Accueil Forums Crowdlending Parlons crowdlending en général Dans la tête d'un épargnant en crowdlending

Ce sujet a 21 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  retha, il y a 11 mois.

22 sujets de 1 à 22 (sur un total de 22)
  • Auteur
    Messages
  • #17879

    Jérémy
    Bloqué

    Bonjour tout le monde, je suis henriV, je ne suis pas un prestigieux lycée parisien, ni un grand Roi de France mais je suis tout de même moi et je me sens suffisamment au dessus du français moyen, du peuple, de la populace et de tout ce qui est popu (berk)

    Alors comme je veux être informé du monde qui m’entoure (au moins moi ça m’intéresse), je lis les Echos, Challenges et j’écoute surtout BFM Business. J’adore cette chaîne de TV, on repasse toujours en boucle les mêmes informations et ce toute la journée. Au cas où je n’aurai pas compris les messages qu’on m’avait dit il y a 10 minutes… C’est vraiment cool, pas besoin d’enregistrer les émissions…

    Un jour en 2014, ils avaient parlé du crowdlending et ils ont raconté que c’était super moderne, super génial, avec beaucoup de rendement (6 %) et peu de défauts (1 ou 2 %) et qu’on devenait des acteurs de l’économie… J’ai écouté en boucle les messages, ils étaient très simples, facilement compréhensibles, sans argument de fond mais inutile de se prendre la tête, hein ? A chaque fois que j’entendais ces discours, je gloussais de plaisir et je me voyais de plus en plus riche…Milliardaire dans 10 ans… Plus besoin de travailler quoi, ça c’est réservé au peuple pas à moi…

    Et là je me disais que mes profs d’économie n’avaient vraiment rien compris (ah ces fonctionnaires) quand ils disaient que le rendement est lié au risque. C’est pas avec ces discours qu’on va relancer l’économie. Là j’ai entendu qu’on pouvait s’enrichir avec des risques très limités. Mais chut, ce produit miracle, il ne faut pas que tout le monde connaisse la formule magique de la richesse, il faut le garder pour mes semblables (s’il y en a un qui est aussi bien que moi)

    Et ces discours contre les banques et leurs pratiques. Ben oui, les banquiers sont responsables de tout le malheur des TPE-PME. Ou bien elles ne prêtent pas assez et elles fragilisent les PME-TPE ou bien elles prêtent de trop et fragilisent aussi les PME-TPE. Ah ces vilains banquiers, il est temps de les défier et de les dominer. J’y crois a donf.

    Et puis mince alors, j’ai envie d’être un acteur du changement, j’en ai marre de ce monde pourri. Et jusqu’à présent j’ai toujours sauvé le monde mais en virtuel avec mes jeux vidéos que j’adore. Au bout de 30 mêmes messages de BFM TV, je me lasse et je me mets à jouer à mes jeux vidéos pour sauver le monde de ces méchants.

    Alors je me dis que le crowdlending, c’est un outil méga super pour sauver le monde. Au moins tout est tracé. Les projets sur les plateformes sont bien clairs et bien contrôlés par les plateformes, les bilans pareil, on a vraiment tout à notre disposition pour cliquer sur « je prête », c’est méga simple. On change le monde d’un simple clic et de son fauteuil. Ca évite de transpirer, dis donc nos anciens, ils n’avaient rien compris eux !

    Alors je m’inscris sur des plateformes, leurs pages d’accueil ont plein de belles couleurs qui attirent l’oeil avec des messages rassurants de prêteurs qui ont gagné une fortune (même pour les plateformes qui viennent juste d’être lancées c’est cool on est riche avant même de prêter en vrai !!!)

