30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 31)
  • Auteur
    Articles
  • #7473
    Jacquouille
    Participant

    Reçu ce mail, ce matin, de Lendix sur ce dossier de Finsquare :

    Le projet HADC devait émettre un remboursement le 23/05/2016. Comme vous avez pu le constater le virement n’est pas arrivé sur votre compte Finsquare.

    Le prélèvement a été rappelé par la banque de l’emprunteur. Un premier rappel pour des raisons techniques avait eu lieu en décembre et l’entreprise avait fait preuve d’une excellente réactivité en régularisant sa situation directement par un virement.

    Nous avons pris contact avec l’entreprise hier suite à la remontée de l’information et attendons un retour de sa part aujourd’hui. Nous vous tiendrons informés dès que la procédure de régularisation de cette échéance sera engagée par l’emprunteur. Si nous n’avons pas de régularisation déclenchée aujourd’hui nous lancerons la procédure de recouvrement, qui sera menée par Lendix.

    Toute l’équipe Prêteurs de Lendix se tient à votre disposition à support@lendix.com ou au 01 82 83 35 08 si vous avez la moindre question.

    L’équipe Recouvrement Lendix.

     

    #7495
    Pascal
    Participant

    Même mail à 11h50 de Lendix mais pour Serenity Drive

    J’ai également reçu un mail concernant une procédure judiciaire pour Natouch

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 12 mois par Pascal.
    #7521
    Jacquouille
    Participant

    Le dirigeant est sur le flanc. C’est le risque majeur des entreprises unipersonnelles. Voici le mail reçu de Finsquare/Lendix :

    Nous faisons suite à notre email du 25/05/2016 au sujet de l’échéance impayée de l’entreprise HADC du 23/05/2016.

    Le dirigeant et employé unique de l’entreprise est aujourd’hui, pour des raisons personnelles indépendantes de sa volonté, incapable de mener toute activité professionnelle et de procéder au remboursement.

    Nous sommes donc dans l’obligation de déclencher une procédure de recouvrement à l’encontre de l’entreprise

    Dans un premier temps, une procédure amiable sera enclenchée afin de permettre la régularisation de cet impayé. Nous vous tiendrons informés régulièrement des actions menées par notre partenaire de recouvrement et de leurs résultats.

    Si cette première étape s’avère infructueuse, nous serons amenés à lancer une procédure de recouvrement judiciaire. Nous sommes en parallèle en relation avec l’assurance Finsquare afin de confirmer que cette créance sera prise en charge par l’assurance en cas de redressement ou liquidation judiciaire de l’entreprise.

    Nous sommes à votre disposition si vous avez la moindre question.

    #7541
    Mwy
    Participant

    Le dirigeant n’est il pas couvert par une assurance ?

    #7554
    Jacquouille
    Participant

    Bonne question Mwy, merci de l’avoir posée.

    L’assurance couvre le dirigeant de – de 70 ans, d’après le contrat et les CGU en cas de décès, perte totale et irréversible d’autonomie, le RJ ou la LJ.

    Si c’est une maladie (incapacité temporaire) ou si sa femme l’a plaqué (déprime temporaire) ce n’est pas couvert.

    Tiens, je vais le rappeler à Lendix.

    #7556
    Patrick de Lendix
    Participant

    Merci Jacquouille, vu; nous ne pouvons pas donner de détails sur les problèmes de l’emprunteur par respect de sa vie privée, mais notre lecture du contrat d’assurance (qui n’est pas évidente!) est qu’il faudra sans doute aller jusqu’au RJ pour qu’elle joue sur ce dossier.

    #7559
    Jacquouille
    Participant

    Merci Patrick. On va attendre …

    #7583
    Mwy
    Participant

    @Jacquouille avec plaisir 😉


    @paseo
    belle réactivité 😀 !

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 11 mois par Mwy.
    #7970
    Jacquouille
    Participant

    Reçu mail de Lendix. On voit qu’ils se bougent et nous disent où ils en sont :

    Pour rappel, le dirigeant et employé unique de l’entreprise est aujourd’hui, pour des raisons personnelles indépendantes de sa volonté, incapable de mener toute activité professionnelle et de procéder au remboursement.

    Nous avons donc déclenché une procédure de recouvrement. Voici les actions qui ont été menées par notre partenaire recouvrement durant les trois dernières semaines :

    Premier courrier adressé

    Appel téléphonique sur portable : messagerie

    Deuxième courrier adressé par e-mail

    Nouveau message sur répondeur le 17 juin

    Ces actions étant restées sans suite, une mise en demeure a été faite aujourd’hui même, le 21 juin. Cette procédure de recouvrement amiable est un préalable aux éventuelles actions de recouvrement judiciaire.

    Nous sommes à votre disposition si vous avez la moindre question.

