Accueil Forums Crowdlending Finsquare Dr A H

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 62)
  • Auteur
    Articles
  • #2338
    Jacquouille
    Participant

    Voici déjà la figure sympathique de ce généraliste installé dans le village de Cuincy près de Douai :

     

    Il y est installé depuis 2009, après avoir exercé à Bezons (95).

    Le cabinet médical où il exerce abrite 3 généralistes avec lesquels il a constitué une SCM (Sté Civile de Moyens) qui n’a pas d’activité propre mais fait la mise en commun des frais du cabinet (secrétaire, charges …)

    C’est vrai que pour avoir un RV chez un cardiologue pour passer un ECM, c’est long.

    Durée courte.

    Je suis favorable, surtout avec la nouvelle assurance décès-incapacité mise en place par Finsquare.

    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu.
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu. Raison: Suppression du lien
    • Ce sujet a été modifié le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu. Raison: modéré
    #2339
    kmdarkmaster
    Participant

    Ce que je ne comprends pas c’est que la société H A est la même que la SCM qu’il partage avec les autres docteurs ou c’est 2 entités séparées ? C’est un prêt à titre individuel ou collectif ?

    Il a publié aucun bilan (même sur Finsquare) donc impossible de vérifier son niveau d’endettement.

    Je vais faire une recherche plus poussée avant de décider.

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par kmdarkmaster.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu. Raison: Anonymisation
    #2341
    mricnet
    Participant

    Les chiffres présentés par Finsquare sont bons. Je sais qu’il ne faut pas gober les chiffres présentés les yeux fermés et qu’il faut faire les due-dil, mais là franchement, je vais sauver mon temps.

    Médecin, cela ne s’improvise pas… alors un prêt de durée courte dont les caractéristiques sont pile dan le périmètre de l’ADI, je ne me prends pas la tête, j’y vais.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par mricnet.
    #2343

    je me suis aussi posée la question, la presentation ne le précise pas…

    En gros, est-ce lui a titre individuel qui investit dedans ou la SCM, au meme titre que pour les locaux, la secretaire médicale, …

     

    A priori, ca a l’air d’etre la SCM qui investit… (enseigne commerciale correspondant au siren : la SCM

    Je pense que les chiffres données sont ceux du medecin? 209000e de consult, ca fait en gros 30 consultations par jour en partant sur 52 semaines de consult avec 6 jours travaillés… en general un cabinet de medecin n’est pas fermé, meme au mois d’aout… donc bon, je pense que ceux sont de la SCM… du coup

    Bref, pas vraiment d’avis, c’est un peu trop vague tout ca!

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu. Raison: modéré
    #2346
    le ptit vannetais
    Participant

    Pas trop inquiet sur les remboursements sur ce dossier. En revanche le taux risque de bien baisser.

    #2370
    Jacquouille
    Participant

    Attention aux confusion.

    Une SCM (Sté Civile de Moyens) n’a pas d’activité ni de revenus. Elle sert à gérer les moyens utilisés en commun par plusieurs qui se répartissent les frais à la fin de l’année (secrétaire, matériel commun, loyers etc.)

    Par SIRENE, sous le même n° SIREN, il y a le Dr H et la SCM, ce qui est anormal. Il y a dû avoir à l’INSEE des confusions entre les déclarations du toubib et la SCM.

    Société.com n’est pas plus claire : SCM : affaire personnelle profession libérale…    😉

    Un cabinet médical ne peut pas avoir d’enseigne commerciale, car une profession libérale n’est pas commrçante.

    Visiblement, c’est tout le cabinet – donc la SCM – qui emprunte. Pas de problème, ils sont alors tous engagés solidairement.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Jacquouille.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu. Raison: anonymisation
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu.
    #2412
    raclor
    Participant

    Mais pourquoi est-ce que c’est la SCM  qui emprunte, et pas la SCM DES DOCTEURS  ?

    Ca laisse supposer que les 3 autres docteurs du cabinet vont profiter de l’électrocardiogramme à l’oeil sans rien rembourser ?

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par raclor.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par raclor.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu.
    #2415
    Jacquouille
    Participant

    Ah, il y aussi une SCM des 4 docteurs de Cuincy ?

