Accueil Forums Crowdlending Déclaration d’impôt sur les revenus 2016 : C’est parti !

Ce sujet a 19 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  oasis4ever, il y a 11 mois et 2 semaines.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)
  • Auteur
    Messages
  • #11606

    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour à tous,

    La déclaration d’impôt est accessible en ligne dès aujourd’hui sur https://www.impots.gouv.fr/portail/

    En nouveauté 2017 on observe la création de la case 2TT pour déclarer les intérêts des prêts participatifs.

    Par contre il semblerait que cette case ne soit pas pré-remplie et que les intérêts risquent  toujours de figurer en 2TR … ce qui va nous obliger à faire des soustractions et à corriger nos déclarations 🙁

    Nous n’avons plus de compte à l’étranger à déclarer pour Lendix car le changement de prestataire est intervenu en 2016 mais je pense qu’il est encore nécessaire de déclarer un compte à l’étranger pour Lendopolis, le changement étant intervenu seulement en 2017. Quelqu’un peut il infirmer ou confirmer ce point ?

    J’ai mis à jour mon article mais je compte sur les spécialistes pour corriger mes éventuelles coquilles 😉

    #11623

    Jacquouille
    Participant

    Ah, je l’avais pas vue celle-là… Merci de tes lumières, Mathieu.

    J’optais pour que les 24% soient transformés en PFL, ayant des revenus de placement à taux fixe < à 2 000 €. Mais alors, pas de récup’ de la CSG déductible (5,1%)

    Etant à un taux marginal de 30%, ça ne me fera en fait que 0,90% de différence en ma défaveur sur les intérêts bruts. Mais pour ceux qui sont dans la tranche à 40%, ça leur fera 10,90% de perte …

    En ce qui concerne les ex-Finsquare, le porte-monnaie électronique chez Ingenico BV était ouvert jusqu’au 29/06/16. D’ailleurs Lendix nous a mis dans le portefeuille la déclaration préremplie de compte à l’étranger (la 3916) à annexer à sa déclaration.

    #11625

    Pascal
    Participant

    je ne l’avais pas vu également

    Pour moi cela ne change rien. Si on a des revenus fixes n’excédant pas 2 000 euros il faut bien toujours mettre 2TR à 0 et reporter cette somme sur 2FA et déduire cette somme de 2BH. Quand à 2CK il reste inchangé

    Si quelqu’un a une autre opinion je suis preneur

    Merci Mathieu

    Quand à Lendix il faut le déclarer mais quid pour Lendopolis?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  Pascal.
    #11630

    Mathieu
    Admin bbPress

    @pascal

    J’ai obtenu des réponses de Lendopolis et lendix par twitter sur ce sujet. Cf autre post : http://www.crowdlending.fr/forums/sujet/compte-belge-a-declarer-aux-impots/

    En résumé :

    • Lendopolis conseille de déclarer un compte à l’étranger pour les comptes > 1000 €
    • Lendix conseille de déclarer un compte à l’étranger pour les prêteurs inscrits avant 06/2016

    Du coup j’ai mis mon article à jour 😉

    #11633

    plouf29
    Participant

    Bonjour,

    Savez-vous quelles sont les obligations de déclaration pour les plateformes étrangères ?

    Je pense plus spécifiquement à Look&Fin, plateforme belge, mais compte en France.

    #11635

    Mathieu
    Admin bbPress

    @plouf29

    Voilà ce qui est écrit sur le site de Look&Fin :

    Quelle fiscalité s’applique à mon prêt?

    Le taux d’intérêt exprimé dans les fiches descriptives des projets sur le Site et repris dans les Bons de caisse émis par les emprunteurs est un taux d’intérêt brut, hors fiscalité. Une retenue à la source (précompte mobilier) pourra être opérée conformément au droit applicable, à savoir le droit fiscal français, le droit fiscal belge et la convention préventive de double imposition signée entre la Belgique et la France. Comme pour tout investissement, le bénéficiaire des revenus d’intérêts devra vérifier s’il faut les déclarer dans sa déclaration fiscale annuelle, ou si les retenues à la source sont libératoires. En tout état de cause, il appartient à tout investisseur de demander conseil à son comptable ou conseiller fiscal quant à sa situation propre, les présentes FAQ n’ayant pas vocation à remplacer de tels conseils.