    Super leurs jauges, ça me fait penser aux jeux vidéos. Et il y a plein de prêteurs inscrits (on ne m’avait pas écrit à l’époque que ce ne sont pas forcément des prêteurs actifs mais je ne leur en veux pas, oh il faut bien faire mousser)

    Là où franchement j’étais en extase c’était au moment de la souscription de mon premier prêt, je salivais à fond. Je passe au monde réel pour sauver le monde. Je me dis qu’en prêtant 20 euros, je vais sauver des milliers d’emplois, je vais au moins faire baisser le chômage, ben oui, il faut se bouger non ?

    Ca y est j’ai cliqué, mon premier prêt. C’était tellement bien que j’ai envie de recommencer pour multiplier mes sentiments de bien être à chaque fois que je clique. Je me dis que je ne pourrai plus m’en passer, comme la clope d’ailleurs ou le jeu au casino (j’utilise l’argent de papa à force)

    Au bout de 3 mois, je fais mon premier bilan. Purée, aucun défaut. Je suis vraiment trop fort, plus fort que la moyenne (mais ça je le savais déjà). Il faut que j’extériorise ma joie, que je le dise au monde entier. Ah bonne, idée, je vais m’inscrire à des forums de discussion spécialisés dans le crowdlending et je vais dire à tout le monde que je suis un vrai pro.

    Ca y est c’est fait. Je lis les messages sur le forum. Ouf je suis content il y en a plein qui pensent comme moi, c’est méga rassurant. Bon il y a une ou 2 brebis galeuses bien sûr mais franchement je ne les comprends pas. Ils ne font que de dire que le crowdlending ce n’est pas top, je pense qu’ils n’ont rien compris.

    Moi ça fait 3 mois (biais temporel) que je prête et j’ai prêté à 35 entreprises déjà (biais en nombre) et j’ai toujours 0 défaut. Qu’ils sont nuls ceux qui critiquent. Encore des popus… Ils ne font que râler… On les censure quand ces abrutis ? Ils ont des défauts parce qu’ils n’ont pas étudié assez les projets et ils n’ont pas écouté la foule de bons prêteurs, des experts,  c’est tout ! Je ne veux pas entendre ceux qui remettent mes convictions en cause (biais)

    3 mois passent… Ah 1er défaut. Mais qu’est ce que j’étais idiot, je n’avais pas assez examiné le dossier c’est pour cela. Et puis je n’avais pas assez d’expérience c’est normal. Ce défaut là je ne le referai plus… Il faut se faire la main, non ?

    1 mois après… Oh un 2ème défaut. Bon ça va on parle de 10 % de défaut sur le stock en cours et 20 % à terme, moi je n’ai que 2 % sur mes 100 projets (biais) qui ont moins d’un an d’ancienneté (biais). Je suis encore méga bon, non ? Bien plus que la moyenne.

    1 mois après… 2 autres défauts. J’entends les discours sur le forum. Il faut méga diversifier me dit-on… Comme ça, au moins je n’en voudrais pas à une seule plateforme (sinon ça ferait bouc émissaire). Et les autres plateformes doivent avoir l’herbe plus verte. Le marché doit être différent, quoi ?  Mais là qu’on me dit de diversifier, il faut que je multiplie les forums et les projets, j’ai déjà dépensé 10000 euros. Bon ce n’est grave car l’herbe doit être plus verte ailleurs… Alors j’y vais.

    Je m’inscris sur des petites plateformes qui ont l’air sympa (pas trop d’activité) et je prête….

    Je suis à 200 projets maintenant et ça  fait 3 ans que je prête à fond avec beaucoup d’effet d’addiction. Tiens c’est l’ancienneté moyenne des prêts en crowdlending. Je vais regarder le score des défauts : 20 soit 10 % du stock… C’est bizarre j’étais méga bon au départ et j’ai prêté à plein de projets et maintenant je me rapproche de la moyenne (je ne connaissais pas trop les stats j’étais toujours nul dans cette matière et je ne savais pas en prêtant à plein de projets que j’allais me rapprocher de la moyenne du secteur)

    Je pensais un peu à ces abrutis  qui nous parlaient sur des forums de 10 % de défaut sur le stock et 20 % à terme.