    Bien cordialement,

    –Jean-Baptiste Sciandra
    Lendix – Responsable Prêteurs

    #7971
    Jacquouille
    Participant

    On fera le rapprochement avec Unilend, p.ex. pour LDM-Librairie du Marché où règne le silence radio.    🙁

    #7973
    oasis4ever
    Participant

    C’est le jour et la nuit en termes d’actions menées (même si elles ne portent pas leurs fruits mais ça c’est autre chose) et de communication entre Unilend et Lendix.

    #7975
    Jacquouille
    Participant

    On peut aussi constater que Lendix a un process bien établi et suivi.

    De toutes façons, dans ce dossier, il faut provoquer le RJ pour être remboursé par l’assurance de Finsquare.

    #7976
    Patrick de Lendix
    Participant

    Effectivement les actions menées sur HADC ne donnent rien pour l’instant. Pour être franc, vu la situation du dirigeant, j’ai bien peur qu’il ne faille arriver au RJ et attendre l’activation de l’assurance pour récupérer des sous. Sur Natouch aussi, nous suivons le processus mais sans succès pour l’instant.

     

    Sur d’autres dossiers par contre il y a eu des résultats; Wonder Gift, Boulangerie des Glières, Serenity Drive, Intequedis par exemple, sans parler de ceux où le virement arrive pendant la période des 5 jours et où vous ne voyez pas qu’il y a eu un problème.

     

    Bref, c’est du travail en cours, mais c’est très important pour la santé du portefeuille.

     

    #8000
    Jacquouille
    Participant

    Heureuse surprise, HADC a payé l’échéance de juin.

    Mais pas celle de mai …

    Bizarre que Lendix n’affecte pas le paiement à la plus ancienne échéance impayée ???

    A suivre.

    #8004
    Jacquouille
    Participant

    Fausse joie. C’était une erreur de Lendix. Ils ont tout annulé ce soir.

    Leur informatique n’a pas l’air trop au point pour les dossiers en recouvrement ex-Finsquare …

    Mail reçu :

    Vous avez reçu un email ce soir (le 24 juin) indiquant qu’une mensualité du projet HADC a été remboursée.

    C’est une erreur de notre part car comme vous le savez le projet est en retard de paiement. Comme indiqué dans mon email du 21 juin, nous avons procédé en début de semaine à une mise en demeure.

    Nous n’avons toujours pas reçu l’argent et nous sommes sincèrement désolés pour cette fausse bonne nouvelle.

    Nous vous tiendrons informés régulièrement de l’avancée de la procédure.
    Nous sommes à votre disposition si vous avez la moindre question.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 11 mois par Jacquouille.
    #8152
    Jacquouille
    Participant

    Liquidation judiciaire simplifiée. Jugement du 05/07/2016.

    http://www.societe.com/documents-officiels/hadc-528882095.html

    #8154
    Jacquouille
    Participant

    Pas encore au BODACC. On ne connait donc pas le liquidateur.
    On ne récupérera rien, vue l’activité.   🙁

    #8179
    Jacquouille
    Participant

    Toujours rien au Bodacc.

    J’aimerais bien savoir qui a été nommé liquidateur judiciaire.

    #8223
    Patrick de Lendix
    Participant

    Bonjour,

    vous allez très rapidement recevoir un email de notre part.

    Désolé de vous avoir fait attendre, mais la communication avec l’assurance est compliquée, et le résultat extrêmement décevant: selon eux (et lire ces contrats est leur metier…), l’age du dirigeant rend l’assurance caduque dans une liquidation judiciaire.

     
    C’est une vraie mauvaise nouvelle car les perspectives de recouvrement sans l’assurance sont franchement très faibles. Mais nous avons de toutes façons notifié le liquidateur pour faire valoir les droits des prêteurs.

     
    Je dois avouer que cet échec nous conforte dans notre idée initiale sur les assurances… Il faut une couverture simple, ou ça ne sert à rien.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 10 mois par Patrick de Lendix.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 10 mois par Patrick de Lendix. Raison: mise en forme
    #8230
    le ptit vannetais
    Participant

    Disons que si assurance il y a, le prêteur devrait savoir rapidement quel dossier peut être pris en charge et dans quel %. Et non devoir consulter lui-même toutes les conditions etc…

    Comme le fait Prexem qui indique quel montant est garanti sur chaque dossier.

