Accueil Forums Crowdlending Evaluation de ma matrice après 3 ans sur la plateforme Lendix.

Ce sujet a 41 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  Mathieu, il y a 1 jour et 14 heures.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 42)
  • Auteur
    Messages
  • #16510

    HS1
    Participant

    Chose promise chose due:

    Après notation de la totalité des prets Lendix avec ma matrice simplifiée ( sans tenir compte de la notation société.com vus les projets Italiens et Espagnols , et sans meme tenir compte du rapport Emprunt/capitaux propres) en respectant un délais maximum de 2 minutes pour noter chaque dossier voilà ce qui suit.

    Sur 490 dossiers 45 sont des prets uniquement réservés aux institutionnels , ils restent donc 445 Dossiers , 2 n’ont pu etre notés. rest 443 dossiesr ouvert au publique.

    Le taux de défaut moyen de Lendix est de 28/ 443 soit 6,3% de défaut sans trie par matice.

    188 dossiers ont passé ma matrice depuis 2015 et seulement 4 ont fait défaut: soit 2,12%

    – Technofirst N°1 Technofirst N°2  :     1 arnaque

    – Opti Mall : 1 arnaque ??

    – Flower Fantasy : 1 mauvais payeur

    taux de remboursement : 15/188 soit 7,9% de remboursé dont les 2/3 anticipés.

    pour faire plaisir à Gummo : rapport Remboursés/Défauts : 3,75

    Taux moyen 5,58 % .

     

    257 dossiers n’ont pas passé ma matrice et 24 ont fait défaut soit 9,3% de défaut.

    taux de remboursement  6,2% les 3/4 anticipés.

    Rapport Remboursés/Défauts : 0,66

     

    Voilà inutil de perdre du temps à faire des analyses spécialisées.Une derniére preuve les institutionnels se sont réservés 45 projets dont 1 en défaut Méribel soit 2,17% de défaut 😉

     

     

     

    #16515

    Denis
    Participant

    @hs1 Merci de partager ce bilan. Les bénéfices apparaissent clairement, je suis donc preneur de cette matrice ! Pourriez-vous la rappeler ?

    #16522

    HS1
    Participant

    Rien d’extraordinaire Denis ça n’a rien d’une matrice juste un score de trie qui repose sur 5 critéres, l’age de l’entreprise (-4 si rachat , -4 si 1 à 5 ans , -2 si 6 à 10 ans ,0 à partir de 11 ans)  , ses capitaux propres (-4 de 0 à 40Ke, 0 de 41 à 60,+2 de 60 à 79,+4 à partir de 80KEuros) ,le secteur (-4 pour commerce (sauf pharmacie/optique),-4 pour BTP),en affinant on pourrait mettre -4 sur transport/-2 pub , et minorer à -2 les commerce Boulangerie/restauration mais ça ce n’était pas dans le score il y a 2 ans),la note plateforme(A+4,B +2,C0,  idem Trèsfaible/faible/modéré ou 5*/4*/3*..)et enfin la durée du pret(jusqu’a 12 mois +4, jusqu’à 18 mois +2 ,de 19 à 36 mois 0 , jusqu’à 48 mois -2, 60 mois -4 ) Le score final doit etre strictement supérieur à 0 et c’est mieux si ça repose sur 2 critéres positifs que juste sur 1 (ex: pret de 1 an).

    Bref ça revient juste à dire ce que tout le monde sait:

    plus une enteprise à d’expérience concrete (pas les rachat d’entreprise) , plus elle est riche (capitaux propres) , moins son secteur est exposé aux faillites au niveau nationnal(le pire c’est BTP/ commerce(minoré pour restauration/hotellerie/boulangerie et annulé pour les pseudo commerces soutenus par la securité sociale et mutuelles que sont les pharmacies et ophtalmo ) , plus la plateforme l’a jugée fiable (je vais le faire avec toutes les plateformes car 2 me posent 1 problème : les entrepreteurs et Wesharebonds qui financent des entreprises ne passant pas ce filtre et qui ne font pas (encore?) défaut .Enfin plus le pret est court . Et moins tu prends de risque à lui preter de l’argent.

