Accueil Forums Crowdlending Credit.fr 1er gros prêt et 1er institutionnel pour Credit.fr

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Auteur
    Articles
  • #13442
    Mathieu
    Admin bbPress

    Credit.fr vient de mettre en ligne un prêt de 515 K€ sur la plateforme. C’est le plus gros projet depuis le lancement. En effet le plus gros prêt était de 206 K€ par Welkit, si je ne dis pas de bêtises … et si l’agrégateur dit juste 😉

    Par ailleurs un institutionnel a prêté 250 K€ soit près de la moitié du financement demandé. Serait-ce Tikehau ?

    Ceci fait certainement suite au rachat par Tikehau en juin dernier, qui a modifié quelque peu les ambitions de la plateformes.

    J’ai hâte de voir en combien de temps ce projet sera financé.

    #13463
    Manu SIFP
    Bloqué

    J’aimerais faire un bilan sur les instits.

    – Unilend : voir si les projets qui ont été en partie financés par Groupama (?) ont donne de meilleurs résultats …

    – Lendix : voir si les gros dossiers avec une part d’instits plus élevée ont moins de défauts que les petits dossiers.

    J’ai l’impression (pas la certitude encore…)que quand les instits sont très presents, ça se passe mieux pour les particuliers.

    Qu’en pensez vous chers amis ?

    #13464
    Mathieu
    Admin bbPress

    A mon sens on ne pourra pas faire de corrélation entre instits et défauts. En effet, les instits ne choisissent souvent pas eux-même les projets et font confiance aux plateformes.

    Par contre si un institutionnel prête sur une plateforme, celà veut dire qu’il a précédemment audité la plateforme et ses procédures. C’est donc plutôt un bon signe si il y va !

    #13467
    Manu SIFP
    Bloqué

    @Mathieu : concernant Unilend, il me semble que Groupama choisissait ses projets mais je peux me tromper…

    Concernant Lendix ce n’est pas le cas mais très souvent elles doivent compléter la collecte pour les gros projets. La part des instits est mécaniquement plus importante pour les gros projets..

    Comme les instits sont bien plus exigeants et procéduriers et volatiles  que les parts le niveau d’exigence est supérieur et la sélection plus drastique.

    Et pour Lendix sur les gros projets les dirigeants mettent davantage en euros…

    D’ailleurs je suis sur qu’en cas d’escroquerie on traitera les dossiers avec beaucoup plus d’attention s’il y a plein d’instits.

    On ne leur dira pas : allez vous faire foutre vous êtes responsables à 100%. Sinon ça risque de très mal se terminer tu peux me croire…

    Et encore plus si ce sont des instits alsaciens ! On a un caractère très affirmé ici.Achtung (Humour!)

    C’est la loi du plus fort. C’est le capitalisme…

     

     

     

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 6 mois par Manu SIFP.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 6 mois par Manu SIFP.
    #13474
    Mathieu
    Admin bbPress

    En effet je crois que Groupama choisissait.

    #13482
    PretPartez
    Participant

    Il y a bien une chose qui ne change pas: c’est le manque d’une confirmation quand on clique sur prêter. On prête toujours presque s’en rendre compte.

    #13483
    Manu SIFP
    Bloqué

    J’ai fait une petite étude sur le lien entre présence des instits et taux de défaut.

    Sur Unilend, d’après la déclaration des contributeurs du forum de crowdlending.fr, je recense 36 projets financés par Groupama. Je suis conscient qu’il y en a peut être qui manquent mais je me suis basé sur les déclarations des uns et des autres. Sur ces 36 projets financés, 1 seul a connu un défaut Parcome, on serait donc sur un taux d’incident de 2.78 % ce qui est excellent vu l’ancienneté des prêts et permet de dégager une rentabilité à terme (les prêts sont à un stade de remboursement bien avancé)

    Sur Lendix, les instits prêtent à tous les projets mais ils prêtent davantage sur les gros projets (qu’ils complètent encore très souvent à la fin de la collecte).

    Je suis parti du principe que jusqu’à 500 k€ inclus, on peut parler de prêts de petite taille (pour Lendix) et que la part des instits est plus faible.

    Tous les prêts supérieurs à ce montant ont une part d’instits plus élevé.

    Résultat des courses : il n’y a aucun incident pour les gros prêts de plus de 500 k€ !

    Il y en aurait une petite soixantaine si j’isole les FCT. Donc taux d’incident : 0 %

    Une première conclusion est que pour une petite centaine de prêts, on se débrouille bien avec une seule casse… quand les instits nous accompagnent bien !

    J’ai bien l’impression que la sélection n’est absolument pas la même !

    A affiner progressivement.

    En suivant cette logique, j’ai quand même mis exceptionnellement un petit ticket dans le gros projet Credit.fr, histoire de tester ! Les stats allant dans le bon sens pour une fois !