    Y a t-il un peu de vérité là dedans ? Ah non, je ne veux pas que ça soit vrai, ça doit être des oiseaux de mauvaise augure (biais)…

    Et dois je parler de mes nouveaux défauts. J’en ai maintenant 27… Ca fera tache sur le forum, avant je parlais de mes 0 défaut en me moquant de ceux qui en avaient mais là je n’ai pas envie de m’humilier… Non je ne dirai plus rien.

    Mon TRI ne fait que de baisser : 6 % puis 4 %, puis 2 % puis 0 %. Oh mon Dieu c’est du brut… le fisc s’en prend encore… Arrivé à 0 % est ce que je reprête encore car passer en négatif me fera dire que j’étais un gros nul et ça je ne veux pas l’admettre c’est hors de question. Mais je n’ai plus d’argent pour sauver l’économie, enfin c’est ce que je pensais pour sauver l’économie…

    Je m’aperçois qu’il y a des emprunteurs qui sont de véritables escrocs mais ça on me l’a jamais dit, je constate que le TRI ne fait que de baisser et que c’était un indicateur biaisé mais ça on ne me l’a jamais dit… je m’aperçois qu’il ya beaucoup trop de défauts mais ça BFM TV ne me l’a jamais dit, Je m’aperçois qu’il y a beaucoup d’artifices dans les communications, qu’on a cherché à attirer des gens un peu faibles, mais ça on ne me l’a jamais dit.

    Moi, HenriV avec ce nom prestigieux, serais je une victime de ce système ?

    Ce n’est pas possible, ça doit être un mauvais rêve… Je vais retourner à mes plaisirs virtuels qui me feront moins perdre d’argent (je dois de l’argent à mon père) et je vous laisse. En tout cas, je vais me taire car en parler et me dire que je suis une victime, je ne peux pas le faire, mon honneur en prendrait un coup…

     

     

     

    #17880

    HS1
    Participant

    ?????????

    #17881

    BZH35
    Participant

    Génial , henriV, cela fait du bien de lire ta prose et ton humour dans ce forum .

    J’ai cru que tu racontais ma propre expérience , mais comme tu dis pas question de passer pour un nul , on a sa fierté !

    #17882

    Patrick_67
    Participant

    Au début, j’ai cru qu’HenriV y allait de sa superbe, puis j’ai compris que c’était de l’humour, disons, peut-être de l’humour noir. Jusque dans le nom, parce que (sauf erreur), lycée ou roi, c’est IV (4) et pas V (5).

    Bref, à vous lire, depuis longtemps d’ailleurs, j’ai laissé tomber le financement en TPE pour ne plus faire que de l’EnR et de l’Immo.
    J’arrive à un rendement de 8% brut annuel et j’ai commencé il y a 2 ans.
    Il me reste un peu de TPE (Bolden, credit.fr, Lendopolis, Lendix, Pretup), 7 ou 8% de mon total investi, et que je laisse s’éteindre.

    Je ne me reconnais donc pas dans l’expérience affichée par henriV. mais, on interrogation est : pourquoi continuez-vous dans cette voie?

    A moins que vous ayez tous décidé d’arrêter. Mais quand je vois à quelle vitesse partent les projets sur les plateformes…. Ou c’est du masochisme, ou ce sont de pauvres naïfs qui ne consultent pas ce forum.
    Bon, je penche pour la seconde hypothèse.

    #17883

    Jérémy
    Bloqué

    Je voulais détendre l’atmosphère sur ce forum et donc la meilleure façon c’est avec un peu d’humour.

    Ensuite je crois beaucoup au facteur psychologique surtout dans ce domaine.

    Beaucoup de professionnels ont étudié les comportements des investisseurs actions surtout depuis les années 80-90 et la finance comportementale prend de plus en plus d’ampleur.