    Par ailleurs la question sur la fiscalité de Look&Fin pour les prêteurs français s’était aussi posée l’année dernière mais sans grande réponse …

    J’interroge la plateforme sur Twitter, et j’espère que @lookandfin viendra nous répondre ici.

    #11686

    Pascal
    Participant

    Voila ce que j’ai trouvé dans

    « DÉCLARATION DES REVENUS 2016 Brochure pratique 2017 » https://www.impots.gouv.fr/portail/www2/fichiers/documentation/brochure/ir_2017/index.html

     

    En principe, le montant de ces intérêts est prérempli ligne 2TR. Vous devez modifier la déclaration de la façon suivante :

    – rayer le montant prérempli ligne 2TR (qui doit être inférieur ou égal à 2000€) ;

    – inscrire ce même montant ligne 2FA ;

    – diminuer le montant prérempli ligne 2BH du montant des revenus déclarés ligne 2FA ;

    – inscrire ligne 2CG le montant indiqué ligne 2FA.

    Le montant du prélèvement forfaitaire éventuellement acquitté lors du versement des intérêts en 2016 est déjà prérempli ligne 2CK. Vous n’avez pas à le modifier. Il constitue un crédit d’impôt.

    Fin de recopie

    Important si on oubli de remplir la ligne CG on va payer deux fois les cotisations sociales

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  Pascal.
    #11690

    Manu SIFP
    Bloqué

    Je rappelle que la règle évoquée par Pascal ne concerne que 13.9 % des foyers fiscaux (les plus nantis qui ont intérêt de choisir le PFL de 24 %).

    Pour rappel : sur 35.7 millions de foyers fiscaux :

    11.9 millions sont au taux de 0 %

    18.8 millions sont au taux de 14 % (soit la majorité des contribuables)

    Seulement 4.5 millions sont au taux de 30 %

    Et moins de 0.5 million sont aux taux à 41 % et 45 %

     

    Comme vous avez beaucoup de prêteurs qui ont la trentaine d’après certaines études et que le crowdlending se démocratise (avec des tickets de 20 €), j’imagine que ceux qui sont concernés par le PFL sont ultra minoritaires.

    C’est un rappel important.

     

     

    #11691

    Jacquouille
    Participant

    @Manu,

    Excuse-moi, mais ton raisonnement a ses limites.

    Il faudrait connaître le typologie des prêteurs au crowdlending.

    Quand j’en parle à des membres de ma famille, des amis, des relations, personne ne connait. Et la plupart sont des gens aisés, mais n’ont pas la recherche de l’optimisation des chiffres.

    Je pense que les tranches à 30 et 40% seraient sur-représentées. Je n’ai pas de chiffres, mais mon attitude par rapport au crowdlending, c’est que ça doit représenter le superflu comme le PMU, le Loto, le Casino, et que ce n’est pas avec le crowdlending qu’on va faire beaucoup de profit. Il y a certainement une majorité qui ont des revenus de placement à taux fixe < à 2 000 € qui ne comprennent pas les produits défiscalisés (Livrets A, LDD notamment)

    Donc la question fiscale, à côté de laquelle nos technocrates énarques sont passés, n’est pas primordiale certes, mais concerne un certain nombre de crowdlenders.

    Mais le plus important, à mes yeux, est que – si, comme tu le prévois, les gens vont se détourner du crowdlending – ils vont toucher de moins en moins d’argent et que les pertes futures en capital, dûment constatées dans 2, 3 ou 10 ans, seront largement supérieures aux intérêts de la même année de déclaration, et que, par conséquent, une grosse partie de ces pertes ne sera pas compensable.

