Accueil Forums Crowdlending Options.bzh

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 35)
  • Auteur
    Articles
  • #9281
    Wislvlerhill
    Participant

    Et voici une plate-forme de crowdlending, d’origine bretonne, toute récente.

    Elle a ouvert ses portes le 01/07/2016 et propose 3 projets (à détailler, lorsque la rubrique sera créé…)

    La description des projets et des emprunteurs semblent très poussée, je ne suis pas encore rentré dans le détail, faute de temps. La collecte, qui ne décolle pas, initialement prévue jusqu’au 30/09/2016 a été repoussée d’un mois pour les 3 premiers projets.

    On se demande pourquoi les 3 projets ont chacun besoin de 100 k Euros, alors qu’ils ne sont pas dans le même domaine et qu’ils ne semblent pas avoir de points communs, mais je pense que je vais aller demander à la plate-forme directement… :p

    Au plaisir de vous lire !

     

    #9284
    Jacquouille
    Participant
    #9288
    Mwy
    Participant

    Un bien joli site, mais qui cible peut être ses premiers projets un peu haut ?
    trois projets à 100K€ chacun : il faut déjà avoir une bonne base de prêteurs.
    Ou des institutionnels.

    #9301
    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour à tous,

    J’ai eu l’occasion la semaine dernière d’échanger avec le fondateur de la plateforme Stéphane Bunouf. Ce sont des spécialistes de l’innovation. Leur métier premier est d’aller chercher des subventions, avances remboursables, Crédit Impôt recherche, … pour les startups. D’ailleurs ces financements viendront normalement compléter les prêts auprès des particuliers.

    La plateforme est un peu différente de ce que l’on connaît car elle touche une niche : L’innovation.

    Comme @Mwy, je trouve dangereux de commencer par des campagnes élevées car le risque d’échec est important.

    Par contre les dossiers semblent bien présentés, vous en pensez quoi ?

    @Jacquouille : Il y avait déjà une plateforme bretonne : Gwenneg 😉

    En attendant voici une présentation de la plateforme Options.bzh

    #9302
    joemm
    Participant

    Bonjour,

    Est-ce que les projets seront diffusés sur l’agrégateur ?

    Je viens d’aller faire un tour sur leur site, 3 projets à 100 000 € mais avec des seuils bas, pas très compréhensibles… Un des projets à un seuil de 15 000 €, si le projet est validé juste au dessus de ce seuil, que va faire l’entreprise avec cette enveloppe ridicule par rapport au projet présenté qui est basé sur 100 000 € ? Pour moi, si on a un projet à 100 000, ça peut passer avec 80 000 € mais pas avec 15 000 € !

    Vu les risques sur ces start-up , je trouve également les taux très très bas… C’est clairement des projets ou je prendrais un risque pour soutenir ces initiatives, mais plutôt avec un taux autour de 10 %… car je pense qu’il y a un risque assez élevé…

     

    Merci !

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 4 mois par joemm.
    #9306

    Bonjour à tous et merci de vos premiers retours.

    Votre regard et vos habitudes de financeurs nous seront forcément utiles pour proposer un service en amélioration constante. La plateforme Options.bzh est la conséquence directe d’une activité historique d’accompagnement des sociétés innovantes dans la mobilisation de leurs financements d’abord publics, puis privés. J’essaye de répondre à l’ensemble de vos commentaires. Nous ne nous connaissons pas encore, mes réponses seront sûrement un peu longues.

    @Wislvlerhill, effectivement les montants collectés sont tous équivalents, et sûrement, vous avez raison un peu ambitieux pour une plateforme aussi jeune. C’est un hasard, certainement lié au fait que ce montant final soit défini par les entreprises elles-mêmes. 100 000 euros est un seuil intéressant pour faire valoir d’autres types de financement, notamment public (avance remboursable par exemple). Nous travaillerons à une meilleure sensibilisation des entreprises sur ce point. Ou a répartir les collectes dans le temps. Concernant le décalage de campagne, les investisseurs déjà engagés ont tous été interrogés sur cette nouvelle échéance et ont accepté cette modification. Dans le cas contraire, nous avions proposé de les rembourser. Sur ce point, nous avons été trop ambitieux. Le service a été lancé le 30 juin, la période estivale n’a pas été propice à notre activité, nous avons estimé qu’il était peut-être utile de laisser une chance à ces campagnes d’aller à leur terme.

