup d’infos intéressantes pour se faire une meilleure idée de nos prises de risque dans le crowdlending. MERCI 🙂

    #1589
    Anonyme
    Inactif

    Nouvelle mise à jour

    #1756
    Anonyme
    Inactif

    Des ajouts de stats concernant Unilend (taux d’incidents en fonction du nombre d’étoiles, de la durée, du montant du CA…)

    #1776
    Anonyme
    Inactif

    Un merci à mricnet pour ses encouragements.

    Le site va pas mal évoluer d’ici un mois avec encore plus d’analyses et d’autres sondages.

    Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre, ça donne du punch !

     

    #1916
    Anonyme
    Inactif

    Nouveau sondage :

    N’hésitez pas à voter pour le projet en cours qui vous plaît le plus !

    Bon vote et bon surf !

     

    #2192
    Anonyme
    Inactif

    Un article intéressant même s’il ne parle pas des méthodes de calcul des fois plus que contestables…

    http://www.cbanque.com/actu/53810/epargne-participative-les-sites-de-pret-aux-pme-avares-en-informations

     

     

     

    #2366
    Anonyme
    Inactif

    Les taux d’incidents les plus élevés :

    Prêts sur 24 et 48 mois : 11.11 %

    Taux d’intérêt >=9.5 % : 11.63 %

    CA>= 1 million d’euros : 13.64 %

    Electronique : 33.33 %

    Mécanique : 33.33 %

    Transports : 33.33 %

    BTP : 13.33 %

    Commerce : 12.77 %

    Année de création de l’entreprise >=2009 : 12.82 %

    Année de naissance du dirigeant >=1980 : 25.00 %

    Date de publication du dernier bilan < 2013 : 12.50 %

    Chiffres calculés par le Site d’Information du Financement Participatif pour  crowdlending.fr

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #4559
    Anonyme
    Inactif

    Certains me demandent quelles sont les méthodes pour réduire les risques dans le crowdlending. Et comme je souhaite être le moins subjectif possible je laisse les stats parler

    Alors qu’en moyenne toutes plateformes de crowdlending confondues, on a un ratio (CRD des prêts en retard / Intérêts bruts) de 102 %, ce ratio est de :

    64 % sur les prêts de plus de 4 ans (4 ans exclus)

    79 % sur les prêts de 50 k€ et moins

    0 % sur les prêts avec un taux inférieur ou égal à 8 %

    34 % sur les prêts ayant un scoring favorable sur societe.com et…157 % sur celles qui n’ont pas publié leur bilan en 2014 et 2015…

    69 % sur les sociétés dont les dirigeants sont nés avant 1980 (52 % sur les sociétés dont les dirigeants sont nés avant 1970)

    0 % sur les sociétés qui ont été immatriculées avant 1990 (32 % avant 2003, 92 % avant 2009)

    0 % sur les sociétés ayant un CA supérieur à 5 million d’euros (37 % avec un CA inférieur à 500 k€), le max du risque étant sur les sociétés ayant un CA entre 2 et 5 million d’euros (taille intermédiaire)

    0 % sur les sociétés dans le secteur des activités financières et d’assurance, des activités spécialisées scientifiques et techniques, de l’agriculture sylviculture et pêche, des arts spectacles et activités récréatives, de l’hébergement et de la restauration, de l’information et la communication, la production et distribution d’électricité et d’eau, de la santé et action sociale et des transports et entreposage.

     

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #4647
    Eridan
    Participant

    Très intéressant, merci d’avoir pris la peine de faire cette compilation de données.

    #5123
    Anonyme
    Inactif

    Taux d’incident annuel maximum pour garantir le capital ?

    Hypothèses : Prêts sur 1 an, à 7.5 % brut. Casse avant la 1ère mensualité (hypothèse pessimiste). Sommes totales prêtées : 10 000 €.

    Les calculs se feront en taux brut (avant fiscalité notamment les prélèvements sociaux)

    Calcul : Valeur finale : 10000 €

    Valeur initiale : 9605.40 € (soit un taux d’incident annuel maximum de (10000-9605.40)/10000 = 3.94 %)

    Nouvelle hypothèse : Sur les 3.94 % d’incidents annuels, on arrive à récupérer 50 % du capital, soit 50 % * 394.60 = 197.30 €

    Quel sera le taux de rendement brut avec comme VI = 10000 € et VF = 10197.30 € sur 12 mois ? Réponse : 3.62 %

    Nouvelle simulation mais sur une période de 48 mois. (toujours à 7.5% brut)

    Hyp 1 : on ne récupère rien en cas d’incident

    VF = 10000 €, VI = 8616.19 € (soit un taux d’incident maximum sur 4 ans de : (10000-8616.19)/10000 = 13.83 %. Soit un taux annuel d’accident de 13.83/4 = 3.45 %.