     

    #8234
    Didier2924
    Participant

    Je suis surpris, car en lisant l’article 10 du contrat de prêt :

    « Article 10 – Garantie
    Le prêt est garanti contre les risques de décès, de perte totale et irréversible d’autonomie
    (PTIA) et de redressement judiciaire ou liquidation judiciaire dans les termes et conditions
    définis dans les Conditions Générales d’Utilisation et la Notice d’information des contrats
    d’assurance de groupe emprunteurs n° 6070 / 200.130 et n° 6070 / 200.131 annexée aux
    Conditions Générales d’Utilisation (la « Garantie »).
    Les Parties entendent expressément rappeler qu’en signant les Conditions Générales
    d’Utilisation, le Porteur de projet, assuré, a adhéré aux contrats d’assurance de groupe dans
    les conditions suivantes :
    BULLETIN D’ADHESION aux contrats d’assurance de groupe n° 6070 / 200.130 et n° 6070 /
    200.131 souscrits par Finsquare auprès de Groupama Gan Vie et de Gan Assurances par
    l’intermédiaire de Gras Savoye.
    Le Porteur de projet déclare avoir moins de 70 ans et accepter d’être assuré(e) selon les
    conditions définies dans la Notice d’information remise par Finsquare dont il a pris
    connaissance et conservé un exemplaire »

    #8237
    Jacquouille
    Participant

    Voici exactement ce qu’a répondu l’assureur à Lendix :

    Par ailleurs nous avons pris contact avec Gras Savoye, courtier de l’assurance Finsquare. Ils nous ont informés que selon l’article 6, 5ème puce, 3ème tiret de la Notice d’information des contrats d’assurance de groupe Emprunteurs Finsquare, le dirigeant de l’entreprise ayant plus de 62 ans, la liquidation judiciaire ne peut pas enclencher l’assurance sur ce projet.

    @Didier 2924 : Si tu as ce document dans tes archives …

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 10 mois par Jacquouille.
    #8239
    Patrick de Lendix
    Participant

    Vous devriez l’avoir dans votre contrat de prêt.

    #8244
    Jacquouille
    Participant

    Les annexes ne sont pas jointes à tous les contrats, notamment pas à celui de HADC.

    J’ai retrouvé sur le contrat du Dr Stanek :

    ARTICLE 6 – CESSATION DE L’ADHESION, DES GARANTIES ET DU
    SERVICE DES PRESTATIONS
    L’adhésion, les garanties et le service des prestations cessent à la première des dates ci-dessous, soit :

    la date de la dernière échéance de remboursement du prêt,
    la date de remboursement par anticipation du prêt garanti pour quelque cause que ce
    soit,
    la date d’exigibilité anticipée du solde restant dû, en cas de non remboursement des
    échéances contractuelles du prêt (déchéance du terme du prêt prononcée par le
    contractant),
    la date de perte du mandat social (révocation, non renouvellement) ou du statut de
    dirigeant,
    et au plus tard :
    – pour la garantie Décès :
    le jour du 70ème anniversaire de l’assuré,
    – pour la garantie Perte totale et irréversible d’autonomie :
    le jour du 67ème anniversaire de l’assuré et, en tout état de cause à la date de sa
    mise à la retraite ou en préretraite, y compris pour inaptitude au travail.
    – pour la garantie Redressement judiciaire ou liquidation judiciaire :
    le jour du 62ème anniversaire de l’assuré et, en tout état de cause à la date de sa
    mise à la retraite ou en préretraite, y compris pour inaptitude au travail.
    L’attention de l’assuré est attirée sur le fait que dans le cas où l’engagement envers le
    contractant se prolonge au-delà des dates limites prévues ci-dessus, il ne bénéficie plus
    des garanties de l’adhésion.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 7 années, 10 mois par Jacquouille.
    #8247
    Didier2924
    Participant

    Dans le contrat de prêt il est écrit : »« Article 10 – Garantie
    Le prêt est garanti contre les risques de décès, de perte totale et irréversible d’autonomie
    (PTIA) et de redressement judiciaire ou liquidation judiciaire dans les termes »…

    Alors que l’emprunteur avait plus de 62 ans lors de la signature du Prêt !.

    Dans le contrat il est mentionné que ce monsieur a moins de 70 ans.

    Mais dans la notice d’information des contrats d’assurance emprunteurs Finsquare : Différenciation entre garantie décès (70 ans), Garantie perte totale et irréversible d’autonomie (67 ans) et Redressement ou liquidation judiciaire (62 ans).

    #8371
    Jacquouille
    Participant

    Jugement du 05/07/2016 paru au Bodacc le 22/07/2016.

    http://www.bodacc.fr/annonce/detail-annonce/A/20160143/2310

    Pas encore sur creditors-services.


    @Lendix
    : Vous nous direz la marche à suivre ? Merci.

    #8387
    Patrick de Lendix
    Participant

    Bonjour,

     

    on s’en occupe pour vous.

     

     

    #8389
    Jacquouille
    Participant

    @Patrick de Lendix

    Merci, vous êtes de vrais pros.   😉

     

    #8391
    oasis4ever
    Participant

    Unilend, prenez en de la graine (ah mince c’est vrai, personne d’Unilend ne répond sur les forums…)

    #8497
    Jacquouille
    Participant

    🙁

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 31)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.