    Pour répondre à @joemm, le seuil minimal de réussite est fixé selon notre capacité à faire jouer les effets de levier et à dégager une trésorerie satisfaisante pour accompagner le développement stratégique de l’entreprise. Nous avons par exemple la chance en Bretagne de bénéficier d’un dispositif d’appui et de soutien aux TPE (c’est un outil parmi d’autre) qui permet de multiplier le financement participatif au travers d’un prêt à taux zéro, différé dans le temps. Néanmoins, j’entends vos interrogations quant à cet écart et comprends qu’il puisse vous sembler peu rationnel.

    Sur le niveau de risque, il est construit selon nos grilles actuelles. Nous serons à votre écoute pour entendre vos réflexions sur le risque acceptable et le taux qui doit lui correspondre. Le taux servi doit toutefois être également acceptable dans le plan de financement global de l’entreprise. C’est hélas la loi de la place de marché, de l’offre et de la demande qui fait qu’une affaire se conclue quand chaque partie estime que ses intérêts sont conservés 🙂

    Effectivement, @mwy la plateforme ne relaie pas les participations institutionnelles, mais considère uniquement la participation des particuliers investisseurs. Nous avons d’ores et déjà conclu un certains nombres d’accord avec des acteurs du secteur bancaire pour finaliser les campagnes et garantir un niveau de financement statisfaisant.

    Maintenant, vous avez les campagnes ne décollent pas aussi vite que nous l’aurions voulu. Nous écoutons les avis pour faire progresser notre offre.

    Nous travaillons activement à promouvoir ce service, à le faire évoluer pour qu’il puisse vous être, en tant que financeur, aussi agréable que possible, mais aussi qu’il remplisse son rôle d’amorce dans le financement global de l’entreprise.

    Options.bzh porte un certain nombre de convictions :

    – l’importance du rôle économique que jouera l’innovation dans le futur (nouveaux métiers, nouveaux produits, nouveaux services, impact sur l’emploi);

    – les enjeux d’un plan de financement diversifié

    – la nécessité de soutenir le développement des entreprises en conservant leurs dirigeants fondateurs à la direction stratégique et donc limiter les interventions haut de bilan trop dilutifs à l’aide de financements d’autres natures.

    Nous connaissons bien les enjeux de l’entreprise, nous serons à votre écoute pour comprendre de mieux en mieux vos enjeux d’investissement et vos attentes, qui sont sûrement aussi nombreux que les membres de cette communauté 🙂

    Merci d’avance à vous, donc, et à très bientôt

    Lucile

    #9307
    Mwy
    Participant

    Merci @Lucile-options-bzh pour cette réponse claire et très complète.

    Dans l’ensemble des informations que vous nous présentez je pense que certaines gagneraient à être présentes sur la plateforme même :

    – L’accompagnement dans la recherche de financements multiples

    – La présence d’institutionnels parmi vos investisseurs (ce point en particulier présente un caractère rassurant pour les prêteurs) et, pour chaque projet, la part que cela peut représenter.

    – La possibilité d’effectuer les financements en plusieurs fois, et/ou de façon combinée avec d’autres formes de financements comme justificatif des seuils de réussite minimaux attribués aux projets.

