5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #8792
    darkbader
    Participant

    Escroquerie sur ce projet – Par contre, la réponse de Lendopolis est top et leur communication franchement super (Quand c’est bien, il faut le dire et là, ils assurent grave !!!). Egard pour les prêteurs, réactivité, retour d’expérience/améliorations des procédures, etc… Il y a tout 🙂

    Le mail :

    Bonjour,

    En juin 2016, vous avez prêté à la société USLU Bâtiment qui empruntait 70 000€ pour renforcer son parc matériel.

    Placée sous surveillance auprès de nos différents prestataires, cette entreprise a retenu notre attention suite à la récente publication d’annonces légales faisant état d’un mouvement des dirigeants, de domiciliation et d’une cession de parts. Nous avons alors immédiatement tenté de prendre contact avec Monsieur Uslu. Ne parvenant à le joindre, nous sommes finalement entrés en contact avec les partenaires financiers historiques de la société USLU Bâtiment (banque et conseil financier).

    Les informations reçues (opposition à notre mandat de prélèvement et importante dégradation de la cotation Banque de France) nous mènent à la conclusion que LENDOPOLIS et d’autres établissements ont été victimes durant l’été d’un cas d’escroquerie très bien organisé.

    Depuis la création de la société en 2011, aucune irrégularité n’a été constatée. Le gestionnaire de compte bancaire entretenait également de bonnes relations avec son client, tout comme le conseil financier par lequel le dossier nous est parvenu.

    Les autorités compétentes ont été alertées afin qu’une enquête soit ouverte.

    Cet événement est une première pour LENDOPOLIS. Nous y accordons une attention particulière et sommes ainsi amenés à nous renforcer dans la lutte contre la fraude et le blanchiment qui nécessitent tous deux une extrême vigilance.

    Dans ce cas exceptionnel, LENDOPOLIS s’engage à rembourser la totalité du capital restant dû aux prêteurs engagés sur ce projet. Vous serez prochainement notifié du remboursement sur votre portefeuille et votre historique sera mis à jour en conséquence.

    La transparence et la protection des prêteurs constituant nos priorités, toute l’équipe LENDOPOLIS regrette cet évènement et se tient à votre disposition pour répondre à vos interrogations.

    Par ailleurs vous trouverez ci-dessous un complément d’informations.

    Vincent RICORDEAU
    Co-fondateur et CEO de LENDOPOLIS

    Le PDF de précision :

    Que s’est il passé concrètement ?
    L’ensemble du portefeuille LENDOPOLIS est sous surveillance auprès de deux prestataires.
    Ceuxci nous alertent dès qu’une modification est effectuée dans une société présentée sur
    la plateforme ou lorsqu’une annonce légale est publiée dans un journal officiel. Nous avons appris fin août, suite au dépôt d’éléments au greffe du Tribunal de Commerce le 31 août dernier, que la société aurait changé de dirigeant, siège social et objet social en avril 2016.
    Ces informations n’étaient donc pas disponibles lorsque le projet a été analysé. En effet le KBIS daté du 1er juin 2016, statuts et PV d’Assemblée Générale ne tenaient pas compte de ces modifications.
    Après réaction immédiate, nous avons appris que la société avait récemment fait opposition
    à notre mandat de prélèvement et que des mouvements de compte suspects indiquent qu’il
    s’agit d’une escroquerie extrêmement bien organisée dont nous ne sommes pas le seul
    établissement à en être victime. La banque historique d’Uslu Bâtiment fait le nécessaire
    auprès des autorités compétentes pour retracer l’historique des mouvements. Dans ce cas
    exceptionnel nous nous engageons à rembourser la totalité du capital restant dû aux
    prêteurs.

    Comment LENDOPOLIS n’a rien vu venir ? Quelle analyse avait été faite ? Quels
    étaient les éléments à votre disposition ?

    L’entreprise Uslu Bâtiment a été soumise à une analyse de son historique financier, de son
    ereputation, état de la dirigeance et de ses relevés bancaires. La société en croissance
    depuis 5 ans n’avait pas de difficulté apparente, affichait une bonne notation et un taux de défaillance potentielle nul. L’escroquerie était imprévisible et suscite la surprise générale auprès de ses partenaires financiers dont la relation avec Monsieur Uslu était excellente depuis plusieurs années.

    Savezvous où est le dirigeant ? L’avezvous eu au téléphone ?

