Accueil Forums Crowdlending Prexem Sans Detour (504 290 206)

Ce sujet a 4 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Blackhole, il y a 3 ans et 5 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #4369

    kmdarkmaster
    Participant

    Il faudra faire vite car ce projet sera bouclé dans 1 ou 2 jours maxi je pense.

    La boite « Sans Detour » (504 290 206) spécialisée dans la production des jeux de rôle souhaite emprunter 44k sur 12 mois à 6.3% pour financer le lancement d’un nouveau jeu.

    Points forts : Pas de dette bancaire, CA en hausse sur les 3 dernières années (voir l’explication Prexem pour le CA 2015), CAF OK, leur jeu actuel « l’Appel de Cthulhu » est bien connu en France et à l’international. Les anomalies du bilan sont bien expliquées dans l’analyse Prexem.

    Points faibles : Boite jeune (fondée en 2008), petite structure (7 salariés dont 4 fondateurs), dirigeant relativement jeune (39 ans).

    La protection Prexem s’élève à 12365€ (28,1 % du montant prêté), du coup à partir de la 9ème échéance de paiement le prêt sera couvert entièrement par la protection.

    Je compte d’y aller, et vous ?

    #4371

    Bonsoir,

    oui j’ai investi aussi sur ce projet qui me parait intéressant (44ke sur 12 mois à 6.3%). Le résultat net est stable (environ 41ke) et la société dispose de capitaux propres assez important (211ke). Petit bémol pour les dettes néanmoins (571ke)…

    #4373

    kmdarkmaster
    Participant

    Bonsoir,

    Pour les dettes il y a une explication :

    « Dans les faits, Sans Détour a diversifié ses canaux de distribution en réalisant une campagne de préventes sur une plateforme de dons avec contrepartie (près de 400 000 euros collectés). Cette levée s’étant terminée fin mars 2015, soit quelques jours avant la clôture des comptes de la société, les 400 000 euros de ventes n’ont pas pu être comptabilisées en chiffre d’affaires sur l’exercice 2015 (livraisons non encore effectuées à cette époque).  »

    Vu que ces 400k de vente n’ont pas pu être comptés dans le bilan 2015 : il apparaît en tant que « Autres dettes » dans le passif et « Disponibilité » dans l’actif.

    Les 35k de dette financière sont en effet des CC associés, du coup, il ne reste que 87k de dette fournisseur.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 5 mois par  kmdarkmaster.
    #4375

    Exact :-), je l’avais lu pourtant en fin d’après midi quand le projet a été lancé ^^. Il se fait tard ^^.

    Bon projet en tout cas, le concept est sympa et le site web est plutôt bien fait !

    #4442

    Blackhole
    Participant

    Bonjour à tous

     

    Il se trouve que, en plus d’être un prêteur régulier chez Prexem, je suis depuis longtemps un joueur de l’Appel de Cthulhu. J’avais donc pré-acheté (via la campagne en crowdfunding sur Ulule) la septième édition des règles. J’ai reçu le paquet (plusieurs kilos pour l’édition prestige!) en novembre et je peux dire que le travail de traduction et d’édition fait par Sans détour est d’excellente qualité. J’ai d’ailleurs du coup aussi participé à la campagne récemment terminée de prévente sur Ulule

    http://fr.ulule.com/5supplices/

    d’une campagne pour l’AdC.

     

    Les risques que je vois sur ce projet sont:

    – que la CAF n’a pas beaucoup de marge par rapport à la charge de remboursement (mais la CAF à mars 2016 sera sans doute supérieure?)

    – le mode de prévente via une campagne de crowdfunding Ulule a l’avantage de préfinancer la production des volumes imprimés et donc de ne pas demander un autofinancement en interne. Mais pour bien faire tourner une telle campagne il faut promettre des bonus réguliers lorsque certains seuils de collecte sont dépassés, ce qui entraine un coût unitaire qui augmente (il y a notamment des volumes supplémentaires à imprimer) et éventuellement des délais de production allongés. Il faut donc espérer que l’équipe intègre correctement ce genre de risques (d’autres collectes -pas chez Sans détour certes!- ont montré que certains n’anticipaient pas correctement et du coup avaient des délais de production inacceptables…) Néanmoins Sans détour a bien géré le coup jusqu’ici (en fait les volumes « supplémentaires » étaient déjà prévus à la traduction donc n’ont pas entrainé de délais). La marge faite reste inconnue en revanche, mais pourrait être quand même confortable vu que la vente directe via crowdfunding permet de court-circuiter les distributeurs (les boutiques) et donc de récupérer leur part certainement supérieure aux 8% pris par Ulule.

    – Succès hypothétique du jeu de rôle qui est l’objet du projet. Sans détour a montré avoir une communauté très forte et fidèle sur l’AdC, mais le nouveau jeu s’adresse à une cible d’âge différent, plus jeune et donc avec sans doute moins de moyens. On peut néanmoins supposer aussi que le jeu sera aussi préfinancé via une campagne Ulule.

     

    Je participe aussi au projet sur Prexem.

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 ans et 5 mois par  Blackhole. Raison: Mise en page
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.