    Encore faut-il s’y tenir et ne pas céder aux coups de coeur , aux modes , à son envie de hamburger , a sa frustration de ne pas trouver de pret « jouable » pendant qq jours..et ça c’est le plus délicat . Il y a surement bien d’autre façon de l’améliorer : région de l’emprunteur les arnaqueurs sont surtout en régions Parisienne , les mauvais payeurs surtout dans le sud Est , les autres régions grand Est , Nord , grand Ouest sont un peu plus sures, le fait de publier ses comptes, d’avoir une cotation société.com, d’emprunter moins de 10% de ses capitaux propres par an sont des facteurs de protections….

     

    Pour autant ça ne te protègeras pas de la belle grosse arnaque montée par une entreprise ancienne  avec de fort capitaux propres , dans un secteur peu exposé  ,donc bien notée par la plateforme empruntant pour un délais moyen ou faible….le seul indice…en régle général ils empruntent peu /capitaux propres (moins de 4%) et ça c’est discordant car une banque aurait suivi pour si peu..

    Voilà c’est juste un petit filtre pour aider à prendre une décision rapide , car les prets partent en qq minutes alors que tu devras attendre parfois 60 mois pour savoir si tu as eu raison.Donc filtrer(ne pas diversifier à l’aveugle et à la confiance), et patienter les bons projets sont nombreux il suffit d’attendre  meme avec un taux correct.

    😉

     

    #16526

    Denis
    Participant

    Intéressant ! J’avais remarqué en exploitant les stats détaillées de Lendix que BTP et commerce faisaient le plus de défauts, pour les autres secteurs je découvre — boulangerie, vraiment?

    D’accord aussi sur l’aspect psychologique, difficile de ne pas craquer surtout quand on n’a que 10 mn pour se décider ! Du coup ces critères vont m’aider… merci.

    #16551

    Jean

    Autre technique : on mise peu sur tous les projets ^^

    Je pense que cette technique s’avère gagnante sur la durée

    #16552

    HS1
    Participant

    @Jean

    je t’invite à relire

    miser peu sur des projets qui sont rémunérés 6,2% en moyenne mais font défaut dans 9,3% des ca c’est…………..la banqueroute assurée.

    #16560

    Jean

    perso j’ai pas 9%… sur 154 projets j’ai 3 défauts donc moins de 2%

    #16561

    VSOP
    Participant

    Merci HS1 pour ce retour. Je me retrouve dans certains critères de tri que tu retiens… mais aussi dans les conneries à ne pas faire… que j’ai faites bien sûr !

    Comme les  »coups de coeur » ou la surpondération malvenue sur des projets, comme des billets de 1000 ou 2000 chez CreditUp, c’est dire si je suis bien barré !

    La dilution de ce qui revient sur pas mal de projets et la diversification à marche forcée vers les plateformes immo ne suffira sans doute pas à me sortir de ce mauvais pas mais ce post est une aide bienvenue 🙂

    Pour info : environ 135 projets ENT, 5 ENR et une vingtaine d’immo, principalement  »promoteur » mais quelques marchands de biens aussi. Un seul défaut jusqu’ici mais investissement principal entre février et mai…

    #16562

    hs1

    @Jean soit patient la chance va tourner.

    #16565

    Jean

    Je ne compte pas sur la chance justement…

    je ne fais cette technique que sur Lendix car je pars du principe qu’étant donné que la plateforme prête automatiquement à tous les projets qu’ils sélectionnent, si cette technique n’était pas rentable ils ne le feraient pas…

    #16566

    hs1

    Et bien chez Lendix 60% des projets ont 9,3% de défaut.

    je pense que tu tries d’une maniére ou d’une autre car c’est un jeu de 100 cartes dans lequel 60 sont noires dont 6mortelles et 40 rouges (bons projets très surs)

     

    Tu peux en piocher très longtemps avant de « mourir » (piocher une des 6 mortelles)mais ce qui est sure c’est qu a un moment ou un autre………tu vas mourir.

