Accueil Forums Crowdlending Prexem Rucher de l’Estagnol (SIREN 539028969)

Ce sujet a 5 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  le ptit vannetais, il y a 4 ans et 2 mois.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #705

    Blackhole
    Participant

    Le projet présenté est censé permettre à la société Rucher de l’Estagnol, dont l’activité est l’apiculture et le commerce de miel, d’acquérir un nouveau véhicule utilitaire. On peut s’étonner que la société recoure au financement participatif pour un tel projet, alors qu’il parait plausible qu’elle pourrait utiliser un crédit-bail via une banque ou un organisme de financement d’un constructeur avec un taux probablement inférieur. Prexem ne semble pas vérifier l’utilisation qui sera effectivement faite des fonds levés…

    Le projet est proposé par Prexem au taux assez faible de 6.04%, avec une couverture de 21.7% du montant emprunté par le fonds de protection Prexem.

    La société Rucher de l’Estagnol (SIREN 539028969) ne publie apparemment pas ses comptes, il faut donc s’en tenir à ce que nous indique le site Prexem pour les informations financières. Le gérant était précédemment actif dans le commerce automobile.

    La baisse du CA en 2014 est expliquée par une réorientation commerciale, et n’a pas empêché une augmentation sensible du résultat net. La structure financière de la société parait solide, et pouvoir absorber aisément le paiement des remboursements de l’emprunt Prexem.

    Reste à juger le risque lié à l’activité apicole. On sait en effet que depuis quelques années, on observe une surmortalité inquiétante des colonies d’abeilles, qui survient sans prévenir et peut parfois quasiment détruire l’ensemble des colonies d’une exploitation donnée. La société est-elle armée pour faire face à un tel évènement et sera-t-elle capable de renouveler ses colonies si nécessaire?
    En France, près de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. En 10 ans, 15 000 apiculteurs ont cessé leur activité. Prexem revendique un algorithme sophistiqué pour l’estimation du risque emprunteur, mais un tel algorithme prend-il en cause de tels risques exogènes non strictement financiers?
    D’autre part, la clientèle de grandes enseignes paie certainement ses factures à 90 jours au moins -ce qui impose un fonds de roulement élevé- et il est connu qu’elle fait travailler ses fournisseurs dans des conditions délicates.

    On peut néanmoins vouloir soutenir une activité apicole de proximité, dont la production (ou du moins une partie des ventes selon le site du producteur) a le label agriculture biologique.

    J’ai mis un ticket sur ce projet, aussi pour tester la plateforme Prexem.

    #717

    le ptit vannetais
    Participant

    Ton analyse a le mérite d’être complète 🙂

    L’emprunteur a d’ailleurs été victime de cette surmortalité. On peut trouver un article du Midi Libre sur le sujet. Et visiblement cela ne l’a pas trop affecté financièrement.

    Quelqu’un a-t-il trouvé la forme juridique de cette activité? Je regrette que ça ne soit pas indiqué.

    #719

    Blackhole
    Participant

    En effet, voici l’article qui mentionne des dommages pour l’exploitation estimés à 68k! On ne sait pas s’il y avait une assurance (mais je doute que les assureurs couvrent ce risque vu la fréquence des pertes de colonies en ce moment…)

     

    Il apparait donc que la baisse du CA de 2014 pourrait bien avoir d’autres causes que celles mises en avant par Prexem, et que la solidité financière réelle de l’emprunteur pourrait être bien plus faible que celle présentée sur le site (on ne sait pas hélas si les pertes sont ou non en partie prises en compte sur l’exercice 2014 et on ne connait pas la date exacte de clôture des comptes)… C’est pourquoi j’étais un peu suspicieux sur l’utilisation véritable qui serait faite des fonds levés, et que je me suis contenté d’une mise test.

    Et c’est un mauvais point pour Prexem de ne pas l’avoir spontanément mentionné: au choix c’est signe soit d’un manque de transparence, soit d’un processus d’étude du projet déficient…

    #823

    le ptit vannetais
    Participant

    J’ai effectué un petit prêt de 20 euros sur ce projet même si le taux est faible.

    Il s’agit d’une activité artisanale que je souhaite soutenir 🙂

    #950

    Prexem
    Participant

    Bonjour,

    Permettez-moi de répondre aux différentes questions soulevées par Blackhole concernant le rucher de l’Estagnol.

    Pour plus de visibilité, je reprends les questions posées.

    En France, près de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année. En 10 ans, 15 000 apiculteurs ont cessé leur activité.
    Comme vous le savez, Monsieur Mendez a déjà eu une expérience dans le domaine, ce qui lui permet d’être très vigilant sur l’endroit où il pose ses ruches. De plus, Monsieur Mendez possède 350 essaims en stock qui commenceront à produire l’année prochaine. Cela doublera ainsi le nombre de ruches.
    Quelqu’un a-t-il trouvé la forme juridique de cette activité?
    Le Rucher de l’Estagnol est une SARL au capital de 1 000 euros crée en 2012.
    La baisse du CA de 2014 pourrait bien avoir d’autres causes que celles mises en avant par Prexem
    Le Rucher de l’Estagnol est une activité de négoce en miel. Toutefois, le dirigeant (Monsieur Thierry Mendez) est également apiculteur et exerce cette activité sous le statut d’agriculteur. La perte de ruches mentionnées en 2014 nous a été confirmée par le dirigeant. Toutefois, le projet présenté sur la plateforme Prexem concerne uniquement l’activité de négoce dont nous avons analysé et présenté les éléments financiers dans la fiche projet. Il est donc normal que la perte subite de ruches par l’activité propre d’apiculteur n’apparaisse pas dans les comptes du Rucher de l’Estagnol.
    Une partie des ventes de l’activité de négoce provient de l’activité d’apiculteur de Monsieur Mendez (près de 50%). Le solde provient de différents apiculteurs de la région Languedoc-Roussillon (environ une dizaine de fournisseurs).
    Nous espérons avoir répondu à vos interrogations et vous remercions de votre intérêt pour la plateforme Prexem et ses innovations propres.
    J’espère que nous avons pu répondre à vos questions et nous restons à votre écoute.
    Bonne journée,
    Rodolphe de Prexem

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 ans et 2 mois par  Prexem.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 ans et 2 mois par  Prexem.
    #953

    le ptit vannetais
    Participant

    Merci, c’est effectivement beaucoup plus clair 😉

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.