    Nous n’avons à ce jour pas de nouvelle du dirigeant. Des échanges téléphoniques récents
    avec les conseillers financiers de Monsieur Uslu, nous avons appris que celuici
    était parti à l’étranger durant les congés.

    Le dirigeant avaitil des antécédents?

    Pas à notre connaissance. Notre prestataire de paiement en charge de valider les
    décaissements après collectes de fonds vérifie l’historique légal de chaque gérant, nous
    n’avons reçu aucune information négative de celuici.

    Qu’allezvous mettre en pratique pour lutter contre la fraude ?

    Certains points de contrôle en amont de la mise en ligne de projet vont être renforcés. Nous réfléchissons actuellement à une documentation à fournir plus importante, notamment sur la documentation post collecte. Nous étudions aussi l’éventualité d’une “prise de référence” de tiers en relation avec l’emprunteur. Par ailleurs, nous travaillons avec un expert en sécurité :
    des formations dédiées à la détection de la fraude sont prévues à cet effet à destination de nos équipes LENDOPOLIS.

    Comment s’assurer que cela ne se reproduise pas avec une autre société du portefeuille LENDOPOLIS ?

    Le portefeuille LENDOPOLIS est sous surveillance chez différentes sources d’informations
    financières. Nous maintenons des contacts réguliers avec les emprunteurs LENDOPOLIS
    afin de les suivre et de pouvoir anticiper d’éventuelles difficultés. En amont, le processus de sélection et de contrôle des demandes de financement va être renforcé, avec notamment la fourniture de pièces justificatives plus nombreuses sur certains points de contrôle.
    Après avoir eu des contacts avec sa banque historique, il s’avère qu’elle arrive aux mêmes
    conclusions que nous, avec le même étonnement. L’historique de l’entreprise ne suscitait
    pas d’interrogation susceptible de refuser la demande de financement.
    Rembourser le capital restant dû, mais pourquoi pas les intérêts aussi ?
    Les intérêts financiers sont versés afin de rémunérer la mobilisation du capital prêté et le risque pris. LENDOPOLIS a choisi de prendre ses responsabilités, en vous remboursant la
    totalité du capital restant dû, ce qui vous permettra, nous l’espérons, de replacer ce capital dans des placements finançant l’économie réelle en contrepartie du versement d’intérêts.

    • Ce sujet a été modifié le Il y a 5 années, 11 mois par darkbader.
    #8795
    le ptit vannetais
    Participant

    Hello,

    Je prends connaissance de ce défaut, sans en être moi-même victime.

    Je te rejoins, Darkbader. Et je salue à mon tour l’exhaustivité des informations fournies et la totale transparence dont fait preuve Lendopolis.

    Je pense que d’autres plateformes ont fait le choix de museler leur communication lors de défauts, probablement pour ne pas se faire reprocher une erreur dans l’analyse.

    Et bien c’est une erreur! Nos réactions montrent à mon sens que la transparence permet de faire perdurer la relation de confiance entre ses prêteurs et une plateforme.

    #8796
    oasis4ever
    Participant

    Incident malheureux et très difficilement prévisible. La réaction, la communication et la décision de la plateforme sont vraiment très professionnelles. C’est ultra complet et détaillé je trouve.
    A circonstances exceptionnelles, réponse exceptionnelle (prise en charge du capital par la plateforme) : ils n’étaient vraiment pas obligés, rien à redire. Et en plus ils en profitent pour en tirer des leçons et s’améliorer.

    Ca change de certaines autres plateformes (inutile d’en citer… suivez mon regard).

    #8799
    jchante
    Participant

    etant concerné, je salue aussi la réaction.

     

    histoire de chercher la petite bete je dirais juste « combien de projets une plateforme peut elle couvrir en absorbant les risques sans se mettre elle meme à risque? »

    #8800
    darkbader
    Participant

    @jchante

    En théorie (parce que dans la pratique, ça va être plus compliqué), il n’absorbe rien du tout. Certes, il avance de leur poche le remboursement du CRD pour que les prêteurs n’aient pas à attendre le dénouement judiciaire de l’affaire puis ils se referont au moment où l’affaire sera jugée (c’est aussi pour ça que ça reste théorique)

    Après, Lendopolis est une des plateformes les mieux soutenues avec unilend, lendix et credit.fr donc je ne pense pas qu’ils vont en patir. D’ailleurs, le retour d’expérience va surement profiter aussi à ces autres plateformes … enfin, au moins pour lendix et credit.fr (oui, j’ai suivi le regard d’oasis4ever 😀 )

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.