    Je souhaite à votre plateforme de réussir, pour ma part je n’ai pour l’instant pas prévu d’étendre ma diversification à une plateforme supplémentaire, mais d’ici quelques mois pourquoi pas …

    Parmi les différents outils qui selon moi vous aideraient à accélérer la croissance de votre base de prêteurs :

    – Soigner la communication (votre message précédent est un très bon exemple de ce que les prêteurs peuvent attendre) et être présent(e)(s) pour présenter, répondre, expliquer

    – Mettre en place un mécanisme de parrainage, pour augmenter de façon virale votre visibilité

    – Mettre en place une offre promotionnelle du type de celles que l’on trouve sur les plateformes concurrentes (20€ pour 100€ prêtés, XX€ de bonification de votre offre pour XXX prêtés sur un projet en particulier) etc …
    Si l’on compte qu’un prêteur rapporte à la plateforme entre 2 et 5% des montants qu’il va prêter, et si l’on compte qu’un prêteur moyen va prêter par exemple 1000 – 10 000€ (chiffres bidon, je n’ai aucune idée des métriques réelles) sur un an, cela compense bien les 20/50/100€ de bonification.

    Attention cependant. Seuls, ces outils ne suffisent pas, cf l’exemple de PretStory (http://www.crowdlending.fr/forums/sujet/campagne-de-promotion/)

    Le marché est saturé de plateformes, pour survivre il est important de réussir son lancement et de soigner son capital confiance.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 4 mois par Mwy.
    #9310

    Merci @Mwy pour cet échange. Le co-abondement est une stratégie que nous sommes en train de mettre en oeuvre. Les échanges avec crowdlending.fr nous permettrons par ailleurs d’initier un dispositif adéquat.

    Sur la saturation du marché, je rejoins votre point de vue. Et le risque d’asphyxie est d’autant plus grand lorsque vous partez courir le marathon avec 10 km de retard. Néanmoins, je pense qu’il est possible de construire un service différent. Le contexte de l’innovation est un contexte particulier et nous sommes désormais habitués à faire preuve de patience pour sensibiliser et familliariser nos interlocuteurs avec des sujets qui ne sont pas toujours « grands publics ».

    Je prends note de vos conseils pour une mise en application rapide !

    #9314
    joemm
    Participant

    Merci de vos réponses !

    Je comprends mieux votre stratégie, et en effet, il serait bon de mieux l’indiquer sur votre site internet au niveau des seuils bas.

    Pour ma part, j’utilise déjà beaucoup de plateformes, je ne sais pas si vous avez prévu avec crowdlending.fr d’intégrer vos projets dans l’agrégateur du site, mais pour moi ce serait un plus.

    Pour les taux, je comprends tout à fait votre position, mais pour moi, la spécificité que vous voulez développer sur l’innovation est aussi synonyme de risques plus élevés, c’est une direction où les prêteurs pourraient aller pour diversifier leur portefeuille, mais avec je pense des taux plus attractifs …

    Sur votre spécificité, j’imaginerais également bien un « hybride » entre crowdfunding et crowdlending, ne pourrait il pas y avoir une part flottante dans le taux ? On pourrait par exemple prêter à un taux plancher, et si la start-up décolle bien grâce à notre prêt, il pourrait y avoir un taux bonus indéxé sur le résultat en fin de prêt ?

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 4 mois par joemm.
    #9316
    Mwy
    Participant

    J’aime assez l’idée d' »hybride » présentée par @joemm. J’ignore si elle est réalisable, mais l’idée d’avoir un taux d’intérêt garanti (même bas) pour un rendement final indexé sur la performance, c’est séduisant.

    #9317
    Jacquouille
    Participant

    Oui mais fiscalement comment traiter cette « prime de match » ? Comme une plus value sur valeurs mobilières ???

    #9332
    Mwy
    Participant

    @Jacquouille exactement de la même façon que les intérêts de base reçus.
    Finalement il ne s’agirait ni plus ni moins qu’un gain d’intérêts de taux variable (avec un seuil plancher).
    Il serait donc simple je pense que la fiscalité s’applique identiquement. Ou bien vois-tu des raisons pour lesquelles ce bonus pourrait être traité d’une autre façon ?

