L’avis des professionnels sur le marché du crowdlending en 3 minutes

Ajouter un commentaire

Les trophées du crowdlending se sont déroulés en février dernier. Dans ce résumé de 3 minutes certains acteurs de ce marché, plateformes ou institutionnels, vous font part de leur point de vue sur l’avenir de ce mode de financement participatif.

 

 

Ils s’expriment sur la 1ère édition des Trophées du Crowdlending

 

Mathieu GEORGE (Crowdlending.fr)

Aujourd’hui, en France, il y a une vingtaine de plateformes. Les prêteurs qui veulent s’intéresser à ce marché ne savent pas lesquelles choisir ! Et donc, on s’est dit qu’il était temps d’attribuer de bonnes notes à ceux qui faisaient correctement leur travail.

Fabrice DUMONTEIL (Eiffel Investment Group)

Pour nous, en tant qu’investisseurs dans ce secteur, il est évidemment normal et important de soutenir l’écosystème, et en particulier l’écosystème français du crowdlending qui est très dynamique. Et donc, nous étions très heureux de nous associer à Crowdlending.fr et de parrainer ces premiers Trophées du Crowdlending qui récompensent les meilleures plateformes françaises.

Jean-Baptiste SCIANDRA (Lendix)

On est très heureux d’avoir reçu le Prix de la communication prêteur et le Prix de la meilleure plateforme. Les deux prix sont extrêmement importants pour nous. Le premier, la communication prêteur, parce que je pense que déjà, il y avait beaucoup de compétition et nos concurrents sont assez bons dans ce domaine-là. Donc on est d’autant plus fiers de l’avoir reçu. Sur la meilleure plateforme, effectivement, c’était un petit peu le clou des prix. Donc on est assez fiers également de l’avoir reçu.

Nicolas DE FERAUDY (Lendopolis)

Nous, on a reçu le Prix de la transparence, aujourd’hui. C’est un très beau prix parce que la transparence, c’est une vertu première qu’on a chez nous en fait. C’est un des principes de base, finalement, de ce marché, qui est important à la fois pour les épargnants parce qu’ils savent exactement où va leur argent, à quoi il va servir, pour quel projet de développement l’entreprise va utiliser cet argent. Mais aussi pour l’image du crowdfunding, mais aussi en tant que telle sur la façon dont les plateformes communiquent.

Mathieu GEORGE

Je crois que, justement, c’est pour ça que j’ai fait beaucoup parler de Pascal, qui a gagné le Prix de prêteur particulier parce qu’il était vraiment représentatif de ce qu’on attend des prêteurs. Et, je pense qu’il est clair que c’est primordial d’être transparent, de communiquer avec le prêteur et de continuer à bien sélectionner les projets.

 

L’avenir du crowdlending vu par ces acteurs du marché

 

Philippe TAFFIN (Aviva)

Aujourd’hui, ce que je peux constater depuis que nous nous intéressons effectivement à ce marché, au développement de cet écosystème, ce que je peux voir, en fait, c’est un extraordinaire dynamisme de cette plateforme capable de mettre en relation des prêteurs et des emprunteurs de façon extrêmement rapide, de façon intégrée, de fournir clairement des financements adaptés aux différentes catégories d’emprunteurs.

 

Nicolas DE FERAUDY

On voit un avenir, on pense, on espère en tout cas, radieux. Le marché du crowdfunding, on n’est vraiment qu’au tout début, vraiment aux tous prémices. En France, c’est un marché, celui du crowdlending en tout cas, qui n’existe que depuis deux ans. Donc c’est un marché qui a bien évolué en deux ans. Il y a aujourd’hui beaucoup d’acteurs sur ce marché, mais c’est un marché qui va se consolider. Il ne va rester malheureusement que quelques plateformes qui vont survivre sur un environnement qui est très concurrentiel. Mais c’est un marché qui va avoir besoin de pédagogie, beaucoup d’évangélisation aussi pour qu’on convainque de nouveaux emprunteurs, de nouveaux prêteurs d’utiliser une solution qui est vraiment adaptée aux besoins de financement des entreprises, d’une part, et aux besoins de placement de l’épargne des Français, d’autre part, dans l’économie réelle.

Mathieu GEORGE

Sur l’année 2016, on a fait 83 millions, comme je le disais tout à l’heure sur le financement d’entreprise. Janvier, par rapport à janvier 2015, on a encore multiplié par deux. Donc, on peut s’attendre à faire sur l’année 2017 : entre 150 millions et 200 millions de chiffres.

 

 

Pour rappel, Crowdlending.fr, c’est un média spécialisé sur le crowdlending, mais c’est aussi un agrégateur qui regroupe une communauté de prêteurs. Aujourd’hui, 1200 prêteurs qui ont investi plus de 2 millions sur les plateformes et qui échangent tous les jours sur les projets et sur les plateformes.

VN:R_U [1.9.22_1171]
L'avis des professionnels sur le marché du crowdlending en 3 minutes, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser une réponse