    Hypothèse : sur les 13.83 % d’incident (3.45 % annuel), on récupère le moitié du capital soit 1383.81 * 50 % = 691.90 €

    Quel sera le taux de rendement annuel brut avec comme VI= 10000 € et comme VF = 10 691.90 €. Réponse : 3.32%.

    Empiriquement, on récupèrera entre 0 % et 50 % du capital en cas d’incident. On le remarque : les nouveaux incidents interviennent souvent sur les prêts entre 3 et 12 mois d’ancienneté.

    On peut donc en déduire qu’avec un taux d’incident annuel entre 3 et 4 %, on aura un rendement qui sera compris (avant fiscalité) entre 0 % et 3.6 %.

    Que constate t-on actuellement ? Nous avons 20 incidents sur une base de 504 projets financés toutes plateformes confondues et une ancienneté moyenne de remboursement de 6.9 mois. Soit un taux d’incident annuel de = 20/504*12/6.9 = 6.90 %.

    Est-ce trop important ? OUI.

    On va recalculer le rendement  avec 6.90 % de casse annuelle.

    Seul 9310 € rapporte 7.5 %. (hyp : 12 mois)

    Hyp 1 : on perd tout. VF = 9692.52 €. On ne récupère pas les 10000 € prêtés

    Hyp 2 : on récupère 50 % du capital. VF = 9696.52 + 50 % * 690 = 10041.52

    On arrive à un taux de rendement brut annuel de 0.76 %….

    Donc si on continue comme ça (avec ce même taux annuel d’incident), le crowdlending ne sera pas rentable.

    Il faut au moins diviser par 2 le taux annuel d’incident pour avoir une rentabilité qui soit positive.

    Il y a du chemin à faire…

    Alors certains d’entre vous pensent qu’il faut prêter plus cher que 7.5 % pour avoir une rentabilité positive.

    C’est faux car on constate qu’au délà de 8 %, on arrive à des taux de casse très importants (avec un CRD sur les prêts impayés largement supérieur aux intérêts bruts encaissés). Donc c’est un raisonnement dangereux.

     

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 10 mois par Mathieu.
    #5126
    twebb2
    Participant

    Depuis longtemps, ton crédo est de démontrer qu’un taux élevé entraîne forcément un risque de défaut accru et donc in fine un rentabilité moindre.

    Quand le taux supérieur à 8% est fixé par le site, c’est que le dossier est très dangereux, donc le risque de défaillance est très important.

    Quand le taux est fixé par enchères, il y a déconnection entre le taux et le risque. Moi, j’ai obtenu des taux supérieurs à 8% sur des bons projets (même si l’avenir me donnera peut être tort).

    Si les plateformes ne proposent plus que des très bons projets à des taux à 5% (environ 2.6% après fiscalité) cela veut dire que sur 25 projets, si un seul se plante, tu perds tous tes gains.

    Or, les taux sont basés sur le passé de l’entreprise et, plus arbitrairement sur ses perspectives futures. Mais, est-il fou de penser que sur 25 projets, donc 25 entreprises, et surtout des petites entreprises, un gérant puisse avoir la folie des grandeurs et que sa gestion en pâtisse, qu’il ait des problèmes perso (maladie, divorce ou burn out), et/ou que les circonstances économiques macro ou micro changent considérablement? Sur 25 entreprises cela reste crédible, me semble t’il.

    Pour ma part, et paradoxalement, puisque les pertes ne sont imputables que depuis le 1/1/2016, je ne me suis positionné sur aucun projet depuis début décembre 2015 car je vais attendre de voir ce qui se passe et si mes choix ont été pertinents. Même si je me dis que ces choix sont le reflet d’une situation antérieure.

    Je pense pour ma part que tant que les plateformes n’auront pas une garantie en capital comme Finsquare ou supérieure, le crowdlending est déjà mort. Unilend, le pionnier, nous montre d’ores et déjà, avec un recul de plus de 2 ans, qu’avec un taux d’incident qui me semble colossal et une baisse inévitable des taux, du fait du succès ponctuel du crowdlending, que le jeu n’en vaudra plus la chandelle.

     

    #5127

    Bonjour Tintin,

    tout d’abord, je te remercie pour ces calculs. Personnellement, je pense qu’aujourd’hui, et plus particulièrement sur les plateformes qui utilisent un système d’enchère, le taux d’intérêt devient trompeur.

