Accueil Forums Crowdlending Unilend A2G (532 413 564)

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Articles
  • #2314
    Jacquouille
    Participant

    C’est là qu’on voit que la présentation de « Pourquoi nous allons rembourser » est faite par un bon analyste. Ce qui confirmerait l’embauche annoncée ailleurs.

    Les points négatifs sont cités et explicités.

    L’impasse CAF/Charges annuelles de remboursement d’emprunts est expliquée et même développée en projection sur 2015 suite à l’ouverture du 2ème magasin.

    Ce qui m’embête, c’est le manque de fonds propres.

    Le projet est intéressant mais risqué. Beaucoup d’opticiens essaient d’ajouter une branche « audioprothèse ». Mais n »est pas Audika ou Amplifon qui veut. Trouver un audioprothésiste qualifié + du matériel de qualité, les opticiens sauront-ils ?

    Toutefois dans le cas présent, ils devraient avoir le support de leur réseau Optical Center : http://www.optical-center.fr/audiologie#tri\=pm . Mais ce franchiseur est-il à la hauteur dans ce domaine ???

    L’audioprothésiste travaillera pour les 2 magasins (région St Etienne).

    L’affaire est « chargée » et repose sur le prévisionnel de la 2ème boutique..

    J’hésite.

    Merci de vos avis.

    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 11 mois par Jacquouille.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 11 mois par Jacquouille.
    #2318
    mricnet
    Participant

    Moi je suis lassé de voir autant de projets d’opticiens. Il y en en trop dans la quasi totalité des moyennes et grandes villes, alors un jour il va bien falloir qu’une sélection naturelle s’opère et qu’un certain nombre ferme ses portes…

    #2319
    Jacquouille
    Participant

    Je ne sais pas si Optical Center est bien préparé à soutenir ses franchisés dans cette branche.

    Pas de prothèses intra-auculaires. Uniquement des tours d’oreille …

    http://www.optical-center.fr/audiologie#tri\=pm

    #2320
    Jacquouille
    Participant

    @mricnet

    Dans les centres commerciaux de sous-préfectures (comme Bergerac), je vois des boutiques qui ferment mais les opticiens sont toujours là …

    #2321
    mricnet
    Participant

    oui, bien sûr, car ce sont des activités qui vivent grâce aux tiers-payeurs (les complémentaires santé) qui, jusqu’alors, leur permettent d’avoir des marges très confortables sur les produits qu’ils vendent.

    La tendance reste à la réduction sensible de ces marges : soit sous l’effet du législateur qui fixe certaines règles d’indemnisation (paniers de soins…), soit par les politiques de réduction de coût des mutuelles qui ne veulent plus être de simples tiers-payeurs et qui exercent des pressions de plus en plus fortes sur ces professions.

    Ne trompons-nous pas, cette soudaine vague d’investissement dans les prothèses auditives est le reflet d’une évolution dans le business model de ces activités.  Certes, les papy boomers représentent un bassin de clientèle très intéressant, mais également les opticiens doivent chercher de la marge ailleurs que sur les optiques…

    #2322
    kmdarkmaster
    Participant

    J’ai un avis pas très favorable sur ce dossier :

    1) Pourquoi 63500€ (et pas 60000€ ou 65000€) ? Cet emprunt sert à combler quelques choses pas mentionnées dans la description du projet ?

    2) Entreprise familiale récente (2011) de petite taille.

    3) Endettement important (expliqué oui, mais avec 9ook€ de dette sur un bilan de 1200k€, c’est trop lourd !))

    4) Compte 2014 pas encore publié, donc impossible de vérifier l’exactitude des informations (concernant la situation de la boîte suite à l’ouverture du nouveau magasin)

    5) Performance du nouveau magasin ?

    6) La CAF de 2014 (78k) est expliquée par le lancement du second magasin, OK ! Cependant, celle de 2013 est 55k, celle de 2012 93k, celle de 2011 47k, donc rien ne peut assurer que ça ira beaucoup mieux en 2015…

    Compte tenu de ces incertitudes, je m’abstiens. Il y a d’autres projets qui sont meilleurs.

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 11 mois par kmdarkmaster.
    #2324
    raclor
    Participant

    Dans quoi l’argent va être dépensé concrêtement ? Dans le salaire de l’audioprothésiste recruté (car le financement du matériel d’audioprothésiste c’est 30000 euros maximum et local compris, mais ils ont déjà le local donc ils ont besoin de beaucoup moins).

    Salaire : 2 000 € pour un salarié débutant (+ intéressement sur les ventes)
    Donc si on multiplie par 2 avec les charges sociales et patronales ca fait 48000 euros de dépenses dans le salaire pour un an.

    Source : http://www.cidj.com/article-metier/audioprothesiste

    Je trouve que c’est risqué de prêter à une société déjà très endettée pour financer quasiment que du salaire.

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 11 mois par raclor.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 11 mois par raclor.
    #2336
    Jacquouille
    Participant

    @ractor

    Recruter, ça coûte de l’argent, surtout pour faire venir un audioprothésiste dans une province difficile.

    Ensuite, il faudra bien lui aménager un espace travail dans chaque boutique + du matos professionnel + les stocks de départ.

    Toutefois, l’ouverture du 2ème magasin a pompé la trésorerie qui, selon Unilend, est à – 66 000 €.

    Je n’y vais pas. Projet réservé aux risque-tout.

    Je vais aller voir le docteur de Cuincy (Douai) chez Finsquare.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 11 mois par Jacquouille.
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.