Accueil Forums Crowdlending October (ex Lendix) Projet DOGE : Non prise en compte dans le baromètre, pourquoi ?

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Mathieu, il y a 2 ans et 1 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #12779

    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour à tous,

    J’ai choisi de façon un peu arbitraire de ne pas prendre en compte le projet DOGE d’un montant de 1,5 M€ dans le baromètre du mois de juin 2017. Je me dois de vous expliquer pourquoi.

    Je précise tout d’abord que DOGE fait partie du même groupe que Réalités, autre emprunteur sur Lendix.

    Nous avons par ailleurs assisté à 2 faits le même jour sur Lendix :

    1. Remboursement anticipé du projet Réalités, précédemment financé par le fonds ET les prêteurs particuliers
    2. Financement de DOGE pour un montant de 1,5 M€ financé uniquement par le fonds dans le but de rembourser une obligation.

    Il s’agit peut-être de 2 faits indépendants mais j’ai des doutes sur le fait que le 2nd prêt ait servi à rembourser le 1er prêt, même si ceci m’a été « démenti » par Lendix. D’autant plus que l’objet est le remboursement d’une obligation.

    Même si les prêteurs s’en sortent bien sur le remboursement du prêt Réalités, je n’aimerais pas que, dans certains cas, le fonds soit privilégié par rapport à la foule.

    Je n’apprécierais pas non plus que nous rentrions dans une phase de « vente » de prêts (à un fonds par exemple) comme ceci peut avoir lieu sur des plateformes étrangères comme Lending Club. En tout cas ce n’est pas ma conception du crowdlending.

    De ce fait j’ai choisi de ne par intégrer ce prêt dans le baromètre, et j’espère que Lendix continuera à être transparent par l’affichage de ces prêts financés par 1 seul prêteur … le fonds.

    Qu’en pensez vous ?

     

    #12781

    Patrick de Lendix
    Participant

    Oui nous continuerons à être transparents, et à aligner les intérêts de chacun. Rien ne nous oblige à donner des détails sur les projets qui ne sont pas ouverts aux particuliers, c’est entièrement par volonté de transparence que nous le faisons.

    Nous continuons aussi à parler au régulateur des limites imposées par la loi aux projets que nous pouvons présenter… et qui créent parfois des situations qui nous paraissent ubuesques. Doge ne répond pas aux exigences de la legislation actuelle.

    Lendix n’a AUCUN intérêt à privilégier les instits par rapport aux particuliers. Nos revenus sont les mêmes selon que les prêts soient financés par les uns ou les autres. Et contrairement aux plateformes anglo-saxonnes, nos instits ne sont pas des hedge funds mais des acteurs ayant une fibre sociale importante.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 ans et 1 mois par  Patrick de Lendix.
    #12783

    Mathieu
    Admin bbPress

    @ Patrick de Lendix

    Merci pour ces précisions 😉

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.