    Je m’explique : plus il y a de prêteurs et plus le mécanisme du taux va jouer à la baisse. Ce n’est pas parce qu’on va prêter à 6-7% sur tous les projets de Finsquare et Unilend aujourd’hui qu’il y aura moins de défaut sur ces plateformes. Il va falloir être beaucoup plus attentif sur un certain nombre de points et faire également nos petits calculs (âge du dirigeant, ancienneté de l’entreprise, cohérence du projet, secteur d’activité et concurrence, compte de résultats, bilan etc.). Bref, il faut savoir verrouiller le risque au maximum tout en gardant un rendement correct.

    Pour moi, le crowdlending doit s’adresser à un public averti. Il faut savoir garder son sang froid (prendre son temps) et analyser. Au bout de 6 mois, je n’ai pas encore le recul nécessaire pour savoir si j’ai fait les bons choix mais je n’ai aucune entreprise défaillante pour le moment dans mon portefeuille (4000e investi sur 40 projets / ticket 100 euros taux moyen 7.58%). J’ai utilisé la diversification des plateformes et  le levier des offres de parrainage comme garde fou également.

    Conclusion : il faut voir bien au delà du taux (et encore plus depuis le mois de Janvier 2016). La loi qui est passée sur la déduction des pertes en capital sur les impôts a eu aussi un effet pervers : beaucoup de prêteurs pensent que comme on peut déduire ses pertes, on peut participer à un maximum de projets sans avoir à craindre le retour du bâton (il y en a qui vont pleurer en faisant le bilan).

    Et cela va engendrer également des débordements de la part des plateformes qui vont mettre un maximum de projets en ligne pour devenir rentable rapidement. Je le vois déjà chez Unilend qui dit en gros à tous ses prêteurs : « allez y  vous devez prêter à plus de 100 projets et vous allez avoir un rendement positif à coup sur ! » et on entend sur BFM de la part de leur dirigeant qu’ils atteindront 100 millions (en montant) de projets financés en 2017 (et donc devenir rentable)  alors qu’ils ne sont qu’à 15 millions actuellement. On voit tout de suite où ils veulent aller.

    Quid de la rentabilité des plateformes et de leur probable défaillance pour certaines d’entre elles ? Imaginons qu’une plateforme dépose le bilan, comment le prêteur récupérera ses mises ?

    #5128
    Anonyme
    Inactif

    @twebb2 : très intéressant ton raisonnement qui consiste à séparer les plateformes à enchères et les plateformes à taux fixes.

    Actuellement, sur 20 incidents récensés, 18 ont eu lieu sur des plateformes à enchères (Unilend, Finsquare) et 2 sur des plateformes à taux fixe (Lendopolis, PretUp). Donc 90 % des incidents sur des plateformes à enchères.

    Donc le taux final est dans la plupart des cas la conséquence de l’offre et de la demande (et aussi un peu de pilotage de la plateforme avec la durée des enchères il faut l’avouer).

    Ce qui montre bien qu’il y a une « intelligence de la foule » qui évalue plutôt bien les risques de l’entreprise et que les entreprises jugées les moins risquées ont des taux qui descendent plus bas. C’est une question de probabilité. Ca ne veut pas dire que systématiquement quand tu prêtes à 9.5 %, tu vas avoir de la casse mais que le risque est bien plus élevé et comme la majorité de la casse actuellement est sur des plateformes à enchères et que les projets avec les taux les plus élevés ont plus d’incidents, c’est que la foule fait plutôt de bons pronostics ! C’est plutôt rassurant d’ailleurs.

    Alors est-ce qu’il faut prêter à 5 % ? Empiriquement, jusqu’à 8 % de taux actuellement, il n’y a pas de casse et les intérêts bruts sont nets de défaut !

    Donc si tu veux maximiser tes gains, prête davantage sur des projets entre 7 et 8 %.

    Nous allons voir si dans l’avenir, cette règle va tenir. Je l’avais déjà anticipé depuis plusieurs mois. Mais il faut que cela se confirme.

    Et je suis d’accord avec toi, prête sur des plateformes qui ont peu d’incidents, qui ont une assurance qui couvre le décès, l’invalidité et une partie de la casse en cas de défaut.

    Je pense que le modèle de demain, ce sera des prêts à des taux entre 6 et 8 % et une assurance. Cela permet d’éviter les risques extrêmes et c’est favorable pour tous.

    J’avais déjà évoqué ce taux d’équilibre entre 6 et 8 % il y a un an !

    Même Unilend converge vers ces taux (mais sans assurance et sans fichier FIBEN…)

     

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 37)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.