Accueil Forums Crowdfunding Anaxago Anaxago Immobilier

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Articles
  • #2207
    Wislvlerhill
    Participant

    Bonjour,

    Qui parmi vous a tenté l’aventure ? Pour ma part, j’ai des difficultés à trouver un « logement » qui resterait raisonnable niveau frais, pour ces produits « hors côte ».

    On m’a parlé d’un prochain partenariat avec un broocker en ligne, mise en place programmée pour la rentrée, si tout se passe, on devrait avoir des nouvelles prochainement…

    Cordialement.

    #18853
    VSOP
    Participant

    Je ne saurais pas dire pourquoi je ne me suis pas inscrit sur cette plateforme, sans doute à cause de défauts qui ont été retentissants mais finalement, j’ai un peu été à la pêche aux infos en ce qui concerne la catastrophe Terlat et… j’en ai appris de bonnes !

    Désolé si ça a été abordé ailleurs, n’hésitez pas à déplacer ce post dans le bon topic si c’est la cas ou à le supprimer si je ne fais que redonner des news déjà publiées ailleurs !

    D’abord, il est probable qu’au départ, Anaxago n’a pas commis de faute quant à son engagement sur les projets « La montagne » et « Saint Pierre » : l’effet domino entrainé par une des filiales du Groupe (« Ossature bois ») était sans doute extrêmement difficile à anticiper, peut être même impossible, au moment du montage de ces deux projets.

    Ensuite, j’ai appris que, considérant que les deux chantiers étaient encore « viables » après la déconfiture Terlat, ils ont décidé de les reprendre et de les mener à termes !

    Pour mémoire, c’est quand même pas tout à fait leur métier ! 🙂 Et ils semblent avoir bossé près d’un an pour en arriver là.

    Toujours d’après ce que j’en sais, ces deux programmes ont été terminés et livrés cet été 2018… Certes avec un gros retard, j’imagine que les souscripteurs se sont assis sur les intérêts espérés au départ mais… pas sur le capital (ou une partie ?) engagé !

    Bon ok, pour 2 autres projets (et un autre chez Wissed si je ne me trompe pas), les projets n’étant pas considérés comme encore viables et il y a eu perte totale…

    Je pense que c’est un cas unique dans la (courte) histoire du crowdlending/funding.

    J’imagine que je n’apprends rien à de nombreux lecteurs du forum, j’ai peut être écrit des inexactitudes, n’hésitez pas à corriger/compléter si vous en savez plus ou si vous avez été directement concernés par ces deux opérations.

    Bon, j’ai pas collé de posters de J-Y Plard et de J Dupont au dessus de mon lit, ce ne sont pas des héros mais… quand même ! Je trouve qu’ils sont allés très loin dans la « conscience professionnelle » et la protection de leurs souscripteurs. Au passage, ils ont dû sauver la mise des acheteurs des apparts, non ?

    De plus, il y a de grandes chances que ça leur ait coûté du fric… on peut toujours rétorquer que c’est un investissement en terme d’image de marque, c’est clair !

    Mais quand même, je trouve (et sans doute leurs souscripteurs également) que c’est un bon moyen d’investir dans de l’image de marque et de la communication… beaucoup plus que d’inonder certaines chaines TV de pubs insignifiantes, d’organiser des soirées mondaines et de… changer de nom !

    Quand on voit ce qu’il nous est répondu sur les plateformes ENT quand on a l’outrecuidance de demander des explications, voire des compensations, concernant des prêts qui n’ont même pas atteint la troisième échéance…

    La plus courante étant que « si vous êtes assez cons pour trop investir sur les projets qu’on vous propose, ce n’est pas notre problème », en des termes évidemment plus choisis et qui fleure bon la langue de bois…

     

    Je ne sais pas si je vais investir chez eux… mais je m’inscris cette semaine 🙂

     

     

     

     

    #18864
    oasis4ever
    Participant

    Très peu de suivi sur les dossiers, c’est assez ennuyeux. Pas d’échanges publics avec la plateforme (cf WiSEED avec son forum par projet, même s’il n’est plus possible d’y écrire quelque chose quand la collecte est terminée).

    #18979
    Lliane
    Participant

    Je trouve qu’il y a un sacré manque de chiffres et de données concrètes sur le suivi des projets en difficulté, en effet les projets Terlat ont été repris, mais aucune idée des participations des différents actionnaires et les éventuelles séniorité des différentes opérations. J’espère qu’on apprendra pas dans 6 mois que les anciennes holding ont été diluées et que le recouvrement n’est que de 50%…

    Sur le concept de reprendre le projet et d’assurer la promotion, j’ai des billes dedans donc je ne vais pas m’en plaindre, mais je trouve cela osé de les prendre sur la balance sheet au risque de mettre la plateforme en danger.

    …Là aujourd’hui encore un promoteur qui prend une décision surprise, j’ai l’impression qu’Anaxago a pris trop de projets sans assez de suivi et que les garanties et le collatéral ne garantissent pas du tout la séniorité sur les fonds propres des promoteurs.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 1 année, 3 mois par Lliane.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.