    Le mystère s’épaissit. J’ai passé un mail à Finsquare sur cette histoire de même n° SIREN pour le Dr H et la SCM . J’attends leur réponse. Je n’en sais pas plus que toi, car la présentation – écrite comme si elle venait du Dr H- dit que l’achat de l’électrocardiographe est pour l’ensemble du cabinet …

    Tiens, sous le n° SIREN, il y a la SCI où il n’y aurait que les 3 docteurs :   créée en 2002 donc bien avant l’arrivée du Dr H. Cette SCI domiciliée à la même adresse serait propriétaire des murs et on appellerait le cabinet médical  qui pourrait être aussi le nom courant de la SCM des 4 docteurs. Ensuite confusion entre SCM et SCI Médicale, il n’y a qu’un pas. Et « SCM » ne serait qu’un complément d’adresse ???

    Donc 1 SCI, 1 SCM, 4 docteurs ? Ça parait plus logique.

    Reste à savoir pourquoi le Dr H achète en son nom et pas au nom de la SCM  ??? Tous ne seraient-ils pas d’accord, car je crois que pour une SCM, il faut l’accord de tous les associés ?

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Jacquouille.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Jacquouille.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Jacquouille.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu. Raison: anonymisation
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu. Raison: modéré
    #2421
    Anonyme
    Inactif

    Alors, une SCI possede des murs, des locaux, quant à une SCM ce n’est qu’une coque legale qui permet de partager les charges ( edf etc et secretatariat, fournitures ) , les charges n incluent pas le materiel de chaque associe qui en est proprietaire et responsable. Donc un medecin peut avoir et utiliser un appareil avec logiciel pour diriger un laser pour les soins de la peau tandis qu’ un autre va avoir un appareil d’echographie ou que sais-je. Donc chaque praticien a son materiel en propre mais ils se partagent les frais de fonctionnement du cabinet et non les appareils de diagnostiques. La difference est là. Chez mon docteur à paris c’est comme ça que ça marche.  Perso, je suis favorable et son bialn est bon, je ne me fais aucun souci, j’y vais.

    #2422
    Jacquouille
    Participant

    Merci Andrée, c’est bien ça.

    Toutefois, si le matériel était à usage commun (comme le bureau de la secrétaire), la SCM pourrait très bien acheter ou prendre en crédit-bail le matériel et passer en charges l’amortissement, les frais financiers ou les loyers de leasing. Mais le problème resterait d’en répartir ces frais entre les associés de la SCM qui n’auront pas chacun le même usage d’un électrocardiographe. Je pense que le Dr H achète ce matériel à son nom. Si d’autres associés l’utilisent, ils verseront une redevance pour chaque utilisation au Dr H.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu. Raison: modéré
    #2424
    Anonyme
    Inactif

    Oui tu as raison là dessus Jacques.

    #2430
    Francesco
    Participant

    A votre avis, ce médecin va t-il acheter plusieurs matériels ou uniquement un électrocardiographe ? Je vous pose la question car le prix maximum que j’ai trouvé est de 6000€. Si l’emprunt est uniquement demandé pour ce matériel, à quoi pourrait biens servir les 20000€ restants ?

    #2433
    Anonyme
    Inactif

    Bonne question mais je pense que ce n’est pas que cela, il doit y avoir autre chose et Finsquare a du valider ça avec leurs comités d’experts.

    #2434
    raclor
    Participant

    Je trouve qu’il y a une SCM des 4 docteurs : SCM DES DOCTEURS

    MONSIEUR J S

    MONSIEUR C C

    MADAME K S

    et enfin MONSIEUR A H  qui nous intéresse

    Je comprends donc comme vous que le docteur A H contracte le prêt en son nom propre.

    Mais pourquoi finsquare nous dis que ce Monsieur « souhaite équiper le cabinet » ? A titre gracieux ? Ils vont se répartir la charge du remboursement ensuite une fois le prêt obtenu ?