    #9334
    Jacquouille
    Participant

    @Mwy

    Ces « intérêts bonus » en fin de contrat ne seraient plus des intérêts à taux fixe. Amha, ça ressemblerait plus à une prime de remboursement, donc une plus value. (régime fiscal des obligations).

    En fait, le produit reste à inventer et à être légiféré.

     

    #9348

    @mwy @jacquouille

    En tout cas, nous allons travailler la question de l’hybridation des compensations. Quitte à traiter d’innovation, autant aller au bout 🙂 L’idée est excellente et semble répondre à la particularité de notre offre. Par ailleurs, le caractère quasi obligatoire pour les plateformes de crowdlending d’aller vers un statut de CIP (histoire de favoriser les minibons) ouvre aussi la porte de ce type d’intéressement financier. Le modèle est assez proche des plateformes à compensation sous formes de royalties.

    Merci à vous pour ce brainstorming !

    #9353
    flolet
    Participant

    Bonjour @lucile-options-bzh et merci pour ces réponses très claires. Ca fait plaisir de pouvoir interagir et nous change de la non communication d’Unilend.

    Effectivement les taux sont trop légers vs le risque sur ce type d’entreprises. J’ai, par contre, vraiment apprécié l’analyse très complète des dossiers et vais mettre mon petit billet sur ceux-ci.

    A bientôt en Bretagne !

    #9521

    Bonjour à tous,

    Jeudi 27/10 Options a profité d’une invitation de la Banque Populaire de l’Ouest pour présenter son service sur Rennes. À l’occasion de cette manifestation, nous avons pu lancer une quatrième campagne qui présentera peut-être de l’intérêt pour vous. La société AMA est actuellement à la recherche de 20 000 euros. AMA est la dernière société de la famille Guillemot qui a fondé Ubisoft, GAmeloft, Guillemot Corp et Longtail Studios. Cette entreprise propose une solution de téléexpertise à l’appui des lunettes connectées et a notamment été saluée comme première et seule entreprise française avoir été certifié par Google pour le Google Glass @Work Programm.

    N’hésitez pas à vous rendre sur la page de présentation de l’entreprise et à me faire part de votre retour. À très bientôt,

     

    Lucile

    #9646
    Wislvlerhill
    Participant

    Tout d’abord, merci pour vos interventions, Lucile. Leur qualité est fortement appréciée. Les détails apportés sur les projets, les entrepreneurs et leurs objectifs, tout autant. Cela pourrait peut-être faire peur aux quidam, mais on ne peut pas se plaindre d’avoir des infos !

    A mon niveau, quelques points me retiennent :

    – les campagnes des 3 premiers projets ont été à nouveau prolongées de 2 mois. Dans le même ordre d’idée, le dernier projet est sur 6 mois ! Autant dire que si je participe, j’attendrais la dernière minute pour ne par immobiliser sans rémunération, mon épargne.

    Pour résoudre le problème, peut-être devriez vous ouvrir une période d’intention de participation, non engageante, en amont, puis ouvrir réellement la campagne de collecte, qui du coup, pourrait être raccourcie.

    – les taux ne sont pas représentatifs du risque pris, comparer au potentiel des innovations. Il n’y a pas les carottes fiscales du crowdfunding, mais il me semble qu’il y a les mêmes risques. De plus, il n’y a pas de chance de voir son investissement se valoriser fortement, puisque qu’on est sur un simple prêt… Une partie variable, ou un bonus indexé sur les résultats sont peut-être des pistes à explorer.