    Mais d’ici là, on aura changé une ou 2 fois de Président de la République, et que les lois et règlements fiscaux se font et se défont. D’autant plus que le dossier du prélèvement à la source sera mis au placard, tellement c’est une usine à gaz.

    #11692

    Manu SIFP
    Bloqué

    @jacquouille : si on ne s’intéresse qu’au salaire médian des Français (je ne parle pas de la pension de retraite médiane qui doit être bien inférieure), nous sommes entre 1700 et 1800 € par mois.

    Pour arriver au taux marginal d’IRPP de 30 %, un couple avec 1 enfant doit gagner au moins 3100 € par mois par parent (soit 6200 € par mois pour le couple) et un couple avec 2 enfants doit gagner au moins 3700 € par mois par parent (soit 7400 € par mois pour le couple). Et ce montant est encore supérieur pour ceux qui sont aux frais réels…

    Pour info, il n’y a que 14 % des salariés qui gagne plus de 3100 € par mois et 9.5 % qui gagne plus de 3700 € par mois.

    Penser que ces personnes représentent la majorité des prêteurs en crowdlending est une hypothèse que je n’avancerai pas…

    D’autant plus que 64 % des prêteurs auraient moins de 50 ans (la part des jeunes étant sureprésentée)

    Même si je pense que la population des prêteurs doit être plus aisée que la moyenne des Français, elle n’est pas 2-3-4 fois plus aisée non plus ! Un écart de 20 à 30% serait plus réaliste à mon avis.

    Alors il y a l’illusion que les personnes qui fréquentent le forum de Mathieu ou le mien sont une population représentative des prêteurs ce qui ne reste qu’une illusion.

    Rappelez vous quand LENDIX a racheté Finsquare ils ont dit qu’il y avait peu de prêteurs en commun sur les 2 plateformes ce qui a étonné tout le monde ici moi compris…

    La population qui fréquente ces forums est nettement plus diplômée, aisée que la moyenne des prêteurs et elle prête à bien plus de plateformes…

    Mais quand on a 10 000 prêteurs ou plus sur une plateforme, on a une population un peu plus représentative de la population française.

    Ca me fait penser aux primaires de la droite (ou de la gauche) : on pense que ceux qui se déplacent sont représentatifs… On verra rapidement que cela ne sera absolument pas le cas… Et là avec nos forums on a un effet amplifié car on n’a pas 2-3-4 millions de visiteurs !

    Quant à l’idée que les prêteurs ne cherchent pas à gagner beaucoup dans le crowdlending, ce n’est pas mon ressenti en lisant ce forum. Même si avec le temps, les prêteurs prennent conscience des limites mais il faut être un vétéran dans ce domaine pour ne plus trop y croire ! Certains pensent encore gagner plus de 4-5 % par an ce qui serait en effet un très bon rendement. Je pense encore que les prêteurs attendent encore un rendement plus ou moins fort (en fonction de son expérience !). Ceux qui attendent autre chose passent par le don bien souvent (le côté solidaire)

    En revanche là ou je te suis à 100 %, c’est qu’un certain nombre de prêteurs qui ne sont plus dans l’illusion vont passer à autre chose. Ils vont moins prêter et la part de leurs intérêts va baisser et la question de la déductibilité des pertes est une question importante à ne pas négliger même si cette année cela ne concerne personne. Et la loi risque de changer d’ici là avec un nouveau Président ou Présidente…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  Manu SIFP.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  Manu SIFP.
    #11703

    Jacquouille
    Participant
    #11866

    PretPartez
    Participant

    Plutôt qu’un long discours j’indique par l’exemple les 2 cas de déclaration pour ceux qui sont imposés à 30% et plus:
    1- Revenus participatifs=1000€, Crédit d’impôts=300€
    2TR=0, 2TT=0, 2FA=1000, 2CG=1000, 2BH=0, 2CK=300
    2- Revenus=3000€, Crédit d’impôts=1000€
    2TR=0, 2TT=3000, 2FA=0, 2CG=0, 2BH=3000, 2CK=1000
    Si j’ai bien suivi cela doit être ça.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an par  PretPartez.
    #11868