    Et pourquoi alors préciser pour rassurer les emprunteurs « Nous évoluons dans le cadre d’une SCM, un statut qui permet de partager les charges tout en conservant une certaine autonomie professionnelle. »

    On peut dire que la répartition de l’achat et de l’utilisation du matériel est très confuse.  Il doit surement y avoir un arrangement informel entre eux, mais avec probablement 1 ou 2 docteurs dans le lot réticent(s) à engager la SCM dans cet investissement. Je trouve que l’analyse de finsquare sur ce sujet est un peu légère…

    Mais au niveau du risque, je pense comme vous qu’on peut y aller. Un docteur ne peut pas se cacher et s’il ne rembourse pas il court le risque de voir plusieurs emprunteurs mécontents venir frapper à sa porte et le déranger à ce sujet.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par raclor.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par raclor.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu. Raison: Anonymisation
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu.
    #2437
    Jacquouille
    Participant

    Il est écrit dans la présentation du projet :

    « je souhaite équiper le cabinet d’un électrocardiographe « me » permettant la réalisation de diagnostics d’urgence »

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Jacquouille.
    #2439
    Anonyme
    Inactif

    C’est un médecin généraliste qui a pignon sur rue un peu partout dans le Nord et dans le Pas de Calais.

    Car il a une adresse professionnelle à Cuincy mais aussi à Marles les Mines, à Camblain Châtelain et à Calonne-Ricouart… Ce qui me semble très très étonnant pour un médecin généraliste vous ne trouvez pas ? Ça ne vous choque pas ?

    Ensuite un électrocardiographe à 26 000 €, moi je n’en connais pas. C’est complètement disproportionné.  Que veut faire ce médecin généraliste avec ce surplus : une dette à payer à ses collègues ? Autre chose ?

    En outre, il dit c’est moi qui achète et il parle de la SCM qui s’occupe de  partager les charges… Que vient faire la SCM là dedans ? Ce mélange de Je et de Nous m’inquiète.

    Ça semble être un élément rajouté au dossier pour rassurer les prêteurs. Qu’est ce que cela cache ? En gros ça veut dire comptez sur nous pour rembourser…

    Enfin un dernier élément. C’est une profession libérale de santé. Je peux admettre que les établissements bancaires sont sélectifs voir très sélectifs pour les PME mais en revanche pour les professions libérales de santé, c’est tapis rouge ! En période de crise, c’est une profession qui rassure. Et encore plus dans le Nord Pas de Calais, ancienne région minière et région avec une industrie déclinante. Et les médecins là bas ne sont pas trop nombreux en plus ! On n’est pas dans le Sud.

    Donc vu la situation financière décrite par Finsquare, je ne comprends absolument pas pourquoi il n’a pas demandé un financement à 1,5% qu’il aurait obtenu par ailleurs…

    4 éléments qui ne me plaisent pas dans ce dossier. Je m’abstiens sur ce dossier. Je ne comprends pas l’argument : c’est un médecin, donc il va rembourser. Il n’a pas demandé de financement à ses patients, il n’a pas plus de pression pour rembourser qu’un entrepreneur lambda.

    #2443
    Anonyme
    Inactif

    Exact, j’ai vérifié et je suis allée à la source, plus simple que d’imaginer un complot, ce sont d’anciennes adresses et la seule qui soit validée auprès du conseil de l’ordre est celle de cuincy. Le souci avec internet ce sont les erreurs non rectifiées, les non mise à jour qui conduisent les internautes à se disperser sur des voies de garages.

    A mon sens, la notion de scm signifie charges fixes et non exponentielles donc capacité de remboursement non modifiée.

    Maintenant, si question philosophie il préfère le financement via finsquare ça ne m’empêche pas de dormir, il y a bien des gens qui mange de la viande et d’autres qui sont exclusivement légumes, pour moi c’est pareil, chacun sa façon.

     

    En tant que comptable je suis logique.

    #2445
    Anonyme
    Inactif

    Un complot ? Pourquoi un complot ? Ca voudrait dire qu’il y a plusieurs personnes qui chercheraient à nous nuire ? Ce n’est absolument pas mon discours. Je cherche à vérifier des informations, pas à chercher des complotistes ! J’ai l’impression que dès qu’on a un avis un peu différent des autres sur un sujet (peu importe lequel), on est suspecté de plein de choses ! Soyons un peu plus tolérant !