    Pour ce qui est d’investir auprès de la famille GUILLEMOT, c’est clairement tentant. Mais tout de même, ma situation personnelle et patrimoniale fait que, pour le moment, je pense rester observateur. Mais je surveille vos prochaines « innovations » avec intérêt et curiosité…

    #9665
    Pascal
    Participant

    Bravo et merci pour vos réponses très claires
    En ce qui me concerne je suis déjà préteurs en crowdlending sur 5 plateformes depuis mai 2015 et préteurs en crowdfunding depuis février 2015.
    J’ai atteint le maximum du montant que je m’étais fixé (5% de mon patrimoine financier) dans chacune de ces activités donc je réinvesti uniquement mes remboursements.
    Je ne peux donc pas ouvrir une nouvelle plateforme pour le moment mais je vous suis avec attention dans le cas ou
    Bon courage pour dans cette aventure

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 3 mois par Pascal.
    #9674
    joemm
    Participant

    Bonjour,

    En effet, le dernier projet est tentant, bien que le taux soit un poil trop bas par rapport à ce que l’on peut voir  sur les autres plateformes…

    Par contre comme dit plus haut, 6 mois c’est vraiment long pour attendre le déclenchement du prêt… ou alors, il faudrait indiquer que le prêt est déclenché dès que la somme est atteinte (si c’est bien le cas).

    Et enfin, je ne sais pas de qui ça dépend, de vous ou de Mathieu, mais ça serait bien que vos projets apparaissent dans l’agrégateur !

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 3 années, 3 mois par joemm.
    #9774

    Bonsoir à tous et navrée de n’être revenue plus tôt vers vous. Nous travaillons activement à renforcer notre structuration. @joemm pour répondre à votre question, le prêt est effectivement déclenché dès lors que le montant est atteint. Concernant notre dernier projet, l’objectif était également de matérialiser nos affinités avec le dirigeant de l’entreprise et surtout d’écrire les premiers jallons d’une future histoire. Comme l’a précisé Christian, il sera heureux de pouvoir dire que si AMA est un succès c’est aussi un peu grâce à Options.Bzh (toute modestie conservée cela dit). Christian croit fermement en l’intérêt du financement participatif. C’est également une opportunité de pouvoir associer des particuliers à bénéficier des fruits du développement d’une entreprise.

    Nos projets seront par ailleurs prochainement intégrés dans l’aggrégateur. Nous avons quelques développements à opérer mais cela devrait se faire vite.

    Nous réfléchissons sérieusement à votre proposition d’un placement hybride. Cette opportunité s’offrira à nous à l’issues d’un certain nombre d’étapes juridico-administratives, incluant l’opportunité de proposer ces fameux mini-bons.

    Enfin, il est possible que vous ayez prochainement l’occasion d’échanger avec Nicolas qui rejoint notre équipe en tant qu’Advisors. Nicolas est traditionnellement investisseur dans les pilliers classiques mais il a investit sur quelqu’uns de nos projets. Son ragerd nous a semblé pertinent et intéressant. Investisseur plus aguerrie que moi, je pense qu’il sera également à même d’entendre vos observations et de les traduire en action concrètes à mettre en oeuvre 🙂

    Encore une fois, nous avons la volonté de construire un service proche de ses utilisateurs (ou observateurs).

     

    #10465

    Bonjour à tous,

    Je reviens après quelques temps d’absence. Nous avons récemment mis en ligne deux nouvelles campagnes. Sur ces deux offres de prêts, nous avons tenu compte de vos différents point de vue et avons envisagé votre perception du risque dans la définition des rendements bruts.

    Deux entreprises : Développement de l’Art Culinaire et Aroma Celte font donc actuellement campagnes. N’hésitez pas à prendre le temps de découvrir leur dossier. Par ailleurs, nous avons simplifié la procédure permettant de réaliser de premières opérations. Enfin, il est encore temps d’aler placer un petit billet sur la société de Christian Guillemot 😉

    Nous travaillons également à rendre notre plateforme et nos campagnes lisibles depuis l’agrégateur. A très bientôt,

    Lucile

    #10467
    joemm
    Participant

    Bonsoir,

    Merci de ces nouvelles, j’attends donc avec impatience votre intégration dans l’agrégateur, j’ai encore besoin des conseils des « spécialistes » qui donnent de très bons conseils grâce à l’agrégateur et détectent souvent des petites failles que je ne vois pas seul…

    #10475
    sebfar91
    Participant

    Bonjour

    Je suis allé sur le site et m’y suis inscrit pour voir le détail des projets. Je ne trouve pas de données financières (seulement macro avec des graphiques) ce qui est peu compliqué pour s’engager. Sinon le site contient plein d’information sur la société concerné par l’emprunt et sur le projet ce qui est un bon point.

