Accueil Forums Général Se prémunir contre l'insolvabilité des emprunteurs : la palette juridique

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Articles
  • #17860
    Le Glaude
    Participant

    Se prémunir contre les défauts, ce n’est pas uniquement une question d’analyse économique; les gérer non plus :d’amont en aval, toute une palette d’outils juridiques est à la disposition des plateformes pour anticiper, prévenir et limiter la casse.

    C’est l’objet de ce beau colloque à Lyon le 15 novembre : https://univ-droit.fr/actualites-de-la-recherche/manifestations/27560-de-la-phase-amiable-au-recouvrement-force-des-creances-de-sommes-d-argent-etat-des-lieux-questions-juridiques-diverses

    On espère que les plateformes daigneront envoyer un représentant recueillir ces fruits de la réflexion la plus récente des meilleurs spécialistes.

    #17861
    HS1
    Participant

    Le Glaude que vois-tu comme recours possible pour les petits preteurs  d’Unilend si certains emprunteurs malhonnetes cessaient leur échéances sans raison ?

    #17863
    HS1
    Participant

    Une action commune est-elle envisageable ? sous qu’elle forme via quels intervenants ?

    #17944
    Le Glaude
    Participant

    Si un emprunteur arrête de rembourser les mensualités sans raison, ce sera un mauvais calcul pour lui car il s’exposera alors au recouvrement immédiat de la totalité du capital restant dû, sans compter les frais éventuels.

    Comme il y va de la crédibilité du mécanisme de gestion extinctive, puisque toute la presse en a parlé, je ne doute pas que l’ACPR va suivre l’affaire de près. Sinon l’effroi des prêteurs pourrait être contagieux pour l’ensemble du secteur.

    La qualité de la gestion extinctive de la Société financière du Porte-Monnaie Electronique (SFPMEI) en termes de recouvrement alimentera aussi sa propre réputation professionnelle. Là encore, toute la presse a parlé du relais pris par la SFPMEI . On imagine donc que son rôle pionnier en la matière sera scruté par les journalistes et que sa notice Wikipédia s’enrichira des articles qui en tireront plus tard le bilan.

    On aimerait en revanche savoir si les autres plateformes ont inclus le recouvrement dans la gestion extinctive… C’est à mes yeux un critère crucial pour choisir une plateforme : si le canot de sauvetage n’inclut pas le recouvrement, il est prudent de fuir.

    Si certaines plateformes croient pouvoir faire des économies sur cet aspect-là pour maintenir leur modèle d’affaires encore fragile, elles risquent tout au contraire de précipiter leur chute. Et si jamais la réticence vient de leur partenaire Prestataire de Services de Paiement, elles devraient penser à en changer d’urgence !

     

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.