    Tu as fait un très bon tirage c’est bien..profites en pour ne plus faire confiance aveuglément et meme chez Lendix.

    #16567

    hs1

    Et justement ils ne le font pas …les petits projets plus risqués sont financés surtout par les petits préteurs, les gros et surs majoritairement par eux .

    #16568

    Jean

    je comprend pas trop le concept de carte mortelle ^^ si un projet est en défaut et que je perd toute ma mise, étant donné qu’elle n’est pas très élevées et bien ça ne va pas me tuer comme tu dis… c’est déjà arrivé 3 fois d’ailleurs
    c’est justement le principe : miser peu sur tous les projets permet de ne pas « mourir » en cas de défaut…

    Quant au fait que Lendix choisissent les projets eux aussi, j’avais cru comprendre qu’ils mettaient quoiqu’il arrive 50% de la somme demandée, quelque soit le projet, après peut-être que je me trompe… dans ce cas je veux bien avoir des précisions 😀

    #16570

    hs1

    Si tu les écoutes

    tu vas miser 20 euroos sur chaque pret 100 fois

    60 sont risqués (petits prets petites TPE emprunte 100KE) et 40 surs (gros emprunt 1000KE)

    à la fin 60 % de ton patrimoine est risqué OK??

    Eux mettent 50 % sur les petits prets risqués soit 50KE x60 et 50% sur les gros prets bien surs soit 500KE x40 en tout ils ont investis seulement  3000 KE risqués et 20 000 KE bien sur  et donc le risque de leur portefeuille est de 3000/23000 soit seulement 13% de risqué …..

    Donc en misant 50 % ils t’on vendu un portefeuille 4 fois plus risqué que le leur…

    C’est des malins chez Lendix !

    #16571

    PretPartez
    Participant

    @ Jean
    hs1 est une référence sur ce forum.
    Dit autrement voilà ce qu’il a expliqué. Il y a 2 méthodes pour miser sur le plus grand nombre de projets:
    – miser une petite somme fixe: tu prends des risques.
    – miser un pourcentage de la collecte: tes intérêts sont alignés sur ceux de la plateforme.
    Je te l’accorde très peu utilisent cette 2e méthode.

    #16574

    Jean

    « @hs1 est une référence sur ce forum » Je n’ai jamais dis le contraire ^^

    Ok effectivement, donc une solution plus efficace serait de faire également un pourcentage de la somme totale. Le truc c’est que si je regarde les 3 projets qui sont en défaut dans mon cas (JH [500K], Optimall[125K] et Technofirst[1 million]), ce n’est pas ce que j’appelle des petits projets… à part peut etre optimall

    Du coup si j’avais fait cette technique j’aurai plus perdu… mais bon peut-être pas sur le plus long terme. Je vais voir comment ajuster  mes mises suivant la somme globale, pour effectivement mieux suivre le modele Lendix, merci pour l’idée

    #16575

    thierry_j
    Participant

    D’ailleurs, d’après les stats Lendix, la moitié des défauts concerne des prêts <125 K€.

    Et, en dehors de Technofirst et Giammateo (perso, je ne le considère pas en défaut), tous les projets > 675 K€ sont au vert.

    #16576

    hs1

    @Jean,

    Je suis content de t’aider à ouvrir un peu les yeux sur le fait qu’il ne faut pas écouter Lendix (ni les autres) béatement  leur présentation du principe de diverification sur une unique plateforme est une enfumade qq soit le résultat provisoire de ton portefeuille.

