Accueil Forums Crowdlending October (ex Lendix) October remet son compteur de défauts à…zéro

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Articles
  • #18199
    Jérémy
    Bloqué

    Il suffit d’aller sur la page des statistiques en bas de page dans « Portefeuille d’un prêteur type ».

    Statistiques

    Et que voit-on ?

    511 prêts de souscrit et seulement 1 défaut de paiement…

    Pour un investissement de 1000 € par projet,

    33 571 € d’intérêts reçus et 943 € de défauts de paiement… Le rêve quoi  !

    Imaginez qu’une personne vienne la première fois sur ce site et qu’elle gobe tout…

    Que font les autorités de tutelle ?

    Car j’ai l’impression que plus c’est gros, plus ça marche !!!

     

     

     

    #18200
    Lendix
    Participant

    Bonjour,

    Effectivement il y a visiblement une erreur dans la mise à jour des données sur ce tableau Prêteur type. Les taux de défaillances sont indiqués au dessus, à plusieurs reprises, sur la page Statistiques, tant sous le formant FPF que sous le format ACPR, notre autorité de tutelle. Nous allons corriger ce tableau demain matin première heure.

    Merci de l’avoir noté.

    Jean-Baptiste d’October

    #18202
    Jérémy
    Bloqué

    Merci pour la correction.

    Ce serait bien de revoir aussi (et je m’adresse à toutes les plateformes) la notion de rendement et notamment l’indicateur TRI.

    Autant je ne conteste nullement son utilisation pour le calcul de la rentabilité des prêts en fin calendaire de remboursement, autant cet indicateur n’a aucun sens pour les prêts en cours car il se base à partir d’anticipations totalement hasardeuses comme quoi il n’y aura aucun nouveau défaut sur les prêts en cours.

    Tout le monde sait bien qu’un prêt de 8 % qui vient juste d’être débloqué et qu’on affiche déjà 8 % de rendement est totalement faussé…

    Les seuls indicateurs pertinents c’est d’un côté combien j’ai gagné jusqu’à présent et de l’autre combien j’ai perdu.

    Et le perdu pour un retard de 15 mois sans procédure collective ce n’est pas seulement la part du capital des échéances en retard mais bien le CRD.

    Pourquoi toujours tromper vos investisseurs ?

    J’ai vu encore cette semaine un journaliste qui indique 5 % de rendement dans le crowdlending parce qu’il a juste vu un TRI sans chercher à le comprendre et à voir les limites très importantes de cet indicateur…

    C’est pour quand une vraie réflexion sur ce sujet ?

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.