    Jacquouille
    Participant

    C’est ça. Mais ça concerne l’ensemble des revenus de placements à taux fixe, y compris les intérêts de super-livrets, les dividendes d’obligations …

    #11875

    PretPartez
    Participant

    @jacquouille Tu as tout à fait raison d’apporter ces précisions. Il faut penser à tout le monde, chose que je n’avais pas faite.

    #11885

    Lookandfin
    Participant

    Bonjour à toutes et tous,

    pour ce qui est des investissements transfrontaliers, difficile de répondre ici de manière générale et exhaustive dans la mesure où la réponse va dépendre de plusieurs variables dont, notamment :
    – La nature de l’instrument de placement
    – La forme juridique du prêteur (personne morale vs personne physique)
    – L’âge de l’entreprise financée (particularité des dossiers belges)

    A défaut de vous décrire ici les différents calculs, il est à noter qu’en ce qui concerne Look&Fin chacun de nos prêteurs français a dans l’espace fiscalité de son compte un détail personnalisé de l’ensemble des cases et montants à remplir dans sa déclaration d’impôts (2042 et 2047).

    Pour info, si on élargit la question à notre petite échelle européenne, il faut ajouter aux variables ci-dessus les différentes domiciliations fiscales de nos prêteurs ainsi que les éventuelles conventions de prévention de double imposition y afférent. Au final, ceci engendre pour notre moteur de fiscalité le traitement à ce jour d’une 50 aine de scénarios fiscaux différents.

    Votre espace fiscalité : https://www.lookandfin.com/fr/members/dashboard/taxes

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter : https://www.lookandfin.com/fr/crowdlending/contact

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 12 mois par  Lookandfin.
    #11902

    samdit
    Participant

    Salut

    Juste une petite question, bien qu’au final, ça ne change pas grand chose.

    Comment faut-il arrondir nos intérêts bruts soumis au prélèvements sociaux ?

    Chiffre entier inférieur ou euro le plus proche.

    Y’a t’il une version plus en notre faveur ? 🙂

    51,93 a été arrondi par 51 sur la déclaration pré-remplie. Mais comme il manque mes prêts de Crédit.fr, je dois ajouter et donc rectifier l’arrondi si nécessaire

    Merci

    #11944

    Mathieu
    Admin bbPress

    @samdit

    Je ne connais pas la règle des arrondis mais j’arrondis toujours en ma faveur 😉

     

    @Tous

    J’ai eu la joie de déclarer mes revenus en ligne ce week-end … Je confirme l’absence des informations Credit.fr

    Par ailleurs attention de bien déplacer les intérêts des prêts participatifs de la case 2TR à la 2TT

    J’en ai profité pour mettre à jour l’article sur les IFU des plateformes.

    #11949

    Jacquouille
    Participant

    Comme il y a une tolérance du fisc à hauteur maximale de 5% du revenu imposable, le problème des arrondis n’en est pas un.

    #11950

    thierry_j
    Participant

    Petit retour d’expérience ayant fait ma déclaration ce week-end: je retrouve bien mes petits dans les IFU ainsi que dans la déclaration pré-remplie, pour toutes les plate-formes… sauf une: Credit.fr

    – absent de la déclaration pré-remplie

    – prélèvement forfaitaire (2CK) non renseigné dans l’IFU

    Voilà qui ne va pas remonter le niveau de confiance que j’ai dans cette plate-forme, déjà assez bas.

    Pour les autres qui me concernent, à savoir, Lendix, Lendopolis, Lendosphère, PretUp et Unilend:  RAS

    #11976

    oasis4ever
    Participant

    Sauf erreur de ma part, rien pour Prexem non plus (cela avait peut-être été déjà évoqué ?).

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 20)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.