    Par ailleurs si le critére principal de ta sélection est le fait que la plateforme mise 50% (ce qui est respectable en soit) bien que seulement 40% des défauts de Lendix soient acceptables (60% d’ arnaques  de fautes ou de prets beaucoup trop risqués sélectionnés par Lendix ; ils ne sont jamais dans les 3 meilleurs plateformes qq soit le critére et leurs taux sont les plus faibles)alors tu ne dois pas non plus mettre 100% de ton capital chez Lendix.

    Il serait plus judicieux de diversifier aussi sur les 2 autres plateformes qui le font : Credit.fr sur certains de ses gros crédits et également Wesharebonds .

    Tu empocheras 50 euros de bonus et ton portefeuil sera de moins en moins risqué et de plus en plus dynamique.

    #16577

    Mathieu
    Admin bbPress

    hello,

    @hs1 : Penses à te connecter avant de poster, comme ça on pourra suivre l’ensemble de tes posts en cliquant sur ton profil.

    En réalité, Lendix ne prête par 50 % sur les gros projets mais presque 80 % dans certains cas car les particuliers ne suffisent pas forcément à remplir les prêts.

    Si on considère qu’un gros prêt est moins risqué, ton raisonnement est bon. Cependant si l’un de ces gros prêts fait défaut, ça fait mal au fonds Lendix. Si tu diversifies en misant un montant proportionnel au montant du prêt, ça fera aussi plus mal à ton portefeuille qu’en misant la somme habituelle.

    Donc pas évident. Le débat porte donc sur : Un gros prêt est il moins risqué qu’un petit prêt ? 😉

    J’espère que je suis clair 😉

    #16580

    HS1
    Participant

    Bonjour Mathieu ,

    partant du principe que c’est leur métier , qu ‘ils leur pretent plus , avec une meilleur note , et a un taux plus bas ………..je pense qu’ils savent parfaitement que c’est moins risqués (leurs gros prets) …après comme tout un chacun ils peuvent se faire berner .

    C’est vrai quand un gros pret fait défaut ils perdent beaucoup du coup : ils portent plainte (technofirst ) et c’est rassurant.

    De toute façons il n’est pas possible à une plateforme de fournir des prets de risques égaux donc il faut bien couper sa banquerol en au moins une centaine de petits prets mais il est probablemnt préférable de choisir le haut du panier sur les 3 plateformes (Lendix/credit/wesharebond) qui reposent un peu sur ce principe de participation dès lors que les 3 semblent pérennes.les taux étants meileurs chez Weesharebond.

    #16581

    jean-pierre

    Bonsoir,

     

    Oui prêter une somme en fonction du montant de l’emprunt ,pourquoi pas ça parait judicieux, mais  hs1  ne parle pas ou peu du taux ..

    Pour ma part un dèfault  chez Lendix  et c’est technofirst, gros emprunt , taux bas…..

    J’ai adopté comme règle   j’investis   x pour les prets supérieurs  à 48 mois et 2x  pour ceux  inférieurs à 48 mois et j’essaie d’avoir la même  quantité de chaque, cela chez lendix, 87 prêts début en mars.

    Chez credit fr  toujours x . 47  prêts début en mars

    #16584

    HS1
    Participant

    Jean pierre Pour ma part j’ai fais pendant longtemps une grille de ce style:

    > ou égal à 36 mois 1 unité .

    24 mois 2 unités

    12 mois 3 unités

    6 mois 4 unités

    De base mais maintenant que mon portefeuille est tès diversifié et que j’ai du recul sur le fait que mon niveau de risque est homogène , que les projets notés +6 ont plus de chance d’etre remboursés en anticipé (pour des durées supérieurs à 24 mois) je joue vraiment la carte de la diversification sur les plateformes pérennes en priorité prest jusqu’a 60 mois pour assurer(partenaire d’un grand groupe , Lendopolis,Credit.fr,Lendix, )  25% chez Lendix (que je fais stagner), 30% chez Crédit.fr (que je vais majorer un peu) , 17 % chez Lendopolis (que je vais majorer diversification immob,energie verte)

    le quart restant je le mets sur des plateforme dont j’ignore la survie à 3 ans pour dynamiser un peut et aller chercher de meilleurs taux mais toujours en respectant ma « matrice ».