    Nous avons TOUS des biais comportementaux (plus ou moins forts) et ceux qui prétendent le contraire sont dans l’erreur. Car ça fait partie de la nature de l’homme. Et c’est pour cela que nous n’agissons pas souvent de façon rationnelle.

    Cette façon de penser que nous sommes de bons investisseurs (en tout cas meilleurs que la moyenne), nous l’avons tous plus ou moins. Cette addiction nous l’avons tous plus ou moins car nous sommes tous plus ou moins de grands enfants voir des faibles. Cette attirance pour la communication et la publicité, nous l’avons tous plus ou moins (sinon à quoi ça servirait), le sentiment de penser que notre portefeuille est représentatif de l’état du marché nous l’avons plus ou moins, que le crowdlending est un bon placement, nous avons cru plus ou moins à ce message (sinon nous ne serons pas là, ce sentiment que nous ne souhaitons pas écouter ceux qui remettent en cause nos choix d’investissement nous l’avons  tous plus ou moins (sentiment très fort ici) et j’en passe…

    Mais à la différence des actions où des prix sont clairement définis (on sait combien on a gagné, perdu, voir les gains ou pertes potentielles), ben là ici c’est le flou total.

    Tout le monde qui lit ce forum sait très bien que le TRI est un mauvais indicateur car il estime qu’il n’y aura pas de nouveaux défauts dans le futur or le futur est inconnu par définition… et rien ne prétend qu’il n’y aura pas de nouveaux défauts. On ne parle pas de fiscalité non plus.

    C’est quand vous avez fini de prêter que vous voyez le désastre….

    Si les gens n’ont pas d’indicateurs pertinents et rationnels pour estimer la rentabilité de leur investissement (en fait il y en a un, ce sont d’un côté les intérêts nets touchés jusqu’à ce jour et de l’autre le CRD des projets à risque), les biais seront encore plus forts et le facteur émotionnel sera d’autant plus important… Avec des effets accrus d’addiction…

    Et c’est pour cela que les plateformes ne vous livrent pas d’indicateurs pertinents car cela remettrait en cause leur business.

    Ce que je peux vous dire, c’est que heureusement je ne suis pas 100 % le henriV que je décris mais malheureusement je me reconnais des fois dans certains éléments.

    Mais toute faiblesse doit se travailler et ce n’est pas une honte de le reconnaître contrairement au henriV du précédent post qui restera fier jusqu’au bout et pas du tout courageux… Lui écrira dans le forum qu’il ne se reconnaîtra pas dans le personnage même si dans sa tête il pensera l’inverse…

     

     

     

    #17893

    rino33
    Participant

    Je fais comme mon voisin périgourdin « Jacquouille » le bilan d’investissement en crowdlending sur 2 plateformes de mai 2014 à aujourd’hui.
    N’étant pas du tout un financier le résultat est là. Il est catastrophique.
    Rien de grave je continue à vivre normalement.

    UNILEND : Prêté de mai 2014 à mai 2015 :
    – Débours financier total pour 130 lignes de prêts = 45 000 €
    – Cumul des prêts = 52 687 €
    – Lignes de prêts non remboursées à ce jour (RJ + LJ) = 22
    – Compte tenu des remboursements espérés soit : 4 273 € jusqu’à mai 2020, la perte ‘‘sêche’’ minimum sera de : 1 366.34 €
    L’arrêt d’Unilend donnera une perte entre 4273 € et 1366.34 €.

    LENDIX – FINSQUARE: Prêté d’avril 2015 à février 2016 :
    – Débours financier total pour 32 lignes de prêts = 12 000 €
    – Cumul des prêts = 12 150 €
    – Lignes de prêts non remboursées à ce jour (RJ + LJ) = 6
    – Remboursements clos depuis juin 2018, la perte ‘‘sêche’’ est de : 874.53 €

    Voici mon expérience sur moins de 2 années de crowdlending.
    C’était l’époque ou on prêté entre 9 et 10 % …..