    A +

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 6 mois par Manu SIFP.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 6 mois par Manu SIFP.
    #13815
    Brice de Credit.fr
    Participant

    Bonjour Mathieu,

    9 jours, 18 minutes et 52 secondes par 1 084 prêteurs pour être exact 🙂

    #13816
    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour Brice,

    C’est sympa de voir une personne de Credit.fr ici, ça serait bien de venir plus régulièrement pour répondre aux questions … maintenant que tu es inscrit, ça ne demande plus beaucoup d’effort :):):):)

    Bravo pour cette 1ère grosse collecte réussie en peu de temps ! Espérons qu’il y en ait encore beaucoup d’autres 😉

    A bientôt

    #13822
    Manu SIFP
    Bloqué

    Peut être que Brice pourra nous expliquer comment les instits comptent investir dans les projets Crédit.fr…

    Sur tous les projets, sur certains projets, et pour quels montants ?

    Y aura t-il des règles comme sur Lendix ?

    Merci d’avance.

    #13855
    Brice de Credit.fr
    Participant

     

    Merci Mathieu. Nous comptons effectivement proposer de nombreux projets tels que Setic tout en ayant l’ambition de continuer à présenter le plus large choix de projets TPE/PME. Je suis disponible avec plaisir pour répondre aux questions des membres.

    @manu SIFP Concernant les prêts des institutionnels, les modalités ne sont pas encore établies. Nous reviendrons vers vous avec le maximum d’informations dès la mise en place officielle sur Credit.fr.

    A votre disposition.

    L’équipe Credit.fr

    #13856
    Manu SIFP
    Bloqué

    Merci Brice de Credit.fr !

    Ca fait maintenant 6 ans que j’observe ce marché du crowdlending.

    Je suis de plus en plus convaincu que sans les instits, le secteur va mourir.

    Pour 2 raisons évidentes :

    1- Il n’y a pas suffisamment de « carburant » pour aller plus haut. Les particuliers et notamment les Français sont très allergiques aux placements à risques… Ils ne sont donc pas assez nombreux pour permettre la pérennité du modèle. Et ceux qui souhaitent investir sont limités en montant par la réglementation et ils préfèrent aussi d’eux mêmes limiter leur investissement par projet car ils sont conscients des risques (cette prise de conscience s’accroît avec l’expérience)

    2- S’il n’y a pas d’instits, ce n’est pas bon signe pour les particuliers. La période est propice pour les instits pour essayer de trouver un placement plus rémunérateur que les SICAV monétaires qui ne rapportent plus rien. S’ils ne franchissent pas le pas, c’est qu’ils estiment ce placement mal placé sur l’échelle rendement/risque… Les plateformes qui comptent presqu’exclusivement que des particuliers, ce n’est pas bon du tout pour les prêteurs…

    Je suis donc en train d’enrichir mes stats avec la présence ou pas d’instits dans les collectes et si présence, quelle est leur part.

    Actuellement il y a une corrélation très forte et très négative entre le % de la collecte détenu par les instits et le taux de défaut.

    On le voit chez Unilend où les projets investis en parallèle par Groupama ont un taux de défaut de moins de…3 % !!!

    On le voit chez Lendix où il n’y a aucun défaut pour l’heure sur les prêts supérieurs à 700 k€ avec une part des instits très élevée sur ce type de prêt.

    Je suis prêt à parier dans l’avenir que les gros prêts de chez Lendix et de chez Credit.fr seront moins risqués et que cela sera le paramètre à regarder en priorité par les prêteurs !

    C’est pour cela qu’un indicateur qui détient quoi est pour moi primordial.

    Je vais intégrer ce paramètre dans la nouvelle version de ma matrice de décision avec un gros coef.

    #13858
    thierry_j
    Participant

    C’est l’histoire de la poule qui fait l’oeuf… Est-ce parce qu’il y a des instits qu’un prêt est moins risqué, ou est-ce parce que le prêt est moins risqué qu’il y a des instits?

    En tous les cas, c’est effectivement un bon indicateur.

    #13859
    Manu SIFP
    Bloqué

    Ce sont les plateformes qui ont le moins de défauts (Lendix, Credit.fr) qui attirent le plus d’institutionnels.

    Olivier Goy était connu (positivement) avant la création de Lendix dans le secteur de la finance.

    Les instits lui ont fait immédiatement confiance.

    Quant à credit.fr, les instits ont voulu des preuves… d’où les partenariats plus tardifs.

    Une fois que les instits sont là, les plateformes doivent redoubler de vigilance et être carré dans leurs sélections car c’est une clientèle difficile et très exigeante (un peu comme moi)…et sont très versatiles !

    La vigilance accentuée (pour ne pas décevoir les gros bolides) diminue encore la casse…

    Donc si vous voulez être gros, faites comme les gros !!! Singez les !

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 6 mois par Manu SIFP.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 6 mois par Manu SIFP.
14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.