Accueil Forums Crowdlending Lendopolis Lendopolis met en sommeil le financement des TPE / PME et de la franchise

Ce sujet a 7 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  VSOP, il y a 2 semaines et 2 jours.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #19196

    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour à tous,

    En tant que partenaire de la plateforme, j’ai reçu un mail ce matin de Nicolas de Féraudy qui évoque le changement de stratégie de la plateforme, que je vous laisse découvrir dans cet article.

    Au plaisir d’échanger !

    #19199

    PretPartez
    Participant

    Sage décision, il faut bien stabiliser le taux de défauts qui est de 18% en nombre de projets. Il en va de la survie de LP. Les prêts aux TPE et PME avaient déjà presque disparu, il ne restait que les prêts aux franchisés auxquels je ne prêtais pas car, à mon avis, trop risqués. Quant aux projets ENR et immobilier c’est dur de prêter car ils sont rares en immobilier et réservés en ENR et donc ils partent très vite.

    #19200

    BZH35
    Participant

    Bonsoir,

    Merci Mathieu pour cette info , si je comprends bien , Lendopolis l’ex champion du Crowdfunding et de la transparence jette l’éponge sur les TPE et PME , avec comme arguments , les difficultés rencontrées sur ce marché face à la frilosité des entreprises , de la réaction des banques , entre autres , montrant comme exemple les fusions récentes de plateformes . Lendopolis ne remets absolument pas en cause ses propres résultats , son incapacité à faire baisser de façon significative son taux de défaut ,sinon en faisant moins de prêts . Lendopolis va s’orienter vers l’immo et les ENR , encore faut-il que les déçus nombreux de cette plateforme lui fasse confiance . Bon courage aux nouveaux investisseurs !

    #19202

    thierry_j
    Participant

    Les ENR c’est très bien, mais il n’y quasiment aucun projet accessible, surtout quand on habite au nord de la Loire. Par la force des choses, je mettrai mon argent ailleurs.

    #19204

    PretPartez
    Participant

    @bzh35
    D’après ta dernière phrase tu ne sembles pas adhérer voire ne pas vouloir souscrire aux projets immobiliers et ENR. Comme toi j’ai pris une grosse tôle avec les prêts aux entreprises. Heureusement que les projets immo et ENR sont là: mon bilan (Intérêts nets acquis et futurs – pertes) prévisible est positif, pas de beaucoup mais positif tout de même.
    Malgré mes griefs j’adhère à ces projets: ils représentent 22% de mes projets en nombre et sont moins risqués.
    Je peux te dire que ces projets, certes peu nombreux, partent très vite: il faut être dans les startings-blocs pour y souscrire.

    #19205

    BZH35
    Participant

    Bonjour @pretpartez, aujourd’hui depuis 3 mois je n’investit plus dans aucune plateforme je me contente de gérer er recuperer mes fonds , par contre j’ai et je continue d’investir Uniquement dans l’immo , Fundimmo

    Koregraf entre autres , ce que je voulais dire c’est que n’irait pas chez lendo pour l’immo , j’ai pris et continue encore trop de râteaux chez eux

    #19208

    psycoke
    Participant

    Pareil, je n’investis plus que dans l’immobilier, sur fundimmo

     

    #19210

    VSOP
    Participant

    C’est bien de se rendre compte, enfin, qu’il faut arrêter le massacre.

    Ça aurait été mieux plus tôt. Puis c’est difficile avec un taux de defauts reccord de prétendre qu’on est là pour autre chose que d’attendre la fin des plateformes voisines…

    En revanche, je trouve regrettable de se tourner vers le marché voisin qui lui a fait ses preuves avec des équipes spécialisées.

    Est il bien utile, pour nous, pour le marché en question, de créer de la pression et un surplus de concurrence ?  Et au nom de quelle légitimité ?

    Quand les plateformes immo vantent leur professionnalisme, ce n’est pas toujours évident à vérifier mais… quand même, leur historique parle pour elles, les taux de retard très faibles et généralement indolores, les défauts carrément marginaux, le mode de fonctionnement et de communication pour plusieurs d’entre elles…

    Je veux bien que ce marché soit plus  »facile », il n’empêche, eux ont su le crédibiliser, le rendre viable et, jusqu’ici, pérenne.

    Qu’est ce que les plateformes ENT ont à y apporter ?

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.