    #17895

    psycoke
    Participant

    Bon je viens de calculer mon taux après un an de prêt Lendix (premier prêt en septembre 2017), et c’est pas fameux fameux… 0.81% ! soit pas beaucoup plus que le livret A :/

    J’attend de voir l’année n°2, si fin 2019 j’en suis toujours à ce genre de taux je laisse tomber le crowdlending au TPE et je replace sur le crowdlending immo

    J’ai un TRI de 6%, mais bon en enlevant les taxes et les défauts et bah il morfle sévère le TRI lol

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois et 3 semaines par  psycoke.
    #17904

    STONES85
    Participant

    bonjour,

    pour moi je n attendrais pas fin 2019 pour partir sur l immo !!!

    bonne soiree

    #17908

    psycoke
    Participant

    Je suis 50/50 tpe/immo (sur fundimmo), mais si tpe ça marche pas tant pis pour la diversification ce sera 100% immo

    #17976

    Pascal
    Participant

    En ce qui me concerne je continue le crowdlending, que j’ai commencé depuis plus de 3 ans, en réinvestissant mes remboursements et en privilégiant (je pense qu’elles sont viables) Lendix, credit.fr et Lendopolis.
    J’ai arrêté d’investir il y a presque 1 an car j’étais arrivé à mon objectif de placement dans ce domaine.

    En immo, après un premier essai en mars 2015 avec un remboursement effectué en décembre 2016 j’ai commencé sérieusement à me diversifier à partir de mars 2017. Je suis sur Wiseed, Fundimmo, Clubfunding et Lymo.
    En immo aussi j’ai atteint mon objectif de placement et j’arrive maintenant au renouvellement de mes investissements
    Sur 2018 j’ai 6 remboursements effectués, sur 2019 il est prévu 28 remboursements, en 2019 une dizaine, 3 en 2020 et 1 en 2021.

    J’ai investi 3 fois plus en immo qu’en prêts

    #18090

    Ninielin
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je suit très régulièrement le forum mais je ne poste jamais.

    Je prête en crowdlending depuis 3 ans maintenant sur la plateforme October. J’ai environ 200 prêts à mon actif à chaque fois avec des petits sommes pour diversifier.

    Mon TRI théorique est à 4.33%, en pratique je ne gagne plus rien depuis environ 6 mois. les intérêts que je récupère chaque mois sont annulés au fur à mesure par les défauts qui arrivent mensuellement. ( j’en suis à 17 prêts en défaut ).

    Je ne mets plus d’argent dans le crowdlending depuis des mois mais je songe maintenant à gérer en extinction au lieu de réinvestir l’argent car cela ne rapporte rien du tout.

    3950 euros investis progressivement sur 30 mois:

    498 euros d’intérêts depuis octobre 2015

    80 euros de csg/crds

    277 euros de pertes.

    Je vous laisse calculer mais le rendement est misérable et diversifier ne sert à rien du tout au final. Même si je n’aimais pas le ton employé par Manu à l’époque, il avait parfaitement raison. A la fin on tends vers le 0.

    Je ne vois pas comment ce secteur peut-être rentable pour un particulier sachant que je ne prête plus sur des petits dossiers depuis longtemps ce qui n’empêche pas les défauts d’arriver ( Technofirst par exemple ).

    Bref c’est un secteur qui fait pschitt pour moi.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par  Ninielin.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par  Ninielin.
    #18093

    psycoke
    Participant

    Je viens de recevoir mes intérêts sur october et 2 nouveaux défauts ce mois-ci… Ce qui comme toi annule encore ma plus value

    J ai investi 8 fois plus que toi et pourtant mon rendement in fine est proche du tiens… Super…

    #18094

    Jérémy
    Bloqué

    Il faut donc savoir en tirer des conclusions…

     

     

    #18095

    retha
    Participant

    Bonjour

    Je viens de recevoir mes intérêts plus un nouveau défaut. Mon TRI initial était 6,30 % et a dégringolé à 1,47 %. Je mise maintenant sur l’immo chez Homunity, Lymo et Fundimmo. October ferait mieux de s’appeler April 1.

