Accueil Forums Crowdfunding ICO : l'avenir des levées de fonds et donc du crowdfunding ?

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Articles
  • #13841
    Mathieu
    Admin bbPress

    Bonjour à tous,

    Vous avez peut-être entendu parler de ces ICOs ou initial Coin Offering qui permettent de lever des millions directement auprès de la foule grâce à la blockchain, et ce sans réglementation.

    Pas de % du capital, Pas de royalties … juste des promesses des dirigeants de la startup…

    Les souscriptions sont réalisées la plupart du temps en bitcoin ou en ether, les 2 plus grosses cryptomonnaies actuellement.

    Iexec, la 1ère société française à avoir testé cette nouvelle forme de levée de fonds, a tout de même obtenu 12 millions de $ en avril dernier.

    En ce moment, la société Domraider, dont le chiffre d’affaires est de 300 000 €, semble bien partie pour lever 35 millions. A ce titre je vous invite à lire l’excellent article de Michel Nizon sur le sujet : http://www.michelnizon.com/lico-de-tristan-colombet-sur-domraider-tu-veux-jouer-encore-avec-moi/

    Certains disent que c’est l’avenir du crowdfunding … d’autres que ça devrait être vite réglementé … et vous ?

     

    #13844
    Manu SIFP
    Bloqué

    La question qui me vient immédiatement en tête est la suivante :

    – Le niveau des levées de fonds correspond il aux véritables besoins de l’entreprise ?

    Si oui ok.

    Si non : nous allons vers des dérives incontrôlables de ce mode de financement et il faut réglementer au plus vite.

    Déconnexion entre les tailles des bilans qui augmentent de façon alarmantes et l’activité réelle qui ne peut suivre que l’évolution des revenus..

    C’est aussi vrai pour la dette. On ne s’est jamais endetté aussi facilement de nos jours avec des taux proches de 0 sans véritable production derrière.

    On ne pourra pas aller à l’infini avec ces modèles…

    Les arbres ne montent jamais jusqu’au ciel…

    Tôt ou tard il y aura de la casse…et des réajustements violents…

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 5 mois par Manu SIFP.
    #13850
    Pascal
    Participant

    Si l’avenir du crowdfunding s’est cela je m’arrête tout de suite.

    je ne suis pas spécialement pour la réglementation mais je pense qu’il en faut un minimum pour éviter (autant que faire se peut) les abus et autres malversations.

    De plus on ajoute un autre risque en utilisant des cryptomonnaies c’est la variation de leur cours contre l’Euro sauf à mener une « vie parallèle » dans cet univers.

    #13851
    Manu SIFP
    Bloqué

    D’accord avec Pascal.

    Après la réflexion va tourner autour de ce point :

    Va t-on nous demander notre avis ou pas ? (Je parle de l’avis des prêteurs)

    Quelque soit le domaine s’il y a un moyen de faire du business..

    On peut imaginer un modèle (qui ne sera pas durable pour les raisons que j’avais évoqué dans un précédent post) où l’appel de fonds d’une PME peut se faire de la manière dont parle Mathieu.

    C’est un marché qui peut être très rentable à court et moyen terme…

    Je pense que le modèle actuel de crowdlending sera très vite dépassé…

    Si marche stagne modèle non rentable et fermeture des plateformes.

    Si marche explose on ira vers une automatisation à outrance…

    Fini les plusieurs jours pour se décider… On n’aura plus de temps de réfléchir…

    Et rajoutons les bitcoins pour rendre le modèle bien dangereux et ultra instable..

     

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 4 mois par Manu SIFP.
    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 2 années, 4 mois par Manu SIFP.
    #14731
    Mathieu
    Admin bbPress

    J’ai essayé d’expliquer ce qu’est une ICO par un article et d’attirer l’attention sur les risques.

    Pour ma part je n’ai jamais participé à une ICO car j’ai le sentiment que les arnaques sont nombreuses. Pourtant j’ai déjà acheté des cryptomonnaies.

    Et vous avez vous déjà participé à une ICO ?

    #15122
    BrainyUP
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je n’ai jamais participé à une ICO non plus et acheté un peu de Bitcoin (vite revendu) il y a 3ans.

    Le manque de réglementation me donne le même à priori qu’à toi : négatif.

    Pour ma part, j’estime que cela peut être 2 services différents mais il y a bonne probabilité pour qu’un marché commun se créé, voir qu’une des deux technologies disparaisse.

    • Cette réponse a été modifiée le Il y a 1 année, 11 mois par BrainyUP.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.