Accueil Forums Crowdlending October (ex Lendix) AskLendix 3 : Olivier Goy répond à vos questions en video

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #14452
    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour à tous,

    Pour la 3ème fois, Lendix a lancé sont hashtag #asklendix afin de recueillir des questions de la part des utilisateurs de la plateforme. Olivier répond notamment à ces questions posées sur Twitter, Facebook, … :

     

    • Le calcul du taux d’exposition maximum tient il compte des différents prêts d’une même entreprise ?
    • Compte tenu de la rapidité de financement, pourquoi ne pas prévenir 1 ou 2 heures avant le début du projet ?
    • Préparez vous une version plus complète de l’application mobile ? A l’image du site internet
    • Pourquoi il y a aussi peu de prêts disponibles ?
    • Comment fait benjamin votre CTO pour être aussi fort ?
    • Quelles sont les raisons qui font que vous n’êtes pas adhérent à Financement Participatif France (FPF) ?
    • Comment est ce possible d’être aussi attractif alors que les banques prêtent à des taux faibles ? Comment est-ce possible de rétribuer aussi bien les emprunteurs ? Quel pourcentage Lendix gagne par prêt ?
    • Si demain pour une raison X ou Y, la société Lendix vient à disparaître, à faire faillite, ou autre, qu’advient-il de nos prêts ? Tout est possible, même l’impensable …

     

    Je vous laisse découvrir les réponses à ces questions sur la video ci-dessous :

     

    #14454
    Manu SIFP
    Bloqué

    Merci à notre ami Benoît B d’avoir pose les 3/4 des questions à lui tout seul.

    On voit une fois de plus que le sujet du crowdlending ne passionne pas grand monde : moins d’une dizaine en France…

    #14455
    Bob57
    Participant

    Effectivement il est bien précieux pour Lendix ce Benoît B à poser ces questions là. Mais pourquoi pas, les réponses servent à tout le monde.

    Par contre sur le fait que le crowdlending ne passionne qu’une dizaine de personne, je pense que si ce n’est pas plusieurs centaines, cette estimation là est bien légère. Je ne prends que mon exemple et ma faible participation active au débat qui vient surtout de mon manque de compétence dans le domaine : je lis, je m’intéresse, je m’instruis et c’est peut être ce qui m’amènera ainsi que le reste de la foule à plus participer.

    Donc derrière les 10 ( et même là ça me semble peu ) qui font le débat; nombreux sont les anonymes que le sujet intéresse ou même passionne.

    #14457
    Patrick de Lendix
    Participant

    C’est une bonne remarque: la passion peut s’exprimer de façon discrète.

    Ce qui nous encourage, c’est que nos prêteurs
    1/ deviennent plus nombreux
    2/ sont fidèles

    Le deuxième point se traduit par un niveau élevé et stable de ce qu’on appelle le taux de rétention par cohorte (= [prêteurs récemment actifs] / [prêteurs récemment actifs ou non], analysé par mois d’inscription sur la plateforme)

    Le résultat (comme on peut le voir sur notre page Statistiques https://lendix.com/en-savoir-plus/statistiques/) est que le nombre moyen de prêteurs par projet a fait x 4 depuis deux ans.

    #14473
    Manu SIFP
    Bloqué

    Oui, bien sûr chaque question est utile à tout le monde et merci à Benoît de les avoir posé.

    Je constate simplement que le nombre de personnes intéressées par ce sujet est faible.

    Il suffit de taper un texte sur Twitter avec le mot « crowdlending » et ce quelque soit le pseudo utilisé pour le remarquer concrètement.

    En utilisant un autre terme comme « PSG » ou « OM » ou « bitcoins »vous aurez bien plus de visiteurs, c’est un fait qu’on ne peut pas contester.

    Ca n’empêche pas certains Francais (quelques dizaines par département) de prêter à des projets mais ça ne les fera pas non plus fans pour autant ou visiteurs réguliers de blogs, forums dans ce secteur.

    On reste dans un micro marché de quelques passionnés. Je parlais bien dans mon mail de passionnés d’ailleurs si on me lit bien.

    Un prêteur n’est pas forcément un passionné ou un intéressé par ce sujet.

    Néanmoins, merci à Olivier d’avoir répondu aux questions de Benoît (et à Claire aussi de votre équipe qui m’a toujours répondu avec courtoisie)

    J’aimerais bien que les autre plateformes en fassent autant.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.