    #18096

    Patrick_67
    Participant

    Bonjour Retha,

    Dernier projet de l’année à venir chez Lymo la semaine prochaine.

    #18098

    Pascal
    Participant

    @retha

    Si ton TRI passe de 6.30 à 1.47% avec seulement 1 défaut de plus c’est que ce projet était sur-représenté dans ton portefeuille ou que tu avais un portefeuille trop petit.

     

    C’est pour cela que je répète qu’il est important que tous les projets aient environ le même poids dans un portefeuille et qu’il faut environ une centaine de projets minimum, ce qu’on peut faire en 6-9 mois.

    Par exemple en ce qui me concerne si mon plus gros projet faisait défaut l’impact ne serait que de 0.5% sur ma rentabilité. Pour info j’ai investi dans 289 projets

    #18104

    psycoke
    Participant

    woah effectivement un drop pareil sur ton TRI c’est que tu avais tout misé sur le mauvais cheval lol

    #18106

    Jérémy
    Bloqué

    Plus ton portefeuille vieillit et plus ton TRI est bas.

    Car le TRI c’est sur la base que tout sera paye dans l’avenir, c’est un anticipateur de zéro défaut le père noel du crowdlending.

    Et quand les premiers défauts arrivent ton TRI baisse car…le Père Noël n’existe pas (éloignez les enfants SVP de vos écrans).

    Et puis bing et le TRI baisse encore et rebing le TRI baisse…

    Et à la fin des remboursements prévus de prêts, ben on est en bas de l’échelle et ton TRI est proche de 0 voir négatif comme Unilend 2014 ou Finsquare… Et tu n’as meme pas payé encore tes taxes sur les seuls prêts où tu es gagnant allez sors encore ton pognon on te vide les poches trouées..

    Et là on sort le mouchoir..qui reste coincé au fond…

    Et que tu aies prêté à 30, 100, 1000 ou 1 million de prêts c’est le même phénomène…

    A part qu’avec 1 million de prêts tu es encore plus ruiné même avec 20 euros à chaque fois…

    Celui qui a prêté à tous les prêts Finsquare a un TRI qui gele fort même s’il a bien diversifié…

    Mais au départ il avait un beau TRI  de 7 -8 %… Le toboggan était bien amusant…

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par  Jérémy.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 11 mois par  Jérémy.
    #18108

    BZH35
    Participant

    @henryV , en plus c’est bien connu le père Noël est une ordure …

    Mais pas pour tous October vient de faire une annonce alléchante , possibilité de faire 11 prêts à des ténors des entreprises Françaises , adoubées par Bruno le ministre , c’est dire !

    L’offre est fabuleuse , de 20 à 100 euros maxi par prêteurs , sur 24 mois , oui !!!!

    Le taux ,     2,5% , oui , il ne se foute pas des prêteurs … ça c’est du placement sans risque !!!

    moins les impôts , c’est comme un livret en somme , non ?

    #18110

    Pascal
    Participant

    2.50% moins les 30% de flat taxe fait 1.75% plus du double du livret A

    Cela vaut le coup

    #18111

    Jérémy
    Bloqué

    Miam miam ça fait franchement rêver toutes ces petites miettes…  Je roucoule de plaisir…

    Ça mérite une émission spéciale BFM business… Relayée par Challenges, les Échos…

    « On va faire rêver les Français » va t-on entendre !!!

    #18113

    retha
    Participant

    L »analyse de henriv me semble la plus pertinente. Et pour tous ceux qui se gaussent, attendez la fin de vos prêts, car rira bien qui rira le dernier. Pour info 35 prêts avec 3 défauts.

22 sujets de 1 à 22 (sur un total de 22)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.