    #12521
    joemm
    Participant

    Bonjour,

    Je ne sais pas où en est la plateforme option.bzh mais j’ai appris récemment qu’une autre plateforme travaille sur des projets avec taux bonus en cas de réussite des objectifs.

    #13329
    flolet
    Participant

    Hello !

    Options est de retour avec un projet sur 36 mois et à 10% (ce qui est rare de nos jours) 🙂

    A+

    Florent

    #14397

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je me présente : Souki,  en charge des relations financeurs pour la plateforme Options.

    Je serai votre interlocuteur sur le forum : je me ferai un plaisir de répondre à toutes vos interrogations.

    Concernant les bonnes nouvelles :

    – 2 nouveaux projets innovants arriveront d’ici la fin de l’année !

    – J-6 avant la fin de la campagne d’Asteryos Group : pour rappel (merci @flolet), il s’agit du premier cabinet expert en financement global de l’innovation. Votre prêt sera rémunéré à 10% brut sur 36 mois.

    A très bientôt,

    Souki

    #14436

    Bonjour à toute la communauté de Crowdlending.fr,

    Pour faire suite à notre dernier poste, j’ai le plaisir de vous annoncer la mise en ligne de 2 nouvelles campagnes :

    – la première, Happy to meet you (HTMY pour les intimes !) est une société de conseil en recrutement et e-reputation RH. Son côté innovant ? HTMY le doit à sa maîtrise des codes digitaux après avoir été témoin privilégié des bouleversements opérés dans le domaine des RH avec l’avènement du numérique. Après avoir rayonné sur le Grand Ouest, l’équipe d’HTMY souhaite désormais déployer ses compétences auprès d’entreprises d’autres régions.

    Proposition : 50 000 € sur 36 mois au taux de 7,5%

    – la seconde, Cottos Medical est une start-up angevine spécialisée dans la conception d’équipements du bien-vieillir. Elle a créé et développé Cycléo, un vélo connecté permettant de rendre ludique le suivi des performances cognitives des seniors. Après avoir séduit des premiers EHPAD, Cottos Medical souhaite maintenant développer sa stratégie commerciale.

    Proposition : 75 000 € sur 36 mois au taux de 7,5%

    Dernière information : notre dernière campagne Asteryos – cabinet de conseil en financement global des entreprises innovantes – a été un succès ! Les 50 000 euros demandés ont été collectés.

    A très bientôt sur le forum,

    Souki

     

     

    #14440
    joemm
    Participant

    @souki : intéressant, plus qu’à les faire apparaître dans l’agrégateur ! 😉

    #14441
    flolet
    Participant

    Hello à toutes et à tous

    Apres avoir prêté moi-même à plus de 600 entreprises sur l’ensemble des plate formes que nous connaissons toutes et tous, je vous propose de prêter à ma société Happy to meet you via la plate forme http://www.options.bzh 🙂

    Amicalement

    Florent Letourneur

     

    #14445

    @joemm : Effectivement, nous ferons le nécessaire pour intégrer l’agrégateur dans les meilleurs délais !

    @flolet : merci encore pour votre confiance ! Après avoir été longtemps prêteur assidu, vous voici maintenant côté porteur de projet. 🙂

    A toute la communauté de Crowdlending.fr, pour participer au succès de Happy to meet you, ça se passe ici :

    http://www.options.bzh/app/projects/happy-to-meet-you/

    A bientôt,

    Souki

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 35)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.