    Si on veut avancer un peu dans la réflexion,  la question suite à votre post est la suivante : peut-on en tant que médecin avoir plusieurs cabinets donc plusieurs adresses et n’en valider qu’une seule auprès du conseil de l’ordre ? Personnellement ça ne me choquerait pas ! Qu’un cabinet soit ouvert dans une ville X ou Y ou Z, peu importe ! Maintenant en ce qui nous concerne, les besoins de trésorerie peuvent être différents si un médecin a plusieurs adresses.  C’est ça qui est important à comprendre.

    Quant aux liens internet, ils sont très nombreux à donner d’autres adresses, je ne me suis pas contenté d’un seul. Et j’ai pris les plus « officiels » et les plus « sérieux » d’entre eux en laissant de côté les « farfelus » proches des thèses complotistes (sic!)  sachant que ma liste est loin d’être exhaustive.

    Alors Madame, permettez moi de m’interroger.

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu. Raison: Suppression des liens
    #2447
    Anonyme
    Inactif

    Je vous en prie je comprends votre démarche.

     

    Oui, un professionnel de santé peut être sur plusieurs cabinets mais  alors ils apparaissent auprès du conseil de leur ordre ( pour ceux qui ne sont pas assimilés commerçants ). Là c’est aux sites web concernés de se mettre à la page.

    Pour le financement, j’ai déjà eu des clients « indépendants » où la banque demandait une caution pour un prêt professionnel, demander cela à des gens qui gagnent bien leur vie et payent impôts en conséquence est une aberration mais réelle ( le crédit s’est tari ), ce qui détourne de nombreux professionnels des circuits classiques. En résumé, vous avez des gens qui ont les moyens pour leur prêt mais on leur rajoute une couche en leur demandant une caution supplémentaire ?! ( la famille ou les proches ) on frise le délire.

    C’est pourquoi je vous disais je ne suis pas surprise de voir des indépendants se détourner des financeurs traditionnels. Tout le travail de recherche aura déjà été fait par finsquare et les cabinets associés ( ils sont nommé sur leur site ), finsquare a même accès du coté banque de France etc. Maintenant j’en conviens Finsquare aurait pu être plus précis dans le descriptif mais je suppose qu’ils sont tenus aussi par un certain secret professionnel et ne peuvent étaler toutes les informations.

    Désolé si je vous ai froissé monsieur car c’était involontaire.

    #2451
    Anonyme
    Inactif

    Pas de souci. Donc ce médecin avait auparavant des cabinets à d’autres adresses qui n’ont pas été réactualisés sur la plupart des sites ce qui est dommage. Je me mets à la place de ce médecin. Où me trouver ?

    Concernant le détournement des circuits classiques, ok, ça peut se comprendre. D’autant que la somme demandée n’est pas non plus phénoménale.

    Pour le montant à financer, ça reste quand même très flou, vous en conviendrez ? Je veux bien qu’il y ait un secret professionnel mais pas là dessus.

    Ca serait bien qu’il y ait une explication là dessus.

     

     

    #2452
    Anonyme
    Inactif

    J’en conviens, je l’ai dit dans un autre article au dessus, pour moi il y a d’autres matériels.  Là c’est la responsabilité de Finsquare.

    #2454
    Jacquouille
    Participant

    Pour les différentes adresses :

    A Camblain-Chatelain et à Calonne-Ricouart, il s’agit de 2 dispensaires de la Sécurité Sociale Minière, où le Dr H doit consulter quelques heures par semaine.

    A Marles-les-Mines, autant les Pages Jaunes que les Pages Blanches ne donnent rien. Les liens cités par tintin donnent un n° de téléphone qui, par l’annuaire inversé, correspond à une personne différente.  Bases non à jour…

    Il reste donc le problème du prix du matériel. N’étant pas cardiologue, je suppose que le Dr H doive suivre une formation pour interpréter les ECM : coût de la formation + manque à gagner pour les consultations perdues … ??? Ce pourrait être une explication.

    De toutes façons, le projet est bouclé. Il reste 2 jours à Finsquare pour faire baisser le taux (ça ne descend pas très vite). Il faut dire que le nom maghrébin du Dr dans une région qui bascule vers le FN peut-être (sans racisme ni xénophobie de ma part) un handicap.