    8% weesharebond ( je n’exclue pas de vraiment majorer mais leurs projets ne passent pas souvent la matrice , je suis noyé sous l’info et au final si j’y vais j’ai l’impression d’avoir écouté un bonimenteur sur la place du marché et de leur faire une confiance aveugle …bref je préfère les juger dans le temps vu le très faible nombre de projets )8% les entrepreteurs (balance info/qualité de notation idéale)

    3% chez Unilend seulement pret 3 étoiles très courts , 3% Prexem idem (moins de 18 mois) 3% Bolden (en cours de majoration à 5% moins de 24 mois de préférence que des prets 3 étoiles) Et enfin je vide complétement sur une derniére sauf s’il me sortent un pret 3 étoiles de moins de 18 mois …………qui ne soit pas une arnaque comme Ver*Prov*

     

     

    #17588

    gerard
    Participant

    Bonjour,

    Découvrant, après pas mal d’absence sur le forum, ce « fil de discussion », je ne peux que :

    – remercier vivement HS1 de son partage de ses travaux et connaissances, ainsi que de ses commentaires « psycho-sociologiques » sur le comportement des prêteurs, débutants puis non …

    – remercier l’ensemble des intervenants pour leurs remarques, commentaires, voire confidences …

    – Espérer participer plus activement plus tard, par exemple en analysant et affichant mon risque sur Lendix, et les autres …

    Pour l’instant, à propos de la diversification du « risque Lendix » et des ‘institutionnels’, 2 éléments (désolés si déjà cités par d’autres, pas encore tout lu, mes excuses) :

    1) Lendix avait cité, il y a plusieurs mois (entre février et juin, je dirais) un nombre de 50 à 70 investissements minimum de même montant pour être certain d’être positif, ce qui revient à une exposition maximale de 1,4 à 2% (ce chiffre est fourni par Lendix dans les récapitulatifs du portefeuille). On n’a pas tout à fait le même résultat selon HS1, effet de défauts récents, ou surestimation du défaut (en nombre, le capital étant en partie bien remboursé déjà) ?

    2) Sur l’investissement des institutionnels, il est bien supérieur à 51% du capital aussi sur les gros projets parce que, les souscriptions étant limitées dans le temps, les gros projets pas assez investis sont automatiquement complétés par les institutionnels (vérifiez, les chiffres sont fournis). Il me semble par contre que l’intérêt moyen servi sur des gros projets n’atteint pas le niveau des autres, mais si le résultat est certain à 99,9%, on accepte plus facilement 5% que 6,3%, non ?

    Bonne fin d’été et bonne rentrée à tous

     

    #17589

    psycoke
    Participant

    Nouveau défault sur Lendix : Lorenzo Groupcar (https://app.lendix.com/project/5a099bb8998507001d390947)

    Est ce que cette company avait passé ta matrice HS1 ? ^^

    #17590

    HS1
    Participant

    @psycoke: voilà pour les 4 défauts de ce mois sur lendix.

     

    Lorenzo groupe

    age 17 ans c’est bon, capitaux propres +4 , transport -4 ,note B +2 , durée 60 mois – 4 donc moins 2 ne passait pas.

    Spill

    age 16 ok , capitaux propres 46Ke donc 0 ,pub -2 , note C zéro ,durée 48 soit t-2 donc moins 4 ne passait pas.

    T.L.R

    Reprise -4 , capitaux propres 127 +4 , cuisiniste (btp ou commerce c’est égal ) -4,note B +2 , durée 60 mois – 4

    moins 6 ne passait pas.

