Accueil Forums Crowdfunding Quelle est la fiscalité par défaut ?

Ce sujet a 3 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Wislvlerhill, il y a 3 ans et 2 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #6448

    albanange
    Participant

    Hello,

    voici ce que l’on peut lire sur la FAQ de Lymo :
    Conformément à l’article 125 A du Code général des impôts, Lymo prélève en impôts 39,5% des intérêts perçus. Cette somme est composée d’un acompte forfaitaire d’impôt sur le revenu (IR) de 24% et de cotisations sociales de 15,5%.

    Exemple : j’investis 1000€ le 1er janvier N, dans un projet au rendement de 10% par an. Le projet se finit le 31 décembre N. Mes intérêts bruts (hors fiscalité) sont de 100€. Mes intérêts nets sont de 100€-39,5€=60,5€. Lymo me reverse donc mon capital + mes intérêts nets, soit 1060,5€.

    Je cherche mais je n’ai pas encore trouvé à savoir si c’est la même chose chez Wiseed ou Anaxago…

    Le savez-vous ?

    Merci, A+ 😉

    #6449

    Jacquouille
    Participant

    Attention, les 24% d’impôt sont en fait une avance sur impôt, les revenus de prêts, comptes-courants, super-livrets etc, étant taxés à l’IR. Si, toutefois, on a moins de 2000 € / an de revenus de cette catégorie et qu’on est dans une tranche supérieure, on a intérêt à opter, lors de la déclaration, pour que ces 24% soient un prélèvement libératoire.

    #6451

    twebb2
    Participant

    Et ne surtout pas oublier de déclarer l’acompte payé, ligne 2CK des revenus de Capitaux Mobiliers, et les contributions sociales, ligne 2BH. L’acompte se déclare en montant d’acompte payé (les 24%) alors que les contributions sociales se déclarent en base.

    #6500

    Wislvlerhill
    Participant

    C’est exactement pareil chez tous les autres : plateformes, banques, assureurs… Les 24% sont un PFO (Prélèvement Forfaitaire Obligatoire), qui a été inventé lorsque tous les types de revenus sont venus s’ajoutés aux « Traitements et Salaires » de la déclaration de revenus. Car avant, l’Etat touchait un Prélèvement Forfaitaire Libératoire, immédiatement reversé lors du paiement des intérêts, coupons, autres. Avec la déclaration de revenu, y’a un an de décalage… du coup, y’a un énarque qui a pensé à ce PFO… mais avec une dispense possible pour les foyers dits « modestes ».

    Ce PFO, une fois correctement remplie votre déclaration de revenus, se transforme en Crédit d’impôts. Ainsi, vis-à-vis de votre exemple, si en bas de votre avis d’imposition il est indiqué que vous devez 2000 Euros d’impôts, les 24 Euros de PFO prélevés par Lymo viennent réduire ce qu’il vous reste à payer : 2000 – 24 = 1976 Euros à payer.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.