    J’y vais pour ma dose habituelle en attaquant à 9,5%. Je ne descendrai pas plus bas que 9%.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu. Raison: Anonymisation
    #2455
    oasis4ever
    Participant

    Quelqu’un a-t-il simplement essayé de contacter Finsquare pour éclaircir ces différents points, notamment celui du prix de l’appareil ?

     

    #2456
    Jacquouille
    Participant

    @oasis4ever

    Le problème du prix n’avait pas été encore soulevé. Mais j’ai demandé jeudi par mail sur qui empruntait :  Dr ou SCM  ?

    Pas de réponse. Maintenant, ils s’en foutent ; le projet est bouclé.

    #2457
    Didier2924
    Participant

    Finsquare m’a répondu l’emprunt est au nom du Dc H. Les 26.000 € représentent l’achat du matériel plus un emprunt. Aucune autre indication.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 3 mois par Mathieu.
    #2458
    Anonyme
    Inactif

    Réponse de FINSQUARE

     

    Bonjour Monsieur XXXXX,

    Nous tenons tout d’abord à vous remercier de la confiance que vous accordez à Finsquare.

    Le projet d’achat de matériel du médecin H A est en effet d’acheter un électrocardiogramme entre autres achats de matériels.

    L’ECG peut également s’accompagner de nombreux accessoires.

    Nous restons à votre disposition si nécessaire.

    Cordialement.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu.
    #2462
    Francesco
    Participant

    L’utilisation exacte des fonds reste très floue, donc rien que pour ça je m’abstiens sur ce projet. J’estime que l’on a le droit de savoir ce que l’on finance ! Qui dit que le delta ne va pas servir à rembourser une dette personnelle ou autre chose ?

    D’un point de vue personnel, je pense les plateformes vont devoir rectifier le tir sur la présentation des projets en ayant un dossier complet en information et cela pour tous les projets. Il y a de grande disparité par exemple celui-ci et l’autre projet d’actualité sur Finsquare : « ECCE ASSOCIES », où l’on a un plan de financement complet.

    Mais le soucis c’est que pour le moment, quasi tous les projets arrivent à se financer donc pourquoi se remettre en cause ? Je pense également que les porteurs de projet doivent avoir des réticences à communiquer des informations car les prêteurs ne sont pas tenus à un quelconque « secret professionnel », ce qui peut être une autre faiblesse du crowdlending en ce moment.

    Si vous souhaiter échanger sur ce point du « manque d’information », au plaisir.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu.
    #2470
    Anonyme
    Inactif

    Vous soulevez un point de détail important Francesco. Les préteurs ne sont pas tenus à un certain degré de discrétion quant aux dossiers des porteurs ce qui n’encourage pas une transparence accrue. Ce point précis doit être rectifié au sein des plateformes dans le cadre juridique.

    #2472
    Jacquouille
    Participant

    Mail reçu de Finsquare ce matin :
    « C’est bien M.H qui emprunte, mais dans une SCM les moyens sont mis en commun donc les autres associés bénéficieront du matériel acheté par l’emprunteur.

    En effet les associés seront également solidaire sur les dettes de la société.
    Si l’emprunteur se trouvait en position de ne pas pouvoir payer ses associés seraient bien solidaires de sa dette. »

    Si c’est M. H qui emprunte seul, je ne vois pas pourquoi les autres associés de la SCM seraient engagés …

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 4 années, 4 mois par Mathieu.
    #2474
    Anonyme
    Inactif

    Merci Jacques de partager ce message. Cela dit je dirai le contraire c’est l’emprunteur qui est responsable de l’emprunt et non la scm, si ensuite ses collègues ont un accès au matériel ( c’est une histoire interne au cabinet ), mais en aucun cas les autres associés ( qui partagent les charges communes et non les charges individuelles ) ne portent la solidarité d’une dette nominative à un intervenant, il n’y a pas de pacte solidaire autre que celui des charges communes, finsquare devrait se renseigner avant de répondre à coté.

    Et un professionnel libéral en incapacité financière, je ne connais pas.

30 sujets de 1 à 30 (sur un total de 62)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.