    Salazon Cairos

    18 ans ok  capitaux propres 1853 +4 , industrie ok , note C zero , durée 60 -4

    total zéro ne passait pas …….mais voilà j’ adore la charcuterie espagnole , et je me suis dit qu’au canarie (monopole insulaire) c’était jouable donc j’y ai mis quand meme 20 euros , 13 restent à rembourser et un défaut à la 19 eme échénce sur un pret à 9,5 euros c’est un risque que j’assume …….toujours croire plus en sa méthode qu’a son estomac ou tout autre organe apte à influencer la réflexion…;-)

     

     

    #17591

    HS1
    Participant

    Ce qui monte les défauts moyens à 10,89 % sur les prets Lendix ne passant pas la matrice versus 2,12% pour les autres.

    #17592

    psycoke
    Participant

    effectivement ne jamais laisser les émotions dicter ^^ ça vaut en bourse et ça vaut aussi en crowdlending 😀

    perso ma matrice sort des +% ou des -% ou zéro, à la base je prête 0.02% du montant total demandé, ensuite suivant la matrice ça monte ou ça baisse. Et moi quand le domaine est « industrie Industrie manufacturière de consommables » et que c’est dans la bouffe c’est -0.005% direct (le max de la minoration), du coup Zalazones est carrément pas passé (la matrice me disait de prêter 4€ ^^)

    pour la note c’est un peu différent également , pour moi B c’est zéro, C c’est -0.002% (donc ton – 2)

     

    #17593

    HS1
    Participant

    @Gérald

    désolé j’avais raté ton post , tu as raison sur les pourcentages de financement des institutionnels ce qui revient à dire que leur portefeuille est encore beaucoup moins risqué (que 4x moins comme dis à Jean) mon objectif n’était pas l’exactitude mais montrer que ton portefeuille si tu « diversifies » comme il te le demande t’amène à avoir une prise de risque bien plus grande que les institutionnels .

    Les prets risqués meme si mieux rémunérés ont 10% de problèmes e(meme si 20 à 30% seront régularisé…..difficile de croire qu’ils seront rentables car le taux moyen chez Lendix est faible.

    Leurs prets surs le sont dans une certaine mesure ,  il n’ y a jamais de risque 0 disons que je l’évalue à 1% (je suis optimiste de nature) , leur taux moyen est faible (je ne l’ai pas calculé), simplifions à l’extreme en ne prenant que des prets qui durerait 1 an et de taux moyen 4,5 %:  A ces 4,5% tu commences par enlever la flat taxe il te reste 3,15%  tu enléves maintenant le coup du risque ici 1% (très optimiste) il te reste 2,15 % sachant que l’inflation est supérieure à 1,5% ………….ca fait du 0,65 % par an effectif au mieux.

    Donc il est fondamental 1) d’écarter au maximum les prets à risque 2) si tu ne veux miser que sur des prets avec présence d’institutionnels il faut que ton argent soit sur les plateformes  qui rémunère le mieux ta prise de risque et pour le moment Crédit.fr et weesharebond offrent un peu mieux.

    En gros la seule idée à retenir c’est qu’il faut absolument trier(ça peut se baser sur la participation institutionnel mais ça ne peut suffir) et ne pas diversifier à l’aveugle sur une unique plateforme mais bien sur l’ensemble des très bons prets présentés par les plateformes qui semblent pérennes à 3 ans ….(c’est à dire adossée à des institutionnels très solides : Lendix/Crédit.fr/Lendopolis et à un moindre degrè Weesharebond car j’ai du mal à évaluer leur partenariat avec la poste…Sur les autres je considère mes prets comme spéculatifs donc il doivent etre plus courts et mieux rémunérés à cotation égale.Ce n’est que mon avis je peux me tromper.

    #17594

    psycoke
    Participant

    et les plateformes immo genre fundimmo ? les taux sont bien plus haut et les défauts (pour le moment) à zéro

    #17595

    HS1
    Participant

    @psycoke

    tu as une matrice automatisée ??

    Je ne connais rien à la bourse penses tu que ce soit un peu transposable et que me conseillee tu de faire pour apprendre le B A BA ?

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 42)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.